Alternative à Belgacom pout tel / internet ?

Dans le forum Gros Oeuvre Général - par fdelepine le 25 Juin 2009

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Pensez ce que vous voulez, mais avec ma méthode, je resouds mes problèmes plus vite que par e-mail.
    Le problème, c'est que vous ne vous mettez jamais à la place de l' "autre", qui se sent déconsidéré par l'impersonnalité de tous ces messages. Allez voir les gens face à face, et déjà vous ne serez pas aussi agressifs que dans certains e-mails.....
    Cela aidera à la recherche d'une solution.
    La preuve que je ne travaille pas comme au 19ème siècle, c'est que je suis sur ce forum, et même plus souvent que vous, et que j'apporte plus de solutions que de critiques stériles.
    Favorisez les contacts humains et vous résoudrez beaucoup de problèmes.
     
    intègre , 26 Décembre 2009
    #61
  2. keeper

    keeper 36 ans, Luxembourg

    on se demande parfois qui à la critique stérile ? Ne serait-ce pas celui qui remet systématiquement en place les "petits jeunes" en pensant détenir la vérité absolue même quand ce n'est clairement pas son domaine ?
     
    keeper , 26 Décembre 2009
    #62
  3. bulibura

    bulibura Brabant Wallon

    Intègre, c'est sûr que rien ne vaut sans doute le contact humain mais reconnaissez quand même qu'il n'est pas donné à tout le monde de bien savoir s'expliquer, de se montrer convaincant et, donc, d'obtenir tout ce que l'on souhaite... chose dans laquelle vous, peut-être, vous excellez.

    Deuxièmement, je persiste dans mon idée selon laquelle un professionnel qui prétend pouvoir être contacté par sa clientèle par quelque moyen que ce soit (téléphone, fax, e-mail, etc) se doit de ne pas négliger une part des demandes qui lui sont adressées.
     
    bulibura , 26 Décembre 2009
    #63
  4. cradoc

    cradoc 40 ans,

    Je vous rejoins totalement sur ce(s) point(s). Un mail ne sert plus a grand chose lorsqu'il y a un réel problème car soit la discution est fermée est alors c'est par courrier officiel que ca se règle (envetuellement), soit la discution est ouverte mais alors c'est de personne à personne (téléphone ou rendez-vous).
    Les mails c'est bien et pratique mais ca peut aussi être la pire des plaies. On en recoit pour tout et pour rien et bien souvent on s'en sert pour dire ce qu'on ne veut pas dire (n'ose pas) dire en direct aux gens. Ca implique des réponses et des mails et des mails alors que bien souvent, deux minutes au téléphone règlent le problème.
    Et pour tout vous dire, j'ai même coupé ma messagerie Proximus, car je preferre qu'on me reteléphone plutot que de me laisser un message.
    L'éducation aux nouveaux médiats ....
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Décembre 2009
    cradoc , 26 Décembre 2009
    #64
  5. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Keeper, qu'est ce que tu cherches sur ce forum ???
    Des solutions apportées par des gens expérimentés (quel que soit leur âge) ou des gens qui aboient avec toi contre un problème, sans apporter de propositions de solutions?? ?

    Je n'ai à aucun moment critiqué "les p'tits jeunes" et je n'ai jamais prétendu posséder la la vérité absolue. Je pense que tu fais un complexe dû à ton âge ??

    D'ailleurs, plus j'avance en âge (moi je n'en fais pas un complexe) , plus je me rends compte que la vérité absolue n'existe pas, nulle part !

    J'ai juste expliqué comment moi je suis parvenu, avec un minimum de psychologie, à résoudre des problèmes similaires à ceux exposés.
    La diplomatie évite bien des guerres, qu'on est rarement certain de gagner !.
    Et en suggérant aux autres d'essayer la méthode que j'ai expérimentée avec succès.

    Continuez à aboyer contre Belgacom, Electrabel et les autres sociétés "institution-nelles", mais dites vous bien qu'elles vous survivront et sont plus fortes que vous.
    Alors au lieu de râler, adaptez vous !

    Je vois que Cradoc, qui a quasi le même âge que toi, est tout à fait d'accord avec moi, donc je ne pense pas que ce soit un problème d'âge, mais de caractère et de sociabilité.

    Bulibura, n'oubliez pas qu'une société, quelle qu'elle soit, est composée d'êtres humains, qui souhaitent être traités comme des êtres humains, même dans les technologies de pointe
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Décembre 2009
    intègre , 26 Décembre 2009
    #65
  6. bulibura

    bulibura Brabant Wallon

    Intègre, je n'ai jamais prétendu que la communication par e-mail devait se faire en traitant son interlocuteur avec mépris. J'ai seulement dit que si un professionnel communique une adresse e-mail à laquelle sa clientèle peut le joindre, ce professionnel se doit de prendre les courriers qui lui parviennent par cette voie avec autant de considération que tout autre moyen de communication signalé (même si dans le cas de l'e-mail, cela le contraint un peu plus à "faire le tri"), sinon ce n'est pas la peine de mentionner d'adresse e-mail !
     
    bulibura , 26 Décembre 2009
    #66
  7. keeper

    keeper 36 ans, Luxembourg

    je rejoins bulibura.

    Sinon Intègre, je te rassure que je ne fais aucun complexe à mon âge car selon moi la vie se base sur la personne et le vécu. Certaines personnes de 18 ans ont bien plus de vécu et d'expérience de vie que des personnes de 50 ans.
    Je n'ai jamais dit qu'il fallait éviter le contact humain et que le mail était la SEULE voie de communication.
    Seulement la manière dont vous éditez les messages est faites avec une telle impression assurance et d'estime de soi, qu'on a l'impression que refuser le mail et favoriser est LA solution.
    Je l'ai déjà dit et je le re-dis. Pour moi le problème de vos interventions ne tient absolument pas sur le fond qui est de qualité mais sur la forme qui rabaisse l'interlocuteur ou les autres participant car (et je reprends et exagère le style) : moi/professionnel/fort de 30 ans d'expériences, je dis que...

    On peut dire les choses sans prendre l'autre pour un idiot ou un "jeunôt" (lisez : inexpérimenté).
     
    keeper , 26 Décembre 2009
    #67
  8. bZone

    bZone Equipe BricoZone 42 ans, Liège

    Droopy : votre probleme m'a l'air fort simple. VOtre ligne deconnecte, et vous vous connectez a faible vitesse : votre ligne est pourrie.

    Telephonez aux dérangements adsl, ils feront un test de ligne dans la demi heure (ils rappellent) ; il y a 9 chance sur dix qu'on vous dise que le probleme "est chez vous" et qu'on vous enverra un technicien mais que si c votre faute c'est X euros.

    Faites ca, et ils enverront qqun dans les 48 heures habituellement.
    A partir de la, vous tombez soit sur qqun de bien, soit sur un gland...

    Vous pouvez demandez qu'on vous mette "un profil repair" par telephone (on bloque votre modem a une vitesse plus lente que prévu) ce qui evitera une partie des deconnections.
     
    bZone , 26 Décembre 2009
    #68
  9. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Bulibura, je suis une toute petite entreprise, je fais 12 -15 maisons par an, et environ douze à quinze prospects en permanence. Et je ne suis pas dans le domaine de l' e-business.
    Je reçois tous les jours au moins une vingtaine d'e-mail non désirés (en dehors des messages de Bricozone et de mes mails professionnels)
    Belgacom doit avoir, à mon avis, plus d' 1 million de lignes téléphoniques, donc un million de clients si on considère que chaque ligne est un client . Imagine toi le nombre de mails qui doivent rentrer chez eux, tous les jours, pour n'importe quoi. Comment veux tu traiter cela correctement ??
    Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le principe, mais techniquement cela devient ingérable.
     
    intègre , 26 Décembre 2009
    #69
  10. Anon32

    Anon32 Invité

    j'ai, par téléphone, essayé d'avoir un rdv avec une personne de chez base, mais, impossible. pour avoir déjà quelqu'un au téléphone, c'est très compliqué alors, il n'y a apparemment pas de bureau pour recevoir les gens?
    alors, je veux bien, mais comment faire?
    à+
     
    Anon32 , 26 Décembre 2009
    #70
  11. bZone

    bZone Equipe BricoZone 42 ans, Liège

    Le debat sur les emails mériterait un livre a lui seul...
    Travaillant depuis 15 ans dans ce domaine j'ai vu passer toutes les modes ( le "pas de net", le "quoi tu n'es pas sur le net", et maintenant les "je sature du net" surtout en entreprise )
    Les bouquins sur "comment gérer ses emails" se multiplient. Les gens refusent les blackberry dans une espèce de snobisme anti emails, etc...

    Le commentaire d'intègre n'est pas sans intérêt, beaucoup de commercants considèrent depuis deux ou trois ans l'internet comme une "sous culture" qui merite qu'on lui reponde après le reste. La tendance est très nette. Je peux comprendre les raisons ( trop simple d'envoyer un mail, trop long d'y repondre, pour un gain nul voir une perte. )
    Ceci étant, comme Keeper, je suis d'une génération pour qui cette attitude est rédhibitoire et j'aurais tôt fait de choisir parmi mes fournisseurs ceux qui ne réagissent pas ainsi. Cependant force est de constater que les meilleures entreprises ont pris le pli et commencent, elles aussi, a envoyer "paitre" une bonne partie de leurs emails. Trop d'info, trop vite, pour trop peu de resultat.

    Je note aussi un appauvrissement global de ce qu'etait internet il y a 10 ans, et cela aussi mériterait un débat. Plus il y a de gens dessus, plus on sert la meme soupe a tout le monde. Twitter est pour moi l'archétype du zero absolu de la créativité et du contenu. En 1996 on imaginait tout le monde partageant sa culture et ses opinions sur le net, on en est loin.

    Je serais ravi d'en débattre avec ceux qui l'estiment intéressant :)
     
    bZone , 26 Décembre 2009
    #71
  12. bulibura

    bulibura Brabant Wallon

    Même exposés de vive voix en téléboutique, les problèmes soumis ne réclament-ils pas la présence d'un nombre de vendeurs calculé en fonction du nombre de sollicitations et de leur durée supposée?

    Tout dépend des moyens que l'on se donne.
     
    bulibura , 26 Décembre 2009
    #72
  13. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Bagaden, je parlais de Belgacom, Je ne connais pas bien Base, mais au moment de choisir un opérateur, la majorité des gens ne regardent que le prix immédiat et rarement la structure de la société qu'ils choisissent. Il faudrait peut être se poser la question au moment du choix: avec qui et comment régler un problème qui surviendrait avec cette société ??
    Si ils sont moins chers, c'est peut être parce qu'ils ont moins de personnel, moins de bureaux, moins d'accès au dépannages, etc....
    Envoyez un recommandé avec accusé de réception, en disant que sans réponse dans les 5 jours ouvrables, vous changerez d'opérateur, et plusieurs membres de votre famille aussi.
    Cela les fera peut être réagir
     
    intègre , 26 Décembre 2009
    #73
  14. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    bZone ce débat m'intéresserait beaucoup, avec des gens de sociétés ayant des tailles et des business différents, et aussi avec des particuliers de tous âges et de toutes professions.
    Mais on saura peut être quand commencer, mais surement pas quand cela se terminera.!!!!!!!

    Trop d'info, trop vite, pour trop peu de resultat.

    Surtout des infos trop peu ciblées. On achète 100.000 adresses email et on envoie n'importe quoi. C'est là le problème !!
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Décembre 2009
    intègre , 26 Décembre 2009
    #74
  15. bZone

    bZone Equipe BricoZone 42 ans, Liège

    En téléboutique, un mec se fait plus vite entendre qu'une femme, un gros plus vite qu'un mince, et un jeune plus vite qu'un vieux. (Ne rigolez pas il y a des études sérieuses la dessus).
    Au téléphone, les gens avec un fort accent sont traités différemment, de plus le niveau socio culturel est très apparent au téléphone (bien plus que par email).

    Donc a vouloir trop favoriser le traitement par les personnes "de vive voix" on arrive aux bonnes vieilles ségrégations habituelles : on sert au mieux celui qui gueule le plus fort, aux dépends des plus faibles qui eux se prennent une frustration accumulée dans des dialogues antérieurs.

    Loin de moi l'idée de dire que l'email est la solution, mais pour certaines choses, l'écrit permet de traiter tout le monde de la même façon. EN particulier les contentieux.
     
    bZone , 26 Décembre 2009
    #75
  16. rabot

    rabot 66 ans, Liège

    Quand j'envoie un email a une entreprise/société,je fais court,direct sur le probléme,et j'ai presque toujours une réponse rapide.Envoie le dimanche,réponse le lundi en rentrant du boulot.Juste un petit détail: bonjour,au revoir,merçi,bonne journée ....
     
    rabot , 26 Décembre 2009
    #76
  17. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Tu as raison, je ne vais jamais à la téléboutique en jupe, je suis assez "fort", mais j'ai quand même mon âge, qui n'est pas tout jeune , mais je n'ai en général pas trop à attendre. Je regarde en l'air, à gauche, à droite, un peu partout et je fais semblant de noter plein de trucs. On vient vite me chercher pour savoir ce que je veux exactement..
    Mais, un petit bémol quand même, l'orthographe, la ponctuation, la construction des phrases seront traités comme un accent !
    La remarque de Rabo est aussi très pertinente.
    Mais il faut confirmer tout entretien par e-mail, à la personne rencontrée. Donc toujours demander son nom, son adresse mail, et personnaliser l'entretien. Cela aide aussi pour les contentieux.
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Décembre 2009
    intègre , 26 Décembre 2009
    #77
  18. fdelepine

    fdelepine 54 ans, Hainaut

    Intègre, difficile d'avoir une relation humaine quand tu n'as pas le temps de te déplacer à une boutique Belgacom dont les horaires d'ouverture sont incompatibles avec mon activité.

    D'autant plus difficile que tu as enfin un "responsable" clientèle au téléphone, et que ce dernier refuse de donner son nom.

    Quant aux rendez-vous au Bizz Corner de Mons, les deux fois cela été très mal. Première fois le gars malade depuis une semaine et personne n'a pris la peine de me contacter pour annuler le rendez-vous ou m'orienter chez quelqu'un d'autre. Bilan 3 heures perdues. La seconde fois, j'ai dû patienter une heure avant d'être reçu par quelqu'un qui m'a indiqué ne pas pouvoir faire grand'chose à mon problème...

    Bref, l'herbe n'est sans doute pas plus verte ailleurs, mais Belgacom remporte sans contestation possible le premier prix du mépris à la clientèle.
     
    Dernière édition par un modérateur: 27 Décembre 2009
    fdelepine , 27 Décembre 2009
    #78
  19. Anon32

    Anon32 Invité

    sans vouloir jeter de l'huile sur le feu, je pense que belgacom a, et depuis toujours, profité de sa position de monopole pour pratiquer des prix exorbitant. le problème, qui est d'ailleurs dénoncé par toutes les associations de consommateurs, c'est qu'il continue a imposer ses prix sans tenir compte des recommandations européennes.
    le problème est, que pour les remplacer il n'y a pas grand chose de vraiment sérieux.
    autant je suis pour le modernisme, et donc les mails, autant je hais les répondeurs automatiques qui sont complètement impersonnels et qui, de plus, ne vous donnent aucune réponse adéquate.
    mais voila, quelle solution pour pallier à cette impersonnalité? je n'en sais rien.
    allez, à+
     
    Anon32 , 27 Décembre 2009
    #79
  20. Philwood

    Philwood 49 ans, Liège

    Bonjour,

    Je suis tout-à-fait d'accord avec
    bagaden: Belgacom, avec ses prix élevés, n'a rien facilité lors de l'ouverture du marché. Un abonnement adsl coute ici près du double de chez nos voisins français. Et depuis que Belgacom n'est plus seule société distributrice sur le marché, elle a racheté d'autres sociétés (ex.: Scarlet) pour essayer de récupérer la clientèle perdue sans devoir trop baisser sa culotte. Lorsque j'ai fuis Belgacom, j'ai pris internet en plus du téléphone pour +/- le même prix (pas de télédistribution).

    Pour ce qui est de l'impersonnel, une grosse société préfèrera payer un service extérieur ou informatiser l'accueil (= frais déductibles) plutôt que payer un salaire et les frais qui vont avec. Les budgets publicitaires (Belgacom n'en avait pas, maintenant bien puisqu'il y a concurrence) prennent de plus en plus de volume au détriment de la qualité humaine. La sympathique personne de l'accueil est remplacée par un ordinateur. C'est déductible en frais tout comme la facture de l'informaticien
    qui installe, entretient et dépanne. Des sociétés telles que Belgacom sont des groupements financiers au départ. Le côté humain disparait par économie, il faut de l'argent pour faire de l'argent.
    Comme tu dis : que faire pour que le côté humain cesse de disparaitre ?

    Bonne journée
     
    Philwood , 27 Décembre 2009
    #80
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Alternative Belgacom pout

Similar Threads - Alternative Belgacom pout
  1. Gougloux

    Alternative à la pierre bleue ?

    Gougloux, +15 (lamy), 8 Août 2011
    15
    Affichages:
    5 086
    lamy
    8 Août 2011
  2. Brie Kolo

    Klinkers - Chapes - Stabilisé - Belgacom

    Brie Kolo, +20 (Brie Kolo), 6 Février 2010
    20
    Affichages:
    3 788
    Brie Kolo
    18 Février 2010
  3. christophemh3

    Raccordement Belgacom

    christophemh3, +38 (Peiff), 25 Février 2009
    38
    Affichages:
    22 268
    Peiff
    11 Décembre 2009
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.