Dilemne puissance PAC

( dans

» Plomberie » VMC, PAC, Clim

)
Chercher:    

Dilemne puissance PAC



03/04/2013 Vieux  
 
  38 ans, Luxembourg
 
Pour chauffer notre future construction (rez + étage), nous optons pour une PAC géothermique avec chauffage sol partout (175 m2 - volume total chauffé rez+étage+combre +/- 510 m³ - K26 estimé par PEB... K30 visé).

Nous avons 2 devis: l'un nous propose une PAC 10 kw l'autre une PAC 8 kw. Chacune des 2 sociétés est convaincue du bon dimensionnement qu'elles ont effectuées. Pour dimensionner 10 kW, la première utilise un coefficient de déperdition G de 0.7 W/m³K. La société a une grande expérience et les retours sont positifs.
La deuxième société a utilisé les surfaces de déperdition et le volume total ainsi qu'un coefficient de déperdition moyen de 0.3. La société a de bons échos mais moins d'expérience.

Comment faire le bon choix ?

Ma crainte est de surdimensionner la PAC et donc consommer trop d'électricité ou de sous-dimensionner la PAC et donc ne pas pouvoir satisfaire la demande en cas de pépin.
03/04/2013 Vieux  
 
  39 ans, France
 
prendre seulement une qui sera capable de faire une vrai etude thermique a partir des déperditions et pas d'une estim
donc pour moi

AUCUNE

03/04/2013 Vieux  
  50 ans, Namur
 
Moi j'avais posé la question à mon certificateur Peb pour confirmer la puissance.
ils étaient tous d'accord pour me dire si double flux 8 kw et si simple flux 10 kw.
03/04/2013 Vieux  
 
  37 ans, Liège
 
salut,

pour info, j'ai une daikin altherma 8kw.
K29, 125m² plancher chauffant, VMC double flux, environ 220m² habitables.

a+
03/04/2013 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par kenny82 Voir le message
prendre seulement une qui sera capable de faire une vrai etude thermique a partir des déperditions et pas d'une estim
donc pour moi

AUCUNE
tsunami de +1

J'ai fait mes calculs de déperditions bien détaillé (ponts linéiques et tous le tralala).
La seule inconnue était l'étanchéité à l'air (j'ai soigné le raccord mur/ toit, placé correctement le frein-vapeur, j'ai fait pour un mieux les pourtours des battées sans utiliser les bandes adéquates, je n'ai rien fait pour les jonctions mur/sol), j'ai alors utilisé un coefficient pour maison moyennement isolée.

J'en suis arrivé à une déperdition de 9,5KW.
La maison est aux normes de 2008!!! Donc imaginez la déperdition des maisons actuelles!!
05/04/2013 Vieux  
 
  38 ans, Luxembourg
 
La première utilise le K du bâtiment pour choisir un G global dans leur calcul. Méthode empirique qui a porté ces fruits.

La seconde société utilise le coefficient d'isolation moyen Um, le volume et la surface de déperdition totale. Méthode qui semble plus précise.

La question est de savoir si je ne risque pas de fonctionner en cycles courts avec la 10 kW et donc risquer des pannes plus tôts fréquentes.
05/04/2013 Vieux  
  50 ans, Namur
 
Citation:
Posté par falconbe7 Voir le message
La première utilise le K du bâtiment pour choisir un G global dans leur calcul. Méthode empirique qui a porté ces fruits.

La seconde société utilise le coefficient d'isolation moyen Um, le volume et la surface de déperdition totale. Méthode qui semble plus précise.

La question est de savoir si je ne risque pas de fonctionner en cycles courts avec la 10 kW et donc risquer des pannes plus tôts fréquentes.
Pour ma part, je vais installer une pompe vaillant et un réservoir tampon de 300 l pour ne pas avoir ces court cycle...
06/04/2013 Vieux  
 
  37 ans, Namur
 
Bonjour,

K30 = + - 70W/m²

175m² * 70w = 12.250W

La pac basse T° à un backup si les t° ext sont trop négative (Air-Eau), il y a un kit de 3 ou 6 kw (9kw max), pour le eau-eau aussi normalement. Si on utilise la même pac pour l'ecs, il y a une résistance. Donc voir la doc de la machine.

Citation:
Ma crainte est de surdimensionner la PAC et donc consommer trop d'électricité
En entre saison, l'inverter (si la pac en est bien équipée) va moduler la puissance donc pas de soucis..

Pour l'installation, 2 collecteurs, celui du haut avec une vanne 2 voie (pas le bas) pilotée par un th° amb. d'étage, pour le bas, un th°. amb pour piloter la pac.
Pq? Le bas doit travailler plus que le haut (pas le même t° demandée => chambre)
Pour la SDB, la connecter avant la vanne 2 voies si elle est à l'étage.

Bon week-end

Dernière modification par bipbip1 06/04/2013 à 09h53.
06/04/2013 Vieux  
 
  38 ans, Luxembourg
 
Les différences majeures sont :

Société A

- puissance de la pompe 10 kW
- préparateur ECS de 300 l séparé
- Dimensionnement sur base du G = 0.7 W/m³K (retour exp. prenant en compte le rapport PEB - au moins le K- et couvrant les éventuels ponts thermiques et mauvaise pose).
Dans ce cas, j'imagine qu'ils prennent une marge de sécurité pour la puissance et que le préparateur vient limiter le fonctionnement en cycles courts de la PAC.

Société B
- Puissance PAC : 8 kW
- Préparateur intégré de 175 l
- Dimensionnement sur base du PEB théorique (sans prise en compte de ponts thermique)
Me paraît être le dimensionnement "juste ce qu'il faut" mais qui sous-entend que toute la construction et la pose des différents isolants soient réalisés parfaitement.

L'option A offre t'elle plus de souplesse ? La B est elle plus adaptée ?

J'ai vraiment beaucoup de mal à me fixer...
06/04/2013 Vieux  
 
  37 ans, Namur
 
A lire je préfère la A..

Quelle marque et modèle de pac..?
06/04/2013 Vieux  
 
  38 ans, Luxembourg
 
Je ne sais pas si on peut citer les marques sur le forum... mais c'est de toute façon la même marque (V**LL**T).
06/04/2013 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Vous faites fausse route, à la merci des commerciaux qui ne pigent rien.

J'ai + de 210 m² de surface utile (mur, cage d'escalier déduits), pas mal de baies, une maison moins bien isolée que les vôtres.

Tous les commerciaux et les deux chauffagistes rencontrés voulaient me vendre une 25KW. Pour finir après calcul détaillé je n'arrivais qu'à 9.5KW.

J'ai alors pris la chaudière modulante (5 pas, 3-12KW) la moins puissante chez V___
à ce jour je ne l'ai jamais vu dépasser le pas 2, eau max à 35° au plus froid de l'hiver!!
22/04/2013 Vieux  
 
  36 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par kenny82 Voir le message
prendre seulement une qui sera capable de faire une vrai etude thermique a partir des déperditions et pas d'une estim
donc pour moi

AUCUNE
J'avoue me poser cette question :

Comment faire pour exiger une étude thermique d'une société? Ce n'est pas quelque chose de gratuit que je sache.
  • Il faut prendre toute les mesure des ouverture, des murs, etc...
  • Faire un plan.
  • Etudier les matériaux composant le bâtiment.
  • Encoder cela dans un programme (qu'il faut, au minimum, comprendre)
  • Analyser les résultats et transmettre ses conclusions au client

En gros, à très très peu de chose près, cette étude thermique dont vous parlez représente exactement le même travail qu'un audit énergétique (avec en +, un étude de dimensionnement de puissance pièce par pièce alors que l'audit s'arrête à l'enveloppe de manière plus globale).

Un audit énergétique coûte entre 700 à 1200 € selon le type de bâtiment.

Donc vous voudriez qu'un commercial et/ou un petit indépendant chauffagiste viennent faire cela dans le cadre d'un devis gratuit ?

En toute logique, je pense que les sociétés (mais c'est à vérifier), font une estimation pour la remise du devis et font l'étude thermique APRES commande (et donc AVANT l'installation).

Vous ne croyez pas ?

Bien à vous,
22/04/2013 Vieux  
  36 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par iann_ash Voir le message
En toute logique, je pense que les sociétés (mais c'est à vérifier), font une estimation pour la remise du devis et font l'étude thermique APRES commande (et donc AVANT l'installation).

Vous ne croyez pas ?

Bien à vous,
vous rêvez, ils ne font pas l'étude même après.
22/04/2013 Vieux  
 
  39 ans, France
 
sincèrement apres faut arreter sur le temps et la valeur d une etude thermique
si tu fourni un plan avec les tailles des ouvertures et leur qualité et la composition du mur, du toit et du sol
ne pas oublier l air extrait et introduit
apres on arrive a une etude simple et tres realiste

et ca c'est le travail d un chauffagiste pas d un bras cassé pseudo commercial a l 'emporte piece
le client voit bien que tu t y investi et tu y passe quoi 2 h maxi et encore avec la visite

le reel est fait des le debut ou jamais
comment veux tu etre efficace énergétiquement parlant si des le debut ils sont incompétents a etre proche de la realité
A lire également sur BricoZone...
Quelle puissance de PAC choisir ??? Par pelixam dans VMC, PAC, Clim, +100 26/01/2014
puissance compteur électrique avec PAC Par JeffB dans Electricité, +24 15/03/2013
Puissance compteur pour PAC Par Elodie20 dans Electricité, +6 05/11/2012
Puissance totale si PAC = 16 kva Par JPANG dans Electricité, +3 10/03/2011
Quelle puissance pour une PAC? Par Construct2010 dans VMC, PAC, Clim, +1 23/04/2010


Forum VMC, PAC, Clim : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société