Boucle de terre sous tout le bâtiment ?

Dans le forum Electricité générale - par eljub le 16 Août 2010

  1. eljub

    eljub 35 ans, Brabant Wallon

    Bonjour,

    Je sais que normalement, la boucle de terre doit être placée à fond de fouille, recouverte de sable sous tout le pourtour du bâtiment.

    Dans mon cas je me demande si je dois bien le faire comme ça et je vous explique pourquoi, mon garage et mes caves ne sont pas au même niveau.

    Sous mes caves, l'ingénieur en stabilité à prévu un radier de 20 cm armé et sous le garage, j'aurai des simple semelles filantes.

    Un petit schéma pour bien situer

    [​IMG]

    Mes questions donc :

    1. La boucle doit-elle être mise sous tout le bâtiment ou puis-je me contenter de la mettre uniquement sous les caves ?

    2. Je vais construire dans la région de Chastre, le GRD pour l'électricité est la PBE. Dans leur documentation (début de page 8), il est noté qu'il faut une terre d'exploitation (pour raccorder au neutre) et une terre de protection (la boucle classique). D'après ce que j'ai compris il faut bien deux terre différente, on ne peut pas relier la terre d'exploitation à la barrette de coupure. J'ai essayé de leur téléphoner mais les bureaux semblent fermés. Sinon, je pensais alors mettre la boucle de protection sous mes caves et une boucle d'exploitation sous mon garage, mais je fabule peut-être.

    3. Sous le radier comme je n'ai pas de semelles, je dois juste creuser une petite tranchée de 60 cm, placer la boucle et ensuite refermer ?

    4. Je trouve leur dénomination "3 N, 400v" assez ambiguë mais partant du principe qu'il faut mettre le neutre à la terre dans tous les cas, je présume qu'il y a tjs un neutre et que c'est donc du 3 phases + N, vous confirmez ?

    Merci d'avance pour vos éclaircissements.
     
    eljub , 16 Août 2010
    #1
  2. MDe

    MDe 58 ans, Liège

    Voilà à mon avis un montage qui n'est repris dans aucune norme.
    Ce n'est certainement pas le régime TT qu'on utilise normalement en Belgique ni même le régime TN-C US ou Britannique.

    Il faut bien reconnaître que le RGIE est tout sauf clair sur ce sujet (art. 79)
    En particulier il néglige de représenter le poste de transformation et la manière dont est connecté le neutre. C'est pourtant essentiel.

    Heureusement Wikipedia est là pour venir à notre secours, lire ici, et dans l'explication donnée et à laquelle j'adhère, aucun schéma ne correspond à ce qui est demandé ici.


    Je conseillerais de vous mettre en rapport avec ce GRD, lui demander de plus amples explications et surtout avec l'organisme de contrôle de votre choix qui sera amené à contrôler l'installation.

    Merci de nous dire ce qu'il en advient, c'est une question intéressante.
    --
    M. Deby, Ing.
     
    MDe , 16 Août 2010
    #2
  3. eljub

    eljub 35 ans, Brabant Wallon

    Bonjour,

    Je viens d'avoir une personne à La PBE qui m'a dit ceci :

    En mono, ils délivrent en standard 2*40 Ampère soit 9.2 kva
    En triphasé, il délivrent 3*20 Ampère soit 13.9 kva.

    Si besoin de plus, il faut faire une demande spécifique.

    Sachant que j'aurai une PAC chauffage en triphasé qui aura une puissance de 9.7 kw à elle seule, la personne m'a dit d'envoyer dans la demande un récapitulatif des appareils qui seront installés pour justifier la puissance dont j'aurai besoin.

    Dans mon cas, j'aurai donc du 3*400 + N

    Il faut obligatoirement cette seconde terre !!!

    - La raison de cette terre d'exploitation est pour éviter les problèmes en cas de rupture du neutre
    - Cette terre peut-être reliée par un fil de 16² à deux piquets de terre écarté de 3m l'un de l'autre, il peut aussi s'agir d'une autre boucle.
    - Cette terre ne doit pas avoir nécessairement une résistance inférieure à 30 ohms.

    Voila maintenant j'aimerai votre avis sur mes autres questions que je reprends ci-dessous :

    Merci d'avance,

    Julien
     
    eljub , 17 Août 2010
    #3
  4. Creuzméninges

    Creuzméninges Hainaut

    Je n'ai jamai eu a metre ça en oeuvre, mais ça m'intéresse. Surtout pour la mise en oeuvre et la couleur + signalétique a employer.
    Toujours bon à savoir.

    Je suis almenté en 3 x 400 V + N et je n'ai pas cette terre supplémentaire.

    Pourquoi demandent-il ça ? Si il y a rupture du neutre, il y a d'office rupture d'alimentation pour tout ce qui est couplage 230 V (1 phase + neutre).
    Donc, si je suis bien, en cas de rupture du neutre, le GRD se sert du neutre obtenu par l'ensemble des mises à la terre de ses clients d'une même rue.

    Donc, il y a possibilité de circulation de courant en provenance du réseau, même en non consommation complète (tous les circuits ouverts).

    Je suis très curieux !
     
    Creuzméninges , 17 Août 2010
    #4
  5. eljub

    eljub 35 ans, Brabant Wallon

    Je ne sais pas du tout, effectivement j'ai trouvé uniquement un post sur bricozone qui parlait de ça mais je n'en sais pas plus. Ils me demandent deux terres, je leur en ferais 2.

    Je suis chiant et tenace, donc je reviens encore avec ça, qqn a une idée pour mes autres questions ?
     
    eljub , 17 Août 2010
    #5
  6. Goofy

    Goofy 36 ans,

    1. Il n'y a aucune longueur minimale suivant le RGIE. Il faut que la terre ai une résistance correcte. Donc si le périmetre de ton radier est suffisant, je me contenterais du radier.

    2. Je ferais ça, en effet ou alors je ferais la 2ème avec 2 piquets de terre.

    3. le fil plombé ne doit pas etre en contact avec le beton donc tu creuses un peu plus bas tu mets le fil et tu recouvres avant de couler la dalle.
     
    Goofy , 17 Août 2010
    #6
  7. eljub

    eljub 35 ans, Brabant Wallon

    Merci pour ces réponses claires :)
     
    eljub , 17 Août 2010
    #7
  8. eljub

    eljub 35 ans, Brabant Wallon

    je dirais 11m par 6m donc 34m de périmètre ca parait jouable ?
     
    eljub , 17 Août 2010
    #8
  9. MDe

    MDe 58 ans, Liège

    Chiant non, toi t'en f.. tu vas leur mettre ces deux terres puis c'est tout mais nous on se pose des questions..

    Creuzméninge je suis d'accord avec toi, si le neutre du GRD est défaillant entre le poste de transformation et le quartier, tous les courants de déséquilibre vont revenir dans le sol.. et Dieu seul sait à quel potentiel vont se balader ces divers neutres au point d'entrée de chaque habitation. Le tout avec des différences potentiellement dangereuses entre neutre et terre.

    Ils font ça probablement parce qu'ils ont déjà eu une coupure de neutre quelque-part avec de gros dégâts mais ce n'est pas en reportant une fonction chez les clients qu'on règle ses problèmes...

    Mais donc, pour tes 3 questions, eljub.
    Je suis tenace aussi: Cas très particulier ici.

    Pour ma part, je ne prends pas le risque de te conseiller quoi que ce soit sur ce forum. Ni même en dehors, je ne suis pas habilité.
    Cette requête du GRD ne correspond à aucune norme et à aucune règlementation en vigueur et on ne sait donc prendre, à mon avis, aucun appui juridique.

    Dès lors, la seule bonne solution à mon avis c'est de prendre contact déjà maintenant avec l'organisme de contrôle qui va réceptionner l'installation quand la maison sera bâtie. Et essaye d'obtenir de leur part une description écrite de ce qu'il faut faire. J'insiste, écrite, car quand la maison sera sur ses boucles il sera trop tard.

    --
    Des réponses sont venues pendant que je rédigeais.
    Tu es hardi Goofy.
    Je maintien ma position.

    --
     
    Dernière édition par un modérateur: 17 Août 2010
    MDe , 17 Août 2010
    #9
  10. Goofy

    Goofy 36 ans,

    Oui, ça parait jouable mais ça pourrait ne pas l'être. Ca dépend de la nature du sol. Et la, je ne sais pas vous en dire plus.
     
    Goofy , 17 Août 2010
    #10
  11. eljub

    eljub 35 ans, Brabant Wallon

    Ok merci pour ces précisions, en gros je dois déjà choisir l'organisme réceptionnaire.

    Bon je viens de sonner chez Vincotte, la personne me dit que tout se trouve sur internet mais en poussant un peu il accepte de me passer un conseiller technique.

    J'ai le numéro car il n'est pas dans son bureau actuellement, je vous tiens au courant
     
    eljub , 17 Août 2010
    #11
  12. eljub

    eljub 35 ans, Brabant Wallon

    Je viens d'avoir la personne de chez Vincotte qui me dit que ce n'est pas standard.
    Il me dit que si c'est comme ça je devrait produire le document du GRD qui exige ce mode d'installation pour justifier.

    Il ne peut rien me dire de plus concernant ce type d'installation selon lui.

    En gros, je suis entre les deux :-/
     
    eljub , 17 Août 2010
    #12
  13. MDe

    MDe 58 ans, Liège

    Dans un sens je suis rassuré de ne pas être le seul à penser que ce n'est pas standard.
    Le plus embêtant c'est que cet avis est partagé par un organisme de contrôle qui a pignon sur rue.

    S'il faut produire un document du GRD, je trouve que celui qui tu as montré n'est pas assez explicite.
    L'explication qu'ils t'on donné par téléphone l'est plus (2 piquets espacés de 3m, R pas nécessairement < 30ohms, etc. #msg 3) mais cela reste verbal.

    Je ne pense pas qu'il faille se lancer dans la construction sans que ce "détail" ne soit réglé. C'est assez fou mais c'est comme ça.

    Ce que je ferais, c'est d'envoyer un courrier à cette compagnie d'électricité en te référant d'une part au document (sybillin) en ta possession, à l'entretien téléphonique avec eux, à celui avec Vinçotte et leur demander une explication détaillée de ce qu'ils demandent de faire.

    Puis soumettre leur réponse à Vinçotte et si possible, obtenir un courrier de réponse.

    Cela va peut-être prendre du temps mais je pense qu'il vaut mieux éviter les emmerdes ultérieures.

    Je suis étonné que personne n'intervient sur cette discussion.
    Cory ? Si tu nous lis, as-tu déjà rencontré le cas ?

    --
     
    Dernière édition par un modérateur: 17 Août 2010
    MDe , 17 Août 2010
    #13
  14. eljub

    eljub 35 ans, Brabant Wallon

    Il y a un sujet qui traite du même problème ici mais pas la finalité, je vais envoyé un message a l'auteur en espérant qu'il me réponde.

    Ensuite je vais recontacter le GRD
     
    eljub , 17 Août 2010
    #14
  15. MDe

    MDe 58 ans, Liège

    Merci pour le lien eljub et en même temps on a l'avis de Cory
    "Moi non plus malgré plusieurs dizaines d'année de métier je ne vois pas ce qu’ils veulent."

    En même temps la remarque de Charette63 y est intéressante "neutre artificiel" dans le cas d'un raccordement 3x400 sans neutre.
    J'ai peine à croire qu'ils osent faire ça.
    Cela ne peut que provoquer des surtensions et des dégâts aux appareils électriques.

    Mais attendons.
    Tiens-nous au courant.
     
    MDe , 17 Août 2010
    #15
  16. Cory

    Cory Bruxelles

    Bonjour,
    Je suis là.
    Il m'est arrivé la même demande, mais une fois seulement de toute ma carrière.
    Comme il ne peut y avoir qu'une terre par immeuble pour éviter les différences de potentiel j'ai tourné la question comme tel ;
    Installation de plusieurs piquets de manière à avoir une impédance le plus bas possible et installation à partir de ces piquets de deux barrettes de coupure.
    Tous le monde était heureux, une terre de moins de 30 Ohms et deux terres accessibles (dont une fictive).
    Cory
     
    Cory , 17 Août 2010
    #16
  17. eljub

    eljub 35 ans, Brabant Wallon

    Si je comprends bien vos deux barrettes de coupure étaient reliées aux même piquets ?

    Donc au final cela ne fait qu'une terre ou alors j'ai mal compris.

    Merci d'avance,

    Julien
     
    eljub , 17 Août 2010
    #17
  18. Cory

    Cory Bruxelles

    Bonjour eljub,
    C'est exactement ce que j'avais fait, avec des raccordements enfuis.
    Ce qui me faisait deux barrettes de coupure mais communes avec les mêmes piquets.
    Maintenant je ne dit pas que ça pourrait "passer", mais vous pourriez faire deux terres distingues avec chacune leurs barrettes mais dès le passage du contrôleur je m'empresserais de relier toutes mes terres ensembles afin d'éviter des différences de potentiels sur mon circuit.
    Ce qui ne ferait en sorte de diminuer encore votre impédance de terre globale.
    Cory
     
    Cory , 17 Août 2010
    #18
  19. ^Cali^

    ^Cali^ 36 ans, Hainaut

    C'est quand même la première fois que j'attends qu'on fourni un régime IT à un particulier. Si tout le monde commence à devoir se créer son propre neutre ça va être le bazar.
    J'ai un copain qui travaille à la PBE. Si vous n'arrivez pas à avoir plus d'info, je l'appellerai pour voir si il connait le problème ...

    On avait ORES et ces devis à la grand n'importe quoi, maintenant la PBE et son neutre. Demain ce sera peut être un extracteur de gaz dans les toilettes avec ré injection dans le réseau ...
     
    ^Cali^ , 17 Août 2010
    #19
  20. MDe

    MDe 58 ans, Liège

    Oui Cali, régime IT.
    Régime IT je veux bien mais uniquement en 3x230, pas en 3x400+N.

    Ce n'est pas aux électriciens qu'il faut l'apprendre mais au moins que notre ami eljub, qui est sur le point de faire un gros investissement, sache dans quoi il met les pieds.

    Dans le schéma ci-dessous, on imagine un moment de la journée ou l'ordinateur et la friteuse marchent. Et rien d'autre. Le neutre est artificiellement à la terre et peu ou pas de retour possible vers les voisins de la rue et encore moins vers le poste de transformation. Bref, on est comme s'il n'y avait pas de neutre.

    Que se passe-t-il ? La friteuse et l'ordi sont en série sur le 400V.
    Comme la friteuse a une résistance beaucoup plus faible que celle de l'ordi, c'est ce dernier qui encaisse toute la tension (loi d'Ohm). A savoir, dans cet exemple: 381V o_O.

    [​IMG]

    Ce qu'il faudrait peut-être s'assurer, eljub, c'est être sûr de s'adresser à quelqu'un de compétent chez ce GRD.
    En effet, dans le document il est indiqué clairement que à Chastre, la tension est de 3x400+N.
    Par contre, à la page 8 à laquelle on parle de cette "terre d'exploitation", ils ne disent pas pour quelle tension c'est nécessaire ?
    Autant on peut admettre, en 3x230, que l'une des phases soit mise à la terre, même localement chez l'abonné, autant c'est inacceptable en 3x400V+N de tenter de reconstituer un neutre.

    --
    Ce qu'on pourrait conseiller, s'il advient finalement que ce GRD tente bel et bien de reconstituer un neutre qu'il n'a pas, et vu le fait qu'il s'agit d'une grosse bâtisse, donc d'un investissement conséquent, serait de prévoir dans la cave un transformateur 400V->230V dans lequel,
    - Les enroulements 400V du primaire sont montés en triangle et raccordé à leur réseau IT
    - Les enroulements 230V du secondaire sont montés en étoile.
    - Le point milieu de cette étoile, c'est-à-dire le neutre, le mettre à la terre.

    Bref faire leur boulot et là ça irait.

    --
     
    Dernière édition par un modérateur: 17 Août 2010
    MDe , 17 Août 2010
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Boucle terre bâtiment

Similar Threads - Boucle terre bâtiment
  1. toyonski

    Boucle de terre sectionnée

    toyonski, +59 (Cory), 25 Mai 2017
    59
    Affichages:
    1 374
    Cory
    2 Juin 2017
  2. nico2580

    boucle de terre: continuité

    nico2580, +14 (esprit_de_sel), 18 Avril 2017
    14
    Affichages:
    335
    esprit_de_sel
    18 Avril 2017
  3. toyonski

    Boucle de terre qui rentre via le coude de raccordement

    toyonski, +2 (toyonski), 13 Avril 2017
    2
    Affichages:
    270
    toyonski
    13 Avril 2017
  4. mathayus

    Boucle de terre - généralités

    mathayus, +5 (mathayus), 13 Avril 2017
    5
    Affichages:
    276
    mathayus
    13 Avril 2017
  5. foaloke

    Boucle de terre trop courte

    foaloke, +11 (flashman), 23 Août 2016
    11
    Affichages:
    1 048
    flashman
    1 Septembre 2016
  6. pitouyak

    Boucle de terre : emplacement barrette de coupure

    pitouyak, +2 (flashman), 8 Novembre 2015
    2
    Affichages:
    641
    flashman
    8 Novembre 2015
  7. 20100

    Boucle de terre - entrée dans le batiment

    20100, +27 (Cory), 23 Janvier 2012
    27
    Affichages:
    8 100
    Cory
    14 Mai 2012