Achat d'une maison

Dans le forum Divers, Bavardages - par Sofye72 le 15 Mars 2010

  1. p940

    p940 Liège

    Ce sont des arguments de vendeurs. Ainsi, avec l'air de vous venir en aide, il vous presse et vous interroge de manière détournée sur vos intentions d'achat (ou non).
    C'est du classique. ;)
     
    p940 , 23 Janvier 2011
    #41
  2. Sans vouloir vous vexer , je pense que vous vous trompez. Le vendeur veut juste avoir plusieurs offres pour jouer la surenchère ou la montre. En vous disant -que ce soit juste ou pas- qu'il a une autre offre, il vous force à faire offre au prix demandé.

    La réponse à faire dans ces cas là est : "puisqu'il y a déjà une offre, je ne vais pas faire l'expertise de la banque parcequ'elle coutre 300 eur (p.ex.), je vais d'abord attendre de savoir si l'offre actuelle est refusée..."

    En général les vendeurs disent alors que vous pouvez faire une "offre qui ne vous engagerait pas, il suffit juste de signer le papier de l'agence... "(sic - entendu d'un grand réseau d'agences dont le nom se termine par des chiffres).

    Il ne faut jamais signer les papiers de l'agence !! Même si l'agence dit qu'une offre qui ne serait pas remise via leur formulaire ne serait "pas valable" ou "jamais acceptée par le vendeur" (entendu d'un réseau d'agences dans le BW - qui a 5 bureaux disséminés).

    Si la discussion en arrive là, il faut dire que via le cadastre vous aurez le nom du propriétaire et vous lui ferez une offre en direct en citant que l'agence a refusé de transmettre votre offre. C'est une des conditions de résiliation immédiate de mandat de la part du client et ca lui permettra d'économiser le pourcentage de l'agence.

    C'est aussi un bon moyen de se faire raccrocher au nez. ;-)
     
    benoki , 23 Janvier 2011
    #42
  3. BRICOMIE

    BRICOMIE 56 ans, Hainaut

    Et bien, voici comment celà s'est passé :
    Je suis allée trouvé le notaire pour lui dire que la maison m'intéressait.
    Mais, comme les compteurs de gaz et d'électricité étaient coupés, il n'était absolument pas possible de contrôler si la chaudière fonctionnait ( c'est donc la raison qui a permis de bloquer la somme chez le notaire ).
    Alors, ni une ni deux, j'ai fais deux propositions :
    - soit le vendeur faisait réouvrir les compteurs à son nom pour permettre de contrôler si la chaudière fonctionnait ( çelà lui aurait donc occasionné des frais ) .
    S'il avait fait réouvrir les compteurs alors que la chaudière ne fonctionnait pas,
    il aurait dû baisser le prix de la maison pour me la vendre.
    - soit je faisais bloquer une somme chez le notaire jusqu'à ce que j'ai pu
    m'assurer que la chaudière fonctionnait ( La chaudière n'était pas vieille. Et il
    prétendait qu'elle fonctionnait très bien ).
    Le notaire a contacté le vendeur pour faire valoir mes arguments. Et le vendeur a choisi la solution de la somme bloquée chez le notaire.
    Cette convention n'a pas été reprise dans l'acte de vente en lui même mais sur une feuille séparée : j'ai donc exigé que cette convention soit signée par les deux parties chez et en présence du notaire.

    Pour ce qui concerne les frais de vidange de la fosse septique et du puit récolteur : je savais que les tuyauteries d'évacuation qui se trouvent dans le jardin étaient cassés et à refaire. Mais j'étais loin de me douter que la matière qui se trouvait dans la fosse septique était dure comme du roc et que le puit récolteur était bourré de terre ( comme la maison n'était plus occupée depuis 14 mois, il m'était impossible de voir que la matière se répandait sur le terrain ).
    J'ai profité que la maison était vide pour faire intervenir la société de débouchage ( c'est-à-dire : après avoir signé l'acte de vente mais avant d'enménager dans la maison). Quand la société de vidange m'a présenté la note de 800 € 8-|, je n'en revenais pas. Alors, puisque le vendeur m'avait certifié que tout fonctionnait correctement, je lui ai écrit pour lui réclamer la preuve qu'il avait fait vidanger la fosse septique régulièment. Comme il était incapable de m'en fournir la preuve, je suis allée trouvé le notaire qui détenait encore les 5000 € et j'ai argumenté que j'avais été trompée :mad: sur l'état de bon fonctionnement du système d'évacuation des eaux. J'ai mentionné au notaire qu'il était plus sage que le vendeur accepte de participer pour moitié aux frais de vidange. Le vendeur a reconnu ses torts et a donc accepté ma demande de remboursement.

    Le vendeur a donc reçu :
    - une première partie = prix de vente de la maison moins 5000 € restés bloqués chez le notaire.
    - une deuxième partie = les 5000 € bloqués chez le notaire moins la totalité des frais de réparation de la chaudière, moins la moitié des frais de vidange de la fosse septique et du puit récolteur.
     
    BRICOMIE , 24 Janvier 2011
    #43
  4. intègre

    intègre 71 ans, Namur

    Très finement joué , bravo bricomie.
     
    intègre , 24 Janvier 2011
    #44
  5. vazbiene

    vazbiene Membre 56 ans, Autre pays

    Eh bien, châpeau.
    excellente technique pour parer aux imprévus des équipements divers que le vendeur déclare un peu vite en bon état alors que l'immeuble est vide depuis des mois.
    A retenir. Jouable et faisable donc.
    Evidemment, c'est du consentement formel des deux parties.
     
    vazbiene , 24 Janvier 2011
    #45
  6. NO72

    NO72 46 ans, Hainaut

    Et bien bravo bricomie, j'aurai bien fait pareil mais pas de chaudière dans la maison (chauffage électrique) j'ai quand même du en jeter 3 HS :mad:
    Pour le reste tout était ok :laughing:
    Bonne chance à toi pour le reste...
     
    NO72 , 24 Janvier 2011
    #46
  7. bremby

    bremby 31 ans, Luxembourg

    Dans mon cas, j'ai été faire l'offre chez le notaire (il n'était pas la) une de ses clerc m'a reçu, à réalisé l'offre d"achat en 5 lignes sur l'ordinateur (j'en avais préparé une manuscrite pas plus longue dans l'auto au cas ou)
    je l'ai signé et personne d'autre ne l'a signé... j'ai eu quelques contacts téléphoniques avec le clerc concernants les points a mettre dans le compromis... quelques semaines après j'ai reçu 3 exemplaires de compromis ( tenant en 4 pages recto verso) par la poste, que j'ai un peu étudié , j'ai retourné par la poste ses 3 exemplaires signé, et quelques semaines plus tard, j'ai reçu mon exemplaire contre signé par les vendeurs...

    je n'ai pas vu le notaire avant la passation des actes
     
    bremby , 24 Janvier 2011
    #47
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Achat maison

Similar Threads - Achat maison
  1. Laetitia1622

    Achat maison en prêt social avec studio sur le côté

    Laetitia1622, +76 (intègre), 15 Septembre 2017
    76
    Affichages:
    2 071
    intègre
    23 Septembre 2017
  2. Laetitia1622

    Achat maison et succession

    Laetitia1622, +78 (Raph6900), 20 Août 2017
    78
    Affichages:
    2 301
    Raph6900
    22 Août 2017
  3. philings

    Achat maison : expert immo / présence d'un ruisseau

    philings, +8 (philings), 2 Juillet 2017
    8
    Affichages:
    856
    philings
    22 Mars 2018
  4. pat16

    après achat d''une maison quel recours

    pat16, +3 (pat16), 6 Décembre 2016
    3
    Affichages:
    663
    pat16
    6 Décembre 2016
  5. chatulu

    Achat d'une maison actuellement louée

    chatulu, +3 (Astartes), 4 Octobre 2016
    3
    Affichages:
    446
    Astartes
    4 Octobre 2016
  6. Eejil

    Achat d'une maison sinistrée

    Eejil, +20 (Zedicus_562), 15 Août 2016
    20
    Affichages:
    1 731
    Zedicus_562
    17 Août 2016
  7. John_mdy

    Achat et extension d'une maison en zone agricole

    John_mdy, +12 (intègre), 12 Septembre 2015
    12
    Affichages:
    1 179
    intègre
    17 Septembre 2015