Recouvrement faitière

( dans

» Gros Oeuvre » Toiture, Charpente

)
Chercher:    

Recouvrement faitière

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


17/08/2014 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
C'est bien, maintenant ont commence a avoir réguliérement les deux parties sur le forum, et le débat devient forcément plus intéressant pour nous tous.
17/08/2014 Vieux  
  42 ans, Liège
 
Je vous comprends patdec!
On s'endette quasi à vie pour sa maison, c'est pas pour voir le boulot baclé par de soi-disant "spécialistes". Et dans le monde de la construction, on en voit des amateurs qui se considèrent pro! Un pro fait aussi des erreurs, mais il les reconnait et les corrige d'emblée, sans devoir se les faire expliquer et sans espérer que le client qui n'y connait rien n'y voie que du feu... Un pro est aussi pro dans sa communication avec le client ou avec son représentant, en l'informant en toute sincérité, préalablement, des problèmes qui pourraient survenir. Dans votre cas il y a dialogue, espérons qu'il soit maintenu, et privilégiez-le en direct avec les parties concernées. Tant qu'il y a du respect, vous trouverez les solutions ensemble.

J'en ai connus des pro, notamment sur mon propre chantier, qui menacaient même de s'adresser en direct au CSTC pour refuser des corrections demandées. Face à l'ingénieur appelé en support, ces messieurs perdent de suite tout leur bagout.

17/08/2014 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
  Patdec est connecté maintenant
Bonjour;

Comme on dis réponse à l'accusé.

C'est à dire moi.
En préambule, je ne vous ai jamais cité ni même fait allusion à vous précédemment. C'est votre décision unilatérale de le faire ici en portant le différent sur la place publique


Pour le recouvrement de la faitière nous avons remarqué le problème et celui-ci seras régler nous avons commis une erreur et je le dis je ne l'ai jamais nier.
Il est dommage qu'il est fallu que je poste une photo sur le site Bricozone pour que vous reconnaissiez maintenant sur ce point là votre erreur. J'en prends note
Recouvrement faitière

Pour la photo avec les tuiles basses coupées monsieur à oublié d'indiquer que cela étais du , comme on le vois sur la photo , au fait que nous avons deux hauteur de gouttières et que même avec un pureau variable nous n'arriverons pas à tricher suffisamment pour arriver:
-avec une tuiles entières à chaque hauteur de gouttières
-avec une tuiles entières sous vélux.

Ces points seront discuté demain avec l'archi.
La distance séparant en diagonale à 45° ( suivant la pente du versant de toiture ) les 2 corniches est de 126 cm sur le côté gauche et de 129 cm à droite.
126/4 = 31.5. Le pureau de 75 mm permet une face visible de 31 à 38.5 cm.
Il est donc possible d'avoir une tuile entière dans les 3 corniches. Voir post #4


Je suis ouvert à la discutions et n'ai jamais pris un clients de haut mais à partir du moment ou l'on prend le temp d'expliquer la situation à plusieurs reprises et que on nous prend encore et toujours pour un menteur,voleur,bricoleur....

Je ne vous ai jamais traité de menteur, voleur, bricoleur. C'est une infamie que de prétendre de tels propos. Par contre, les différentes malfaçons précédentes ( contre pente, tuile de rive disquée ( je joindrai aussi une photo ), tous les graviers ( qui étaient sur palette et déposés avec votre Manitou ) qui faisaient une poche dans la sous toiture garage, ce qui fait que je l'ai remarquée, lanières plastiques et mousses de protection des tuiles que vous avez laissé sur la sous toiture garage, je vous ai fait remarqué aussi cela et si cela c'était arrété là je m'en serai certainement accomodé.

Je tiens à dire aussi que maintenant je comprend pourquoi :le maçon ne vous répond plus au téléphone ....
Les congés sont là pour tout le monde et l'obligation de poser des citernes avec zone tampon n'étant pas prise, il ne peut intervenir. D'autre part, vous affirmez des choses qui ne vous concernent pas et qui sont ici hors propos.

Vous êtes un pro du batiment et non un clients particulier
Je suis un particulier profane pour ce qui est de la construction gros oeuvre et on a tous une profession
vous remmetez sans cese en question les explications qui vous sont données que ce soit de moi, de votre archi de vos charpentiers et de votre maçon.
Il me semble normal de poser les questions pour essayer d'éviter les problèmes ultérieurs. C'est le chantier de ma vie. Il y a problème lorsque les explications fournies sont nébuleuses ou incohérentes. Et une fois la confiance perdue mon attention se focalise.
Le maçon et le charpentier ont été intégralement payés pour les travaux réalisés. Reste quelques points de détail avec le maçon que l'on verra en fin de chantier. L'architecte et l' Ingénieur en stabilité on fait corriger certains points sans mon intervention. Mais pourquoi je m'étends, cela ne vous concerne pas.
Vous même, avez reçu 35% à la commande, 35% avant même la livraison des marchandises pour vous permettre de payer vos fournisseurs. Je tairai ici les raisons que vous m'avez donné pour avancer les sous. J'avais confiance.


Monsieur, je n'ai un " Clash " qu'avec vous. Bien sûr que je remet en question vos explications car elles ne sont pas cohérentes.
Vous m'avez dit qu'il était impossible de poser les tuiles de rive sur l'apenti. En effet, en l'état c'est impossible. Vous avez positionné le bout de corniche exactement dans l'angle et il n'y a pas la place pour l'épaisseur de la tuile de rive.
Le calepinage que j'ai dessiné au mm près en respectant les " Prescriptions de pose de Koramic " démontrera que c'est parfaitement possible et il n'y a même pas besoin de la ½ tuile de 123 mm. Vous aurez un exemplaire demain.

Ce même calepinage reprend les longueurs à couvrir à partir de la 1ère latte à pannes posée en haut ( 754 et 629 cm)


Voulez vous que je continue avec la corniche de l'apenti par exemple ?. Stop ou encore ....


Je vous souhaite Monsieur un bon dimanche et vous dis à demain.
Un très bon point néanmoins. A ce stade il semble que vous ne vouliez pas fuir vos responsabilités.
Bon après midi à vous aussi et à demain 8h15 sur chantier
17/08/2014 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
Bien vite demain, pour connaître la suite de ce trés intéressant feuilletons. Tenez nous au courant. Bon Dimanche.
17/08/2014 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
  Patdec est connecté maintenant
La p'tite photo promise.

Recouvrement faitière

L'archi m'avait convaincu de laisser tomber et qu'en passant cela se verrait peu.

Dernière modification par Patdec 17/08/2014 à 13h30. Motif: orthographe
17/08/2014 Vieux  
 
  66 ans, Liège
 
Et ben ,, il est fort aussi lui " L'archi"" !!!!!!!!!!!!!!! c'est vrai que lui ne le verras plus une fois la dernière facture payée.
17/08/2014 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
  Patdec est connecté maintenant
Mon archi à aussi dans son 1er bâtiment très en hauteur une tuile en partie disquée.
Sur son nouveau bâtiment plus bas, le cas n'est pas reproduit.
Mais comme on peut pas râler sur tout ce qui est mal fait, il est de bon ton que le client accepte bon gré mal gré de petites imperfections.
18/08/2014 Vieux  
  Namur
 
Citation:
Posté par Patdec Voir le message
La p'tite photo promise.

Recouvrement faitière

L'archi m'avait convaincu de laisser tomber et qu'en passant cela se verrait peu.

Bonjour.

Il est vrai que parfois nous sommes obligé de couper en pied de toiture lors de niveau decalé, mais uniquement si un calepinage correct est impossible.
Par contre et là il s'agit reellement d'un probleme (je ne comprend pas la reaction nde votre architecte), l'encastrement de la gouttiere dans la decoupe de la tuile de rive je permet plus la libre dilatation de la gouttière (à proscrire).

En ce qui concerne les velux. Pour une couverture en tuile, il n'y a jamais de decoupe au niveau des tuiles du bas. simplement pour que la bavette du raccord EDW se mette correctement (voir prescription de pose velux raccordement edw).

Bien à vous
18/08/2014 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
  Patdec est connecté maintenant
Merci Gemon pour l'intérêt que tu portes à mes petits problèmes.
J'apprécie toujours l'avis des pro du secteur car leurs expériences et savoirs faire est en général une bonne indication de ce qu'il faut ou ne pas faire.

Pour Rabot, je le sens haletant pour la suite qui est donnée.

Feedback

Le RDV de ce matin à été fructueux.
Tous les points litigieux ont été abordés.
A ce stade, le couvreur semble bien vouloir coopérer et modifier ce que j'appellerai des " incompréhensions " entre parties. Il semble de bonne volonté et j'apprécie. La confiance revient
Déjà dès demain, l'étanchéité des Velux avec leurs rejets d'eau seront posés.
Le calepinage que j'ai établi sera suivi dans la partie appenti.
Mon couvreur, comme Gemon, dit que la tuile de sous Velux doit être entière.
( 2 avis identiques avec la référence Velux me confortent tout à fait. )
Ok pour moi pas de problème. C'est juste le pureau des 4 tuiles au dessus de la gouttière qui auront un lattage différent. C'est pas génant.
D'en bas, mon oeil électronique n'y voit rien.
La 5ième tuile de l'appenti en partant du bas correspond bien avec la 1ère de la partie versant plus haute et la tuile sous Velux reste entière.
On regardera également à ce que la tuile sur le dessus du Velux reste entière
Yapluka avoir un rayon de soleil pour que tout baigne.

Les tuiles seront posées comme sur le garage en quinconce. Sur la photo, c'est juste pour se rendre compte de la faisabilité qu'elles sont posées dans le prolongement l'une de l'autre.
Recouvrement faitière

Me fera t-on le reproche de demander s'il ne faut pas poser une latte pour relever le nez de la 1ère tuile de gouttière afin de permettre l'entrée d'air pour ventilation basse?
Malheureusement, le couvreur a entamé un autre chantier. Je serai de ce fait reporté au 8 septembre. J'ai donné mon accord même si cela ne m'arrange pas car mon Celit 4D prendra encore beaucoup d'eau. Il parait que c'est prévu et qu'il n'y a pas de problème pour cela.
Sur ce dernier point, je ferai part de mes observations visuelles dans 1 mois.

Dernière modification par Patdec 19/08/2014 à 09h53. Motif: orthographe
28/08/2014 Vieux  
  55 ans, Hainaut
 
+ 1 avec gemon pour gouttière dilatation.
pour sous faîtière ventillée et sans devoir tout démonter si le lattage reste en place utiliser sous faîtière VM 770 plomb et zinc , ne devrait pas entraver la garantie koramic , puisque bien meilleure que la leur. ouverture en bas de versant obligatoire et lame d'air SOUS la tuile de minimum 40 mm. en bas de versant parfois , utiliser peignes anti moineau et ou filet anti insecte genre métal déployé fine maille en zinc et relever le nez des tuiles pour 2 choses , esthétique bien sur , respecter l'alignement de la couverture et plus encore le vu sur les tuiles de rive qui "tombent " en bas de versant et le plus important , l'entrée d'air .
alain
28/08/2014 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
  Patdec est connecté maintenant
Merci pour ton avis.

Pour la dilatation, il faudra faire quelque chose.
Soit disquer plus fort , soit relever le nez des tuiles et tuiles de rive.

Lors de la commande, j'avais demandé au couvreur s'il était possible de ne pas voir la sous faîtière que je trouve inesthétique. Pour lui, pas de problème, il savait faire sans soucis
En l'état, on en voit que 1 à 2 cm. Vu d'en bas, ce qui déborde n'est pas trop visible .
Donc, j'accepte malgré tout.
Par contre, il me semble que le lattage de 1 ou plusieurs rangées de tuiles proches de la faîtière devra être revu afin que la ligne horizontale jouxtant la fixation par vis soit cachée. Dixit Koramic qui ont bien voulu répondre à mon interrogation par mail à ce sujet. Il y a un pureau variable de 310 à 385 mm.
Je n'ai pas encore regardé la distance du lattage qui a été posé sur ce corps de bâtiment. Bien sûr, si je suis au maximum du pureau de 38.5 cm, le problème sera je pense insoluble sans devoir refaire un lattage approprié.
Pour info, le versant mesure 5.50 mètre

Il a été posé du Figarol noir. Je pense que ce produit n'est pas à mettre en cause.
Il est garanti 30 ans et résiste aux UV comme le produit Koramic Alu, Flexi ou Grafi-Rol.

Les peignes anti-moineaux ne sont pas prévus au Cahier de Charges et ne m'ont pas été proposés non plus. Et puis de petits moineaux ou mésanges peuvent très bien faire parti de notre environnement immédiat.
C'est plus dérangeant si ce sont des guêpes.

Sur le post #29, on voit qu'il n'y a pas de latte en bas de versant pour relever le nez de tuile et permettre la ventilation de toiture.
Le travail n'est pas terminé, c'est vrai.
Est il envisageable de visser une latte en bas de versant en perçant la bavette zinc remontant de la corniche ou bien est ce à proscrire vu le risque de fuites que des trous apporteraient.
Comment procède-t'on habituellement ?
29/08/2014 Vieux  
  55 ans, Hainaut
 
Est il envisageable de visser une latte en bas de versant en perçant la bavette zinc remontant de la corniche ou bien est ce à proscrire vu le risque de fuites que des trous apporteraient.citation.
on ne CLOUE pas dans le zinc , jamais , plus de dilatation et rétraction , et un trou dans le zinc , c'est pas du tout étanche non plus.
bon , si maintenant c'est un zinc , pièce , sur laquelle il n'y a en PRINCIPE pas d'eau éventuellement , mais alors travailler en petite longueur et ne pas les souder ensemble parceque de toute façon , les soudures ne tiendrons pas dans le temps. par contre faire de plus longs recouvrements genre 8 à 10 cm. SOLUTION A EVITER QUAND MEME. Il y a en effet toutes sortes de "techniques" pour placer de la zinguerie , la faire tenir à sa place sans compromettre sa LIBRE dialtation et rétraction et ce du matin au soir et du soir au matin pendant de longues longues années.
alain.
29/08/2014 Vieux  
  55 ans, Hainaut
 
quand le bas d'une fenêtre de toiture ne tombe pas à la bonne place , genre je veux qu'il soit JUSTE LA A CETTE PLACE , y a pas le choix , faut faire avec des morceaux de tuiles. Par contre il est plus que clair que c'est plus facile de d'abord réaliser le lattage et ensuite de touver LA place juste au dessus d'une latte pour être sur du placement de tuiles entières sur le bas de la fenêtre. Mais quand ce n'est pas possible , faut faire avec. Cela dépendra aussi du type de raccord pour tuiles employé , pose "classic" ou encastrée dans la couverture. Des distances MINIMALES ET MAXIMALES sont à respecter , MAIS C'EST POSSIBLE. Bien faire les "décomptes" des mesures AVANT de réaliser l'entravelure dans la toiture et plus encore si vous utilisez un cadre isolant d'origine , ce qui devrait être le cas dans le cas présent et qui nous occupe pour l'instant. Et pour parfaire les choses , utiliser aussi et TOUJOURS le col de sous toiture d'origine et ne pas oublier les raccords étanche à l'air et au vent non plus.
et comme dirait notre ami fradeco , "bonne réflexion".
alain.
02/09/2014 Vieux  
  Namur
 
Citation:
quand le bas d'une fenêtre de toiture ne tombe pas à la bonne place , genre je veux qu'il soit JUSTE LA A CETTE PLACE , y a pas le choix , faut faire avec des morceaux de tuiles.
que ce soit pour la nouvelle generation
http://www.velux.be/fr-BE/Particulie...%20FR%20NL.pdf

ou l'ancienne generation
http://www.velux.be/fr-BE/Particulie...%20FR%20NL.pdf

vous pouvez voir qu'il y a une obligation de laisser env 8 cm au dessus de la tuile entiere de pied avant de faire la decoupe pour le velux pour les raccord tuile (edw)
ce qui n'est pas le cas pour les raccord ardoises (edl)

Velux ne met aucune garantie sur ses produits si les prescriptions de pose ne sont pas realisées

ps les dimentions augmentee de 40 et 45 mm servent à la mise en place d'un cadre isolant.
le simple emploi de la collerette ne garantit pas une etancheité au vent.
02/09/2014 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
  Patdec est connecté maintenant
Un petit UP.


Donc, on ne perce pas dans la bavette zinc. Entendu.

Je ne sais toujours pas comment relever le nez de mes tuiles en bas de versant pour assurer la ventilation. Voir photo post# 29
Je me demandai s'il est envisageable de poser une contre latte indépendante à partir de la 1ère latte à pannes et sur laquelle viendrait se fixer une latte à pannes tout bas du versant.

Comme il y a un léger brisis en bas de versant, je pense qu'il y a là un problème de solidité de cette contre latte qui n'a que 15 mm d'épaisseur.
Pensez vous qu'en fabricant des coins en bois qui soutiendraient les contre lattes en leurs milieux afin qu'elles aient un support convenable en dessous soit une bonne solution ?.

Visser une latte à pannes dans un contre latte de 15 mm est-il suffisamment sûr car la pointe des vis ne peut dépasser et blesser ainsi le zinc ?.
On peut aussi visser cette latte à pannes juste après le zinc pour être dans la longère bois en dessous qui supporte la bavette zinc.

Comment font les pros ?
Avez vous des photos ou croquis ?

Dernière modification par Patdec 02/09/2014 à 13h27. Motif: Complément infos
02/09/2014 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
  chammy est connecté maintenant
A quoi sert la chanlatte alors ?
02/09/2014 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
  Patdec est connecté maintenant
Mais bon sang, mais c'est bien sûr...

Ben oui, voilà une idée quelle est bonne !!!

Voilà un petit photo montage perso de ce que j'imaginais.
Je pensais mettre un coin à l'endroit de mon doigt sous la contre latte pour soutenir celle ci.

La chanlatte sera plus simple à mettre en oeuvre que les complications imaginées.

Ouf, je ventile ....

Le métier, ça s'apprend.
Merci Chammy

Recouvrement faitièreRecouvrement faitière
02/09/2014 Vieux  
  Namur
 
pourquoi cherchez midi à 14h.
de plus, avec des contre latte d'1cm (il faut normalement mini 15 mm), votre chanlatte et une tuile d'aspect plat, vous n'aurez pas suffisament d ouverture pour l'air en pied de toiture.
Il existe ceci, qui peut egalement simplement se coller sur la sous toiture, donc pas de trou dans le zinc

http://www.wienerberger.be/fr/toitur...=1346928383477

il en existe avec ou sans le peigne anti oiseau
02/09/2014 Vieux  
 
  68 ans, Hainaut
  Patdec est connecté maintenant
Ok, merci.

Très belle solution également. Et de plus imputrescible.
04/09/2014 Vieux  
  55 ans, Hainaut
 
ça en fait des "détails" hein ? et en plus , faut quand même être malin pour trouver toutes sortes de solution qui n'arrêtent pas de changer en fonction des pentes.
soit.
il est aussi vrai que TOUS ces croquis , ou disons plus tôt , chémats de principe , sont toujours bien DESSINES dans les documents reçus avec les matériaux , fenêtres de toiture et autres. et chez velux , on voit bien qu'il n'habite pas loin de chez ikéa , lol , non plus. on dirait même voir que leurs plans viennent de là , ou , c'est le même dessinateur. il est facile de demander et ou de dessiner la fenêtre JUSTE AU DESSUS D'UNE LATTE ET AVEC UNE TUILE ENTIERE. Nous sommes d'accord , c'est la meilleure solution , mais hélas , pas toujours celle rencontrée en toiture , donc , faut se la jouer d'intelligence et ou de savoir faire et ou de connaissance , ou d'expérience. Mais c'est faisable , faut juste savoir quoi faire. C'est ça le proquiblème.
alain.
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
faitiere non parallele Par mayekeul dans Toiture, Charpente, +6 12/01/2010
pose de tuile faitière Par axc dans Toiture, Charpente, +4 08/01/2010
dimensionnement panne faitière Par hornetluke dans Toiture, Charpente, +4 04/08/2009
sous faitière Par vagabond dans Toiture, Charpente, +14 31/01/2009


Forum Toiture, Charpente : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !


Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles

Ajoutez votre société