Ventilation mécanique simple Flux ou double Flux ?

( dans

» Plomberie » VMC, PAC, Clim

)
Chercher:    

Ventilation mécanique simple Flux ou double Flux ?

- Page 9
Page 9 sur 13 Première page - Résultats 1 à 20 sur 245 Page precedente 78 9 1011 Page suivante Dernière page - Résultats 241 à 245 sur 245


15/01/2012 Vieux  
 
  70 ans, Namur
 
Citation:
Posté par Hiboux Voir le message
c... ne pouvant pas déterminé mon niveau de réussite (je vais être en auto-construction )
On peut etre en autoconstruction et réussir le test d'étanchéité d'une maison passive, sans avoir ni expérience ni plus de connaissance que ce qui est disponible pour tout un chacun. la preuve: maisonpassive.choppin.be
Même si votre étanchéité ne vous met pas en piste pour la certification PHPP, une valeur autour de 1 (la moyenne des batiments anciens étant de 10, dixit cette semaine "une brique dans le ventre") vous met dans la nécessité de prévoir une ventilation mécanique c'est à dire une entrée d'air frais et une extraction d'air usé, alors autant récupérer la chaleur de l'air usé pour préchauffer l'air frais, non?
En tout cas ,ne perdez pas courage, tout effort peut etre récompensé, il n'est pas indispensable d'atteindre la perfection pour etre satisfait du résultat.
15/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par chomich Voir le message
On peut etre en autoconstruction et réussir le test d'étanchéité d'une maison passive, sans avoir ni expérience ni plus de connaissance que ce qui est disponible pour tout un chacun. la preuve: maisonpassive.choppin.be

Heureux d'apprendre que votre projet sera couronné de succès.

Vanma (maison passive Louvain La Neuve, ...)
15/01/2012 Vieux  
 
  70 ans, Namur
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Heureux d'apprendre que votre projet sera couronné de succès.

Vanma (maison passive Louvain La Neuve, ...)
encore en attente de la certification (dossier rentré le 28/12/2011...
15/01/2012 Vieux  
 
  33 ans, Luxembourg
 
En autoconstruction d'une maison passive, un client de mon architecte a une étanchéité de 0,36... Il y a donc moyen!

A la suite de ce projet, il d'ailleurs lancé sa boite de construction de maison passive en province de Luxembourg (menuisier de formation - MOB).
15/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
tout à fait possible, en effet. Je suis à 0.22 en autoconstruction complète.
17/01/2012 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
[QUOTELe K n'est pas influencé par le niveau d'étanchéité à l'air.

En fait, le K, on s'en fout.

Ce qui compte c'est ton besoin en chauffage. Il serait peut-être utile de faire des simulation dans peb, ou phpp. Il est bon de savoir que peb minimise l'effet de l'étanchéité à l'air par rapport à phpp.

Selon moi, une maison basse énergie ne mérite pas cette appellation si elle dépasse un besoin en chauffage qui excède 30 kw/m²/an.][/quote]

à bon ? je pensais que le K c'était un peu comme la consommation pour une voiture
Je pensais donc qu'il pouvait être influencé par le niveau d'isolation ( je pense si je me souviens bien le U des matériaux des murs ) , le volume (genre hauteur des plafonds ) et le renouvelement trop important de l'air, plus le volume d'air est renouvelé plus on doit rechauffé ses nouveaux volumes , plus on consomme ( donc étanchéité ) . Donc une bonne étanchéité , c'est juste pour le confort , éviter les courant d'air ? et la ventillation iliminé l'humidité ? hormis dans l'isolant ou je suppose que cela ilimine les ponts thermiques , j'avoue que je commence à m'y perdre , ça se mélange un peu dans ma tête mdr
merçi déja pour vos explication

Dernière modification par Hiboux 17/01/2012 à 13h30.
17/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par Hiboux Voir le message
à bon ? je pensais que le K c'était un peu comme la consommation pour une voiture
Je pensais donc qu'il pouvait être influencé par le niveau d'isolation ( je pense si je me souviens bien le U des matériaux des murs ) , le volume (genre hauteur des plafonds ) et le renouvelement trop important de l'air, plus le volume d'air est renouvelé plus on doit rechauffé ses nouveaux volumes , plus on consomme ( donc étanchéité ) . Donc une bonne étanchéité , c'est juste pour le confort , éviter les courant d'air ? et la ventillation iliminé l'humidité ? hormis dans l'isolant ou je suppose que cela ilimine les ponts thermiques , j'avoue que je commence à m'y perdre , ça se mélange un peu dans ma tête mdr
merçi déja pour vos explication

Le K est la mesure du niveau d'isolation, mais cet indicateur n'est ABSOLUMENT PAS influencé par le niveau d'étanchéité à l'air.

Ce qui détermine le K ce sont les composants des parois et la surface de ces dernières.



Quand je dis "le K on s'en fout" je caricature. Le K reste un indicateur important, mais ce n'est pas suffisant. Il faut bien comprendre qu'une K20 passoire à air sera moins efficace sur le plan thermique qu'une K30 ultra étanche.
17/01/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
En fait le K est quelque chose de très théorique, qui peut être complètement faussé par une mauvaise mise en oeuvre.
Avec les nouvelles normes PEB, l'acccompagnateur PEB est chargé de vérifier la bonne mise en oeuvre en cours de chantier et en est responsable, si des manquements sont constatés lors de tests éventuels.
17/01/2012 Vieux  
  31 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
En fait le K est quelque chose de très théorique...
tout à fait... voilà pourquoi personnellement, le K je m'en fou complètement car ça ne veut rien dire!
17/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par banu Voir le message
tout à fait... voilà pourquoi personnellement, le K je m'en fou complètement car ça ne veut rien dire!
Pour une fois, nous sommes bien d'accord ...
19/01/2012 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
ok , je comprend votre poitn de vue , un sac plastic super étanche ne retiens pas la chaleur et est donc energivore , une grosse couverture ou l'air froid rendre dedans , energivore , donc le tout c'est de trouver le bon ratio entre les deux .
et donc d'accordé son isolation avec son étanchéité , plus on isole plus ça dois être étanche .
maintenant la question que je me pose , à partir de quelle niveau d'isolation ça vaut la peine de soigner l'étancheité ,j'entend par la avec des techniques spéciale et des membrane conçue pour (pas soigné dans le sens bien posé l'isolant , ce qui me semble logique ).
ce qui engendra un surcout dans la ventillation qui devra être DF si blower test inférieur à 1.
Pour ma part je pense on partait avec 10cm d'isolant dans les mur , 8 cm en toiture (plate) ça me parait peu , et isolation sous dalle , je pense ça sera du polyuréthane

Diagnostic?

merçi de vos réponse bàv

yollaalllaaa hiboux
19/01/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Pour ma part je pense on partait avec 10cm d'isolant dans les mur , 8 cm en toiture (plate) ça me parait peu , et isolation sous dalle , je pense ça sera du polyuréthane

Il y a une faiblesse dans l'isolation de la toiture . C'est par là que le plus de calories s'envolent. Passez au moins à 20 cm en toiture.
Et pour les murs 10 cm de PUR, Recticell, par exemple, c'est déjà pas mal.
Au sol, 6 à 10 cm de PUR projeté, c'est bien .
Bonne chance
19/01/2012 Vieux  
  31 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
...la toiture . C'est par là que le plus de calories s'envolent.
la physique est la même pour un mur et pour une toiture donc à même performance, le flux des déperditions est identique.

ce qui change c'est la surface.

Si le bâtiment est une tour...(pour exagérer mais ça aurait pu être une maison 4 façade de ville sur 3-4 étages) alors il y a moins de déperdition par la toiture que par les murs puisque peu de surface de toiture.

par contre, je reste d'accord sur le fait que l'isolation prévue est faible, surtout quand on sait qu'il est plus facile d'avoir une grande épaisseur en toiture et en sol qu'en mur.
19/01/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par banu Voir le message
la physique est la même pour un mur et pour une toiture donc à même performance, le flux des déperditions est identique.

ce qui change c'est la surface.

Si le bâtiment est une tour...(pour exagérer mais ça aurait pu être une maison 4 façade de ville sur 3-4 étages) alors il y a moins de déperdition par la toiture que par les murs puisque peu de surface de toiture.

par contre, je reste d'accord sur le fait que l'isolation prévue est faible, surtout quand on sait qu'il est plus facile d'avoir une grande épaisseur en toiture et en sol qu'en mur.
Pas tout à fait, la physique nous apprend tout de même que l'air chaud monte.
Ce qui engendre naturellement une t° plus élevée dans le haut des pièces.

Pour un local dont la t° à mi-hauteur est de 18°c, il est raisonnable de considérer que la t° au plafond sera facilement de 20°c alors que la t° au sol pourrait tourner au alentour des 16°c.

Or les déperditions sont proportionnelles à la différence de t° entre intérieur et extérieur.

Donc si je prends une toiture avec un U de 1W/m²°K, avec un t° extérieure de 0°c. Le pertes par transmission au travers de cette parois vont être de 20°c (delta T entre t° int et ext) x 1 (valeur U) = 20 W/m²

Tandis que le mur offrira globalement un delta T moyen de 18°c. Soit des pertes par transmission de 18° W/m².

C'est pour le même type de raisons qu'il y a plus de déperdition aux niveaux des murs derrières les radiateurs.

A l'heure actuelle tout les logiciels de calcul (PHPP, PEB, PACE, PAE...) sont simplifiés et il se base sur une t° constante dans l'ensemble du bâtiment.
19/01/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
Sauf que l'air chaud monte et forcément, c'est de la physique élémentaire qu'on apprenait de mon temps en 5ème ou 6ème primaire, la chaleur s'échappe plus rapidement par le haut, que par les côtés ou le bas.
Avez vous déjà vu une montgolfière, en connaissez vous le principe ???

Le long d'un mur, l'air chaud glisse vers le haut, en haut, il est bloqué et tente de forcer le dernier barrage, le plafond, et si l'isolant n'est pas assez épais, la chaleur passe à travers.

battu par benlan !!!
19/01/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par intègre Voir le message
En fait le K est quelque chose de très théorique, qui peut être complètement faussé par une mauvaise mise en oeuvre.
Avec les nouvelles normes PEB, l'acccompagnateur PEB est chargé de vérifier la bonne mise en oeuvre en cours de chantier et en est responsable, si des manquements sont constatés lors de tests éventuels.
Ce n'est malheureusement pas encore si simple.

Du point de vue strictement règlementaire, le responsable PEB n'est pas responsable de la bonne mise en oeuvre des isolants...
Il est "simplement" tenu de vérifier que tout les éléments repris dans le calcul PEB sont effectivement mis en oeuvre. (par contre, il n'a théoriquement aucune responsabilité si l'isolant est mal placer).

Il n'a d'ailleur aucun pouvoir direct pour imposer une correction de la pose. Cette tâche incombe toujours à l'architecte qui a établi le cahier des charges, qui est tenu au suivi du chantier et qui prend les décisions en concertation avec le maître de l'ouvrage sur les éléments admissible ou non pour la réception des éléments mis en oeuvre.

Maintenant, il va de soit qu'un responsable PEB consciencieux qui constate des problèmes sur chantier va prendre les devants en demandant aux entrepreneurs de rectifier et en informant l'architecte de la situation constatée.

Si il est moins consciencieux, il se contentera de constaté un isolant type xxx a été placer dans le mur avec une épaisseur de xxx. (Peu importe qu'il y ai des joint de 1cm entre chaque panneaux).

Par contre l'architecte et l'entrepreneur peuvent être considérer comme responsable (l'architecte pour défaut de surveillance et l'entrepreneur pour non respect des règles de l'art dans la pose de l'isolant).

Maintenant, si personne ne réagi, ce bâtiment peut être vendu avec un bon certificat PEB sans que personne ne s'en aperçoivent.
19/01/2012 Vieux  
 
  43 ans, Brabant Wallon
 
Citation:
Posté par benlan2000 Voir le message
Maintenant, si personne ne réagi, ce bâtiment peut être vendu avec un bon certificat PEB sans que personne ne s'en aperçoivent.

Et c'est là que je reviens avec mon idée récurrente : obliger la pose de l'isolant sur toute la construction avant de poser le parement.

On pourrait alors adjoindre au dossier de belles photos qui montreraient la qualité de la pose de l'isolant !

Mais je vais encore me faire engu...
19/01/2012 Vieux  
 
  69 ans, Namur
 
C'est évidemment la seule manière de contrôler le bon placement de l'isolant et de le prouver par des photos.
Mais, pour imposer cela, il faudrait faire changer la façon de travailler de pas mal de gens. Et cela implique aussi le placement de deux échaffaudages etcela coûtera encore un peu plus cher au client dans certaines boîtes.
19/01/2012 Vieux  
 
  36 ans, Liège
 
Citation:
Posté par vanma Voir le message
Et c'est là que je reviens avec mon idée récurrente : obliger la pose de l'isolant sur toute la construction avant de poser le parement.

On pourrait alors adjoindre au dossier de belles photos qui montreraient la qualité de la pose de l'isolant !

Mais je vais encore me faire engu...
Pas de raison de te faire engu... pour ça, c'est d'ailleurs une clauses de plus en plus courante dans les cahiers des charges établi par les architectes. Maintenant, il faut aussi que se soit une volonté du maître de l'ouvrage d'entré en possession d'un bâtiment bien réalisé. En ce en priorité par rapport à la cuisine super équipée et la salle de bain dimension XXL.
19/01/2012 Vieux  
 
  36 ans, Hainaut
 
merçi à tous pour vos réponses , petit à petit en fréquentant ce site , je commençe à y voir plus claire , pas facile avec toutes ces normes et nouveaux défi technique , j'ai l'impression que poser la brique est devenu l'élément le plus simple , que de choses à penser et surtout à prévoir pour pas être "marron" par la suite
je vous souhaite une bonne journée à tous
Page 9 sur 13 Première page - Résultats 1 à 20 sur 245 Page precedente 78 9 1011 Page suivante Dernière page - Résultats 241 à 245 sur 245


A lire également sur BricoZone...
Prise double Par Oufti dans Electricité, +8 03/11/2010


Forum VMC, PAC, Clim : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Ent Chif Eric construction

Entreprise de gros oeuvre, maçonnerie façade, annexe, aménagement extérieur, transformation, etc


illiCO travaux

Un seul interlocuteur pour tous vos devis de travaux de rénovation !


FT Chassis

Spécialiste des châssis PVC, bois et aluminium, portes et volets roulants.


DECOCHALET

Vente et placement d'abris de jardin, carports, garages, pergolas, boxes pour chevaux, ...

Ajoutez votre société