questions diverses PV (+Renewman)

( dans

» Plomberie » VMC, PAC, Clim

)
Chercher:    

questions diverses PV (+Renewman)

- Page 2
Page 2 sur 4 Page precedente 1 2 34 Page suivante


13/09/2010 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Ouille ca c'est un truc que je ne savais pas

Ce serait a nouveau pas logique. Si on lit partout sur le site du ministere des finances (http://www.minfin.fgov.be/portail2/f...duction.htm#C), il est indique qu'on peut reporter sur les annees suivantes. Changer ca du jour au lendemain je n'y crois pas. Parce que ca ne concerne pas que les panneaux, mais tous les investissement en vue d'economiser l'energie (le remplacement des chassis par exemple est souvent etale sur plusieurs annees).
13/09/2010 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
C'est clair que c'est pas top. Néanmoins, ca plombe pas totallement le rendement, ça allonge juste l'amortissement. Dans mon cas (+-5000wc), je passe à 5ans pour l'amortissement, pas la mort quand même. C'est pour les très grosses installations qui avaient besoin des 3emes et 4emes années que ça serait plus embêtant.

Maintenant, rassurez vous, ce n'est pas au gout du jour faut pas que ça devienne un hoax non plus ...
En je suis bien d'accord avec toi, c'est illogique voir dégeu si ça arrive... belge quoi
13/09/2010 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
ce qui est degeulasse c'est que pour une nouvelle habitation, les panneaux solaires n'ont pas droit au report sur 3 ans ;-(
13/09/2010 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Bah souvent il y a moyen de faire sur 2 ans en scindant la facture. Certaines societes le font gratuitement, d'autres reclament des frais (correspondant souvent aux interets).
13/09/2010 Vieux  
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
C'est ce que je vais faire decembre et janvier

Mais c'est pas toujours possible si on installe en debut d'année.
13/09/2010 Vieux  
  40 ans, Hainaut
 
Citation:
Posté par domokid Voir le message
ce qui est degeulasse c'est que pour une nouvelle habitation, les panneaux solaires n'ont pas droit au report sur 3 ans ;-(
Ouep

Surtout que dans l'absolu ont peut mettre des PV sur une maison qui n'est absolument pas isolée par rapport aux nouvelles constructions.

Je trouve qu'il y a une lacune à ce niveau là; un audit énergétique avant l'installation ne serai probablement pas une mauvaise idée
13/09/2010 Vieux  
  56 ans, Luxembourg
 
et ça intéresse qui, un audit énergétique, à part les entreprises qui le font ?
13/09/2010 Vieux  
  40 ans, Hainaut
 
Je veux dire que la déduction fiscale (car c'est de l'argent public) devrait être soumise à un audit de ce type.

Je ne trouve pas normal de "subsidier" à ce point un investissement "écologique" alors qu'il est prouvé et archi prouvé que le plus rentable à tous les points de vue est l'isolation.

De plus, cette interdiction de report de la déduction fiscale sur 3 ans pour les maisons neuve n'a pas de justification à mes yeux ... Peut-être qu'un octroi plus ciblé des ces aides serai judicieux ...

Ce n'est que mon avis et je suis certain que tout le monde ne sera pas d'accord avec moi

Si quelqu'un a une justification à ce non report, je suis preneur !
13/09/2010 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Entierement d'accord avec toi pour le report... c'est absolument injustifie pour le photovoltaique.

Pour l'obligation d'isoler, je pense pareil. En Flandre, c'est deja le cas. Mon collegue vient de remettre une couche d'isolant supplementaire sur son toit plat pour avis au minimum requis si il veut pouvoir installer des panneaux.
13/09/2010 Vieux  
  40 ans, Hainaut
 
Merci Jean-Phi,

Je ne savais pas que c'était déjà ainsi en Flandre !
14/09/2010 Vieux  
  47 ans, Luxembourg
 
A Pietje : en parcourant ce forum, je ne trouve que des avis enthousiastes, positifs,... et principalement par des personnes qui sont déjà producteurs PV (voire des installateurs).
Je ne suis pas (encore) producteur et je le deviendrai peut-être. J'essaye de peser le pour (qui semble omniprésent) et le contre (que j'imagine par une analyse objective et non intéressée des faits).

Point de vue rendement, je pense que le photovoltaïque est tout à fait comparable avec un placement en bourse. Seule différence, le placement en bourse peut être vendu du jour au lendemain, les panneaux sont sur votre toit pour 20 ans et vous devez attendre 4-5 ans pour retrouver votre investissement de départ.
Si vous investissez en bourse un montant fixe par mois, au bout de 15-20 ans, vous aurez gagné autant d'argent.

En effet, en pratiquant de la sorte, si les cours sont bas, vous achetez plus d'actions, si ils sont haut, vous en achetez moins.

Certes, il faut des nerfs solides lorsqu'on voit son capital divisé par deux mais quand on prend du recul, les bourses sont cycliques et il y a toujours des krachs plus ou moins importants. Sur le long terme, en pratiquant un achat échelonné dans le temps, vous retrouverez un rendement équivalent voire supérieur à celui d'un placement dans des panneaux PV.

Cela dit, je vous l'accorde, d'un point de vue purement énergétique, les panneaux sont rentables puisqu'il ne faut que 2 ou 3 ans pour retrouver l'énergie grise qu'ils ont nécessité pour leur fabrication.

Mais c'est un marché minuscule comparé aux besoins énergétiques mondiaux.

Quand on analyse les chiffres de la Cwape, ce n'est pas le PV qui a le vent en poupe mais bien l'éolien. Les éoliennes appartiennent, en grande majorité, à des sociétés et non à des citoyens.

Et le gros problème du PV c'est qu'il produit quand on n'en a pas besoin : en pleine journée lumineuse lorsqu'on n'a pas besoin de lumière. Comme je l'ai déjà dit le pic de consommation a lieu vers 18h. Or, à ce moment, la production PV est très faible voire nulle entre octobre et mars.

C'est vrai qu'il y a le Smart Grid. C'est bien joli sur papier mais, dans la pratique, cela demande des investissements énormes. Au Japon, ils ont déjà été confronté à des problèmes de production PV. Ils avaient eu la belle idée de placer des panneaux PV sur toutes les maisons d'un lotissement. C'est très joli mais désastreux d'un point de vue production. Comme une grande majorité de la population de ce quartier partait en journée travailler, la consommation était minimale alors que la production était maximale. Résultat des courses, le réseau disjonctait à cause d'une surtension et la production PV de la journée était nulle. Quel dommage pour des panneaux PV de produire 0 kWh par une belle journée ensoleillée !!

Ils ont résolu le problème en plaçant un pack de batteries dans chaque maison. C'est plus cher, cela demande de l'entretien, un remplacement après 5 à 10 ans mais ainsi ils stockaient la surproduction de la journée pour la restituer en soirée. Actuellement, le réseau électrique joue le rôle de stockage virtuel avec le compteur qui tourne à l'envers mais si il y a trop d'installations PV dans un quartier, vous verrez qu'on devra passer par un stockage. Qui stockera ? Les anciens producteurs qui ont déjà amorti leur installation ? Ou les nouveaux qui arrivent sur le marché ? Ou peut-être les deux... Bien malin qui pourra me le dire pourtant, cela se produira dans les 15 ans de vie de votre installation, soyez-en certains.

L'énergie renouvelable qui a le vent en poupe, c'est l'éolien car il est beaucoup moins variable que le soleil. certes, il y a des périodes sans vent et des périodes trop venteuses mais en regroupant les parcs éoliens, on peut stabiliser la production 24h/24 et donc pendant les pics de consommation également.

Autre fait, il y a actuellement 7 CV par MWh produit (peut-être 5 dans le futur si les bruits de couloir se confirment), l'éolien n'en a qu'un et à regarder les éoliennes qui poussent comme des champignons dans notre pays, c'est suffisant pour être un investissement rentable. Par contre, j'ai beau regarder autour de chez moi, les nouvelles installations PV se font rares. Beaucoup ont fait le pas en 2009 mais 2010, c'est une année creuse.

Si elle est creuse, c'est qu'il y a bien une raison. Laquelle ? Une méconnaissance des avantages ? Ou un doute sérieux sur la fiabilité des installations sur le long terme ?

Il y a aussi les éruptions solaires prévues en 2012 qui pourrait détruire les panneaux PV exposés. Embêtant car il s'agirait d'une catastrophe naturelle et donc une destruction de la sorte ne rentrerait pas dans les garanties prévue par les constructeurs et installateurs.

Bien sûr, c'est une prédiction mais si elle s'avère juste, cela expliquerait la méfiance des potentiels acquéreurs de panneaux PV.

Reste aussi le fait qu'il vaut mieux pour la planète placer un panneau photovoltaïque entre les deux tropiques que sur nos toits européens. Il produira 3 à 4 fois plus sur sa durée de vie. Ce n'est pas une technologie adaptée à nos contrées et le coût du kWh produit est très cher par rapport aux autres sources d'énergie. Sans le système de CV, qui investirait là dedans ? Personne...

Et même si le pétrole viendrait à être multiplié par 10, le prix des panneaux suivra en parallèle car il faut de l'énergie (qui coûtera plus cher) pour les produire.

Et enfin, il y a le prix en rapport avec l'économie d'électricité. Même à 3 €/Wc, cela fait 3000 € pour 850 kWh par an or qu'est-ce que 850 kWh ? C'est la même énergie que 85 litres de mazout. A 0,6 €/litre, cela fait un peu plus de 50 €. Si vous faites 20000 km par an en consommant 6 litres au 100 km, il suffit soit de rouler 1400 km en moins par an, soit de ramener votre conso à 5,5 litres/100 km et vous aurez économisé la même quantité d'énergie qu'en plaçant 1 KWc sur votre toit.

50 € et 3000 €, nous ne sommes pas dans les mêmes ordres de grandeur.

Je ne tente pas de discréditer le photovoltaïque, je remarque juste que c'est cher pour ce que c'est. Je me prépare peut-être à passer dans le club des producteurs car cela entraîne des milliers d'emplois en Europe grâce aux subventions mais qui paient les subventions ? Vous et moi. Tant que le PV se maintient à 0,2% de la production totale d'électricité, c'est gérable. Mon fournisseur d'électricité ne me demande que 1,5 cts/kWh consommé pour payer les CV aux autres. Sur un an avec une conso de 4000 kWh/an, cela ne fait que 60 €. C'est presque indolore sur la facture et d'ailleurs, je suis prêt à parier que la plupart des gens ne font même pas attention à cette cotisation qui est apparue sur leur facture depuis quelques années et qui augmente sensiblement d'année en année.

Si le PV se développe et atteint 5 %, ce n'est plus 60 € par an d'augmentation pour le quidam mais 1500 €/an. Là, on ne rigole plus ou plutôt, on rit jaune. Si on se retrouve dans les 5% qui ont des PV sur son toit, pas trop de problèmes car on a l'argent des CV. Pour les 95 % de la population qui n'ont pas de panneaux, ils vont rester combien de temps à regarder le voisin du quartier s'enrichir sur leur dos ?

En résumé, les arguments pour, c'est uniquement le rendement financier pour celui qui se lance là-dedans et comme je l'ai montré dans mes autres post, on est loin d'un rendement à deux chiffres. Dans le meilleur des cas, sur 15 ans, on peut avoir du 8-9 % annuel ce qui n'est pas grand chose en regard des arguments contre.

Les arguments contres : le réseau n'est pas fait pour que tout le monde se mette au PV : risque de surproduction, d'où surtension, d'où déconnexion de l'onduleur.

C'est une énergie très chère et largement subventionnée par ceux qui n'installent rien et qui coûtera encore plus cher à l'avenir (surtout si on doit envisager un stockage réel car le stockage virtuel - faire tourner son compteur à l'envers - sera saturé.

Les prix ne monteront pas jusqu'à des sommets, on peut démontrer mathématiquement que les prix du kWh tendront vers les 70 cts/kWh. 20 cts = le prix actuel + 50 cts le prix des CV. Rien ne se perd, rien ne se crée. Si vous avez des subventions d'un côté, il faut les sortir de la poche de l'autre.

Ce qui serait assez logique pour vous, profitant du système actuel, c'est de n'encourager personne à devenir producteur PV car les nouveaux venus risquent de faire casser la branche fragile où vous vous êtes installés. Il vaut mieux que vous produisiez en profitant du système qu'un grand nombre se lance dans le PV et mette en évidence les défauts du système actuel.

Dernière modification par Renewman 14/09/2010 à 18h17.
14/09/2010 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
pfffffffffffffffffff
14/09/2010 Vieux  
  48 ans, Hainaut
 
putain renewman est de retour ... pour faire ( encore ) chier les producteurs de CV et proprio de photovoltaique ??!!

ce gars n'a posté aucune question ( bricolage ) , n'a aidé personne sur un sujet , il n'a fait que pondre des lettres de 15 pages pour critiquer les panneaux photovoltaique ....

RENEWMAN , si tu m'entends , va voir sur : www.raleur.be ou www.jamaiscontent.com ou encore www.trouduc.net , tu auras plein de copain avec qui tu pourras critiquer sur tout ...

ici , on aide et on fait avancer les gens qui demandent conseil

ALORS .....
14/09/2010 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Aaaah une tartine de renewman

Dis je te rassure de suite... je suis un enthousiaste du photovoltaique mais pas un installateur

Je n'ai pas vraiment de temps de reprendre ton analyse point par point. En tout cas chapeau, qd tu penses à un investissement tu pèses bien le pour et le contre. T'es pas du genre impulsif

Je pense que sur beaucoup de points tu as raison. Notamment sur le grand défi de l'équilibrage du réseau. Perso je ne pense pas que ce soit insurmontable mais que ça doit être étudié en profondeur.
14/09/2010 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Didier, perso j'aime bien lire renewman. Ses arguments sont valables.

Ses interventions au début étaient plutot négatives mais là il est plutot objectif dans son raisonnement.

D'ailleurs je pense que dans peu de temps il va installer des panneaux sur son toit (mais pas parce qu'on l'aura convaincu mais parce qu'il se sera convaincu tout seul - il a l'air plutot du genre à penser tout haut).
15/09/2010 Vieux  
 
  54 ans, Namur
 
Tu as raison "Renewman"

Pour te résumer, seuls ceux qui ont les moyens financiers peuvent se le permetre.

C'est une aubaine, c'est vrai! (Impôts, quand ils remboursent...à temps, c'est bon)

Pietje

Dernière modification par Pietje 15/09/2010 à 03h02.
15/09/2010 Vieux  
  45 ans, Liège
 
Effectivement Renewman sait peser le pour et le contre avant de se lancer et je sens qu'il passe tout doucement de notre coté...

...Mais d'ici qu'il se décide le photovoltaïque sera dépassé, on aura tous des micro-réacteurs a hydrogène dans nos maisons

Renewman c'est pour rire, moi aussi j'aime bien lire tes commentaires.
15/09/2010 Vieux  
Joe
 
  40 ans, Brabant Wallon
 
Bonjour,
Renewman, je ne suis pas d'accord avec plusieurs de tes propos:
Les panneaux PV ne sont pas qu'un placement financier, c'est avant tout un moyen de produire de l'énergie la plus verte possible.
"Mais c'est un marché minuscule comparé aux besoins énergétiques mondiaux." => où est le problème, personne n'a dit que les panneaux vont produire de l'énergie pour tout le monde?
"Quand on analyse les chiffres de la Cwape, ce n'est pas le PV qui a le vent en poupe mais bien l'éolien. Les éoliennes appartiennent, en grande majorité, à des sociétés et non à des citoyens." => pour les éoliennes, il existe les éoliennes citoyennes, mais pour une démarche personnelle, l'installation d'une éolienne privée est franchement à déconseiller (trop de facteurs entre en ligne de compte pour le résultat final), le pv a là tout son sens.
"Reste aussi le fait qu'il vaut mieux pour la planète placer un panneau photovoltaïque entre les deux tropiques que sur nos toits européens. Il produira 3 à 4 fois plus sur sa durée de vie. Ce n'est pas une technologie adaptée à nos contrées et le coût du kWh produit est très cher par rapport aux autres sources d'énergie. Sans le système de CV, qui investirait là dedans ? Personne..."
Je pense qu'on parle bien de produire de l'électricitée localement... dire que c'est mieux que les autres le fasse avant nous est typiquement un raisonnement d'immobilistes (triste mentalité).
"Et enfin, il y a le prix en rapport avec l'économie d'électricité. Même à 3 €/Wc, cela fait 3000 € pour 850 kWh par an or qu'est-ce que 850 kWh ? C'est la même énergie que 85 litres de mazout. A 0,6 €/litre, cela fait un peu plus de 50 €. Si vous faites 20000 km par an en consommant 6 litres au 100 km, il suffit soit de rouler 1400 km en moins par an, soit de ramener votre conso à 5,5 litres/100 km et vous aurez économisé la même quantité d'énergie qu'en plaçant 1 KWc sur votre toit. "

Ces chiffres sont entièrement faux, tu tables sur un rendement de 100% d'un moteur à explosion de même que pour produire 1 KwH d'électricitée sur le réseau, il faut en bruler bien plus à partir de gaz ou de pétrol (je ne parle même pas du charbon...).
"Il y a aussi les éruptions solaires prévues en 2012 qui pourrait détruire les panneaux PV exposés. Embêtant car il s'agirait d'une catastrophe naturelle et donc une destruction de la sorte ne rentrerait pas dans les garanties prévue par les constructeurs et installateurs.
Bien sûr, c'est une prédiction mais si elle s'avère juste, cela expliquerait la méfiance des potentiels acquéreurs de panneaux PV. "

Je préfère ne pas dire que je pense, je vais rester poli
Joe.









15/09/2010 Vieux  
  47 ans, Luxembourg
 
Concernant le raisonnement sur les 850 kWh produits par 1 MWc de PV pour 3000 € et l'équivalent de ramener sa consommation de 6 l/100km à 5,5 l/100 km sur une distance de 20000 km,
je suis désolé mais c'est jute. D'un côté, on a 850 kWh et de l'autre, on a 100 litres de diesel. On peut ramener la distance annuelle à 17000 km pour avoir 850 kWh et 85 litres de diesel car d'un point de vue ENERGIE, c'est la même chose. Vous obtiendrez autant de calories de part et d'autre.

Maintenant, c'est clair qu'avec de l'électricité, il serait dommage de la dégrader en chaleur mais d'un point de vue énergie, le rendement du moteur n'a rien à voir dans l'histoire : 850 kWH = 85 litres de diesel. Et c'est du point de vue énergétique dont je parlais. Il est clair que 850 kWH dans un moteur électrique vous permettront d'aller plus loin avec une voiture électrique que 85 litres dans une voiture diesel. Même avec la charge de la batterie, le rendement du moteur électrique a un rendement largement supérieur.

Nous parlons ici d'énergie et non ce qu'on fait avec.

D'accord, il existe des éoliennes citoyennes mais elles ne représentent qu'une faible fraction des éoliennes installées en Belgique. D'ailleurs, je serais plus tenté de faire l'investissement là-dedans. Malheureusement, c'est beaucoup moins intéressant financièrement que le PV.

Cependant, je maintiens que le PV n'a rien à faire en Belgique vu le coût financier collectif. Ce n'est pas un raisonnement d'immobiliste mais je trouve qu'il vaudrait mieux installer le PV là où il est rentable sans prime (raccordement au réseau difficile ou ensoleillement 3 à 4 X plus important). Il est beaucoup plus rationnel d'un point de vue mondial (or le problème énergétique est mondial), de développer les ressources PV là où elles seront le plus productives, ailleurs, ce n'est que du gaspillage. En attendant, vous êtes très content de remplir votre portefeuille mais n'allez pas dire que c'est un investissement écologique. Ce qui serait écologique c'est de financer l'installation de PV au Magreb ou dans l'extrême sud de l'Europe mais, malheureusement, c'est moins rentable financièrement. Pourtant, à superficie égale et au niveau mondial, on économise bien plus d'énergie fossile en installant des panneaux PV dans des régions bien plus ensoleillée. Seulement nous sommes embarqués dans un système de primes beaucoup trop rentables pour ce que c'est.

Déjà, en Belgique, on ne devrait installer du PV que sur des toits à 30-40° plein sud sans ombrage or, on voit de tout. N'allez pas me dire que c'est de l'écologie, JE N'Y CROIS PAS. Une maison passive, oui, c'est écologique : 2000 ou 3000 litres de mazout économisés par an, faudra en avoir des panneaux PV pour arriver à remplacer une telle quantité d'énergie, même en jouant avec une pompe à chaleur. C'est peut-être rentable pour celui qui l'installe mais regardez le coût réel que vous devriez payer sans les primes et la déduction fiscale. Les primes et la déduction fiscale, c'est la collectivité qui paie.

Le jour où il y aura des panneaux PV qui seront rentables sans primes, alors, oui, ce sera le moment d'en placer. N'allez pas me dire qu'il faut en acheter maintenant pour financer la recherche et développement, nous n'avons qu'à développer le marché entre les deux tropiques. Il y a beaucoup de populations dans ce coin de la planète et ils ont besoin aussi d'électricité. Ils ont tout à fait les moyens de créer un marché bien plus vaste que le marché européen. Peut-être n'ont-ils pas les moyens financiers mais nous, nous les avons. Une excellente occasion de créer une collaboration Nord-Sud et éventuellement de jouer le rôle de tiers-investisseur. Nous payons leurs panneaux et ils nous remboursent les économies d'électricités qu'ils font.
15/09/2010 Vieux  
 
  39 ans, Liège
 
Je me demande si on ne pourrait pas splitter le sujet parce que la on ne compare plus vraiment les installations...

Vais demander a bZone si il y a moyen de creer un sujet "Le photovoltaique est-il vraiment rentable?" et y migrer les dernieres reponses...
Page 2 sur 4 Page precedente 1 2 34 Page suivante


A lire également sur BricoZone...
questions diverses... Par vanstej dans Electricité, +13 16/11/2011
Télérupteurs questions diverses Par davidjns dans Electricité, +6 18/08/2010
diverses questions Par vvkr dans Maconnerie, Chape, +4 28/06/2009
Questions diverses Par vincentv dans Electricité, +8 29/11/2008
questions diverses / elec / terre Par papaphil dans Electricité, +1 05/08/2008


Forum VMC, PAC, Clim : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société