Arc défaillant sur électrodes de brûleur par temps froid uniquement

Dans le forum Chauffage - par Photo le 16 Décembre 2011

  1. Photo

    Photo Namur

    Bonsoir,

    Si quelqu'un a une idée ... Mon brûleur à mazout se met en sécurité chaque fois que la température ambiante est basse dans mon garage. En dessous de 6°C, surtout si la chaudière est restée à l'arrêt plusieurs heures

    Il est très probable que ça vienne de l'arc au niveau des électrodes.
    Je constate que l'arc subit des coupures et donc la flamme est instable ("coupe") au démarrage lorsqu'il fait froid.

    Je ne constate pas d'arc de fuite au niveau des câbles d'électrodes ni ailleurs mais difficile de juger puisque la panne est intermittente... si je relance, ça tient toute la journée jusqu'au prochain arrêt prolongé.

    Je suppose qu'il doit y avoir un défaut d'isolement quelque part mais comment le tester sans méghomètre...

    C'est un brûleur de Dietrich.

    Merci.
     
    Photo , 16 Décembre 2011
    #1
  2. Infinity175

    Infinity175 41 ans, Namur

    Bonjour, j'avais ça aussi comme symptôme... au même moment

    L'accroche-flamme était encrassé... Une fois nettoyé il n'y plus eu de problème.

    A vérifier peut-être...
     
    Infinity175 , 17 Décembre 2011
    #2
  3. Infinity175

    Infinity175 41 ans, Namur

  4. LED3

    LED3 45 ans, Hainaut

    Bonjour,

    Faut-il préciser que les électrode ne fonctionnent que quelques secondes dans la phase d'allumage, puis la flamme s'auto entretien.

    Le problème de stabilité de la flamme est un problème effectivement de nettoyage et de réglage.
     
    LED3 , 17 Décembre 2011
    #4
  5. Photo

    Photo Namur

    Tout est parfaitement propre, la combustion est parfaite et la flamme ne décroche jamais et est belle et bien stable après la phase d'allumage. Quand il ne fait pas froid ça fonctionne impeccablement.

    Je me suis peut-être mal exprimé:

    Le symptôme à éliminer est que l'arc électrique formé entre les électrodes présente des coupures de quelques fractions de seconde. Autrement dit, j'ai un bel arc bien franc entre les électrodes et il coupe une fraction de secondes en hiver et de plus en plus progressivement avec le froid. Tout le reste fonctionne bien. Plus il fait froid et plus il coupe donc plus la flamme a des difficultés à se former pendant la phase d'allumage. Actuellement, il ne fait pas très froid donc le brûleur ne se met pas en sécurité mais dès qu'il fera plus froid ( comme l'an dernier ) le brûleur se mettra en sécurité.

    Merci.
     
    Photo , 17 Décembre 2011
    #5
  6. jihemel

    jihemel Namur

    Remplacez le transformateur d'allumage.
     
    jihemel , 17 Décembre 2011
    #6
  7. Photo

    Photo Namur

    Merci, je pense aussi que le problème vient du transfo. Remplacer, c'est un peu ce à quoi je m'attendais mais y aurait-il un moyen de le tester avant remplacement pour s'assurer que c'est bien lui qui est défectueux et non les fils d'électrodes ou les électrodes et leur isolant ?
     
    Photo , 17 Décembre 2011
    #7
  8. jihemel

    jihemel Namur

    Ne perdez pas votre temps, c'est le transfo !!
    Vous pouvez en profiter pour remplacer l'électrode qui, il faut s'en rappeler, est une pièce d'usure.
    Câbles défectueux (à moins qu'ils aient été cramés) c'est très rare.
     
    jihemel , 17 Décembre 2011
    #8
  9. Photo

    Photo Namur

    Merci :)

    Beh oui, j'ai déjà remplacé filtre et gicleur inutilement. Et refait faire un réglage complet pour qu'elle se remette en sécurité dès qu'il a fait froid. On m'avait certifié que c'était ok

    Vous avez probablement raison, merci pour votre contribution.

    Bonne soirée.
     
    Dernière édition par un modérateur: 18 Décembre 2011
    Photo , 17 Décembre 2011
    #9
  10. LED3

    LED3 45 ans, Hainaut

    Des microcoupures dans le transfo sont possible.

    J'ai eu un cas où la panne a durée plus de 2 ans (pour le lcient), tout y avait été remplacé (par les précédents chauffagistes) y compris la ligne mazout sauf le transfo...
     
    LED3 , 18 Décembre 2011
    #10
  11. Photo

    Photo Namur

    Je pense que je vais refroidir artificiellement le transfo tout seul. Si la panne se produit, ce sera lui le coupable avec quasi certitude. Cela dit, j'ai bougé les fils d'électrodes pour qu'ils soient le plus loin possible l'un de l'autre et de toute masse. L'arc semble stable mais peut-être ne fait-il pas assez froid pour qu'il "coupe" :)

    Merci pour le cas de panne, j'apprécie ce genre de commentaire. C'était quelle marque ?

    Bon dimanche.
     
    Photo , 18 Décembre 2011
    #11
  12. jihemel

    jihemel Namur

    Purée, faut vous le dire dans quelle langue ??? REMPLACEZ LE TRANSFO
     
    jihemel , 18 Décembre 2011
    #12
  13. jack333

    jack333 66 ans, Namur

    Tu as sans doute raison : remplaçons ce foutu transfo....
    Mais qui peut expliquer pourquoi le froid a une influence sur un transfo ?

    Si on me disait que l'humidité occasionne des pertes de courant = OK
    Mais des micro coupures à cause du froid je ne vois pas.....
     
    jack333 , 18 Décembre 2011
    #13
  14. jojo4

    jojo4 66 ans, Namur

    Il est frileux,sans doute! mets -lui une écharpe ou une bouillotte....
     
    jojo4 , 18 Décembre 2011
    #14
  15. Photo

    Photo Namur

    J'ai effectivement pensé augmenter l'isolation de l'endroit où se trouve la chaudière car il y a plus de dix ans, il y avait gelé... Cà limiterait les pertes de chaleur aussi ! Il faut dire que la chaudière ne s'est plus mise en sécurité depuis de nombreux mois ( au plus froid de l'hiver dernier )
     
    Photo , 18 Décembre 2011
    #15
  16. Photo

    Photo Namur

    J'ai eu le même raisonnement. Sur ma voiture, on voyait clairement un petit arc électrique de fuite quand il faisait humide au niveau de la tête du distributeur ... j'ai pulvérisé avec de la laque et elle n'a plus jamais fait de problème de démarrage !

    Peut-être que le froid amène de la condensation... mais alors là probablement pas au niveau du transfo puisqu'après un démarrage, elle repartait pour plusieurs jours... mystère.
     
    Photo , 18 Décembre 2011
    #16
  17. Photo

    Photo Namur

    Je n'ai jamais remplacé une pièce dont je ne suis pas certain à 100 % qu'elle est défectueuse sur aucun de mes appareils.

    Remplacer, oui oui, mais il faudrait d'abord en avoir un nouveau pour pouvoir le remplacer ;-) Vous me l'offrez comme cadeau de Noël ?
     
    Photo , 18 Décembre 2011
    #17
  18. jihemel

    jihemel Namur

    Écoutez, LED3 et moi-même (qui sommes professionnels) on vous a donné notre avis,basé sur notre expérience de dépanneur.
    Votre problème vient du transfo, on vous conseille de ne pas chipoter, de ne pas perdre votre temps, de le remplacer l.
    Mais je vous en prie, faites comme vous le sentez, après tout c'est votre bruleur qui est en panne...
    Moi, je sors, je me désabonne de cette discussion.
     
    jihemel , 18 Décembre 2011
    #18
  19. LED3

    LED3 45 ans, Hainaut

    On peut donner comme complément d'info, lorsqu'il fait froid, le réseau électrique varie plus fortement (plus de demande), donc en fonction de la tension le contact se fait ou ne se fait pas.
    Lorsqu'il fait froid, le cuivre se rétracte et le contact se fait ou ne se fait pas.

    Mais bon concernant le prix de la pièce ... comparer à un dégât de gel même sur le principe de ne pas remplacer de pièce inutilement. Vous pouvez toujours négocier avant vente avec votre fournisseur une reprise du transfo au cas où.

    Si c'était de l'humidité, l'arc se ferait ailleur en créant d'autre dégât puisque ne se produisant pas à l'endroit prévu (cosse qui crâme, câbles qui fondent, tension sur la terre)
    De plus le graisiment caractéristique se produirait en continu, mais l'arc ne serait pas présent (puisque ailleur).

    Concernant la marque du brûleur, cela n'a pas bcp d'importance, puisque les transfo d'allumage sont commun à tous les brûleurs, et non produit par les fabricants.
     
    LED3 , 18 Décembre 2011
    #19
  20. Photo

    Photo Namur

    Merci pour votre participation et votre patience. J'ai refroidi le transfo. avec un bloc réfrigérant ( en prenant garde d'éviter tout risque dû au bloc ) et en maintenant la chaudière à l'arrêt complet. Hélas, dès l'allumage, elle est repartie sans aucun raté du premier coup. :mad: Je pensais qu'elle allait se mettre en sécurité ou au moins avoir quelques ratés mais non, rien :mad:. J'espérais vraiment que ce soit le transfo. mais visiblement c'est autre chose :mad:. J'exclus tout problème de tension réseau, elle est assez stable aux alentours de 230 V quel que soit le moment.

    Remarque 1: Dans les notes technique, on parle d'un système guide fioul au niveau du gicleur mais il n'y en a jamais eu sur mon brûleur.

    Remarque 2: Je me souviens lors du dernier démontage qu'il y avait une toute petite "boule" de suie toute légère de la taille d'un petit pois et de l'aspect d'une truffe accrochée au stabilisateur de flamme.
     
    Dernière édition par un modérateur: 19 Décembre 2011
    Photo , 19 Décembre 2011
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Arc défaillant électrodes

Similar Threads - Arc défaillant électrodes
  1. lagaffe

    Allumage défaillant ACV bn1

    lagaffe, +4 (lagaffe), 27 Mars 2016
    4
    Affichages:
    291
    lagaffe
    28 Mars 2016
  2. b1m2n3

    Pression à 0 et purge automatique défaillante (?)

    b1m2n3, +2 (b1m2n3), 21 Janvier 2016
    2
    Affichages:
    339
    b1m2n3
    21 Janvier 2016
  3. Teddybeer

    Pièce défaillante ?

    Teddybeer, +12 (omega.067), 26 Février 2011
    12
    Affichages:
    1 291
    omega.067
    27 Février 2011