HELP : PAC ou chauffage électrique ??

( dans

» Plomberie » VMC, PAC, Clim

)
Chercher:    

HELP : PAC ou chauffage électrique ??

- Page 2
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


18/01/2011 Vieux  
  33 ans, Hainaut
 
c'est vrai que c'est une bonne alternative, merci pour l'idée

mais lors de nos "investigations", nous avons pris le pli d'écarter le pellet, pour x et y raisons...

mais à mon avis il y a un certains nombre de bricozonards ici qui seront intéressés de l'avancement de ce projet
23/01/2011 Vieux  
Musicseby
 
 
Pour le pellet, voici les inconvénients que j'avais listés :
- chaudière coûteuse
- vidange du bac à cendre à faire régulièrement
- cheminée
- taille de l'installation (ballon tampon, stockage, ...)
- prévoir les livraisons

En +/-, le rapport était négatif pour ce système.
24/01/2011 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
Je ne suis pas un acharné du pellet puisque je n'ai pas encore pu tester (notre maison est en cours de construction), mais je me suis tout de même pas mal documenté et nombre de tes arguments tiennent plus de l'a priori qu'autre chose. Quand on examine bien les chose on se rend compte que nombre des inconvénients que tu cites n'existent tout simplement pas.

Citation:
Posté par Musicseby Voir le message
Pour le pellet, voici les inconvénients que j'avais listés :
- chaudière coûteuse : +/- 8.000 EUR HTVA pour la mienne, c'est vrai que c'est plus cher que le mazout (mais récupéré via les économies au niveau du combustible. Et d'autant plus rapidement que le prix du pétrole continuera à grimper).
- vidange du bac à cendre à faire régulièrement : Il existe des chaudières à décendrage automatique. La mienne ne nécessitera de vider le bac à cendre qu'une à deux fois par an !
- cheminée : problème pas spécifique au pellet.
- taille de l'installation (ballon tampon, stockage, ...) : ma chaudière aura le même volume qu'une chaudière mazout, pas de ballon tampon (pas nécessaire contrairement à ce que beaucoup de chauffagistes essaient de faire croire. Il n'y a qu'à lire les différents fils de discution sur futura-sciences pour s'en convaincre...). Le problème du stockage n'en est pas vraiement un non plus. En rénovation il existe des silos à enterrer. En nouvelle construction, on peut prévoir un local de stockage, ce que nous avons fait (tout comme l'on prévoit une citerne quand on se chauffe au mazout).
- prévoir les livraisons : Avec silo enterré où local de stockage spécifique : livraison en vrac par camion souffleur. Même principe qu'une livraison de mazout.

En +/-, le rapport était négatif pour ce système.
Enfin, à chacun de faire son choix mais en connaissance de cause !
24/01/2011 Vieux  
Musicseby
 
 
Euh question sans ballon, cela se passe comment avec un chauffage sol ?

Une chaudière à pellet n'est pas modulante, je pense ...

Pour la cheminée, une PAC ou une chaudière gaz n'en demande pas ....

Soit 5000.00 euros de coût en plus pour la chaudière par rapport à une gaz
Soit 1000.00 euros en plus pour la cheminée

7200 euros d'investissement en plus !!!
24/01/2011 Vieux  
 
  42 ans, Hainaut
 
Je pense que le chauffage électrique sera à long terme moins rentable que la PAC.
C'est clair que c'est un budget mais cela fonctionne bien



Citation:
Posté par jozette Voir le message
Bonjour à tous,

je sais que les post à ce sujet pulullent sur le site, mais après épluché plusieurs dizaines de pages, je n'ai pas trop trouvé les réponses que je cherche. J'aimerai avoir quelques avis éclairés

nous avons au départ opté pour le chauffage électrique (accus au rdc, convecteurs à l'étage), car le gaz ne passe pas dans notre rue, nous ne voulons pas du mazout et je ne suis pas vraiment convaincue par la rentabilité d'une PAC par rapport à son surrcout (d'autant plus par rapport au chauffage électrique). Si c'était réellement avantageux, je me dis qu'il n'y aurait pas uen si grande polémique à ce sujet.

Notre maison n'est pas hyper isolée : 5cm mur, 5cm sol, 25 cm toiture (ne me demandez par les matériaux, je sais juste que ce n'est pas du recticel) et pas hyper grande (sans le garage, 70m2 au sol)

Le hic, c'est qu'il serait bientôt trop tard pour faire marche arrière, et je commence à douter du chauffage électrique. Heu j'avoue, en grande partie par rapport à l'encombrement, spatial et esthétique, de mastodondes d'accus dans les pièces de vie

En fait, je rêve d'un chauffage au sol, mais notre cas, il me semble que la PAC est la seule solution, mais cela vaut-il le coup ?

Je me doute que je n'aurai pas de réponse claire et unanime, mais je voudrais quelques avis...
24/01/2011 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
Jozette,

Tu verras que chacun y va de sa solution par rapport à ce qu'il aime ou par ce qu'il trouve intéressant.

Je vais aussi y aller de ma plume....

1/ La meilleure énergie est celle qu'on ne consomme pas. Donc qu'est-ce que tu peux faire à bon prix et ce qui est possible de faire pour encore mieux isoler ? (fenêtre double vitrage, poser des bouchons mousses aux entrées etc....)... c con parfois et ça coute pas cher. Tes murs, tu ne sais pas les défaire pour augmenter l'isolation etc...

2/ Ensuite vient un raisonnement con mais à rappeler tellement c évident : Est-ce le moyen de te chauffer fonctionne encore ? Si oui, alors pourquoi changer (sauf si sur-consommation bien sur) ? Si non, alors il faut penser à ré-investir.

Ben oui... On parle chauffage, nouvelle énergie, nouvelle possibilité... mais cela coute.... coute et coute.... Donc si tu claques 15.000 EUr pour un nouveau système (je pousse pour le montant quoi que...).... Combien de temps te faudra-t-il pour dépenser ce montant ( à valeur constante donc sans penser à l'index, l'inflation etc...) ? Si c'est 20 ans, je dirais : continue avec ton système.... Et quand il sera foutu, ben tu pourras adapter. Si c'est 5 ans, alors, peut-être que ce serait intéressant de changer de système de chauffage.

3/ Ma soeur a acheté une maison des années 70 ayant du chauffage avec des accus (énormes) électriques. Son installation est en tri horaire. Elle a commencé par changer ses chassis de fenêtres. Du jour au lendemain, elle sentait la différence. Puis elle a isolé son toit, son toit n'a jamais été isolé. En même temps, elle utilise le bois pour se chauffer.... Elle a un insert bodart&gonay qui fonctionne super bien avec ventilation.... Du coup, ils ont carrément enlevé un gros accu, et ils ont coupé deux convecteurs directs. Ils ne leur restent plus que deux accus (cuisine et séjour) et un direct (salle de bain). Ils sont contents. Ils pensent à placer du photovoltaique un jour (ou assimilé) et quand les gros accus seront morts, ils pensent les remplacer par des plus performants. Cela me fait conclure qu'ils sont content avec ce mode de chauffage.

4/ Un collègue à moi a fait un choix du "tout électrique" lors de sa construction il y a 15 ans. Il est et reste content avec ce processus. Il a investi dans le photovoltaique.

5/ J'ai regardé pour ce processus de chauffage et j'ai constaté qu'il y avait de bonnes marques sur le marché tels que AEG, une marque que je n'arrive plus à me rappeler, Siemens. Il y a aussi Conforthec qui propose des convecteurs en stéatite... Ma soeur va aller vers ce truc mais plus tard.

6/ Finalement étant donné que j'avais besoin d'eau chaude, j'ai opté pour le tout en eau chaude. Et donc retour à la case départ.

J'ai opté pour une K7 à bois avec bouilleur pouvant aller vers un ballon tampon. Finalement le circuit d'eau dans le poële à bois n'est pas suffisant pour chauffer l'eau. Mais le poële à bois qui s'appelle gertrude, peut chauffer tout le rez. Il donne un peu de chaleur dans les radiateurs du 1er, juste pour couper la crudité. mais sans plus.

Puis j'ai opté pour une chaudière à mazout, un peu contraint et forcé. Snif... mais bon c ainsi.

Pourquoi le mazout et pas un autre combustible ? Tout d'abord pou raison de budget. J'avais plus 10.000 ou 5.000 eur pour une chaudière. Mes moyens étaient limités et dès lors, j'ai pris le mazout. Et cela marche.

On a pensé comme mon beauf à prendre une PAC... Mais le cout nous a tout d'abord fait reculer. Puis cela bouffe pas mal d'électricité quand il fait très froid. Puis quid de la tenue en année de ce sytème. Peut-on affirmer qu'une PAC va tenir 10 ans ? Pour le moment le recul est un peu limite. Il y a le pellet... Il faut de l'espace pour stocker et bizarrement le prix suit le prix du mazout... quand le prix du mazout augmente, le prix de pellet suit la tendance. Le gaz ? Ben chez moi le gaz n'est pas encore la... Et placer une bonbonne au gaz fait perdre un peu de place et certains disent que cela est cher... Mais bon j'ai pas vérifier. Puis pour le pellet, une vrai chaudière coute aussi bonbon....

Je dirais que si vous devez changer car votre système tombe en rade, alors oui changer... mais si vous voulez suivre la mode d'être "in" réfléchissez aux montants à engager par rapport à l'avantage que vous allez avoir. Ce qui est "in" pour le moment c'est une PAC et cela coute chero je trouve.... Et oui le mazout ne fera qu'augmenter.

Il n'y a pas LA solution.

A voir aussi ce que vous êtes prêt à faire... Nous on a décidé de faire tourner la chaudière à mazout pendant les grand froid. Une fois qu'on sera à 10-12 degré extérieur, on la coupera et on fera du feu de bois. Ainsi on aura bon en bas et la crudité sera coupée en haut. En juin, si on a la chance au niveau financier, on placera les Panneaux Solaires thermiques pour l'ECS. Ainsi on ne consomme plus d'électricité pendant les périodes de beaux temps. Et le bois, ben on le fait nous même... On commence en grande quantité et on le coupe sur place... Sinon on le fait livrer par 5 stères. On accepte de nettoyer le poële tous les jours et d'aller chercher le bois. D'autres trouvent cela une perte de temps etc.... Chacun ses choix... A vous de faire les vôtres.
25/01/2011 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par bzetag Voir le message
Il y a le pellet... Il faut de l'espace pour stocker et bizarrement le prix suit le prix du mazout... quand le prix du mazout augmente, le prix de pellet suit la tendance.
Complètement faux !!!

Les prix du pellet sont justement particulièrement stables et ce démarquent en cela du mazout et du gaz !!!

Pour te le démontrer voici un petit graphique de l'évolution du prix du mazout (heizöl), du gaz naturel (erdgas) et du pellet depuis 2005.

On constate que le pellet varie entre 3,5 et 5,5 cents/KWh tandis que le mazout varie entre 4,5 à 9,5 cents/KWh !

On remarque également qu'au moment de l'envolée du pétrole en 2008, le prix du pellet n'a pas du tout augmenté !

Enfin on voit que le pellet durant tout ces années a toujours été moins cher que le pétrole .
HELP : PAC ou chauffage électrique ??

Dernière modification par ombrenoire 25/01/2011 à 09h51.
25/01/2011 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Musicseby Voir le message
Euh question sans ballon, cela se passe comment avec un chauffage sol ?

Une chaudière à pellet n'est pas modulante, je pense ...

Pour la cheminée, une PAC ou une chaudière gaz n'en demande pas ....

Soit 5000.00 euros de coût en plus pour la chaudière par rapport à une gaz
Soit 1000.00 euros en plus pour la cheminée

7200 euros d'investissement en plus !!!

Si si, toutes les chaudières pellet full automatique sont modulantes (Froling, Okofen,...)

En effet, tout cela est plus cher que le gaz mais faut-il encore avoir le gaz dans sa rue ce qui n'était pas mon cas.

Au niveau coût d'installation, en comparaison avec une PAC, le pellets est légèrement moins cher d'après les devis que j'ai fais faire.

Ce qui m'a décidé pour le pellet par rapport à une PAC sol/sol c'est d'une part l'aspect environnemental (bilan CO² neutre pour le pellet tandis que la PAC reste tributaires des centrales thermiques et nucléaires dont le rendement est catastrophique) et d'autre part le fait de ne pas devoir enterrer des tuyaux sous mon jardin qui m'empècheraient plus tard tout aménagement (arbres, piscine, etc.).

Dernière modification par ombrenoire 25/01/2011 à 10h09.
25/01/2011 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
Ombrenoire,

Autant pour moi.

Pour le pellet, tu es convaincu et tant mieux pour toi.
25/01/2011 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par bzetag Voir le message
Ombrenoire,

Autant pour moi.

Pour le pellet, tu es convaincu et tant mieux pour toi.
J'espère que je le serai toujours quand je l'aurai réellement testé
25/01/2011 Vieux  
 
  49 ans, Hainaut
 
Oui.... mais attention également à la qualité du pellet acheté donc brulé... car tu peux polluer plus que tu ne l'imagines....
13/01/2012 Vieux  
 
  33 ans, Liège
 
Citation:
Posté par ombrenoire Voir le message
J'espère que je le serai toujours quand je l'aurai réellement testé
As-tu pu tester ta Froling P4 maintenant?
qu'en penses-tu?
merci
13/01/2012 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,

Nous avons emménagé il y a 15 jours donc difficile de déjà donner un retour.
La bête est un monstre de technologie avec des dizaines de paramètres réglables (normalement accessible uniquement à l'installateur). Elle est full automatique, très silencieuse, bref rien à redire la dessus.
Question usage de tout les jours, c'est très facile, il n'y a rien à faire : avec une sonde extérieure, il me suffit de peauffiner la courbe de chauffe en définissant 2 de ses points (température de départ de l'eau par -10°C à l'extérieur et par +10°C à l'extérieur).
Après deux semaine dans la maison je pense avoir trouvé les bons réglages vu que la chaudière atteint toujours ma température de consigne (21°c) quelle que soit la temp. extérieure (au début j'avais parfois, 18, parfois 22,...).
Je verrai la semaine prochaine quand il fera plus frois si elle s'adapte correctement.

Question entretien, pas grand chose non plus. Il faut :
- brosser le foyer de temps en temps (pas encore fait, la chaudière est en route depuis deux mois)
- vider le bac à cendre (+/- toutes les 3 semaines, je pensais que ce serait moins souvent mais bon, suffit de verser les cendres sur les plantations, c'est bon pour elles)
- prévoir un entretien annuel par un chauffagiste (possible de le faire soi-même en suivant la doc Froling mais je ne pense pas que je m'y risquerai)

Niveau consommation, j'ai commandé 3 tonnes de pellets en vrac (je dispose d'un silo relié à la chaudière par le système d'aspiration de Froling).
Ma maison a un K32 et fait 180 m². J'ai un circuit sol au rez et un circuit radiateurs à l'étage. La chaudière chauffe également l'E.C.S.
J'espère pouvoir tenir un an (peut-être un peu moins) avec mes 3 tonnes.

Je donnerai plus de nouvelles d'ici quelques mois !
13/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Si c'est pas indiscret : combien coutent 3 tonnes de pellets ?
13/01/2012 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
Environ 800 EUR mais je n'ai pas pris le moins cher.
Chez pris du Badger pellet certifié Dinplus pour être tanquille.
13/01/2012 Vieux  
 
  40 ans, Flandre
 
Tout dépend de l'isolation de votre maison.
Vous prenez la question à l'envers :
- La bonne question est : jusque quel K max et quel E max puis je allé avec ma
maison?
- Isoler un max, ventilé et placer du chauffage électrique, boiler électrique et
Panneaux photovoltaique et arrêter avec ces pellets, ce gaz... c'est du pipo et du court terme.
- Le moins chère, c'est que l'on ne consomme pas et la seule chose renouvable, c'est
l'électricité.
- Le poele élecrtrique à accumulation, c'est pas chère et avec la différence, vous investissez dans les PVs => tout gratuit et surplus vendu et payer sur votre compte.
13/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par ICEMAN Voir le message
Tout dépend de l'isolation de votre maison.
Vous prenez la question à l'envers :
- La bonne question est : jusque quel K max et quel E max puis je allé avec ma
maison?
- Isoler un max, ventilé et placer du chauffage électrique, boiler électrique et
Panneaux photovoltaique et arrêter avec ces pellets, ce gaz... c'est du pipo et du court terme.
- Le moins chère, c'est que l'on ne consomme pas et la seule chose renouvable, c'est
l'électricité.
- Le poele élecrtrique à accumulation, c'est pas chère et avec la différence, vous investissez dans les PVs => tout gratuit et surplus vendu et payer sur votre compte.

Absolument d'accord.

Hélas, on reste sur un mode de raisonnement ancien et le candidat constructeur ne mise pas assez sur l'isolant. A sa décharge, les offres pour des maisons très isolées sont rares. Les constructeurs préfèrent vendre une pseudo basse énergie et fourguer en même temps une PAC sur laquelle ils ont une belle marge.
14/01/2012 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
L'électricité est la seule chose renouvelable ??? Laissez moi rire !!!
Le pellet énergie à court terme ??? Ah bon ?

L'écrasante majorité de l'électricité produite dans le monde l'est via des centrales AU CHARBON !!! Ensuite vient le nucléaire et ses problèmes de sécurité et de stockage qu'il n'est même pas nécessaire d'évoquer ici. Ce ne sont quelques panneaux solaires posés sur votre toit qui changeront fondamentalement cette logique puisque c'est lorsque l'on a le plus besoin d'électricité (nuit, hiver), qu'il y a le moins de soleil

Le bilan écologique de la production de chauffage via l'électricité est catastrophique.

Le charbon est le loin le mode de production d'électricité le plus polluant SURTOUT si cette électricité est ensuite utilisée pour produire de la chaleur (chauffage) car pour produire l'électricité on brûle le charbon afin de produire de la chaleur que l'on transforme en électricité puis que l'on achemine vers le client (à ce stade, 2/3 de l'énergie produite au départ est déjà perdue).
Ensuite arrivée chez le client cette énergie est à nouveau retransformée en chaleur d'où de nouvelles pertes.
Au total, on ne peut exploiter environ qu'1/4 de l'énergie de départ !!!

Les fabricants de PAC qui ventent fièrement un COP de 4 oublient bien évidement de dire que ce COP permet à peine de compenser les pertes initales !
Le chauffage électrique est donc une abération, n'importe quel scientifique vous le dira.

Tout cela pour dire qu'un mode de chauffage économique et écologique doit absolument être produit au plus près du lieu d'exploitation. Des panneaux solaires reliées à un boiler ECS chauffé au pellets sont donc, par exemple, une alternative intéressante puisqu'ils permettent de limiter la consommation de pellets.
Pellets qui, s'ils sont achetés auprès d'un producteur qui garanti leur provenance, sont issus de plantations gérées "durablement", c'est à dire de forêts où l'on plante plus que l'on ne coupe.
De plus, les émissions de CO² produite lors de la combustion des pellets sont compensées par le CO² absorbé par l'arbre au cours de sa croissance avant d'être transformé en pellets.
C'est donc le seul mode de chauffage NEUTRE sur la plan CO² !!!
Reste les émissions de particules fines (bien connues des possesseurs de véhicules diesel), qui, grâce aux performances des chaudières pellets du TOP (Okofen, Froling,...) sont réduites à leur plus simple expression.

Il est bien évident qu'il faut privilégier en priorité l'isolation. Mais à moins d'avoir une maison passive (et encore!) il vous faudra tout de même choisir un mode de chauffage !
Je me suis énormément documenté sur les aspects économiques et écologiques des différents mode de chauffage pour ma nouvelle construction et le pellet l'emportait dans toutes les catégories.
Ses seuls "inconvénients" sont un investissement de départ plus important et un lieu de stockage (silo) à prévoir (si vous avez une citerne mazout, vous devez aussi prévoir son emplacement !).
Pour le reste, au niveau écologique (voir plus haut), économique (40% moins cher que le mazout actuellement !), pratique (chaudière full automatique comparable à une chaudière mazout au point de vue maintenance et entretien), le pellet n'a que des avantages !
17/01/2012 Vieux  
 
  33 ans, Liège
 
ombrenoire :
Quel est l'ordre de grandeur du prix de ta chaudière Froling P4?
réponse en MP si tu le souhaites ;)
merci
edit : et comment fais-tu ton ECS?

Dernière modification par pybri 18/01/2012 à 11h51.
18/01/2012 Vieux  
 
  37 ans, Brabant Wallon
 
La chaudière à elle seule revient à +/- 9.000 EUR HTVA.
L'ECS est produite grâce à la chaudière (avec raccord solaire possible pour l'avenir mais pas de panneaux pour l'instant).
Nous avons un ballon de 180 litres et pour l'instant il est amplement suffisant (3 personnes).
La chaudière possède un mode été qui permet de gérer uniquement l'ECS et de couper le chauffage.
Page 2 sur 2 Page precedente 1 2


A lire également sur BricoZone...
puissance compteur électrique avec PAC Par JeffB dans Electricité, +24 15/03/2013
Chauffage au Propane ou PAC ? Par gloody dans Construction, +47 03/03/2013
Compteur électrique pour mesurer consommation PAC Par JeffB dans VMC, PAC, Clim, +24 20/01/2010
quel chauffage électrique ? ACCUS ou PAC air/air ? Par pecheur dans Electricité, +2 29/11/2009


Forum VMC, PAC, Clim : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget


Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit

Ajoutez votre société