PEB, où se situer ?

( dans

» Plomberie » VMC, PAC, Clim

)
Chercher:    

PEB, où se situer ?

Page 1 sur 5 1 23 Page suivante Dernière page - Résultats 81 à 98 sur 98


30/12/2007 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour à tous,
Certains d'entre vous ont certainement entendu parler de la PEB "Performances Énergétiques des Bâtiments" qui est une directive européenne qui impose une certification sur les bâtiments neufs/à la revente.
Bref, j'aimerais prendre un peu d'avance et voir où je me situe par rapport à ce certificat et enfin et pouvoir comparer
PEB, où se situer ?
Mon habitation est neuve, K36 sur papier (à mon avis ~K40 dans la réalité). J'ai une chaudière gaz à condensation que j'utilise également pour l'eau chaude sanitaire (ECS) et la cuisson.
Si je me base sur ma consommation moyenne de gaz sur 7 mois, j'ai 660m³ soit 94m³/mois. Dont ~20m³ pour l'ECS (ma femme adore l'eau chaude). Soit 1132m³ par an ou 11580kWh.
J'ai 160m² (je ne compte
pas le grenier), je ne chauffe que 71m², salon/sàm/cuisine à 20°, sdb 22° et 1 chambre à 16°. Les autres pièces sont à minimun 14°.

Maintenant avec
ma consommation d'électricité, bien que je trouve un peu étrange de la prendre en compte car ca dépend d'un ménage à l'autre (Folie des écrans plasma, frigo US, etc... ) mais apparemment il faut tout compter. Donc (~90kWh/jour + 90 de nuit par mois) soit 2160kWh/an.

Au total, ma consommation est de 13740kWh/an, ca me fait une moyenne de ~86kWh/m²/an . Mais 193, si je compte que les pièces vraiment chauffées .

Pour rappel, le 1 septembre 2009, la PEB devra être < à 170 kWh/m²/an de plancher chauffé ce qui équivaut à 17 l de mazout ou 17m³ de gaz par m² par an.
A partir de 2011, la consommation devra être < à 130.
La moyenne actuelle étant d’environ 320 KWh/m²/an ou 32 litres/m²/an.
Voilà, j'attends vos chiffres pour voir si je suis dans le "bon"
Merci

Dernière modification par Haiku 30/12/2007 à 18h27. Motif: graphique
30/12/2007 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
T'as pas une aspirine ??
Superbe démonstration ! un peu dure à assimiler quand même.
Juste un petit bémol si ta consommation porte sur 7 mois, c'est principalement sur des mois été/automne, donc pas les plus froids. Je pense que pour avoir des chiffres exacts, il faudrait peut être attendre une année/cycle complet.
mais je répète très beau raisonnement !
30/12/2007 Vieux  
 
 
Bonjour Haiku,

C' est très bien de se soucier MAIS que fait-on pour aider les personnes a changer leurs habitudes et surtout dans le cas de vieilles bâtisses.

C'est comme dans la politique de la gestion des déchets par habitant, alors que bien des "articles sont considérés comme consommables donc jetables"

IL suffit de penser à plein d'articles de la vie quotidienne avec des importations en plus.

C'est bien de pondre certains règlements mais il faut se donner les moyens pour concrétiser le plan d'action.

Attendre aussi d'autres avis

@+ GIAN17
30/12/2007 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Bonsoir Gian17,
C'est un peu hors sujet mais je pense que le plus gros défi sera évidemment pour les rénovations .
Il y a des possibilités pour isoler ces habitations mais vu le prix exagérés que certains sont prêts à payer pour celles-ci, il ne reste plus grand chose pour le poste isolation
J'espère que la PEB fera changer le comportement des acheteurs et avec l'augmentation du prix des énergies, l'indice aura problablement un impact non-négligeable (comme lorsque l'on achète un frigo classe A+)
30/12/2007 Vieux  
 
 
Bonjour Haiku,

Je te comprends mais au niveau rénovation là il y a un très très gros problème.

Le prix à l'achat n'est pas toujours correct puis le notaire ne joue pas toujours son rôle soit j'ai déjà vu pas mal de personnes très déçues.

Lorsque les travaux commencent avec les surprises en cascade il ne reste plus de sous pour des adaptations correctes.

Le poste isolation est souvent laissé au miniumum comme d'autres.

De plus, bien des architectes n'aiment pas trop "s'investir dans la rénovation" sauf quand elle est reprise de fond en combre (voir émission "une brique dans le ventre" mais attention aux €€€€ ).

Pour venir au frigo A+, tout le monde ne change pas d'office en catégorie A.
Là aussi c'est le prix qui est prioritaire, peu personnes calculent la dépense répartie sur "y années" sans oublier que les nouveaux frigos sont bien moins robustes.
Dans ce domaine, je connais la rotation donc...


Peut-être qu'Intègre a aussi un avis sur ce sujet.

A suivre GIAN17
01/01/2008 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Rappel pour convertir en kWh :
- Gaz naturel x m³ * 10,12
- Mazout x l * 9,95
- Pellet x kg * 4,8
- Gaz Butane x kg * 12,66
- Propane x l * 6,59
- Charbon x kg * 8,72

Dernière modification par Haiku 01/01/2008 à 16h35.
08/04/2008 Vieux  
 
  67 ans, Bruxelles
 
En ce qui concerne la PEB c'est encore le flou artistique, les premières formation pour architectes et ingénieur viennent de débuter, mais cela ne concerne pas encore la certification qui est un autre aspect des choses.
La PEB ne sera d'application que pour les nouveaux bâtiments ou toutes transformation exigeant un permis d'urbanisme.
Quant à la certification, personne jusqu'à ce jour n'a pu me répondre valablement
tant du coté du SPF énergie que du coté des régions wallonne ou bruxelloise
28/05/2008 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
Me revoila, avec mes chiffres J'ai eu 1450m³ de gaz cette année (Disons 15000kWh)
Ca me donne ~94kWh/m²/an si je compte la surface habitable ou ~211kWh/m²/an si je compte que mes 71m² vraiment chauffés.
04/06/2008 Vieux  
 
  39 ans, Brabant Wallon
 
15 Kwh/m².an c'est pour une maison passive. Même si c'est souhaitable, je doute qu'on oblige les candidats batisseurs à atteindre à tel niveau
Personne n'a d'autres chiffres pour comparer en situation réelle ? Je suis seul à relever mes compteurs tous les mois ?
04/06/2008 Vieux  
  53 ans, Hainaut
 
le problème des chiffres maisons passive et autre , entre pays on n'est déjà pas d'accord.
Certains dans le bilan prennent l'ecs, la consomation électrique machine à laver, frigo,ventilation double flux, et même l'éclairage , d'autres ne parlent que de chauffage.
donc les chiffres ne veulent pas dire grand chose 170 c'est conso global ou juste chauffage et 15 juste chauffage ou ecs avec ?
04/06/2008 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Pour une maison passive c'est max 15 kWh/m².an pour le chauffag et max 42 kWh/m².an pour l'ensemble de la consommation.

Les 170 kWh/m².an sont pris sur l'ensemble de la consommation

pour Haiku, tu dois prendre l'ensemble de ta consommation divisée par l'ensemble du plancher chauffé (planché situé dans le volume protégé) donc apparement 94 kWh/m².an ce qui te donne un Label B...heureusement avec une maison à K36. Car même si tu ne chauffe pratiquement pas les autres pièces, elles interviennent dans la consommation! En gros un chateau dans lequelle tu ne vivrais et chaufferais qu'une seule pièce est peut-être un chateau passif ( c'est pas vrai car il y a d'autres critères à respecter)

La consommation électrique doit être prise en compte dans le calcul, il est clair qu'il est difficile de définir à l'avance le type d'électroménager que l'on va placer mais l'idée est là...pour avoir la certification PEB et donc avoir son permis de bâtir, il faudra être sous une consommation de référence pour le type de bâtiment que vous voulez construire.

Autrement dit, celui qui n'a pas de système de chauffage performant devra avoir une très bonne isolation et un très bon système d'ECS par exemple. Celui qui a des panneaux solaires, une chaudière à condensation etc. pourra avoir une isolation moins performante (on tournera quand même avec un max de K50 à mon avis car au-delà de ca la PEB sera impossible à respecter)

La directive PEB vient d'une directive européenne que chaque état applique à sa manière. En Belgique la Flandre l'applique déjà, Bruxelles va commencer (je crois) et nous c'est pour Septembre 2009 (mais tout n'est pas encore pret notamment pour le calcul de la consommation de référence).

il faut aussi savoir que les séminaires sur la PEB (très chers) pousse comme des champignions mais qu'aucun ne donne la méthode de calcul gardée jalousement...Il était assez simple de faire son propre calcul de K55 ou de Be450 mais pour la PEB ca va être beaucoup moins sympathique
04/06/2008 Vieux  
  53 ans, Hainaut
 
merci Loriot pour les chiffres et précision.

Je comprends maintenant pourquoi on conseille dans les maisons passives de se chauffer à la bougie , cela n'intervient pas dans le calcul
24/03/2009 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
pour la PEB: pas avant 2010 en Wallonie, pas de certificateur, ils sont pas encore formé: PEB pour
vente de la maison
location de la maison
transformation importante (double emplois avec la PAE: procédure d'audit énergétique, déjà en place)
24/03/2009 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Citation:
Loriot....attention.....avec 15 kWh/m2/an vous n'arrivez pas à chauffer le renouvellement de l'air de 4 volumes par jour. Je crois que le stricte minimum sont 60 kWh/m2/an. Essayez.

Vous calculez le chauffage sans l'eau chaude. Toute la surface théoriquement chauffée même si les radiateurs sont froids car sinon vous empirez vos données à votre défaveur.

Chauffage électrique : il suffit de lire le compteur électrique;

Chauffage au gaz : lire le compteur gaz mais alors calculer en pcs ou pci avant ou après la chaudière. Même raisonnement pour le mazout.

La performance énergétique devrait considérer en hiver le chauffage en imaginant la maison vide donc pas de consommation d'eau chaude ni d'électricité.
15kWh/m²/an pour le chauffage sont les critères pour obtenir le label passif...et il est tout à fait possible de se chauffer comme ça! Les pertes par ventilation sont très réduites car un autre critère pour obtenir le label passif est de placer une VMC double flux avec un rendement supérieur à 85 ou 80% je crois!

42kWh/m²/an c'est pour tout, chauffage, élec, ECS, cuisine etc. possible également avec des panneaux solaires etc.

Je ne fais pas de pub pour les maisons passives qui sont difficile à réguler et ont des défauts qui à mes yeux sont important comme ne pas pouvoir avoir le plaisir d'une flambée au soir (il ferait trop chaud) ou la difficulté de faire monter la température d'une pièce à 22°C si on est malade par exemple mais ca fonctionne sans soucis et dans des régions plus froides que la notre

Pour les consommations, la PEB sera liée à l'obtention du permis de batir donc pas encore de copmteur pour connaitre sa consommation
24/03/2009 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
bien vu gtrmp les puits canadiens lorsqu'ils sont mal installés, sont un véritable nid à bactérie et aussi à animaux mort....
24/03/2009 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
la norme de ventillation, pour faire simplee: 3.6m³/h d'air neuf /m² au sol pour les locaux secs, les locaux humides servant d'évacuation
l'important dans une VMC c'est la capacité de l'échangeur et en effet si on entre en hivers de l'air à 15°C plutôt qu'à 0°C on fait une belle économie sur les pertes par ventillation, mais ce n'est appréciable que pour des maisons correctement isolées et étanches à l'air
24/03/2009 Vieux  
  53 ans, Hainaut
 
juste une question comment tu obtients 1680 ? en belgique normalement on a 200 jours avec une température moyenne de 7° donc 13° si la température du living est de 20 cela fait 2600

autre chose comment arrives-tu sans moteur à renouveler 4 fois l'air de la maison ?
24/03/2009 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
pour le renouvellement de l'air sans moteur, les vielles maisons sont de véritables passoires et le renouvellement d'air est important, c'est d'ailleur ce qui les sauve des champignons en général
24/03/2009 Vieux  
 
  35 ans, Hainaut
 
Citation:
Loriot :

Le label ? Essayez - et après quel beau nid de bactéries dans ces VMC.

Ce sont des normes écrites par des technocrates et pas par des scientifiques.

Par exemple : Faites le calcul chez vous et imaginez 4 échanges d'air par jour; je fais remarquer que lors des calculs de déperditions thermiques il y a une manière simplifiée qui prévoit 1 échange de volume de l'immeuble par heure. Mais il ne faut pas prendre cela à la lettre.
Je sais ce que je dis...Une VMC n'est pas forcément un nid à bactérie mais bien sur il faut nettoyer ses filtres et grilles d'amenée d'air et d'évacuation au moins un fois par mois! De toute façon, il sera bientôt presque impossible de se passer d'une VMC en nouvelle construction si on veut obtenir son permis d'urbanisme lié à la PEB.Pour le puits canadien, il existe divers systèmes dont certain sont recouverts d'une fine couche d'argent qui est anti-bactérienne mais là n'est pas la question!

Pour la ventilation, en Belgique on doit se plier à la NBN D 50-001 qui définit des débit d'air de pulsion et d'extraction et ce que nous ayont une maison passive ou non. Une maison passive est une maison qui respecte certaines conditions spécifiques qui lui donne droit au Label Passif (venant d'Allemagne) et donc à des primes en belgique mais ce n'est pas une norme.

Pour le calcul, j'utilise plutôt 0,34Wh/m³.K mais ce n'est pas grave. Si on se base sur vos valeurs avec une VMC Double flux avec récupératuer de chaleur à 85% et même avec une ventilation d'un volume par heure on obtient
242x8x753x0.35x24x0.15/222.552 = 8.25 kWh/m².an dont on est bien sous les 15kWh/m².an et on a encore une petite marge pour le chauffage.

Pour le rendement d'une VMC, il faut savoir que je prend 85% et non 95% comme annoncé par les fabricants car ces valeurs sont obtenues en laboratoires en suivant une norme qui définit que le test doit avoir lieu à un débit de 50m³/h ce qui n'est pas le cas dans les maisons.

Voilà un exemple de VMC
http://www.ventilatie.com/Ventilatio...DatapartId=283

Une maison passive peut également se définir comme une habitation sans système de chauffage central donc pas de chaudière, de radiateurs etc. Généralement c'est une batterie d'eau chaude mise sur le système de ventilation et alimentée par un échangeur situé dans le ballon d'ECS souvent solaire.

Je répète que je ne fais pas l'apologie de ce type de maison mais qu'elle existent, qu'elle fonctionnent et que donc nous avons la technologie pour y arriver.

Ce type de maison est parfaitement étanche à l'air, c'est aussi un critère pour obtenir le label et cette caractéristique est vérifiée après construction de la maison par un test appelé BLOW-TEST.
24/03/2009 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
gtrpmg: il faut que vous lisiez les normes et les compreniez
l'air frais rentre par les locaux secs l'air humide sort par les locaux humides, entre les 2 il y a des grilles de transfert ou des passages sous les portes
Page 1 sur 5 1 23 Page suivante Dernière page - Résultats 81 à 98 sur 98



Forum VMC, PAC, Clim : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Maisons Baijot

Entreprise générale de construction Maison basse énergie Construction traditionnelle de qualit


SIBOMAT sa

Leader de la construction à ossature bois en Belgique depuis plus de 30 ans.


AlarmeMaison.biz

Pour nous la sécurité de votre maison n'est pas un vain mot.. Alarmes en KIT de bricolage!!


SUNNYHEAT by FOXeco

Chauffage infrarouge longues ondes. Le système le + économique, écologique & et sain au monde !

Ajoutez votre société