batterie de chauffe sur VMC, fonctionnement ?

( dans

» Plomberie » VMC, PAC, Clim

)
Chercher:    

batterie de chauffe sur VMC, fonctionnement ?

Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


06/10/2012 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Bonjour,

Après mainte recherche (juste un manuel de branchement mais aucun technique avec ma http://www.airtradecentre.com/FR/FR/documentation/J09.011.2-CVA-MPI-Batteries-%C3%A9lectriques-chauffantes), je ne saisis pas son fonctionnement. Soit la température de consigne est vite atteinte (30°), soit elle ne chauffe pas réellement (une lumière verte s'allume puis s'éteint, clignote puis reste allumée puis....). Faut-il une distance minimum entre la sonde et la sortie de la batterie de chauffe (le câble fournis n'est pas très long) ?

Merci d'avance pour vos éclaircissement si vous avez ce même modèle où si vous le connaissez !
06/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
C'est une batterie avec régulateur intégré.

Donc, le "clignotement" de la batterie de chauffe est normal, elle maintient la consigne.

Vérifie que la sonde soit bien au centre du conduit.
07/10/2012 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Grand Merci pour la réponse, la sonde est bien au centre ( la tête en tous les cas).
La consigne est réglée sur 30 degré, le maximum. Si la résistance se met en sécurité de surchauffe automatique (50degré) quel genre de lumière avons nous ?

Si son fonctionnement est correct, les vmc avec PAC intégrée me semble inutile, jamais elles ne souffleront dans les pièces à 30 degré comme ils disent... C'est donc de l'énergie perdue pour rien.
07/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Je ne peux pas t'aider pour la sécurité de surchauffe, je n'utilise pas ce modèle de batterie.

Pour les vmc avec PAC, je ne peux que te suivre dans ton raisonnement.
Comme je l'ai déjà écrit, il faut chauffer l'air juste avant les bouches de pulsion. Sinon tout est perdu en gaine.

Et de ce constat découle très logiquement l'usage de batteries électriques plutôt qu'à eau chaude, car s'il faut commencer à amener de l'eau juste avant chaque bouche de pulsion, ça devient très complexe. Et je n'évoque pas encore les vannes 3 voies et tout ce qui va avec ...

Enfin, je m'égare !
07/10/2012 Vieux  
  35 ans, Namur
 
J'aime aussi la pratique, je voulais essayer une batterie de chauffe qui amène à 30 degré comme les vmc-PAC pour voir si cela allait "chauffer" mes chambres en bas et donc si l'investissement valait la peine. Alors que toutes mes gaines sont "noyées" dans la cellulose (23,5cm) en plein milieu de la maison donc dans une température de 20 degré. La température en sortie de bouche ne change pas ou très peu...
Je te croyais quand tu le disais mais je voulais vérifier par moi-même ;o)
12/10/2012 Vieux  
  35 ans, Namur
 
@Vanma : J'ai refait un test un peu plus long. Jusqu'à présent je n'avais fait tourner la batterie que 2-3 heures et rien n'avait changé au bouche.
Ici, je l'ai laissée tournée toute la nuit. Résultats des courses, je suis passé d'un 17,4° à 18,6° dans mes chambres. Bon la température extéieur n'est plus redescendue en-dessous des 10 degré comme les nuits précédentes mais alors que les températures dans les chambres diminuaient, ici, c'est la première fois qu'elles remontent la nuit.
De plus, au bouche, l'air est clairement chaud. Je n'ai pas de senseur très précis pour l'air, je ferai une mesure dès que je saurai avec un thermomètre (pour voir le delta température entre la consigne de30° et la sortie à la bouche). A postériori avec un peu plus de temps, cela à l'air de quand même chauffer et en tous les cas avoir l'effet qu'on veut : avoir et maintenir un 18° dans les chambres pour le moment... On verra avec plus froid.
12/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par flubber Voir le message
@Vanma : J'ai refait un test un peu plus long. Jusqu'à présent je n'avais fait tourner la batterie que 2-3 heures et rien n'avait changé au bouche.
Ici, je l'ai laissée tournée toute la nuit. Résultats des courses, je suis passé d'un 17,4° à 18,6° dans mes chambres. Bon la température extéieur n'est plus redescendue en-dessous des 10 degré comme les nuits précédentes mais alors que les températures dans les chambres diminuaient, ici, c'est la première fois qu'elles remontent la nuit.
De plus, au bouche, l'air est clairement chaud. Je n'ai pas de senseur très précis pour l'air, je ferai une mesure dès que je saurai avec un thermomètre (pour voir le delta température entre la consigne de30° et la sortie à la bouche). A postériori avec un peu plus de temps, cela à l'air de quand même chauffer et en tous les cas avoir l'effet qu'on veut : avoir et maintenir un 18° dans les chambres pour le moment... On verra avec plus froid.


Oui, tu rentre alors dans le scénario favorable, à savoir une chauffe permanente. Donc, une fois tes gaines chaudes, l'air reste chaud aussi.

Chez moi, cette manière de faire est impensable, car cela chauffe trop la maison.
Je rentre alors dans le mauvais scénario : les gaines refroidissent, ...


Heureux de voir que tu as finalement trouver une solution à ton problème ...

Tu vas te diriger vers la vmc avec PAC alors ?
13/10/2012 Vieux  
  35 ans, Namur
 
C'est vrai que j'allais dire, c'est un système fort inertiel... Donc pas possible comme tu le disais de chauffer la maison après une absence.
Pour la VMC avec PAC, j'attends d'abord ce que cela va me donner avec des températures plus froide. ici on n'a pas encore eu des vrais moments de froids. Puis je regarderai la conso journalière de la batterie pour voir si cela correspond avec ce je consommerais avec des petites résistances de 300w dans chaque chambre...

Pour chauffer trop la maison chez toi, tu es sûr, je n'ai pas pris la grosse, j'ai pris une de 1000 W et j'ai reglé la VMC sur 1/3 de volume heure. A priori cela ferait 6-8 kWh la journée...
13/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
@ flubber : Je ne vais pas m'étendre ici sur mon système d'appoint, ça ne doit pas intéresser grand monde. Par "trop chauffer" il faut comprendre que je ne peux laisser les batteries branchées en permanence.

Si le soleil brille, même en plein hiver, le dépassement d'une consigne entraîne la coupure des batteries, les gaines refroidissent, ...

En gros, le soufflage permanent d'un air chauffé n'est pas possible pour une raison de confort. Et de mes tests, je reste persuadé que si le soufflage n'est pas permanent, il vaut mieux placer les batteries juste avant les bouches.


Une info qui m'intéresse serait de savoir à quelle température l'air arrive à la bouche, par rapport au 30° de départ.
13/10/2012 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Je vais faire les mesures, cela m'intéresse aussi pour voir jusque quelle température de consigne je peux aller : 30-25 ou 20°. La consommation par contre est plutôt de 12kWh sur la journée (évidemment cela dépend de la chaleur de l'air qui arrive (mais comme après l'échangeur de la vmc, c'est proche de 18). Donc pour 12 kWh par jour, je crois que j'ai plus intérêt à mettre des petites résistances électriques de 300 W dans chaque chambres, mais je n'ai pas encore trouvé...
13/10/2012 Vieux  
  35 ans, Namur
 
Voici les mesures : si mon anémomètre donne une mesure fiable, j'ai pour 3 bouches avec un débit de 23 mètres cubes (1,3 m/s pour un diamètre de 80mm) une température avoisinant les 30° (entre 28 et 30,6) à une distance maximale de 10mètres). Pour la dernière chambres à 15-17m, un débit de 16 mètres cubes (0,9 m/s pour 80mm) une température de 26-27°.

Donc très peu de perte si c'est exacte... Je vais mettre la consigne à 25 degré pour voir.
19/10/2012 Vieux  
 
  33 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
@ flubber : Je ne vais pas m'étendre ici sur mon système d'appoint, ça ne doit pas intéresser grand monde. Par "trop chauffer" il faut comprendre que je ne peux laisser les batteries branchées en permanence.

Si le soleil brille, même en plein hiver, le dépassement d'une consigne entraîne la coupure des batteries, les gaines refroidissent, ...

En gros, le soufflage permanent d'un air chauffé n'est pas possible pour une raison de confort. Et de mes tests, je reste persuadé que si le soufflage n'est pas permanent, il vaut mieux placer les batteries juste avant les bouches.


Une info qui m'intéresse serait de savoir à quelle température l'air arrive à la bouche, par rapport au 30° de départ.
Bonjour vanma,

Je viens d'emménager dans ma maison passive et je serais intéressé de savoir comment tu as branché tes batteries électriques ?

Comment les régules/commandes-tu ? un thermostat dans chaque pièce, un thermostat global qui les commande toutes ?

Merci d'avance,
19/10/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Ha ! la régulation ...

C'est le vrai problème. Rares sont les systèmes adaptés aux maisons passives.

Pour ma part je travaille avec un thermostat unique qui commande tout.
De plus, selon la température extérieure, j'impose au système des limites mini et maxi en température de soufflage.


A mon avis, le plus confortable doit être d'avoir une batterie/bouche et une régulation propre à chaque pièce, mais ça devient complexe.
19/10/2012 Vieux  
 
  33 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Ha ! la régulation ...

C'est le vrai problème. Rares sont les systèmes adaptés aux maisons passives.

Pour ma part je travaille avec un thermostat unique qui commande tout.
De plus, selon la température extérieure, j'impose au système des limites mini et maxi en température de soufflage.


A mon avis, le plus confortable doit être d'avoir une batterie/bouche et une régulation propre à chaque pièce, mais ça devient complexe.

C'est ce que j'aimerais faire mais je ne vois pas techniquement comment faire pour réguler toutes les batteries électriques à partir d'un thermostat. Car quand je regarde chez ATC, je vois pleins de modèles de batterie électrique différents (sans régulateur, avec régulateur intégré,...). Tu as un petit exemple d'installation pour m'éclairer ?

Merci d'avance
27/11/2012 Vieux  
  France
 
Ce qui est surprenant, c'est la limite de la consigne à 30°. Il faudrait plutôt chauffer à 50 °C.
27/11/2012 Vieux  
  35 ans, Namur
 
non, la consigne à 30 ° est voulue, je veux voir si l'utilisation d'une VMC avec PAC est efficace. Or, les VMC avec PAC souffle aux alentours de 30 degrés.

Pour info, mais bon les températures ne sont pas archi froide, je conserve un bon 16-18 degré dans mes chambres avec une consigne aux alentours des 25 ° fonctionnant uniquement la nuit (consommation estimée de 6 kWh par jour).

J'attend des températures plus froid pour voir si je dois chauffer plus fort plus longtemps et si 30 degré suffise.

Pour info deuxième, j'ai testé la VMC à fond (400 mètres cube heure)avec la consigne de 30 degré et j'ai rapidement fait monter la température de mes chambres de 14 à 17 degré en 2h. Après 3h j'avais presque 19 °. Donc après une abscence de trois jours, j'ai pu la combler assez rapidement (il faisait environ 5 ° extérieur).
27/11/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
La consommation de 6kwh/jour est bizarre.

C'est quasiment ce queje consomme pour maintenir toute la maison à 20.5 - 21 ° non stop !

Tu dois quand même avoir un soucis au niveau de l'isolation de ces chambres, non ?

Ta maison est super bien isolée, pourtant !

A creuser ...

As-tu vérifier le temps pour avoir de l'air à 25° à la bouche de pulsion, suite à l'arrêt en journée ? ne devrais-tu pas opter pour une pulsion continue à 20 ou 21 ° ?
27/11/2012 Vieux  
  France
 
(1000W pendant 6 heures = 6kWh, c'est pas beaucoup !)

Pour le chauffage par air on utilise cette formule :
Pair_neuf = (T°pulsion,Max - T°pulsion, Min) x Cair x DébitVMC

Avec :
Pair_neuf = la puissance transportée par l'air
T°pulsion,Max : Température de pulsion maximale = 50°C
T°pulsion, Min : Température de pulsion minimale : c'est la température en sortie de VMC après la récupération de chaleur.
Cair : capacité thermique de l'air : 0,34 Wh/(m3.K)

30°C en sortie de batterie, c'est vraiment trop peu. La capacité thermique de l'air est déjà faible alors se limiter à 30. La limite est en faite de 52°C pour éviter les odeurs de brulé (des poussières).

Moi je chauffe avec une batterie de 1800W à 170 m3/h. L'air sort des bouches à plus de 40°C (conduits isolés).
27/11/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par .vince Voir le message
(1000W pendant 6 heures = 6kWh, c'est pas beaucoup !)

Pour le chauffage par air on utilise cette formule :
Pair_neuf = (T°pulsion,Max - T°pulsion, Min) x Cair x DébitVMC

Avec :
Pair_neuf = la puissance transportée par l'air
T°pulsion,Max : Température de pulsion maximale = 50°C
T°pulsion, Min : Température de pulsion minimale : c'est la température en sortie de VMC après la récupération de chaleur.
Cair : capacité thermique de l'air : 0,34 Wh/(m3.K)

30°C en sortie de batterie, c'est vraiment trop peu. La capacité thermique de l'air est déjà faible alors se limiter à 30. La limite est en faite de 52°C pour éviter les odeurs de brulé (des poussières).

Moi je chauffe avec une batterie de 1800W à 170 m3/h. L'air sort des bouches à plus de 40°C (conduits isolés).

Dans l'obsolu, non ce n'est pas beaucoup, mais flubber a une maison extrêmement bien isolée et il est donc étonnant qu'il consomme autant uniquement pour les chambres.

Je pulse actuellement à +/- 23° et je maintient la consigne à +/- 20.5 °
27/11/2012 Vieux  
  35 ans, Namur
 
@ Vanma : je réfléchit pour l'isolation des chambres mais franchement je ne vois pas, 18 cm de cellulose, un agepan extérieur, des murs contre-terre en stepoc de 21 cm avec coulisse ventilée (4cm) dont la température par les moins 15 de l'année dernière n'était pas inférieur à 8 degré et était à 12 degré dans la chape de 15-19 cm de liège. Du triple vitrage. Seulement, on n'est pas dans les chambres (sauf pour dormir) et elle sont en-dessous.
Mon architecte a aussi planché sur le sujet et ne voyait pas le soucis. J'ai cru un moment à la chaux aérienne mise sur le liège qui a une réaction endothermique assez longue (plusieurs mois) mais maintenant elle devrait être finie.

Pour 6kWh par jour, c'est pas un peu plus chez toi ? Il me semblait 2100 kWh sur 140 jours de chauffe, cela fait 15 kWh par jour ?

Le temps pour avoir l'air à 25 degré dans les chambres est assez court, tout au plus une vingtaine de minutes. J'ai l'impression que c'est assez réactif contrairement à ce que je pensais à la base (peut-être aussi que l'isolant autour reste quand même chaud, ne dissipe pas beaucoup,... puisqu'il les 80 mm sont dans 235 mm de cellulose et les 160 ont une quantités non négligeables de cellulose autour...

Pour le 20 degré continu, je vais tester, mais je crois que la conso serait identique, donc autant que je prenne sur le compteur nuit un maximum (j'ai pas de PV ;o) mais des part de coopérateurs,et j'aimerais pouvoir investir dans le barrage hydroélectrique devant chez moi sur la meuse ;o) )


@vince : l'air sortant de la vmc est entre 16 et 18 degré (voir un peu plus) donc je donne quand même 612 Wh d'après la formule ce qui est déjà pas mal dans des chambres bien isolées. Et pour une consigne à 30 degré, j'ai un air pulsé 15 mètres plus loin à 28-29 degré donc soit la consigne n'est pas respectée soit j'ai beaucoup moins de perte que chez toi.
Page 1 sur 3 1 23 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
VMC + Chauffe + Refroidissement Par Valent80 dans VMC, PAC, Clim, +21 12/09/2012
Batterie électrique sur VMC 2F Par steevy dans VMC, PAC, Clim, +0 24/08/2012
branchement sur batterie de voiture Par flo29 dans Electricité, +8 11/03/2012
Cherche un néon sur batterie Par patrice48 dans Electricité, +3 04/05/2011
Batterie ou dynamo chauffe eau ??? Par O-menor dans Plomberie, +1 22/01/2009


Forum VMC, PAC, Clim : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société