ballon tampon

Dans le forum Chauffage - par balou le 6 Janvier 2009

  1. balou

    balou 59 ans, Liège

    Bien le bonjour et puis "bonan" à tous,

    Habitant aux portes de nos Ardennes, une maison peu isolée (mais en voie d'amélioration constante) de 80m² au sol sur deux niveaux partiellement sous terre, nous nous chauffions via un chauffage central partiellement au bois.
    Mais depuis 1 an & demi, nous nous chauffons exclusivement au bois via un poêle à bois de marque Surdiac giant, fonctionnant originalement comme chaudière (14000 calories), mais cette fonction a été modifiée en simple poêle, au profit d'une cassette à bois chaudière de 24000 calories.
    Très content de l'évolution, nous pouvons donner 2 bémols à notre installation:
    1. 5 à 6 heures d'autonomie (au régime minimum) avec des pics et des creux de températures
    2. une belle vitre qui se salit rapidement malgré un courant d'air circulant devant.
    Nous sommes parvenu à atteindre 7 à 8 heures de chauffe en retirant le passage d'air devant la vitre au détriment d'un encrassement permanent.
    Dans notre pièce de vie, nous conservons une température correcte grâce au "Surdiac", mais la relance du chauffage centrale nécessite un certain temps (comme dirait Fernand Raynaud).

    La solution envisagée est l'installation d'un "ballon tampon" et c'est là que je fais appel à vos expériences et éminences grises...

    Question prix, j'ai vu de
    • 1000€ (sans placement ni accessoire) à
    • 13.000€ (placement, accessoires et aide par panneaux solaires, toutes aides d'état comprises).
    Appel à témoins pour ceux qui possède déjà un système similaire:
    • à quoi faut-il être attentif lors du passage de la commande du matériel;
    • quel est le volume de réserve nécessaire?
    En attendant de vous lire...
    Biens vous arrivent
    Balou
     
    balou , 6 Janvier 2009
    #1
  2. Younnick

    Younnick 60 ans, France

    Bonsoir,
    j'ai pas d'idée sur le matériel mais juste une petite formule que j'utilise partout...

    Q=MxCxDeltaT°

    Q= quantité de kilocalories
    M= quantité d'eau en L
    C= 1 pour l'eau
    DeltaT°= ° manquants pour compenser.

    Sachant que Q ne peut être la totalité mais la possibilité de transmettre, sachant que plus la différence d'échange est élevée, meilleur est cet échange.
    En effet, si votre tampon descend à 30°, vous n'aurez plus que 10° de différentiel pour l'échange.
    Je ne pense pas avoir été très clair, vu l'heure, mais sur ce site vous trouverez certainement votre bonheur :
    http://209.85.129.132/search?q=cache:JNgspx_t6FkJ:www.thermexcel.com/french/ressourc/inform.htm+position+d%27un+vase+d%27expansion&hl=fr&ct=clnk&cd=130&gl=fr&client=firefox-a

    Amicalement.
     
    Younnick , 7 Janvier 2009
    #2
  3. balou

    balou 59 ans, Liège

    Bonsoir Younnick,
    Tout d'abord merci pour ton équation:blush: ainsi que pour le lien...
    1. Delta T° est-elle la différence entre la T° de l'eau et celle de la pièce, ou entre la T° de la pièce et celle souhaitée?
    2. La puissance de chaque radiateurs doit être pris en considération la question est alors: "Comment calculer la puissance d'un radiateur?"
    Amicalement... & "Bon-An 9"

    Balou
     
    balou , 8 Janvier 2009
    #3
  4. Younnick

    Younnick 60 ans, France

    Bonsoir balou,
    vu qu'il s'agit, à ce que j'ai compris, d'un stockage à transférer à la demande, ce transfert devant s'effectuer par l'intermédiaire de radiateurs, il y a une limite basse non utilisable. Un radiateur ayant besoin d'un delta T pour créer son échange vers la pièce (15 à 20°) devra donc avoir un seuil bas. En considérant le point bas critique ballon et/ou radiateurs, toute calorie au dessus stockée dans le ballon sera utilisable.
    Le delta T sera donc entre le point critique bas et le maxi de votre ballon.
    Je me demande même s'il ne serait pas intéressant de mitiger le départ de ce ballon afin d'éviter de refroidir, par le retour, trop vite celui-ci.
    Je n'ai pas étudié votre idée, j'apporte simplement cette formule que j'utilise notamment pour calculer par exemple le temps de chauffe d'un ballon électrique.
    Pour le calcul radiateur, il y a plein de sites. Il y a plein de méthodes également.
    Le calcul que j'utilisais, simplifié, consistait à considérer 33w/m3, et je rajoutais 20% du chiffre obtenu à lui même.
    Pour les sites, j'ai ceux-ci, le premier étant pour la France, mais vous pouvez vous rapprochez des départements du Nord pour une estimation :
    http://www.leroymerlin.fr/mpng2-front/pre?zone=zonecatalogue&idLSPub=1182182149

    http://www.stockcenter.be/chauffage/radiateurs/calcul.html

    http://www.radson.com/bf/downloads/116.htm

    Attention lors du choix d'un radiateur chez les fournisseurs, ceux-ci ayant tendance à tenir compte de la puissance en fonction d'une eau de départ 90/retour 70.
    A vérifier donc...

    Amicalement et bonne soirée
     
    Younnick , 9 Janvier 2009
    #4
  5. balou

    balou 59 ans, Liège

    HOUHOU:cryx:,
    Y a-t-il quelqu'un qui puisse me parler de son expérience d'un ballon tampon pour un chauffage central au bois:smiley42: :smiley42: :smiley42:

    Ou un chauffagiste qui en a déjà installé:smiley40: et qui peut m'endire plus:smiley41:

    Merci

    Balou
     
    balou , 29 Janvier 2009
    #5
  6. Younnick

    Younnick 60 ans, France

    N'aie pas peur...je suis là...calme toi...LOL...

    Ayant depuis peu étudié le principe de la chaudière bois, je t'invite donc à suivre ce sujet et à y participer, vu qu'il concerne exactement ta demande et que nous sommes plusieurs sur le sujet !!!

    https://www.bricozone.be/chauffage/t-probleme-circulateur-15614.html

    PS/ Si le lien ne fonctionne pas, faire un copier/coller dans l'URL d'un nouvel onglet.

    Amicalement.
     
    Younnick , 29 Janvier 2009
    #6
  7. kenny82

    kenny82 40 ans, France

    coucou a tous,

    si je suis ta formule petit youn, et sans faire rentrer le temps de refroidissement du fût de canon lol
    on a un besoin de 16kWh en radiateurs
    a voir chez votre fournisseur a quel delta sont données les puissances de ces radiateurs: delta de 50 (regime d'eau de 80/60, soit une moyenne de 70°c dans le rad soit un delta de 50 avec une piece de 20°c) soit un delta de 60 (regime d'eau de 90/70) l'emission n'est pas la meme mais tout se calcule,

    pour la dimension du ballon, ha le beau calcul que voila!!!

    si on se base sur le fait qu'une chaudiere a bois n'aime pas les retour froids (<60c), il nous reste pour le stockage un delta de maximum 30-35°c soit 30 à 35 kW par 1000L de ballon, cad 2h de chauffage pleine puissance assurée si vos deperditions sont egales au calcul radiateur,bref apres on part dans les hypotheses...

    besoin maximum ou non,
    deperditions reelles....
    c'est que Fernand prend tout son sens

    sachez juste que de dietrich preconise un ballon de 1000L de memoire pour une chaudiere bois de 21kWh soit un peu moins que vos calories a la louche

    apres pour moi je pense qu'il est impossible d'aller plus loin dans les calculs!

    Cordialement,
     
    kenny82 , 29 Janvier 2009
    #7
  8. balou

    balou 59 ans, Liège

    :) Wouah, merci les pot(eaux)s,

    Là, je commence à y voir plus ...clair...

    Et très pertinente la remarque sur le refroidissement généré par le circuit primaire (chaudière-ballon)...

    :smiley39: Nouvelle question qui me vient à l'esprit:
    Peut-on envisager que ce circuit primaire puisse s'ouvrir, de façon ponctuelle, sur le circuit secondaire (ballon-radiateurs) lors d'un besoin rapide de chaleur:smiley42:
    Et comment se faire:smiley42:

    Encore merci et si vous avez des marques à suggérer??? je suis intéressé.

    @+
     
    balou , 1 Février 2009
    #8
  9. kenny82

    kenny82 40 ans, France

    salut,

    alors pour ta derniere question
    oui et non...

    oui tout est possible
    non car tout ne doit pas se faire!!!!

    pense juste ton installation au bois comme etant pour:
    le ballon remplace en fait une chaudiere classique
    ta chaudiere est en fait le bruleur d'une installation classique

    on le decouple jamais le bruleur de sa chaudiere

    isole bien ton circuit primaire, envisage un clapet anti thermosiphon et normalement tu ne devrais pas avoir d'effet radiateur
    on ne regule pas une chaudiere a bois( de ton type) on brule des calories et on les stocke
    on ne regule qu'apres le stockage

    Cordialement,
     
    kenny82 , 1 Février 2009
    #9
  10. balou

    balou 59 ans, Liège

    :) Merci :)
     
    balou , 3 Février 2009
    #10
  11. balou

    balou 59 ans, Liège

    :) 'Jour à tous,

    Voilà,
    c'est acheté o_O, installé (himself :-') et ça chauffe :heart_eyes:...

    Pour le matos, cela nous a coûté 2600€, comprenant:
    • ballon tampon de 1000L (effectif, 875l) Deville
    • un vase d'expansion de 80L (en plus du 18L sur le circuit primaire)
    • kit circulateur & vanne motorisée "hsm 25 Buderus
    • kit thermostatique 45° "ESBE vtc300"
    • une régulation TEMPOLEC sam 2002 avec thermostat d'ambiance
    à tout cela, il faut ajouter tout le matériel de plomberie (cuivre braser en 28mm...etc...)

    Bien sur, jusqu'à présent on a pas eu de grands froids mais il fait parfois trop chaud dans le salon (endroit où est installé la K7-chaudière) par contre, il fait délicieux dans toute la maison.

    Apparemment, la consommation de bois devrait diminuer car depuis la mi-octobre, on allume la K7 à partir de +/-18H jusqu'à +/- minuit alors qu'auparavant elle brûlait dès le matin en ayant de grandes variations de températures dans l'ensemble de la maison.

    Encore merci pour votre éclairage...

    Balou
     
    balou , 14 Novembre 2009
    #11
  12. balou

    balou 59 ans, Liège

    Oups :], j'ai oublié quéquechose :0) dans mon précédent message...

    J'aimerais placer de façon ponctuelle une façade isolante sur la vitre de ma K7-chaudière mais à l'intérieur afin de:
    1. diminuer le rayonnement vers le salon
    2. diminuer l'encrassement de la vitre
    3. étancher le foyer et ainsi lui permettre de devenir un foyer de type continu.
    Pour y parvenir, je pensais placer une pièce de laine de roche contre la vitre, puis une plaque métallique entre la laine et les flammes mais cette dernière est-elle nécessaire?

    Est-ce la bonne solution :smiley42:eek:u
    Avez-vous d'autres suggestions :smiley39:?

    Milles excuses & merci d'avance

    Balou
     
    balou , 14 Novembre 2009
    #12
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : ballon tampon

Similar Threads - ballon tampon
  1. MACA

    Ballon tampon : s'en passer ?

    MACA, +20 (MACA), 26 Février 2017
    20
    Affichages:
    393
    MACA
    1 Mars 2017
  2. flo212

    chaudière bois ballon tampon

    flo212, +10 (flo212), 28 Février 2016
    10
    Affichages:
    415
    flo212
    29 Février 2016
  3. jujuwowo

    Ballon tampon??

    jujuwowo, +2 (jujuwowo), 3 Décembre 2015
    2
    Affichages:
    306
    jujuwowo
    4 Décembre 2015
  4. berenger.buchet

    Comment choisir mon ballon tampon ?

    berenger.buchet, +6 (alex1978), 13 Mai 2014
    6
    Affichages:
    805
    alex1978
    15 Mai 2014
  5. gandalflenoir

    Couplage d'un 2ème ballon tampon

    gandalflenoir, +15 (pivifr), 10 Novembre 2013
    15
    Affichages:
    1 567
    pivifr
    12 Novembre 2013
  6. efendy

    ballon tampon : chaudiere à condensation ou pas?

    efendy, +11 (efendy), 13 Octobre 2013
    11
    Affichages:
    2 336
    efendy
    19 Octobre 2013
  7. zorglups

    Raccordement ballon tampon en parallèle sur une chaudière.

    zorglups, +3 (Arphael), 23 Août 2013
    3
    Affichages:
    3 139
    Arphael
    28 Août 2013