Installation problèmatique d'une VMC

( dans

» Plomberie » VMC, PAC, Clim

)
Chercher:    

Installation problèmatique d'une VMC



16/01/2014 Vieux  
  35 ans, Autre pays
 
Bonjour à tous,

Je suis nouveau sur ce forum et j’espère ne pas créer de doublons quant à mes questions.

Je rénove une maison des années 1920/1930 et je rencontre un problème d’humidité lié à une ventilation inexistante. Outre les fenêtres PVC sans aérations posées par les anciens propriétaires, la maison ne dispose d’aucune VMC.
Cette maison se compose d’un rez de chaussée avec une grande pièce de vie de 40m², d’une cuisine fermée et d’une extension comportant WC et salle de bain. L’étage est quant à lui composé de 2 chambres surmontés de combles perdus.

Mon soucis est le suivant : l’installation « traditionnel » d’une VMC semble impossible car la salle de bain et les toilettes sont trop loin des combles (et sous le toit terrasse de l’extension).
La seule possibilité qui me vient à l’esprit : une vmc (ou une ventilation intermittente) partant des combles, traversant une chambre dans un coffrage et donnant sur dans la cuisine.

Admettons que je parte sur cette idée (j’ai prévu de changer mes fenêtres par la même occasion), est-ce que cela suffira pour ventiler le rez de chaussée ET les chambres (pas de pièce d’eau à l’étage…) ?
D’autre solutions vous semblent elles envisageables ? (extracteur intermittent ou autre ?)
Merci pour votre attention et j’espère que vous pourrez m’éclairer sur ce sujet.

L.C
16/01/2014 Vieux  
 
  59 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour


Lorsque vous évoquez une ventiation inexistante vous voulez dire que la maison est parfaitement étanche à l'air . J'ose espérer que non.

Une maison de ces années là doit être assez ouverte au renouvellement d'air à moisn d'avoir placé des joints partout, partout sous les portes , autours des fenetres et dans le moindre espace ouvert au vent. Pour une ancienne maison c'est rarement la bonne solution.

Pour ma part je commencerais par favoriser l'aération naturelle .

Notre maison est bien plus ancienne,jamais eu le moinder souci d'humidité mais le chien nous force à ouvrir la porte très, très régulièrement et il y a des chatières ..


La fenêtre de la chambre est ouverte en permanence la nuit ( été comme hiver) le radiateur ayant été supprimé il y a bien longtemp . La chambre n'est jamais froide en journée car les autres pièces sont chauffées. La salle de bain est pouvue d'une évacuation passive vers un comble qui donne à l'extérieur .

Aéré est nécessaire mais il faut chauffer uniformément .
Les problème d'humidité sont souvent liés à une changement d'état de l'air, de l'air chaud et humide qui entre en contact avec un objet, une paroi, un volume d'air froid.

Le VMC est sans doute une bonne invention mais elle apportera peut-être d'autres soucis .

Voyez si en chauffant autrement et en ventilant un peu plus le problème persiste car la VMC n'est pas toujour la solution. Ceci dit je n'ai rien contre ce type de produit mais je réserverais cela à des maisons particulièrement étanches à l'air.

Dernière modification par bubu007 16/01/2014 à 18h11.

16/01/2014 Vieux  
  35 ans, Autre pays
 
Bonjour et merci pour votre réponse.

Fort heureusement la maison n'est pas entièrement étanche !
Nous aérons le plus possible mais durant les mois d'hiver et en période humide c'est difficile de ne pas accentuer le phénomème d'humidité.

Il est certain que nous allons installer des aérations sur les fenetres PVC pour faire entrer l'air.
A ce propos, est-ce possible de percer des fentêtres PVC pour y ajouter des grilles ?
J'ai lu à plusieurs reprises que c'était fortement déconseillé.

Mais une telle aération, sans circulation mecanique serait-elle suffisante ? En particulier à l'étage ?
16/01/2014 Vieux  
 
  59 ans, Brabant Wallon
 
Il y a certainement moyen d'aérer sans percer des trous qui donnent vers l'extérieure car c'est effectivement faire rentrer de l'air bien trop froid et sans doute bien souvent trop humide .

Prenons le cas que je connais le mieux , notre maison !
Elle a une cave avec un soupirail , l'air y entre de façon naurelle et se réchauffe lentement tout en s'asséchant au contact de la pierre .

Unen fois l'air sec devenu plus léger il s'éleve et monte la cage d'escalier pour arriver dans le hall . C'est un mouvement lent qui se fait sur l'ensemble de la journée.

Là nous avons un radiateur qui brasse l'air du hall et celui qui monte de la cave, voire celui qui passe sur la porte d'entrée .

Le hall est une zone tampon comme l'est notre buanderie du côté Nord .

Le fait d'ouvrir de temps en temps les portes donnant sur ces pièces ou le simple baillement sous les portes libèrent l'air tempéré et sec de ces pièces vers les pièces chargées d'humidité .

L'air chaud monte ... il reste à disposer d'une aération en hauteur pour évacuer l'air chaud saturé d'humidité .

le VMC ne fait rien d'autre à mon sens, il va chercher l'air sec et tempéré là où il est et le dispense dans d'autres pièces mais cela reste réservé aux maisons où l'air ne circule pas naturellement parcequ'elle sont peu soumisses à une dépression naturelle liée à une étanchéité maximale. Il ne faut vouloir à tout prix installer des trucs machin brol qui s'appliquent à des situations différentes . Une maison ancienne ne sera jamais une nouvelle construction.

Dernière modification par bubu007 16/01/2014 à 17h25.
16/01/2014 Vieux  
 
  35 ans, France
 
Désolé de te contredire Bubu, mais l'air humide est plus léger que l'air sec. Ca parait bizarre mais c'est ainsi. L'air sec n'a donc aucune chance de remonter. L'air chaud, oui, mais l'air sec non.

Mais ne chicanons pas, il monte peut-être de la cave parce qu'il ne s'est pas asséché au contact des pierres...
17/01/2014 Vieux  
 
  59 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour Vété,


J'observe que l'été l'air chaud qui vient de dehors reste plutôt en bas , il y a dans ce cas risque de condensation sur le carrelage et le bas des murs , sur les plinthes généralement .

L'hiver c'est l'air chaud intérieur monte dans les pièces hautes , il y a risque de condensation au plafond des pièces peu ( pas ) chauffées, généralement cela se présente sous la forme de tâche noire dans les coins du plafaond.

A mons sens tout est question d'humidité relative et de pression.

Il faut bien reconnaitre que les choses sont souvent plus complexes qu'on le pense.
Je me base exclusivement sur des observations personnelles et j'en conclu qu'une maison ancienne correctement chauffée et suffisament aérée n'a pas besoin de système de ventilation complémentaire .
A lire également sur BricoZone...
Est-ce problématique? Par Chock dans Humidité, +1 16/09/2013
Comment reconnaître une installation monotube d'une installation bitube Par gregoryloic dans Chauffage, +8 22/04/2013
Installation d'une VMC double flux Par phico dans VMC, PAC, Clim, +4 13/05/2012
porte problématique Par zorzette dans Gros Oeuvre, +13 09/02/2009


Forum VMC, PAC, Clim : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Eco Home sprl

Gestionnaire de projet de Construction de maisons individuelles


Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.

Ajoutez votre société