Placement fenêtres de toit

( dans

» Gros Oeuvre » Toiture, Charpente

)
Chercher:    

Placement fenêtres de toit

Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


19/11/2009 Vieux  
  46 ans, Flandre
 
Bonjour,

Je suis en plein gros-oeuvre. J'ai maintenant un soucis avec mes Velux : ils sont placés à 1m45 sol fini au lieu de 1m20, ce qui est énorme pour des chambres d'enfants !

Impossible de savoir si c'est le maçon ou le charpentier qui a fait une erreur par rapport au plan (vu que l'architecte en sait autant que moi c-à-d pas beaucoup).



Donc ma question est la suivante : est-il possible, vu la structure ci-dessus (fermes mais pas industrialisées, charpente en A) de poser les Velux plus bas ?

C
19/11/2009 Vieux  
 
  65 ans, Hainaut
 
En démontant le tout, cela est possible..Cela sera du boulot , mais bon si vous voulez qu'il soit plus bas il faudra passer par cette étape..

N'oubiez pas qu'un enfant cela grandit et plus vite que l'on y pense ..

Dernière modification par Nono 19/11/2009 à 19h27.
19/11/2009 Vieux  
  Namur
 
Oui, tout est possible, meme avec une tablette intérieure, mais pourquoi ne pas avoir choisis des velux de type ghl ou gpl (ouverture par rotation ET PROJECTION)? c'est en general ce que l'on prend lorsque le velux est placé assez haut.
Ce qui permet df'avoir un acces a l'ouverture très aisé, mais bon ce serait des frais suppl'ementaire, il existe des "cannes" qui permettent l'acces a la poignée supérieure ce qui reviendrait nettement moins cher et puis, comme dit Nono, les enfants grandissent vite ;)
19/11/2009 Vieux  
  46 ans, Flandre
 
Merci pour vos réponses, en fait, ce sont des GGU (ouverture par projection et rotation) donc ce n'est pas une question d'ouverture de la fenêtre mais de vue et de conformité au plan.

La distance de 1m20 était une demande explicite, mentionnée sur le plan et qui n'a pas été respectée.

Merci encore.

Dernière modification par dirtyharry17 19/11/2009 à 23h25.
24/11/2009 Vieux  
  46 ans, Flandre
 
Réaction du charpentier : il était nécessaire de les placer à cet endroit en raison des prescriptions de Velux (et de la garantie). Je n'ai pas bien compris mais cela a un rapport avec le placement de la gouttière (il faut une distance minimum ?)...

Maintenant je suis avec 5 Velux dans un étage réservé à 100% aux 4 enfants et ils ne pourront les manipuler avant 10 ans et à condition de faire 1m70 au minimum (il y a 3 filles dans le tas) !
24/11/2009 Vieux  
 
  57 ans, Hainaut
 
Bonjour,

dirtyharry17, il est grand temps que vous bottiez les fesses de votre architecte et de votre entrepreneur. Vous êtes en train de vous laisser endormir. N'attendez pas que les finitions soient réalisées pour réagir !

Si les plans prévoyaient 1,20m (à vérifier sur la coupe ou éventuellement en façade), l'entrepreneur n'a pas réalisé conformément au plan et l'architecte son suivi.

Si les plans ne permettent pas de déterminer la position des fenêtres de toit par rapport au sol (ce qui m'étonnerait) ou si l'on peut en déduire qu'elles doivent effectivement se trouver à 1,45m, là c'est votre architecte qui n'a pas fait son boulot.

Un délégué technique de chez Velux viendra très rapidement sur demande. Proposez-leur de le convoquer...

Un conseil: faites vite et montrez-leur que vous n'êtes pas dupe !

Demandez (Exigez !) de noter ce problème au cahier de chantier au plus vite. Sinon, un petit recommandé bien tapé peut aussi faire l'affaire.

Cordialement
24/11/2009 Vieux  
  46 ans, Flandre
 
Pour ce problème là, l'architecte a réagi et c'est consigné dans un PV. La mesure était explicitement mentionnée sur le plan, à deux endroits puisque c'était une demande expresse de notre part (ceci dit, l'architecte semblait ignorer ce problème de placement de Velux alors qu'il y en a dans 1 nouvelle construction sur 2, au minimum).

L'entrepreneur en toiture semble se retrancher derrière les prescriptions techniques du fabricant.

Comme toujours dans la construction, il n'est pas facile de dégager un seul responsable car ici, l'architecte ne l'avait pas vu, c'est moi qui ai mesuré et constaté le problème.

J'ai malheureusement payé le charpentier puisque l'archi n'avait initialement fait aucune remarque
24/11/2009 Vieux  
 
  57 ans, Hainaut
 
oui, comme vous dites ...

Il y a quelque chose que je ne comprends pas : le problème a été noté au cahier de chantier avant que vous ne payiez le charpentier ?

Si c'est après, voyez avec votre archi ...

Si c'est avant, le cahier de chantier n'étant pas un livre de poésie, voyez avec un fabriquant de tabourets ... Désolé.
Paiement équivaut à agrément ("réception" en termes ad hoc).
24/11/2009 Vieux  
  Namur
 
hem, dsl de revenir sur le sujet, mais un ggu (blanc) ne s'ouvre que par rotation, on voit d 'ailleurs bien sur votre photo que vous n'avez pas de poignée basse pour la projection, uniquement une barre haute.
ceux qui s'ouvrent par rotation et projection sont les ghu(l) et gpu(l).
Sinon, peut etre que votre toiture est en tuile, et, de fait, le bas de votre velux doit se trouver 8 à 10 cm plus haut que le liteau
24/11/2009 Vieux  
  46 ans, Flandre
 
Non, le problème a été noté après.

Juridiquement parlant (là je m'y connais nettement plus), le paiement n'équivaut pas obligatoirement à un agrément. Il est en effet impossible pour un non professionnel de remarquer les détails techniques tels que la hauteur sous corniche, le respect de certaines normes de pose ou la qualité des matériaux employés. C'est aussi pourquoi le législateur prévoit une garantie décennale pour les "vices cachés".

De plus, pour se rendre sur un étage qui nécessite une échelle de 5 m, il faut le matériel.

C'est pour cela que l'on paie un architecte, entre autres mais combien d'architecte viennent vérifier tous les travaux avant le paiement de chaque facture ?

J'ai fait une faute de frappe, j'ai 2 modèles GGU (sur la photo) et 3 GPU. En effet, bien vu Gemon, la toiture est en tuiles et les prescriptions du fabricant sont que le Velux doit être placé 15 cm au dessus (je ne comprends pas pourquoi mais il doit y avoir une raison).

Dernière modification par dirtyharry17 24/11/2009 à 23h22. Motif: Erreur
25/11/2009 Vieux  
  Namur
 
15 cm c'est de trop, 8 a 10 est suffisant ce qui vous aurait fait gagné 7cm sur le versant cad 4 cm de hauteur si votre pente est à 35 °
La raison est toute simple, c'est pour l' etancheité au niveau de la bavette.
Avec une toiture en ardoise le problème ne se pose pas, on le place ou on veut.
25/11/2009 Vieux  
  46 ans, Flandre
 
Merci, c'est plus clair.

Dans mon cas, il me reste encore 2 rangées de tuiles en dessous des Velux. J'en conclus que le placeur me mêne en bateau car il aurait pu ne placer qu'une seule rangée et mon plan aurait été respecté.

Dernière modification par dirtyharry17 25/11/2009 à 12h40. Motif: fôte d'ortaugraf
25/11/2009 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Je pense aussi que votre couvreur l'a place comme ca l'arrangeait. Il aurait pu se contenter d'une rangee de tuiles...
25/11/2009 Vieux  
  Namur
 
tout à fait
26/11/2009 Vieux  
 
  34 ans, Hainaut
 
Bonjour;

A vous lire je ne remarque que vous n'avez a vous plaindre ,au niveau de votre toiture,que du placement des vélux donc j'en déduit ,à tord ou à raison, que le reste de l'ouvrage à été réalisée selon vos plans.

Donc partant de cela sur votre photo on vois bien les jambes de forces de la charpente qui selon toutes vraisemblance on été placer à une certaines distance des murs et ayant une certaine hauteur qui dois être conforme au plan réalisé et surtout au calcul de votre architecte afin que ceux ci offrent la meilleur garantie de stabilité possible .

Donc je déduis que votre couvreur aurais du réduire les jambes de force pour permettre à votre velux d'être a la hauteur voulue mais alors il n'aurais en aucun cas respecter les plan et cela aurais encore causer des désagréments ...

Je vous cite"Impossible de savoir si c'est le maçon ou le charpentier qui a fait une erreur par rapport au plan (vu que l'architecte en sait autant que moi c-à-d pas beaucoup)."
je pencherais pour une erreur de l'architecte qui en donnant une hauteur de jambes de force calculer devais savoir qu'il serais alors impossible de placer le vélux à la hauteur demandé.
27/11/2009 Vieux  
  46 ans, Flandre
 
En effet, je suis aussi d'avis que l'architecte est partiellement fautif.

Ceci dit, quand un professionnel qui dispose du plan depuis 1 an (et qui a fait son devis sur cette base) ne sait pas exécuter un travail tel qu'il est prévu au plan, il doit, je pense prévenir l'architecte ou le maître d'ouvrage avant, ou au plus tard au moment de l'exécution.

Cela aurait pu être résolu très facilement par un simple appel téléphonique et cela n'aurait rien coûté à personne.

De plus, les entraits sont placé trop haut par rapport à la maçonnerie (9 cm au lieu de 2 cm) et j'aurai un supplément sur le poste plafonnage.

Evidemment, vu qu'il a été payé, il ne répond plus.

J'appelle cela un manque de professionnalisme et d'honnêteté et ça me fâche car je vais vivre pendant 30 ou 40 ans avec ce désagrément qui est n'aurait jamais dû exister si tout le monde faisait son travail correctement.

Donc, comme je ne suis pas du genre placide, je vais prendre un avocat et passer immédiatement à une solution offensive.

Dernière modification par dirtyharry17 27/11/2009 à 10h50.
27/11/2009 Vieux  
 
  57 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par dirtyharry17 Voir le message
Pour ce problème là, l'architecte a réagi et c'est consigné dans un PV. La mesure était explicitement mentionnée sur le plan, à deux endroits puisque c'était une demande expresse de notre part
Vous est-il possible de poster la(les) partie(s) du plan où se trouve cette info pour vérifier si cela était bien réalisable ? et comment cela avait-il été prévu ? par rapport à ce qui a été réalisé.
27/11/2009 Vieux  
  46 ans, Flandre
 
Je posterai cela ce soir, mais il n'y a rien d'indiqué mis à part la hauteur (120) à laquelle les Velux devaient être placés. La hauteur de la maçonnerie intérieure à l'étage n'y figure pas, on ne peut la déduire que de la hauteur sous corniche.

A l'origine, le toit devait être en fermettes industrielles (de 15mm, tous les 60 cm). Finalement, le charpentier l'a réalisé sur place (17mmm, une ferme tous les 40 cm, panne faitière et pannes latérales).

Au niveau qualité, je ne suis pas perdant, loin de là mais je trouve tout de même assez légère cette manière de ne pas suivre les plans sans en référer à personne. Je ne veux pas de conflit par plaisir et pour qq cm de différence mais ici, c'était une demande spécifique au moment de la conception de la maison et sa non exécution me cause un énorme désagrément.
28/11/2009 Vieux  
  46 ans, Flandre
 
Voilà les plans, mais à bien y regarder (ce que l'architecte n'a manifestement pas fait), le problème vient de la maçonnerie qui, au lieu des 70 cm (2ème image) prévus fait 1 m !








Ma conclusion

1° L'architecte est vraiment nul et je ne paierai pas sa dernière facture.

2° Le maçon m'a menti en me disant avoir respecté le plan et je pense que je suis parti pour un procès, en plus il ne m'a pas encore fait les raccordements à l'égout. Il me reste une facture à payer mais elle ne couvre pas le montant des travaux non exécutés et des erreurs à réparer.

3°Le charpentier n'a pas commis d'erreur sur ce point là mais il aurait dû signaler le problème, ce qui aurait probablement permis de trouver une solution alternative. Malheureusement je l'ai payé totalement.

Question

Faire une chape de 25 cm à l'étage (PUR ou STYROBET), c'est envisageable pour "rattraper" une partie de la hauteur ?
28/11/2009 Vieux  
 
  57 ans, Hainaut
 
1°) vérifier la hauteur de l'encuvement ( hauteur de la maçonnerie mesurée depuis la chape de compression des hourdis), d'après le plan on a environ 90cm
l'encuvement a été réalisé plus haut >> voir avec le maçon

2°) il y a une tablette de fenêtre horizontale prévue au plan qui repose sur les fiches (planches verticales) ce qui permettait de récupérer la profondeur au niveau de la baie de fenêtre, bien prévue plus basse, par rapport à la cloison finie.
Évidemment, le charpentier n'a pas été mis devant l'ouvrage auquel il s'attendait par les plans reçus. Il aurait dû prévenir tous les intéressés et forcer une réunion afin de prendre une décision sur son nouveau travail à réaliser. Au lieu de ça, il a pris l'initiative d'improviser... à ses risques et périls >> voir avec le charpentier

1°+2° >> voir avec l'architecte

Oui, il y a toujours moyen de rehausser le niveau du sol fini, par chape et/ou plancher, ouvrages à charge financière des 'responsables' bien sûr.

Mais avant bien vérifier le reste des ouvrages déjà réalisés qui devront sans doute être réajustés (ou re commandés): hauteur du nouveau plafond, des linteaux, des équipements électriques, de chauffage, sanitaires, etc.
À voir impérativement avec les corps de métiers concernés (menuisier, électricien, chauffagiste, installateur sanitaire, etc.)

Je pense que vous avez pas mal d'éléments en main pour vous défendre.

Bon courage.
Page 1 sur 2 1 2 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
fenêtres de toit Fakro et OptiLight Par projetan dans Rénover, +5 24/08/2009
tablettes fenêtres Par aplaprof dans Finitions, +2 08/07/2009
Condensation Fenêtres??? Par Gab dans Finitions, +2 27/04/2009
fenêtres de toit FAKRO ? Par gimiwings dans Rénover, +14 21/02/2009
Changer Toit En Pente En Toit Plat Par nassim1971 dans Gros Oeuvre, +1 02/12/2008


Forum Toiture, Charpente : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...


Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment

Ajoutez votre société