VMC ou VMI

( dans

» Plomberie » VMC, PAC, Clim

)
Chercher:    

VMC ou VMI



22/01/2013 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Bonjour,

J'ai un problème au niveau de l'annexe de ma maison qui contient la cuisine et la sdb.
Tout d'abord, j'ai de l'humidité ascensionnelle.
Mais le problème le plus important n'est pas l’humidité mais la condensation.(Les murs, chassis pleurent à cause de ce problème).
Plusieurs spécialiste du métier ont déjà donné leur avis mais aucun d'entre eux se rejoignent pour trouver une solution.

L'un me propose une VMI.

L'autre une VMC et lorsqu'on parle de VMC, il existe les simples flux et les doubles flux.

Comment puis je résoudre ce problème?
Quelle est selon vous la meilleur solution?

Merci de votre aide
22/01/2013 Vieux  
  36 ans, Namur
 
Le plus logique ne serait-il pas de s'attaquer à l'humidité ascensionnelle???

23/01/2013 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Apparemment non sur 4 professionnels de l'humidité, tous me proposent de régler le problème de condensation avant de régler le prob d'humidité ascensionnelle.

Et il propose donc une VMC ou une VMI pour la condensation et des injections dans les murs pour l'humidité ascensionnelle.

Pouvez vous me dire quel type d'appareil est le plus efficace pour mon problème?
23/01/2013 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
une VMI est surtout un terme utilisé par nos amis français de MURPROTEC
il s'agit d'une centrale d'insufflation - vous entrez de l'air de l'extérieur dans le groupe de ventilation, cet air peut être filtré préalablement, il est réchauffé électriquement (aie aie aie)+/- 2.500 watt !!! et pulsé via une ou deux bouches de pulsions par exemple dans les halls, toutes les portes sont dé-talonnées ou munies de grilles de transfert et on retouche les châssis soit avec une grille ou alors on enlève le joint d'étanchéité haut.
la maison est surgonflée et ventilée. Dans certains cas spécifiques, ça ne marche pas - problèmes de T° de parois avec des diff. excessive.
Bref, pour faire simple le système VMI peut s'avérer assez onéreux en utilisation et parfois même à l'achat (suivant les sociétés choisies) et un Simple Flux de type C ou un système Double Flux peuvent s'avérer bcp plus efficace.
L'
23/01/2013 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
L'avantage de la VMI se situe surtout au niveau de la simplicité de mise en oeuvre pour l'installateur !
A votre service
23/01/2013 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Bonsoir,

Tout d'abord merci de votre réponse, j'y vois déjà plus clair.

Selon vous, vu mon problème, est ce qu'une VMC simple flux pourrait en effet régler mon problème?

Un grand merci pour votre aide
24/01/2013 Vieux  
 
  46 ans, Liège
 
Bonjour,
Moi à votre place, je traiterais d'abord l'humidité ascensionnelle, source d'humidité supplémentaire .
24/01/2013 Vieux  
 
  39 ans, Hainaut
 
Bonjour David,

Je suis exactement dans le même cas que toi dans la salle de bain. J’y ai placé une grille de ventilation dans le bas de la porte et un extracteur S&P Silent 100m³/h avec détection de mouvement avec temporisation de 30 min.Les murs ont été traités par injections il y a 2 ans...
J’ai tjs de l’humidité sur un des murs, il perle quand on prend une douche, du coup, 4 entreprises sont venues pour traiter le problème, verdict :
1) Installation d’une centrale double flux pour réguler l’ensemble de la ventilation de l’habitation. (5500€)
2) Pas vraiment de solution…
3) Me dit que la ventilation est correcte et qu’ajouter VMC pour expulser ne changerait rien, car les débits sont inférieurs au silent100 et qu’en plus toute la chaleur partirait. Pour la vmc double flux centralisée, ça ne fonctionne bien que dans les maisons parfaitement étanches… donc pas en rénovation.
4) Me dit que la ventilation est correcte…mais que le mur a de l’humidité ascensionnelle. Solution proposée : rappelé le 1° pour réaliser un test par forage pour vérifier l’état du mur à cœur, retraiter si nécessaire et isolé cette annexe par l’extérieur. (ce qui me reviendra moins couteux que l’installation DF et augmentera le confort de l’habitation).
Pour les VMI, le résultat est très bien… le hic ça pousse la chaleur vers l’extérieur (augmentation de la note de chauffage) et l’air qui est insufflé peut être préchauffé (cout en électricité pouvant aller jusque…100 à 130€ par mois !!! ) .
Sinon j’avais hésité à mettre un ventilateur permanent DF en lieu et place du silent.
(http://www.helicae.fr/solution-contre-l-humidite,fr,3,25.cfm)

Donc au final…. Je vais traiter la cause : l’isolation et humidité ascensionnelle.

NB : L’humidité ascentionnelle refroidit ton mur… et entraine plus de condensation.


Cordialement,
24/01/2013 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
il est clair que si vous avez des soucis d'humidité ascensionnelle, la priorité absolue est de d abord régler ce soucis là !
Avez vous vérifié que vos murs sont correctement isolés ? il s'agit également peut être d'une déperdition au niveau de certaines parois mal ou pas isolées avec une mauvaise orientation ?
Dans l'ordre je dirais que vous devriez agir comme suit :

1) traitement de l'humidité
2) Vérifier le niveau d'isolation et si pas isoler
3) seulement si les soucis persistent penser à la Ventilation forcée

Si le soucis est présent seulement dans une pièce humide (type sdb) il est certains que vous devriez placer un extracteur
24/01/2013 Vieux  
  32 ans, Hainaut
 
Merci pour vos réactions,

Concernant l'isolation malheureusement je ne peux rien faire de l’extérieur si ce n'est mettre en couleur le flan de l'annexe avec des produits spéciaux....

est ce qu'une isolation intérieure pourrait convenir?

Maintenant concernant mon problème de condensation dans mon annexe pensez-vous réellement que les injections dans les murs pourront régler le problème sans VMC?

Ne devrais je pas commencer à installer une VMC dans un 1er temps et dans un 2e temps traiter l'humidité ascensionnelle?


Merci de vos réponses

NB : Que pensez-vous également des produits vendus dans des bricos, gamma, ... de marque rubson, aquaplan concernant l'injection d'un produit luttant contre l'humidité ascensionnelle. Dois-je faire intervenir une société externe?
24/01/2013 Vieux  
 
  46 ans, Liège
 
Le traitement contre l'humidité ascensionnelle n'est pas choses aisée, tous dépend du support, de la charge de nitrate, etc... perso au boulot nous ne passons plus que part entreprise spécialisée après avoir fait des traitement nous même et pas toujours efficace, le travail est garanti et sur (enfin avec une bonne entreprise.)
28/01/2013 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
effectivement le taux de concentration des matières actives, sont minimes dans ces produits du commerce... pour un petit soucis à la limite.
Le plus important est d'apporter le bon traitement au bon problème.
09/02/2013 Vieux  
  47 ans, Brabant Wallon
 
Absolument pas d'accord avec vous concernant la Vmi, cette petite machine plus ou moins démocratique "suivant l'installateur cela varie entre moins de 2000 et 4500 € pour le même appareil".
la machine prend l'air extérieur le préchauffe jusqu'à 18° et pulse de l'air dans les volumes. l'air humide vicié ressort par les châssis "grilles ou joints".
La supression réparti mieux la chaleur dans les volumes et vous réchauffez de l'air sec. Gain de 7% sur le chauffage ce qui compense le cout de l'électrité nécessaire au préchauffage. Au final, il n'y a que l'investissement de départ qui coute quelque peu en fonction du placeur. Evitez en effet la société la plus cher.
La machine fonctionne pour des volumes jusqu'à plus de 350 m³
La Vmc simple flux est par contre un produit à proscrire, celle là pousse votre chauffage dehors.
La vraie Vmc double flux avec passage de gaines en diamètre 16 cm est pas mal mais impossible "sauf si l'on déménage pour les travaux" à installer dans une maison déjà en place, elle convient pour un projet de construction.
11/02/2013 Vieux  
  44 ans, Brabant Wallon
 
Olivlan, je suppose que tu vend ce type d'installation pour les particulier pour la défendre à tout crin...

Petit rappel pour tout le monde :

- Parce que l'air froid ne peut pas contenir autant d'humidité que l'air chaud - ex :

1. Climat hivernal - T° extérieure : -10°C
Teneur en eau maximale ; 2.1g/m3
Humidité relative de l'air : 100%
Condensation : 6.55 g/m3

2.Climat hivernal - T° intérieure : +20°C
Teneur en eau maximale ; 17.3g/m3
Humidité relative de l'air : 50%
Humidité de l'air absolue : 8.65 g/m3

Sources :
Selon DIN 4108-3 : Isolation thermique et économie d'énergie dans les bâtiments - protection contre l'humidité en fonction du climat, exigences, méthodes de calcul et indications concernant la conception et l'exécution, Beuth-Verlag, Berlin 07/2001

Cette différence est la cause fréquente de dégâts à la construction : l'air chaud qui se refroidit et dépose une partie de la vapeur d'eau qu'il contenait.

Me direz vous quelle est l'importance d'un bon système de ventilation bien conçu ! Surtout en RENOVATION !!!! - En règle générale les systèmes de ventilations sont réglés en pression négative. Ce principe doit permettre d'empêcher que de l'air chaud et humide à l'intérieur (susceptible de provoquer l'apparition de moisissures) pénètre dans la construction en se dirigeant vers l'extérieur et y provoque de la condensation.

EN CAS DE SYSTÈMES DE VENTILATION EN SURPRESSION, l'air chaud et humide contenu dans la pièce PEUT S'INTRODUIRE dans la construction par des défauts dans la couche d'étanchéité (fentes). Ceci peut entraîner en hiver une augmentation défavorable de la charge d'humidité et causer ainsi des dégâts (invisibles) au bâtiment.

L'utilisation d'un système simple-Flux (système B ou C) doit être prévu quand l'étanchéité à l'air entre la partie froide et chaude est parfaite

L'idéal étant d'utiliser des systèmes de ventilation s'adaptant aux exigences climatiques et en fonction des contraintes de l'occupation. (système de type C+EVO avec smart zone ou système Double-flux centralisé (toute la maison) ou décentralisé (un appareil par pièce)

Le système B (type VMI - terme français utilisé par certaines entreprises de traitement de l'humidité) est à proscrire (déconseillé par les différents centres scientifiques de la construction en europe)sauf pour une maison dont l'étanchéité à l'air et l'isolation est parfaite ou à l'inverse si la maison est un courant d'air - et dans les cas spécifiques de type bâtiments spéciaux en non résidentiel.

Vu les niveaux d'étanchéité à l'air et la qualité de l'isolation dans le bâti belge (en rénovation) faites vous votre idée - mais surtout si vous souhaitez malgré tout user d'un système d'insufflation (B) prévoyez de produire de l'électricité !
A lire également sur BricoZone...
VMC, vous avez dit VMC? Par TeTRaM78 dans VMC, PAC, Clim, +25 08/06/2013
Vmc Par ThomasBr dans Gros Oeuvre, +17 21/12/2011
Vmc Par hb18 dans Gros Oeuvre, +8 01/03/2011
Vmc Par BlueCatChris dans Isolation, +23 04/01/2010
Vmc D Par DANILAND dans Cuisine equipée, +3 24/03/2009


Forum VMC, PAC, Clim : Voir ce forum, Nouveautés, Actifs, Sans rép
Tout BricoZone : Page de garde, Dernieres 24h

Photos au hasard
Voir toutes nos photos


Pas encore membre de BricoZone ?!
Attention Pour participer, poser une Question ou Répondre : inscrivez vous !
Ceci vous permettra également de recevoir un email lors des réponses.
Mais même si vous ne voulez rien écrire : vous pourrez surveiller les forums et leurs nouveaux messages, et obtenir une vue rapide de tous les nouveaux messages depuis votre dernière visite !
Tout ceci est évidemment gratuit et rapide.

Visitez aussi : BricoZone France, nos Blogs. On aime Astel, JardiZone et InternetVista.
 
Connexion!
Identifiant
Mot de passe

Inscription - Oublié ?

Annuaire Pro

Tendance Habitat

Entreprise générale du bâtiment


La Vidange Loiseau S.A.

Débouchage, placement, raccordement et réparation des égouts.


Maisons Gabriel

Maisons Gabriel SA est une entreprise générale de constructions.


Maisons Blavier s.a.

Blavier construit des maisons clé-sur-porte en mettant l’accent sur l'accompagnement et le budget

Ajoutez votre société