Bachelier en construction : des avis ?

Dans le forum Divers, Bavardages - par heureuxproprio le 12 Février 2017

  1. heureuxproprio

    heureuxproprio 29 ans, Hainaut

    Salut,

    Je réfléchis depuis plusieurs mois à une formation à entamer dès septembre 2017 en cours du soir et mon choix s'oriente vers un bachelier en construction.
    L'un de vous a-t-il déjà suivi cette formation ? connaît quelqu'un qui l'a suivi ?
    débouchés, intérêts des cours, motivation des candidats, etc ?

    L'intitulé des cours m'a l'air fort sympathique mais il va falloir s'accrocher ! (17->21h à raison de 3-4x semaine)
    Dossier pédagogique de la section (document 8 ter)
    Mathématiques orientées construction
    Topographie
    Etudes des sols et des matériaux de construction
    Voies de communication
    Métré-planning-devis
    Résistance des matériaux
    Dessin technique et DAO
    Stabilité
    Hydraulique générale
    Hydraulique appliquée
    Sensibilisation en matière de sécurité-santé sur les chantiers temporaires et mobiles
    Informatique appliquée aux sciences et aux technologies : initiation aux réseaux
    Informatique appliquées aux sciences et aux technologies : exploitation et intégration de logiciels
    Législation de la construction
    Communication et gestion
    Stage d'insertion professionnelle
    Stage d'intégration professionnelle
    Activités professionnelles de formation
    Organisation de chantier du bâtiment
    Techniques spéciales du bâtiment
    Bureau d'études d'architecture
     
    heureuxproprio , 12 Février 2017
    #1
    intègre aime ça.
  2. Ivecoceg

    Ivecoceg 32 ans, Hainaut

    Intéressé par le sujet.

    J'envisage aussi entamer un bac en construction en cours du soir d'ici un an ou deux.
     
    Ivecoceg , 12 Février 2017
    #2
    intègre aime ça.
  3. fafalili

    fafalili 44 ans, Liège

    Profiter si vous pouvez le faire et foncer je trouve que cela super bien cela peux même servir a travaillé en complémentaires à votre propre compte ou pour une boîte

    Moi cela aurais été mon rêves en complémentaires pouvoir évoluer dans ma passion mais voilà pas le temps et les moyens de le faire

    Mais il faudra bien vous a crocher les cours sont très pousser
     
    fafalili , 12 Février 2017
    #3
  4. heureuxproprio

    heureuxproprio 29 ans, Hainaut

    Merci pour tes encouragements fafalili !
    Cela dit, il n'est jamais trop tard ! :p
     
    heureuxproprio , 13 Février 2017
    #4
  5. vince_2k5

    vince_2k5 40 ans, Hainaut

    bonjour,
    j'ai suivi ce cursus... ça m'a permis de travailler en bureau d'études comme technicien puis comme responsable de projet.Maintenant, je travaille depuis 4 ans à la réalisation de projet de l'étude,CSC, suivi de chantier...
    Les gens au cours du soir sont motivés et apportent leurs expériences qu'ils partagent. Le cours permet bcp d'orientation : bureau d'études,administration, conducteur de travaux, indépendants, commercial ... et dans bcp de domaines, le cours est généraliste. La spécialisation se fait dans la pratique. (c'est juste mon avis)
    Les autres élèves ont pris des chemins divers : gestionnaire travaux, ouvriers, directeur commercial magasin d'outillage, forem formation (gestion d'équivalence des compétences),ouvrier chef d'équipe, dessinateur, responsable projet, ...
    Pour les cours, bha c'est comme toujours , on a des préférences et des réticences. (aimer les maths et la technologie sont fondamentaux pour aborder l'ensemble des principaux cours )
    Ce qui est bien, c'est de pouvoir dégoter une place dans le domaine pendant la formation... associer la théorie à la pratique :grinning: . L'apprentissage est plus rapide et concret

    Si tu aimes le domaine, ... fonce ;)

    PS: J'avais 26 ans quand j'ai commencé ces cours....
     
    vince_2k5 , 13 Février 2017
    #5
    intègre, heureuxproprio et bZone aiment ça.
  6. heureuxproprio

    heureuxproprio 29 ans, Hainaut

    Super, merci beaucoup pour ce retour motivant!
    Tu as effectué cette formation en cours du soir alors ? où ça ?
    Beaucoup d'autres avaient un travail lors de la formation ? J'ai appelé à Morlanwelz pour avoir des infos, apparemment les étudiants sont quasi tous des gens qui bossent et pas toujours dans le domaine de la construction..ça aussi ça rassure!
    Je me demande aussi comment ça se passe les stages...pendant les congés ou le samedi ? Il va falloir s'accrocher!
     
    heureuxproprio , 13 Février 2017
    #6
  7. vince_2k5

    vince_2k5 40 ans, Hainaut

    Oui en cours du soir, j'ai effectué la formation à l'IPS Dour,
    75% des gens travaillent et oui dans mon cas,tous dans le domaine de la construction. Les cours étaient interactifs car ils avaient tous de l'expérience dans divers domaines. J'avais effectué mon stage pendant les congés, il y a aussi les crédits d'heures...
    Oui il faut s'accrocher, en première année après les congés de Toussaint 20% d'élèves en moins et second nettoyage après Noel-nouvel an.... il ne reste que les gens motivés.
    Donc oui il faut s'accrocher, faire qlqs sacrifices mais bon, c'est pour le reste de ta vie après...

    Pour te rassurer, à la base je suis boulanger-pâtissier... 3 ans de cours du soir en dessinateur industriel suivis de 3 ans de graduat en construction...j'ai un boulot et une vie qui me plaisent... si c'était à refaire, je referais ce choix! :)
     
    vince_2k5 , 13 Février 2017
    #7
    heureuxproprio aime ça.
  8. cedejaca

    cedejaca 34 ans, Namur

    J'ai suivi ce cursus également.

    Je dirais que c'est un bon début, ça peut te permettre de mettre le pied à l'étrier (avec le diplôme) mais c'est évidemment beaucoup plus sur le terrain que tu apprendras réellement le métier (c'est aussi l'intérêt des stages, bien les choisir!).

    Tu as vraiment intérêt par contre à te renseigner sur l'école et sur les profs qui donnent cours. S'il y a certes un programme établi, beaucoup l’interprètent à leur façon, avec des résultats pas toujours à la hauteur des attentes de l'élève.
    Et, c'est encore plus aléatoire, la composition de la classe peut faire beaucoup dans la dynamique du groupe aussi.

    Et ne nous mentons pas, les cours du soir (4x fois par semaine + le samedi matin dans mon cas), c'est dur, très dur. Le nombre d'abandon est conséquent au fil des mois/années.

    N'hésite pas si tu as des questions précises.
     
    Dernière édition: 14 Février 2017
    cedejaca , 13 Février 2017
    #8
    intègre et heureuxproprio aiment ça.
  9. heureuxproprio

    heureuxproprio 29 ans, Hainaut

    Je vous remercie beaucoup (!!) pour vos témoignages. Je reviendrai probablement avec d'autres questions !
     
    heureuxproprio , 13 Février 2017
    #9
    intègre aime ça.
  10. heureuxproprio

    heureuxproprio 29 ans, Hainaut

    L'échéance d'inscription approche... je re-regarde les horaires de cours... 4 jours semaines de 17h à 21h10... + les stages...
    Travaillant sur Bruxelles, j'ai peur que ça soit véritablement hardcore... (les trajets, les cours, l'étude, la maison à gérer, la vie sociale,......)
    J'avais hésité avec la formation de chauffagiste en IFAPME 3 ans (sans doute plus légère au niveau du contenu) mais +/- les mêmes horaires ...

    Vous l'aurez compris, je suis en quête de motivation
     
    heureuxproprio , 3 Août 2017
    #10
    intègre aime ça.
  11. baziles18

    baziles18 29 ans, Liège

    j'ai enchainé 7 ans de cours du soir (entre mes 21 ans et mes 27 ans) au début en // d'un cursus en journée et ensuite en // d'un boulot à plein temps. J'hésitais entre Géomètre-Expert et Bachelier en construction, avec le recul j'aurais dû choisir la seconde option car plus proche du terrain.

    Aujourd'hui j'ai quitté un job dans la finance qui rémunérait bien pour un job de géomètre qui me plaît vraiment et comme dit plus haut c'est pour le reste de ta vie 5j/7 et 40h/semaine ! Aujourd'hui je suis en passe de monter un bureau avec d'autres collègues et nous avons des projets plein la tête.

    Tout cela vaut vraiment la peine de mettre sa vie sociale entre parenthèses pendant 3 ans (tu verras cela passe vite !), je ne connais pas un seul diplômé qui regrette de s'être lancé, certains abandonnent car on leur propose un job, d'autres pour la difficulté.

    Le meilleur conseil que je pourrais te donner c'est de te faire des amis pour les échanges de notes/résumés ET de te prendre des jours off (il faut en général 60% de présence pour présenter l'examen, je tournais à 70% pas plus -> merci les copains pour les notes)

    (j'avais cours 20h de cours soit du lundi au vendredi + 15 samedis sur l'année ... vouloir assumer 100% de présence, une vie sociale et son travail ... c'est hard)
     
    baziles18 , 3 Août 2017
    #11
  12. heureuxproprio

    heureuxproprio 29 ans, Hainaut

    Ok super merci pour ce retour.
    Et au niveau des stages comment c'est possible ? Je suis bien mis dans le public avec mes 35 jours de congés mais il me semble qu'en 3ème il faut prévoir au moins 3 mois de stage :rolleyes:
    Comment les autres font-ils ?!
     
    heureuxproprio , 3 Août 2017
    #12
  13. cedejaca

    cedejaca 34 ans, Namur

    Tu peux aussi suivre les cours à Bruxelles, comme ça tu seras en dehors des heures de bouchons pour le retour ;)
     
    cedejaca , 3 Août 2017
    #13
    heureuxproprio aime ça.
  14. cedejaca

    cedejaca 34 ans, Namur

    En cours du soir, les stages sont d'une durée de 100h, soit +/- 2 semaines et demi par an.

    Tu peux peut-être bénéficier des "congés éducation", c'était mon cas, et je pense que ça l'est certainement dans la fonction publique.
    Pour un bac en construction, cela représente 180h par année pendant lesquelles tu peux t'absenter de ton boulot tout en conservant ton salaire complet (l'employeur est "remboursé" par après).
     
    cedejaca , 3 Août 2017
    #14
    intègre, Jin et heureuxproprio aiment ça.
  15. fafalili

    fafalili 44 ans, Liège

    Logiquement tu as droit a des credits d'heures
     
    fafalili , 3 Août 2017
    #15
    heureuxproprio aime ça.
  16. heureuxproprio

    heureuxproprio 29 ans, Hainaut

    C'est une solution :) j'ai une école à 25min de tram sur Bruxelles (mais je prends le train!)
    Ca ferait des journées de 05h30 à 22h30 avec les trajets compris :joy:
     
    heureuxproprio , 3 Août 2017
    #16
  17. greg0h

    greg0h 22 ans, Hainaut

    Je suis en bac Construction en cours du jour a Mons (3ans). A refaire je referais le cursus en décalé.

    Mes cours sont trop loin de la réalité. J'ai un gros niveau en math (ex trigo sphérique), en géotechnique, en rdm (+Constru met). Mais ces compétences ne m'apporteront finalement pas grand chose dans ma carrière pro.

    Du coup on passe 3annees a se fatiguer a étudier des trucs qui sont trop loin du monde réel.

    Je me rappelle avoir étudié qu'on ne pouvait pas bétonner en dessous de zéro degré a 1m du sol, sous abris. Première semaine de stage, les ouvriers coulaient une dalle alors qu'il neigeait. Un ouvrier a la pompe, un autre devant au compresseur pour souffler la neige sur le ferraillage
     
    greg0h , 3 Août 2017
    #17
    intègre aime ça.
  18. baziles18

    baziles18 29 ans, Liège

    Et cela sera peut être ta mission de les faire arrêter dans le cadre d'une surveillance de chantier, ils essayent tous de gruger quand le surveillant n'est pas la. Pour la trigonométrie sphérique, c'est un autre débat mais moi je l'utilise 1 ou 2 fois par mois.
     
    baziles18 , 3 Août 2017
    #18
  19. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Malheureusement, beaucoup d'enseignants ont quitté la pratique depuis un certain temps, et ne prennent pas la peine de suivre des recyclages au sujet des nouveaux produits et de leur utilisation.
    Beaucoup de manuels, qu'on continue à imprimer depuis des lustres sans modifier quoi que ce soit, datent aussi du millénaire passé, et d'autres encore ne tiennent pas compte de la réalité économique actuelle d'un chantier.
    Et il ne faut pas croire non plus que tous les ouvriers ne pensent qu'à rouler le patron, quand il n'y a pas de surveillant sur le chantier.
     
    intègre , 3 Août 2017
    #19
  20. baziles18

    baziles18 29 ans, Liège

    C'est plutôt l'entrepreneur qui demande à ses hommes de "rouler" le maitre d’œuvre en l’occurrence et c'est monnaie courante, il suffit de voir l'état des journaux de chantier et des nombreux incidents rapportés. C'est comme dans toutes les formations, il y a de tout partout et on apprend bien plus au travail que sur le banc de l'école.

    Par contre j'ajouterai que les cours du soir sont souvent donnés par des professionnels actifs et non par des professeur, pour moi une grande plus-value.
     
    baziles18 , 3 Août 2017
    #20
    vince_2k5 et intègre aiment ça.
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Bachelier construction

Similar Threads - Bachelier construction
  1. hclaude6

    Construction niche pour gros chien.

    hclaude6, +7 (Carbu), 16 Novembre 2016
    7
    Affichages:
    650
    Carbu
    23 Novembre 2016
  2. McGeer
    2
    Affichages:
    465
    McGeer
    5 Octobre 2016
  3. Renaud 28

    Assurance nouvelle construction

    Renaud 28, +11 (intègre), 9 Juillet 2016
    11
    Affichages:
    523
    intègre
    10 Juillet 2016
  4. delewrocks

    Remboursement de la prime a la construction

    delewrocks, +22 (thierrylen), 25 Novembre 2015
    22
    Affichages:
    1 460
    thierrylen
    3 Décembre 2015
  5. Sebricolo

    Ameliorer le wifi dans une nouvelle construction

    Sebricolo, +16 (moustic999), 2 Septembre 2015
    16
    Affichages:
    868
    moustic999
    3 Septembre 2015
  6. boters

    prevoir pour entretien aquarium en nouvelle construction

    boters, +19 (boters), 19 Février 2015
    19
    Affichages:
    1 151
    boters
    20 Août 2015