Aide c0nstruction catastrophe

Dans le forum Galères et Horreurs - par Syl le 2 Novembre 2009

  1. Syl

    Syl 42 ans, Namur

    Bonjour,

    Un petit update de la situation. Un ouvrier fut dépéché chez nous en urgence afin de réparer ce qui causait l'innondation.
    Il est ressorti furieux car il va pouvoir refaire toute notre installation sanitaire des eaux usées qui d'après lui est du n'importe quoi!
    Notre vide ventilé était sous eau, il nous dit que ce n'est grave quand c'est réparé à temps... Ah bon...ben tant mieux.
    Il va établir un rapport à son employeur (notre constructeur) mentionnant le tout. J'ai exigé d' en avoir une copie.
    Il a fait le tour de la maison avec mon mari, il n'était pas fier du travail accompli par ses collègues étrangers. Images à l'appui - par exemple il nous a montré en détail sur photos de chantiers comment une brique doit être posée - encore plus dépitant de voir la nôtre!
    Nous lui avons posé la question de savoir si la société pourra solutionner notre problème de pression inexistante dans la salle de bains à l'étage : non... comment vont-ils faire? Bah ça monsieur nous n'en savons rien nous :mad:

    Nous avons envoyé un courrier à l'ABEX, nous attendons ce qu'ils préconisent et envisageons d'entreprendre toutes les démarches nécessaires.

    Bonne journée à tous

    L'architecte est prévenu de tout ça, il ne répond même pas.
     
    Syl , 5 Novembre 2009
    #21
  2. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Restons positif, laissons à cette société le temps de réparer les malfaçons avant de la mettre au pilori en publiant des photos choisies.
    Tout le monde à droit à l'erreur, à condition de l'admettre et de la corriger rapidement.
     
    intègre , 6 Novembre 2009
    #22
  3. EthanJ

    EthanJ 49 ans, Hainaut

    Non, la liste non exhaustive des malfaçon ne relève plus de 'erreur', mais d'un manque évident de professionnalisme. Se pose-t-on seulement la question de savoir si le bâtiment ne cache pas des visses amenant un danger pour ses occupants. Se demande-t-on seulement comment syl vit au quotidien sa vie de couple avec toutes ses tensions? Les erreurs du constructeur doivent être montrées. Si l'entrepreneur était seulement de bonne foi, il proposerait les corrections à ses frais dans les plus brefs délai. Deux autres personnes sont également responsable des manquements: l'architecte qui doit suivre ses chantiers et établir des rapports de bonne réalisation de l'ouvrage, et sensuite le coordinateur de chantier qui a également à charge d'acter lors de réunions de chantiers tout les manquements constatés. Bien seul, ses deux postes occupent la même personne, à savoir l'architecte, qui s'en mets plein les poches et ne justifie pas ses honoraires.Heureusement, il existe encore des hommes de valeurs, qui connaissent leur métier. Mais les autres, dénonçons les.
     
    EthanJ , 6 Novembre 2009
    #23
  4. nollaux

    nollaux 62 ans, Hainaut


    justement qu'on montre leur travail que je peuple juge

    un bon entrepreneur est fier de son travail
    on ne dois pas confondre erreur avec incompétence voir malhonnêteté
    je suis sur qu'une mauvaise publiciter justifiée fait parfois avance les choses
     
    nollaux , 6 Novembre 2009
    #24
  5. cwes

    cwes 59 ans,

    salut,

    Je n'ai plus donné de nouvelles depuis belles lurrettes car j'ai pris un avocat et un expert pour faire avancer mon shmilblix avec cette société. Pour les petits travaux c'est arrangé depuis un mois ( la maison est sur le terrain depuis le 29 septembre 2008) et réceptionnée le 19 janvier 2009. Mais le gros sujet d' achoppement reste cet escalier beaucoup trop raide et dangereux (pente de 47°). Je ne peux pas encore en dire de trop mais j' attend la fin de l' ultimatum laissé par mon avocat.

    Je vous en dirai plus quand cela sera réglé.

    Salut et à + et surtout courage
     
    cwes , 6 Novembre 2009
    #25
  6. nollaux

    nollaux 62 ans, Hainaut

    47° ............................

    c'est une échelle de meunier
     
    nollaux , 6 Novembre 2009
    #26
  7. cwes

    cwes 59 ans,

    non c'est un escalier de machine !! d'apres les normes du CSTC
     
    cwes , 7 Novembre 2009
    #27
  8. 22rob

    22rob 34 ans,

    Bonjour,

    Nous sommes également en train de construire avec Jumatt. Le terrassement va bientot commencer.
    Je suis surpris et inquiet de toutes ces mauvaises expériences.

    Avez-vous des conseils ou des points sur lesquel nous devons être spécialement attentif?

    Merci de vtre aide et courage au mal chanceux!

    Bon WE,

    22Rob
     
    22rob , 7 Novembre 2009
    #28
  9. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Leur faire savoir qu'en cas de problème, vous avez un bon avocat !!!!
    Demandez les coordonnées des avocats des forumeurs qui ont dû en prendre un.
    Ne foutez surtout pas la merde, mais montrez leur que vous avez des munitions.. ...
     
    intègre , 7 Novembre 2009
    #29
  10. rabot

    rabot 66 ans, Liège

    Intègre,est ce vraiment bon pour l'embiance du chantier de parler d'avocat avant de commencer les travaux.
     
    rabot , 7 Novembre 2009
    #30
  11. nollaux

    nollaux 62 ans, Hainaut

    pour en faire de temps en temps ainsi que des passerelles dans le milieu industriel
    je m'efforce de jamais depasse 40° de pente et un max de 17 marches
     
    nollaux , 7 Novembre 2009
    #31
  12. cwes

    cwes 59 ans,

    je t'assure,47°, un giron de 18 et une hauteur de marche de 19.8. C'est un escalier 1/4 tournant de 13 marches palier compris pour une hauteur d' étage de 2.5 metres +le palier+- 24.5 cm. Une rampe que j' ai demandé en inox, mais qui se déboite tout le temps, tu la garde dans ta main,( je sais difficile à croire et pourtant véridique.
     
    cwes , 7 Novembre 2009
    #32
  13. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Cwes, je pense que c'est légalement inacceptable. Il y a des normes pour les escalier, essaie de savoir au CSTC ou sur google, Dis leur que tu vas faire faire une expertise et les attaquer en justice, conjointement avec le *** d'architecte (il n'y a pas d'autre qualificatif) qui a signé des plans pareils.

    Autrement, j'ai un bon avocat dans le domaine de la construction.
    Bonne chance
     
    Dernière édition par un modérateur: 9 Novembre 2009
    intègre , 8 Novembre 2009
    #33
  14. cwes

    cwes 59 ans,

    C' est très gentil intègre, mais j' ai déjà mis un avocat sur le coup et l' architecte a également reconnu une erreur. Reste plus que la firme en question. C' est long mais il faut patienter.

    Merci quand même
     
    cwes , 8 Novembre 2009
    #34
  15. cwes

    cwes 59 ans,

    si j'écris pour le moment c pour aider les gens qui sont dans ma situation comme syl ou des gens qui sont inquiets comme 22rob (si tu veux discutons en PV car sur le forum on ne peux pas trop déborder d'un sujet précis) lol
     
    cwes , 8 Novembre 2009
    #35
  16. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Pas de problème, avec plaisir,
     
    intègre , 8 Novembre 2009
    #36
  17. nollaux

    nollaux 62 ans, Hainaut

    je l'ai apris il y a peu
    mais l'architecte n'est pas responsable des erreur sur les plans
    c'est le client qui signe d'ailleur les plans definitif
     
    nollaux , 8 Novembre 2009
    #37
  18. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Oh Stop !!! c'est l'architecte qui est responsable légalement des plans qu'il signe.
    Le client n'étant pas professionnel n'est en rien responsable des erreurs de plans.
    Il signe les plans pour la demande de permis d'urbanisme, pour marquer son accord, mais en aucun cas en tant que responsable de la qualité des plans.
    Autrement à quoi cela servirait il d'avoir un architecte.
    Sa mission est d'ailleurs bien définie par l'ordre des architectes.
     
    intègre , 8 Novembre 2009
    #38
  19. cwes

    cwes 59 ans,

    merci integre j'allais le dire !!!
    mais vois tu c'est tout a fait le genre d'idées que Jumatt veux faire croire aux pigeons heu... je veux dire clients non professionnels
     
    cwes , 8 Novembre 2009
    #39
  20. bZone

    bZone Equipe BricoZone 42 ans, Liège

    Pour parler du fond ; si un mur est marqué comme faisant 2 mètres sur le plan, et que le client dit au final "je voulais que le mur fasse un mètre", il est evident qu'on va lui foutre les plans contresignés sous le nez.

    Concernant des cas moins clairs (pente d'escalier) c'est evidemment un travail d'expert (le client lambda n'en sait rien) mais ca sera en dernier recours a la justice de trancher s'il y a litige et qu'on arrive a rien a l'amiable...

    Ca serait quand même dommage qu'on en arrive là. Personne ne veut d'un escalier de 47 degrés dans une maison, le contraire me parait dur a soutenir...
     
    bZone , 8 Novembre 2009
    #40
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : c0nstruction catastrophe

Similar Threads - c0nstruction catastrophe
  1. am_dut

    essais de sol catastrophique

    am_dut, +47 (intègre), 6 Juillet 2010
    47
    Affichages:
    8 161
    intègre
    21 Novembre 2011
  2. nat2211

    Catastrophe dans ma douche italienne

    nat2211, +50 (TontonR), 8 Novembre 2009
    50
    Affichages:
    26 386
    TontonR
    9 Novembre 2009