Angoisse...

Dans le forum Chauffage - par cprignon le 31 Janvier 2012

  1. cprignon

    cprignon 45 ans, Liège

    Bonjour, avec le froid annoncé je me pose quelques questions. J'ai un chaudière Vaillant VKO de 5 ans. Elle, le boiler et ma cuve à mazout se trouve dans une grange. Dans cette grange, il y a une différence de température de 6-7 degré par rapport a l'extérieur/ Ex hier extérieur -2,5 grange 5,5. Voilà je crains que par ces grands gels, si j'ai une panne de chaudière que tout ne gèle et ne pète... Mes tuyaux chauffage et sanitaire sont isolés dans la grange, avec ces tubes de mousse gris. Je vais y voir en me levant et en allant dormir. Peux de chance qu'elle tombe en panne mais bon, je dormirais bien à côté tellement je stresse, surtout pour mes petits enfants... Pensez vous que sur 8-9 h de panne, tout pourrait geler et peter ? Dois je y ajouter un chauffage électrique ? Cette grange fait plus ou moins 85 mètres cubes. J'ai un chauffage electrique qui consomme 800 W. Cela vaudrait il la peine de le laisser aller dans ma grange pour 8 jours ? Merci
     
    Dernière édition par un modérateur: 31 Janvier 2012
    cprignon , 31 Janvier 2012
    #1
  2. onclebat

    onclebat 45 ans, Namur

    Y-a-t-il de l'antigel dans le mazout ?
    Si la température baisse dangereusement, pourquoi ne pas utiliser un ruban chauffant à enrouler autour des canalisations ?
     
    onclebat , 31 Janvier 2012
    #2
  3. cprignon

    cprignon 45 ans, Liège

    Oui oui il y a de l'antigel dans le mazout. Je n'ai pas mis de ruban chauffant car j'avais passé mon temps à isoler tout les tuyaux avec des tubes en mousse fait pour.
     
    cprignon , 31 Janvier 2012
    #3
  4. pybri

    pybri 35 ans, Liège

    je pense que le mazout "de base" gèle à -8°C.
    Mais je ne comprends pas bien ta crainte. Tu as peur que ta chaudière tombe en panne justement pendant ce froid et que donc tes tuyaux gèlent?
     
    pybri , 31 Janvier 2012
    #4
  5. browning

    browning Liège

    ma cuve est dans le sol, mais le dessus à peine à la surface=> pas de gel

    en hiver, le mazout est conditionné pour résister.
    faites un essai tout simple: prélevez 1l de mazout, mettez le dans uen bouteille en plastique.

    laissez la dehors, on annonce ces jours-ci -10°

    mettez quand même un mac de rétention en dessous...

    par -10 une nuit vous allez vite savoir de quoi il en retourne et donc fini le stress!

    allez... vite... prélevez le mazout!

    puis... au pire achetez un petit canon à chaleur à 100€ et dirigez le sur l'installation.
     
    browning , 31 Janvier 2012
    #5
  6. cprignon

    cprignon 45 ans, Liège

    Ce n'est pas le mazout qui m'inquiète car il à de l'antigel mais bien en cas de panne de chaudière, que ma chaudière, mon boiler ne gèlent et ne casse... Voilà.... Mais à côté de cela je me dis qu'il y a l'inertie thermique de l'installation et que je l'ai isolée...
     
    cprignon , 31 Janvier 2012
    #6
  7. onclebat

    onclebat 45 ans, Namur

    Sauf si on s'est fait livrer en été...

    Avant de geler la viscosité du mazout augmente ce qui peut être préjudiciable pour la chaudière.
     
    Dernière édition par un modérateur: 31 Janvier 2012
    onclebat , 31 Janvier 2012
    #7
  8. browning

    browning Liège

    qu'il mette un petite canon à chaleur tourné vers sa chaudière alors.

    puis... il stresse 5 ans après :eek:) ... l'hiver rude c'est pas cette année, mais les 3 derniers!!!
     
    browning , 31 Janvier 2012
    #8
  9. cprignon

    cprignon 45 ans, Liège

    Vaut mieux tard que jamais .... Ceci dit personne ne sait me dire approximativement combien de temps mes tuyaux peuvent tenir sans geler...
     
    cprignon , 31 Janvier 2012
    #9
  10. Lemotard

    Lemotard 40 ans, Hainaut

    Trop de facteurs interviennent pour pouvoir répondre :

    - température effective dans votre grange au moment de la panne et les heures suivantes;
    - température effective à la surface de votre mousse isolante. Cette température est dépendante de l'éventuel mouvement d'air dans le batiment (courant d'air, convection naturelle,...) ainsi que l'inertie du mur contre lequel sont ces tuyaux.
    - diamètre du tuyau et en quel matériau il est;
    - la matière isolante et son épaisseur entourant le tuyau;
    - la température de l'eau dans le tuyau au moment de la panne;
    - présence ou non de petites partie non/mal isolées (vannes, coudes, collecteurs,...);
    - ...

    Bref trop de choses interviennent !!! Alors 9h suffisant ou pas pour éclater un tuyau, allez savoir...


    Cela dit, il ne faut pas être parano non plus...
    Une chaudière qui tourne beaucoup vu les besoins (et qui est entretenue) est moins sujette aux pannes que celle qui ne tourne pas (ou que l'on remets en route).

    Tout ca pour dire qu'il faudrait un manque de bol pour qu'elle se décide à lâcher justement quand il gèle fort !!!

    Sinon dans une maison il y a plein de sources d'angoisses :

    - une perte électrique dans un circulateur --> le différentiel saute --> plus de chauffage;
    - le groupe de sécurité du boiler est bloqué, problème de pression, il éclate...
    - le boiler a tout simplement décider de percer... l'eau de ville coule sans arret jusqu'à ce qu'on s'en rende compte...
    - problème au boiler électrique... le différentiel saute... plus de courant dans toute la maison et évidemment on est en vacances --> contenus congélos,... foutus
    - un flexible qui lache au groupe hydrophore : résultat 10.000 litres d'eau de pluie dans la cave ou au rez-de-chaussée
    -...

    Alors on ne vit plus hein ;-)
     
    Dernière édition par un modérateur: 31 Janvier 2012
    Lemotard , 31 Janvier 2012
    #10
  11. cprignon

    cprignon 45 ans, Liège

    En effet en effet.... tuu as raison je deviens parano.
     
    cprignon , 31 Janvier 2012
    #11
  12. jack333

    jack333 68 ans, Autre pays

    Je passerai un w-e à construire une chaufferie pour que cette chaudière soit dans un petit volume chaud et qu'elle ne chauffe pas toute la grange 85m³
    Metal-Stud +gyproc + isolation basique
    Entrée d'air bien calibrée si c'est un chaudière atmosphérique.
     
    jack333 , 31 Janvier 2012
    #12
  13. cprignon

    cprignon 45 ans, Liège

    Tiens je me posais cette question. Est ce que de l'eau sous pression soit celle qui est dans mon circuit chauffage à 1.5 bars gèle également à 0°C ?
     
    cprignon , 3 Février 2012
    #13
  14. perenoel123

    perenoel123 60 ans, Liège

    Bonsoir,
    Quelque soit la pression l'eau gèle!
    Perenoel 123.
     
    perenoel123 , 3 Février 2012
    #14
  15. eldiablo

    eldiablo 37 ans, Liège

    Effectivement, perenoel ... mais pas toujours à la même température !

    Mais j'avoue que je pinaille : l'eau gèle à -1°C à une pression de 100 bars.
    Bref, pour nos petites installations domestiques ... on peut rester sur le célèbre 0°C.

    La pression a un peu plus d'impact pour le passage à l'état gazeux, par contre.
     
    Dernière édition par un modérateur: 3 Février 2012
    eldiablo , 3 Février 2012
    #15
  16. fgalette

    fgalette 61 ans, Hainaut

    - 3 à -4° pour le gasoil cela a été annoncé ce soir !

    Donc gare au gèle....
     
    fgalette , 3 Février 2012
    #16