Offre d'achat

( dans

» Construction » Trouver un terrain

)
Chercher:    

Offre d'achat

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


09/06/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Stephy, avant d'acheter un terrain examine bien les prescriptions urbanistiques, car, par rapport à 1977, il y a énormément de choses qui ont changé et c'est bien plus sévère.
09/06/2009 Vieux  
 
  48 ans, Brabant Wallon
 
Les prescriptions urbanistiques édictées dans le permis de lotissement restent valables et ont préséance sur le CWATUP, non?

C'est ce qu'on nous a dit...

09/06/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Pour un vieux lotisssement, normalement oui, mais certaines communes refusent les hauteurs sous corniche trop basses ou les lucarnes en toiture, malgré tout.
Mais pour les lotissements ultérieurs à 1994, ils respectent le CWATUP, et il faut se méfier des prescriptions proposées dans la demande de permis de lotir et celles acceptées (et souvent modifiées) qui seront réellement d'application.
Je viens d'avoir le cas à Marche, le client nous a remis des prescriptions que nous avons suivies à 100%, sur lesquelles l'architecte et moi avons fait tout l'avant projet et l'offre. Tout a été signé, tout a démarré, et suite à la demande de l'architecte pour obtenir un plan du terrain avec courbes de niveau, on se rend compte qu'il y a une discordance.
Suite à cela on constate que le client nous a remis des propositions de prescriptions et pas celles acceptées. Il n'a rien reçu d'autres. Après un coup de fil à son notaire (qui ne lui les avait pas remises) il reçoit les prescriptions acceptées et le projet ne correspond plus. Il faut inverser la maison gauche>droite, il faut monter plus haut sous corniche, il faut modifier plusieurs trucs.
Discussion avec l'architecte de l'Urbanisme de Marche (de bonne volonté), qui avoue que ce dossier a été très mal géré, que rien n'est clair, mais qu'il faut se conformer aux prescriptions. Il veut bien demander une dérogation, pour rester à 420 cm au lieu de 450 cm, mais ce n'est plus par rapport au sol naturel, comme d'habitude, mais à partir du seuil de porte.
Dans l'ensemble, cela provoque plus de 3.000 € de supplément pour le client.
Donc demandez bien les prescritions acceptées dans l'attribution du permis de lotir !!
21/06/2009 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Merci Intégrè pour tous ces précieux conseils.

A votre avis, peut-on faire une offre directe à un agriculteur par exemple ?
Nous sommes limités de par notre travail, à un endroit bien spécifique en Brabant W, et les terrains coûtent trop cher (vu sur agence immo)...
(Je ne sais pas si la tendance actuel (crise financière) fait baisser les prix des terrains autant que les maisons (agences immo)...)
22/06/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Cocooning, je pense qu'il faut d'abord savoir si le terrain que vous convoitez est en zone de bâtisse ou d'extension de bâtisse ou en zone agricole.
Il faut ensuite savoir, si le vendeur est d'accord, si il faut faire un lotissement ou une division, pour en obtenir une parcelle. Je pense que c'est beaucoup plus complexe que vous ne le croyez.
Demandez d'abord à la commune un certificat d'urbanisme n° 1, qui confirme que le terrain est constructible.
Le prix des terrains n'est pas fort concerné par les quelques baisses constatées.
Dans la pratique, malgré ce que les médias affirment, il y a très peu de baisse de prix réelle, surtout dans les terrains en BW.
Bonne chance et prudence, une offre d'achat = compromis de vente= vente.
22/06/2009 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
La crise immobilière affecte surtout les biens à problèmes, mal situés ou nécéssitant de trop gros frais.
22/06/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Exactement, Benoki, les bien surestimés (et il y en a beaucoup) redescendent à des prix plus raisonnables, plus réalistes.
Mais un beau terrain, il se vendra de toute façon, au prix demandé, sauf si le vendeur est pressé.
22/06/2009 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
Le prix des terrains n'est pas fort concerné par les quelques baisses constatées.
Dans la pratique, malgré ce que les médias affirment, il y a très peu de baisse de prix réelle, surtout dans les terrains en BW.
Sur les 6 premiers mois de l'année, la baisse est réelle, mais pas énorme non plus. Au lieu de couter 200/250 K€, ils coutent 150/200K€. C'est significatif mais toujours impayable pour des revenus moyens (et je ne parle pas des revenus plus bas ou quand une des personnes est au chômage).
22/06/2009 Vieux  
 
  50 ans, Brabant Wallon
 
Je ne trouve pas que le prix des terrains a baissé , au contraire j'ai même l'impression que poussés hors des banques par la crise financière, certains réinvestissent lourdement dans l'immobilier neuf.

Lors d'une demande de devis , un entrepreneur m'a assuré avoir un carnet de commande bien remplis !
22/06/2009 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
C'est mon cas également, Jamais eu autant de boulot.
Mais cela peut aussi être lié au prix ridicule que les loyers ont atteint.
Pour un peu plus, on est propriétaire.
D'autre part, le placement d'argent ne rapporte quasi rien en banque, je vois aussi des parents qui, plutôt que d'avoir des clopinettes en banque, aident leurs enfants à construire.
Mais je pense que ce sont les canards boiteux et les toutes grosses boîtes qui ont des gros frais récurents importants, qui prendront la crise en pleine poire, car les gens deviennent plus prudents dans leurs achats.

Dernière modification par intègre 22/06/2009 à 11h43.
22/06/2009 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Je pense surtout qu'il y a beaucoup d'agence qui spécule les prix des biens.
Sur immow.., on peut constater parfois des biens similaires avec de grandes différences de prix...
Si ils ne cèdent pas, ils ne trouveront plus d'acheteur! à long terme, elles ne tiendront pas le coup.
les agences ont tendance à ignorer la crise actuelle, en comparaison à la France, je trouve qu'à ce sujet, on en parle pas assez en Belgique.
On pourra en reparler après l'été 2009...si ils trouvent encore des acheteurs potentiels. (terrain ou maison)
Les personnes qui font construire sont souvent des personnes qui profitent de la baisse des taux, mais pas forcément des personnes qui ont de sérieuses garanties.
Certains biens sont plus cher à retaper qu'à faire construire...
Beaucoup de gens vendent leur biens d'il y a 30 ans, sans l'avoir rénover entre-temps...et espère le vendre au plus cher.
La crise est en train de créer une fracture entre le riche et le pauvre...c'est triste.
Je remarque plutôt que ce sont les prêts sociaux qui aident les futurs constructeurs. C'est déjà ça.
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
offre Eggo batibouw - conditions paiement ? Par jomu dans Cuisine equipée, +9 17/10/2011
Option d'achat. Par Salto dans Construction, +9 03/04/2009


Forum Trouver un terrain : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

PH

Annuaire Pro

Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société