A l'étroit dans mon coffret ...

Dans le forum Electricité générale - par spoutnig le 13 Août 2010

  1. Hello,

    je planifie mon électricité et je suis un peu à l'étroit dans mon coffret (pourtant déjà un 4 X 18). Voici le détail de ce qu'il y aura dedans et le nombre d'emplacement utilisés :

    Diff 300mA 4
    Siemens Logo 10
    Protection sorties Logo 32
    Transformateur 230 -> 24v 5
    Diff 30mA 2 (?)
    15 Circuits prises 30
    Disjonteur Tri-Cuisinière 4 (?)
    Disjoncteur Tétra pour abri jardin 4 (?)

    (?) = je suis pas sur de la taille

    Je tourne autour des 90 emplacements. Je n'ai pas de place pour ajouter un tableau à côté, parcontre j'ai de la place au dessus.

    Vaut-il mieux changer de coffret (celui en place est actuellement vide) et prendre un 6X 18 pour être à l'aise (mais le portefeuille va hurler de mal) ou ajouter un 2ème au dessus (ouvrir le haut du premier et le bas du deuxième) et faire comme si c'était un seul grand coffret ?

    merci d'avance

    Nico
     
    spoutnig , 13 Août 2010
    #1
  2. Seba2668

    Seba2668 42 ans, Bruxelles

    Il y a tj la possibilité d'utiliser des disjoncteurs bipolaires mais de 1 module au lieu de 2...
     
    Seba2668 , 13 Août 2010
    #2
  3. Levure

    Levure 39 ans, Namur

    Le portefeuille va aussi hurler vu la différence de prix entre les deux.

    Je crois aussi avoir lu des avertissements concernant les chambres de soufflage de l'étincelle qui sont nettement plus petites sur les modèles à 1 module, et qui ont une tendance à chauffer plus vite.

    Je suis dans le même cas où j'hésite à changer de tableau pour un tableau plus large (72 modules) ou ajouter un second tableau de 54 modules au dessus du 54 modules actuel.
     
    Levure , 13 Août 2010
    #3
  4. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    J'aurais tendance à dire ceci:

    Quand on les moyens de s'offrir un automate Siemens pour commander 32 points lumineux, y compris tous les câbles qui s'y rendent + 15 circuits de 8 prises soit 120 blocs multiprises, on a les moyens de s'offrir le coffret en conséquence ;-)
     
    MDe , 13 Août 2010
    #4
  5. Oooooh ... t'aurais pu aussi ajouter : "et en plus tu habites le brabant wallon ..." pour parfaire le cliché.

    J'ai eu le logo et ses 3 extensions pour 150 euros sur eBay avec le transfo 24V en cadeau :) il me permet de commander 16 points lumineux et non pas 32. Mais tu as raison ça va me couter un os de protéger ces 16 sorties.
    Je cable les poussoirs (doubles) avec du SVV 6 brins (un peu moins cher).
    Je suis prudent et ne surcharge pas mes circuits d'où les 15 circuits (env. 70 prises) ... enfin là n'est pas la question.

    Je voulais juste savoir les avantages et inconvénients de superposer 2 cofferts.

    Nico
     
    Dernière édition par un modérateur: 13 Août 2010
    spoutnig , 13 Août 2010
    #5
  6. pyromana

    pyromana 35 ans, Flandre

    les inconvénients: la hauteur des tableaux.

    Aussi, les disjoncteurs bipolaires 1 modules ne sont-ils pas interdit car ils chauffent trop?
     
    pyromana , 13 Août 2010
    #6
  7. ^Cali^

    ^Cali^ 36 ans, Hainaut

    Pour mon installation personnel, j'ai utilisé un coffret sarel (maintenant c'est scheinder electric). Le coffret fait 1m de haut x 600mm de largeur et 400mm de profondeur.
    168 modules. On a pleins de place dedans, c'est de l'industriel et ça coute à peine plus chère que d'acheter 2 coffret standard ...
     
    ^Cali^ , 13 Août 2010
    #7
  8. Levure

    Levure 39 ans, Namur

    Oh que tu m'intéresses, là ! :)

    Quelle est la référence du bijou et quel est son prix ? :)
     
    Levure , 13 Août 2010
    #8
  9. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    C'était juste pour te titiller un peu :)

    Au premier message tu sembles dire qu'il y a 32 sorties puisque tu parles de la protection de 32 sorties. Si le Logo a 32 sorties alors tu sais commander 32 points lumineux. Je subodore que tu utilises 2 sorties du Logo pour chaque point et/ou 1 disjoncteur par sortie.

    En fait il n'y a besoin que d'une seule sortie Logo par point.
    L'autre, c'est le neutre (un seul fil) qui part et se distribue dans toute l'installation.

    Puis 16 fils vers les points lumineux. Que donc, d'un point de vue purement électrique, il te faut:

    * 1 disjoncteur calibré au minimum pour TOUS les points lumineux**
    * 1 seul fil bleu de 1.5mm² qui part dans la maison et s'y promène de point en point
    * 16 fils bruns de 1.5mm² qui partent du logo vers chaque point.

    Et puis basta !

    ** Si tu mets des lampes économiques, un disjoncteur de 6A permet d'alimenter 460 spot LED de 3W.. et en prime il protège les (fragiles) contacts des relais du Logo.

    Petit bémol: Le RGIE impose d'avoir deux circuits d'éclairage.
    Tu trouveras bien une lampe dans ta maison qui n'a pas besoin d'être commandée par le Logo vers laquelle tu pourrais utilement partir vers un interrupteur classique.
    Ou alors deux neutres et deux disjoncteurs 6A pour le Logo et tout le système.

    Quant aux prises, je pense qu'il ne faut pas se faire plus catholique que le pape, à part les trois machines d'eau et le four de la cuisine, les autres appareils domestiques ne consomment pas tant que ça. Bilan:

    3 prises pour les 3 machines d'eau classique
    1 prise pour le four
    Reste disons.. 63 prises à câbler, à raison de 7 prises/ligne, ça fait 9 disjoncteurs.

    Bilan total:

    Différentiel 300mA : 4 modules
    Différentiel 30mA : 4 modules
    Siemens Logo : 10 modules
    Disjoncteur éclairage ligne 1 : 2 modules
    Disjoncteur éclairage ligne 2 : 2 modules
    Transformateur 230 -> 24v : 5 modules
    Disjoncteurs 9 circuits de prises : 18 modules
    Disjoncteur Tri-Cuisinière : 4 modules
    Disjoncteur simple pour abri jardin : 2 modules

    Grand total : 51 modules

    Ton coffret actuel est trop grand :grinning:

    --
     
    Dernière édition par un modérateur: 13 Août 2010
    MDe , 13 Août 2010
    #9
  10. gd_TT&O

    gd_TT&O 47 ans, Hainaut

    Salut,

    +1 pour Cali.
    j'ai une installation domotique avec 32 sorties et tous les diff et disjoncteurs qu'il faut pour une nouvelle construction.
    et bien avec 2 coffrets de 4*18 je suis à l'étroit. maintenant je le regrette.
     
    gd_TT&O , 13 Août 2010
    #10
  11. Je parle en fait de 32 emplacements dans le tableau, càd 16 disjoncteurs bipolaires pour les 16 sorties.


    Nico
     
    spoutnig , 13 Août 2010
    #11
  12. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    Malheureusement tu n'as pas lu (ou compris ?) mon message #9.
    Ces 16 disjoncteurs sont inutiles.
     
    MDe , 13 Août 2010
    #12
  13. ^Cali^

    ^Cali^ 36 ans, Hainaut

    Heu, je vérifierai demain si je retrouve la facture avec les références. Le prob c'est que tout a été repris par schneider mais y'a moyen de trouver ça ... :)
     
    ^Cali^ , 13 Août 2010
    #13
  14. Hello MDe,

    merci pour ton message #9 il était bien complet. Dans mon tout premier message le chiffre 32 de la ligne du logo correspond au nombre d'emplacements pris par les 16 disjoncteur doubles et non pas le nombre de sorties du logo.
    Mon logo a 16 sorties et je ne coupe pas le neutre qui va au point lumineux.

    Est-ce que ce que tu proposes correspond à la solution 1 décrite dans ce post : https://www.bricozone.be/domotique/t-cablage-dun-siemens-logo-21886.html#post306892

    Je suis désolé mais je ne vois pas comment tu t'en sors avec un seul disjoncteur pour qu'il protège tous les relais du logo.
    Soit tu le mets avant les relais du logo (voir schéma 1 dans lien) et tes relais sont pas protégés, soit tu le mets après mais alors il en faut plusieurs.
    Ou alors (solution hybride) plusieurs (1 pour 4 sorties donc 4 p.ex ) disjoncteurs avant les relais.

    Autre question, 1 disjoncteur pour 16 points ça craint au niveau RGIE, non ?

    J'avais prévu le coup ;) mais merci de me le rappeler

    merci pour ton aide,

    Nico
     
    spoutnig , 14 Août 2010
    #14
  15. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    Oui sauf que je mets un disjoncteur de 6A et non pas 16 afin de protéger aussi les contacts du Logo. Et sauf aussi que je propose du fil 1.5mm², le 2.5 n'est pas nécessaire pour de l'éclairage.

    Voir la solution 1 au post que tu indiques. Le disjoncteur est dans le circuit de tous les contacts donc il protège tous les contacts !

    [​IMG]

    Mais bien sûr que si !
    Tout ce qui se trouve dans un circuit est protégé par le fusible le plus faible du circuit, quelle que soit sa position.

    8 et 8 c'est plus que amplement suffisant. 2x6A cela te donne droit à 2760W de puissance d'éclairage soit l'équivalent de 150 ampoules anciennes de 100W !
    (l'éclairage par ampoules économique qui nous est de toute façon imposé par la législation consomme 5,75 fois moins que l'éclairage à filament - à luminosité égale)

    Non. La limite de 8 points c'est pour les circuits de prises ou les circuits mixtes (éclairages + prises).

    Cfr Art 86-03 :

    [​IMG]


    Franchement, les nouvelles technologies imposent de remettre en cause toutes les habitudes.
    * Ampoules économiques
    * Câbles de faible section
    * Disjoncteurs de faible intensité
    * Logo intelligemment monté

    Et donc je confirme:

    Grand total: 51 modules:grinning:

    --
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Août 2010
    MDe , 14 Août 2010
    #15
  16. Ok, effectivement c'est logique ... mais je débute.
    Les sorties des modules d'extension ne supportent que 5A donc plutôt des disjoncteurs de 4A au lieu des 6A que tu proposes.

    encore merci,

    Nico
     
    spoutnig , 14 Août 2010
    #16
  17. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    Oui bien sûr je n'ai pas les caractéristiques de ces modules sous les yeux.

    Si tu le réalises ainsi ce serait bien une des premières fois qu'on serait en phase avec les nouvelles technologies, c'est-à-dire plus raisonnable tout en restant conforme au RGIE.

    Bon travail ;)
     
    MDe , 14 Août 2010
    #17
  18. jef2000

    jef2000 39 ans,

    Bonjour,

    Est-ce vraiment obligatoire (je parle au niveau RGIE) de protéger les circuits avec un disjoncteur inférieur à ce que peut supporter les contacts de l'automate ou du module domotique?
    En électricité classique, il est très courant d'utiliser des interrupteurs avec un courant maximal de 10A voir même 6A sur des circuits protégés par un disjoncteur 16A ou 20A. Alors pourquoi pas en domotique.
    Ensuite, indépendamment de la question "est-ce réglemenntaire ou pas?",
    pensez vous vraiment que mettre un 4A à la place d'un 10A va faire une différence?
    En cas de court-circuit, le courant est de toute façon très important et c'est l'effet magnétique qui va faire déclencher le disjoncteur peu importe qu'il soit de 4, 10 ou 20A. Et pour ce qui est des surcharges, supposons que quelqu'un aie la mauvaise idée de mettre plus de 1000W d'éclairage sur un seul point lumineux, ça réduirait juste la durée de vie du contact en question, mais je ne pense pas que ça pose un quelconque souci au niveau de la sécurité, dont ce préoccupe le RGIE.

    Jean-François
     
    jef2000 , 15 Août 2010
    #18
  19. MDe

    MDe 57 ans, Liège

    C'est une bonne question.
    Le RGIE est très pauvre à ce sujet.
    C'est à croire que les rédacteurs de l'époque ignoraient le problème de la limite d'intensité dans les contacts des interrupteurs et autres relais.

    A leur décharge, la domotique n'existait pas et les interrupteurs classiques qui étaient installés (et le sont toujours) tiennent facilement 10A et ils se sont sûrement dit qu'une ligne d'éclairage ne dépassera jamais cette valeur.

    Les contacts des relais d'automates sont cependant plus faibles et il me semble qu'il vaut mieux les protéger.
    Ensuite, le fait est que placer des disjoncteurs de 16A derrière chaque contact cela n'a aucune utilité fonctionnelle. 1 ou 2 disjoncteurs de 4 ou 6A sur le(s) commun(s) entrant dans l'automate suffisent amplement et ce faisant on fait d'une pierre trois coups:
    1) On protège toutes les lignes en aval
    2) On protège les contacts de l'automate
    3) On gagne de la place et de l'argent dans le coffret


    Ce n'est pas contre les sur-intensités (de court-circuit) qu'il faut protéger les contacts mais contre l'échauffement du au passage du courant pendant une longue durée.

    --
     
    Dernière édition par un modérateur: 15 Août 2010
    MDe , 15 Août 2010
    #19
  20. jef2000

    jef2000 39 ans,

    Merci MDe, enfin une réponse claire. Je m'attendais déjà à une n ième réponse du style "Non, on ne peut pas faire ça" sans aucune explication ni référence au RGIE.

    Peut-être que ce n'est tout simplement pas leur problème... Le rôle des disjoncteurs est de protéger les lignes et comme ils savent qu'en cas de surintensité l'interrupteur ne mettra pas la sécurité en péril (il va tout au plus arrêter de fonctionner), ce n'est pas leur problème. Si tu surcharges un interrupteur, il claque, tu le remplaces et c'est ton problème. Basta.

    Je suis presque entièrement daccord avec toi. Mettre 1 ou 2 disjoncteurs en amont des relais est amplement suffisant et leur valeur doit être suffisamment élevée pour alimenter tous les points lumineux en aval sans déclencher. La seule différence c'est que si je dois remplacer un disj. 10A par deux 4A juste pour rester en dessous du courant max des relais, je préfère choisir l'économie en sachant que la probabilité qu'un seul de mes points lumineux dépasse les 4A est extrêmement faible et que si ça devait arriver je serrerai juste les dents en me disant "t'avais qu'a faire un peu plus attention". Surtout que si je me souvient bien les disj. 4A sont nettement plus cher que les 10A car moins couramment utilisés.

    Pour protéger les relais contre le passage de courant trop important, je préfère limiter mes points lumineux à moins de 1000W, c'est nettement plus économique ;-)

    Jean-François
     
    jef2000 , 16 Août 2010
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : étroit coffret

Similar Threads - étroit coffret
  1. rloijens

    Connexion coffrets 3 phases en VOB rouge

    rloijens, +7 (rloijens), 3 Janvier 2018
    7
    Affichages:
    151
    rloijens
    3 Janvier 2018
  2. Raph6900

    Raccordement provisoire coffret triphasé

    Raph6900, +17 (Raph6900), 14 Décembre 2017
    17
    Affichages:
    201
    Raph6900
    15 Décembre 2017
  3. Flochete

    second coffret divisionnaire

    Flochete, +9 (Cory), 10 Décembre 2017
    9
    Affichages:
    184
    Cory
    10 Décembre 2017
  4. dc85

    Passage mono tri : coffret divisionnaire

    dc85, +22 (dc85), 26 Novembre 2017
    22
    Affichages:
    319
    dc85
    29 Novembre 2017
  5. lbeee

    Prises étroites (petite hauteur).

    lbeee, +2 (flashman), 21 Mai 2016
    2
    Affichages:
    534
    flashman
    21 Mai 2016
  6. seb.seb
    8
    Affichages:
    740
    boters
    28 Janvier 2016
  7. fdreno

    cherche prises de courant "etroites"

    fdreno, +6 (fdreno), 19 Septembre 2010
    6
    Affichages:
    1 519
    fdreno
    19 Septembre 2010