Branchement toupie elektra

Dans le forum Avis Outillage - par chuferlu le 13 Mars 2019

  1. kevart

    kevart 35 ans, Liège

    @sousou23

    Les 2.2kW sont les mono et les 3.1kW sont les Tri.
     
    kevart , 15 Mars 2019
    #21
  2. sousou23

    sousou23 60 ans, Hainaut

    Trouvé sur le site d'un fabricant:

    upload_2019-3-15_7-19-40.png

    1.5CV 35µF
    2CV 45µF
    3CV 60µF

    Mais ca varie d'un fabricant à l'autre....
    Le condensateur original de la toupie est toujours disponible? Quel est son marquage? (si il est encore lisible)
     
    sousou23 , 15 Mars 2019
    #22
  3. sousou23

    sousou23 60 ans, Hainaut

    @kevart
    Ce n'est pas ce que dit la notice de la raboteuse:
    upload_2019-3-15_7-26-17.png
    C'est vrai que 4CV en mono, ca fait beaucoup.
     
    sousou23 , 15 Mars 2019
    #23
  4. kevart

    kevart 35 ans, Liège

    Dans mon catalogue (commercial) de +-1990, il n'y a que deux options de moteur.
    Quand je prendrai les photos du branchement, j'en prendrait du catalogue. J'ai même le prix en Frb...ça coutait un rein à l'époque par rapport au salaire!
     
    kevart , 15 Mars 2019
    #24
  5. chuferlu

    chuferlu 58 ans, Autre pays

    Je vais regarder a ça lundi (le WE on bosse autre part)

    Les machines , faute d'atelier, je les ai stockées dans un local qui me sert aussi de séchoir-fumoir des cochonailles, sec, petites fen^tres sans vitres, un peu de fumée (peu et pas concentrée) et lors d'une séance de hachage , le condensateur du hachoir a rendu l'âme; dans l'urgence (WE, Viande fraiche..) j'ai vite fait démonté celui de la toupie.
    A la réception du nouveau j'ai arrangé le hachoir et n'ai pas remonté celui de la toupie,car on fumait, mais je l'ai posé dans son coffre d' accessoires ; je suis donc tout a fait sûr que c'est le sien.
    Il est en plus identique a celui de la raboteuse.

    Le moteur, puissant pour un hachoir (pro) ne l'est sans doute pas autant que celui d'une toupie.
    Ça a du prendre un quart d'heure, et encore.
    Est-il possible que ça l'aie endommagé?

    A première vue, sans avoir vu les plaques, et sans avoir fait une véritable comparaison " les sept erreurs", a l'oeil donc, les moteurs semblent identiques
     
    chuferlu , 15 Mars 2019
    #25
  6. sousou23

    sousou23 60 ans, Hainaut

    La valeur du condensateur (µF) est fonction de la puissance du moteur et des caractéristiques globales du moteur liées à sa fabrication.
    Une valeur inadaptée peut faire passer un courant trop important qui peut endommager le condensateur.
    Le mieux serait de voir ce qui est indiqué sur les plaques signalétiques.
    Comme dit aussi, le gel/chaleur peut déformer l'intérieur du condensateur et le mettre HS. J'ai eu le cas par 2 fois sur des machines différentes.
     
    sousou23 , 15 Mars 2019
    #26
  7. chuferlu

    chuferlu 58 ans, Autre pays

    Pas possible a voir sur le moteur du hachoir, il était prêté.
    Comme je te dis je suis sur que ce sont les condensateurs d'origine sur les machines-outils.
    Il n'a ni gelé ni eu trop chaud dans ce local, il fait 4X3 m, en pierres, a l'ombre, et le feu , petit et a braises est dans un coin, le reste dans l'autre, les cochonailles ne doivent pas chauffer, et je ne suis pas fan d'un goût trop fumé
    Comment puis je mesurer le condensateur pour savoir s'il fonctionne?
    Avec ce multimètre?
    Capture d’écran 2019-03-15 à 13.51.22.png
     
    chuferlu , 15 Mars 2019
    #27
  8. kevart

    kevart 35 ans, Liège

    Hello,

    Voici les photos du branchement.

    En espérant pouvoir t'aider.

    20190316_141403.jpg 20190316_141441.jpg
     
    kevart , 16 Mars 2019, à 14:24
    #28
  9. sousou23

    sousou23 60 ans, Hainaut

    Désolé pour le retard de ma réponse mais des imprévus ont étés prioritaires.

    Dans le cas présent, votre multimètre ne vous permettra que la mesure de tensions alternatives et la mesure de résistance ou de continuité. Votre appareil est un multimètre pour électronicien pas pour un électricien.

    Au post #17, vous indiquez des mesures de résistances entre différentes bornes. Je suppose qu’elles ont été faites sans le condensateur installé. Vous indiquez aussi que vous avez connecté le condensateur entre Z2/U2 : c’est un non sens car dans ce cas, vous placez le condensateur en parallèle avec le bobinage alors qu’il doit être en série (voyez le schéma donné). La seule solution c’est le condensateur entre U1 et Z2 comme précisé au post #12.

    Tester le condensateur n’est pas évident. Il peut être en court-circuit mais celui-ci peut n’apparaitre que lorsque la tension à ses bornes est suffisante. Donc une mesure à l’ohmmètre serait faussée. Votre multimètre est alimenté par une pile de 9V et c’est à cette faible tension que vous vous testez le condensateur.

    ATTENTION : si le condensateur est en état de marche, même avec la machine à l’arrêt, il peut avoir accumulé une certaine charge qui peut aller jusqu’à 325V (230V * racine carrée de 2 pour obtenir la tension de crête). Donc, d’abord attention aux doigts car vous risquez une décharge électrique !

    Si vous utilisez votre ohmmètre pour vérifier s’il est court-circuit franc, déchargez d’abord le condensateur en le mettant en court-circuit. Si une étincelle se produit en le mettant en court-circuit pour le décharger, c’est bon signe car cela signifie qu’il garde sa charge et qu’il n’est donc pas en court-circuit !

    Vous pouvez aussi mesurer la tension alternative aux bornes du condensateur (connecté entre U1 et Z2). Si la tension est nulle, c’est soit que le moteur n’est pas alimenté (problème dans le circuit de protection), soit que le condensateur est en court-circuit.

    Il se peut que le dispositif de protection installé dans le boitier de commande on/off (le « machin » marqué 11.5A sur le schéma) soit défectueux et passe automatiquement en mode protection. Ca signifierait que le moteur n’est pas alimenté et donc ne démarre pas.

    Vous pourriez tenter d’alimenter directement le moteur via les fils bleu et brun qui entrent dans le boitier de connexion du moteur. A faire avec une simple allonge équipée d’une prise mâle et l’autre extrémité connectée au sucre à la place des fils bleu et brun qui sortent du boitier de commande. Une fois la prise branchée, le moteur devrait démarrer si le condensateur est bon. Et donc il y a problème dans le boitier de commande.

    Quand je parlais de conditions environnementales (température/humidité), je pensais à un possible problème d’oxydation des contacts électriques notamment dans le boitier de commande ! Pas vraiment le coté mécanique de la machine.

    Un autre test possible : débrancher les fils bleu et brun dans le boitier de connexion du moteur et y connecter le multimètre en mode voltmètre alternatif (ou une simple ampoule sur un soquet). Si le boitier de commande fonctionne le multimètre devrait indiquer 230V (ou l’ampoule s’allume !). Mais il se pourrait que le courant consommé de cette manière soit trop faible (par rapport à celui du moteur) pour que le dispositif de protection s’enclenche.

    Donc les 2 tests (alimenter directement le moteur et connecter une ampoule à la place du moteur) me semblent complémentaires.

    Encore une fois : que disent les plaques signalétiques de vos machines ? Une photo (comme celles fournies par @kevart) serait bienvenue ! Car si vous êtes amené à remplacer votre (vos) condensateur(s), il est important qu’ils aient la bonne valeur ! Au vu des photos fournies, vos condensateurs sont rouges mais ne montrent aucun marquage. Et je doute que la puissance de la raboteuse soit la même que celle de la toupie. Donc il est très probable que leurs valeurs soient différentes. La notice de chaque machine montre qu’elles existent en différentes versions. Laquelle avez-vous ? C’est la plaque signalétique qui le dira.

    Si la valeur du condensateur n’est pas correcte, vous risquez de faire passer trop de courant dans le bobinage auxiliaire qui finira par bruler ou pas assez de courant et votre moteur aura des problèmes de puissance car le champ tournant sera irrégulier.



    Voilà, maintenant, c’est à vous d’agir.
     
    sousou23 , 20 Mars 2019, à 14:17
    #29
  10. chuferlu

    chuferlu 58 ans, Autre pays

    Bonjour
    Moi non plus je n'étais pas revenu depuis ce WE
    A la bourre toujours.

    Comme je le disais, je suis sûr et certain que ce sont les condensateurs de ces machines aucun doute!
    Et la raboteuse fonctionnait , j'ai dégauchi toute une charpente avec avant de la stocker
    Ils sont marqués mais sur la face cachée.
    Je pense pouvoir y consacrer un moment cet après midi tard.
    Je vais voir si le courant arrive au moins a ce suc.

    Sur la photo de Kevart, le condensateur est branché comme je l'ai fait, bleu sur bleu et brun tout seul.
    Si je n'y branche rien, le cable en vis a vis ne seait là pour rein?
     
    chuferlu , 20 Mars 2019, à 16:15
    #30
  11. sousou23

    sousou23 60 ans, Hainaut

    Pas d'accord!
    On voit clairement sur la première phot de @kevart que le fil bleu du condensateur est connecté au fil bleu de l’arrivée de courant.
    Le fil brun du condensateur est connecté à un des fils blancs du moteur (la borne du bas). Le fil brun de l'alimentation est lui connecté avec 2 fils blancs du moteur(la borne centrale).
    Le fil bleu de l'alimentation est connecté à un des fils blancs du moteur (la borne du haut)
    Donc TOUS les fils (4) du moteur sont raccordés à quelque chose!

    J'ajouterai qu'il est très possible que le sens de rotation du moteur de la raboteuse et celui de la toupie soient différents! Donc câblage différents.
     
    sousou23 , 20 Mars 2019, à 16:22
    #31
  12. kevart

    kevart 35 ans, Liège

    Dommage que les fils du moteur n'ai pas de code couleur. :worried:
     
    kevart , 20 Mars 2019, à 16:26
    #32
  13. sousou23

    sousou23 60 ans, Hainaut

    En mesurant à l'ohmmetre, on pourrait identifier les bobinages principaux et auxiliaires et faire sont propre marquage mais une chose à la fois....
     
    sousou23 , 20 Mars 2019, à 16:30
    #33
  14. sousou23

    sousou23 60 ans, Hainaut

    Un schéma qui illustre les connexions d'un moteur monophasé selon le sens de rotation:
    upload_2019-3-20_20-11-53.png
    Avec un ohmmètre on peut repérer le bobinage principal car sa résistance est inférieure à celle du bobinage auxiliaire.

    On voit que le 230V est connecté aux bornes du bobinage principal (fils rouge et noir dans le schéma).
    Un des fils du bobinage auxiliaire est connecté à un des fils du bobinage principal (le vert ou le jaune selon le sens de rotation souhaité).
    L'autre fil du bobinage auxiliaire est connecté à un des fils du condensateur de démarrage. Le second fil du condensateur est connecté au fil du bobinage principal qui n'est pas connecté au bobinage auxiliaire.
    Le schéma est très ressemblant à ce qui est câblé dans le moteur de @kevart. (les 4 fils se retrouvent bien dans le boitier de connexion du moteur).

    Pour le moteur de la toupie, la photo montre 3 fils blancs et un fil noir qui sortent de la carcasse du moteur. Pas d'indication visible sur le fil noir. On voit que les fils bleu et brun (arrivée du 230V se font sur U1 et U2. Donc U1/U2 correspondent au bobinage principal.
    Z2 arrive clairement sur la borne centrale du sucre. On peut supposer que le fil blanc est Z1. Il faudrait vérifier qu'il est bien connecté avec U2 (borne inférieure du sucre).
    Comme déjà dit plus haut, le condensateur doit être connecté sur la borne centrale du sucre (donc avec Z2).
    Le second fil du condensateur doit être connecté sur la borne supérieure du sucre (donc avec U1)

    Que dire de plus?
     
    sousou23 , 20 Mars 2019, à 20:32
    #34
  15. chuferlu

    chuferlu 58 ans, Autre pays

    Bonsoir

    Cette fin d'après midi, je me suis penché sur la raboteuse dégauchisseuse (c'est celle qui m'urge)
    J'ai donc du la retourner, le moteur et sa boîte étant assez difficiles d'accès, j'ai du utiliser les terminaux de la dévisseuse, les tournevis ne rentraient pas.
    IMG_20190320_202134.jpg
    Je demonte la boite et je branche en direct comme sousou me le conseillait, ça marche!
    Du coup je me dis ça doit être le truc de protection, pour en vaoir le coeur net, je démonte la boite interupteur an haut a gauche, et je me rends compte qui'l y'a sur la carcasse, deux boutons poussoirs qui en poussent deux autres sur la boîte plastique, si vous voyez ce que je veux dire:
    IMG_20190320_195219.jpg
    Du coup je branche et j'essaye...ça marche!
    Vous voyez les encoches en bas a droite et en haut a gauche sur le support en galva?
    Ils pemettent d'avancer et reculer la boîte (les deux autres ne servent pas, les vis ne sont pas passantes, ça ressemble pas aux teutons ça).
    Et bien Damned, elle avait reculé a l'usage et les petites tiges blanches n'atteignaient plus suffisament les vrai boutons!
    J'ai placé des rondelles crantées, j'ai remonté et ça marche!
    Vous allez dire que je suis con, vous avez raison, je n'ai pas pensé simple quand je pouvais penser compliqué...

    Du coup je me suis mis a la nettoyer, a poncer au 240 et démonter
    Voilà le truc de l'entrainement pas dessous:
    IMG_20190320_210913.jpg
    Un axe sans poulie (celui du mandrin qu'on voit de face), une courroie ELASTIQUE sur une roue en nylon (sans gorge) qu'on embraye par ex-centrage (le levier que j'ai remis pour comprendre) et, qui entraine un engrenage nylon, qui entraine une chaine , tendue simplement par le levier a gauche sur ressort, qui fait tourner le rouleau avaleur!!!. Et cette chaine en profite pour toucher l'axe principal (derrière le mandrin), pas de réglages possibles...., ces allemands avaient les yeux très très bridés me semble t il...
    Pas deux vis les mêmes, il faut de l'allen de 8, de 6, tournevis philips 2, tournevis plat, clé de 7 et de 10. Absence systématique de rondelle. un signe qui ne trompe pas, ce qui est caché c'est chinois.

    Bon, je ne vais pas l'utiliser tous les jours j'espère que ça tiendra, mais ça étonne quand même!

    En tous cas un grand merci
    Maintenant il reste la toupie...il était tard, j'ai préféré terminer la dégauchisseuse, je me demande si envoyer ou pas les lames a aiguiser ou le faire moi même.
    Jamais fait, et pas trop le temps , la solution coule de source non?
     
    Dernière édition: 21 Mars 2019, à 00:24
    chuferlu , 21 Mars 2019, à 00:01
    #35
    jean_marc_cse aime ça.
  16. chuferlu

    chuferlu 58 ans, Autre pays

    Demain a la première heure j'attaque la toupie.
    J'ai jeté un oeil dans le but de photographier la plaque mais elle n'est pas visible sans démonter deux trois trucs.
    Pas la mer a boire mais il était 23 h et j'avais faim.
    Sousou, Je remets les deux photos du branchement a côté du moteur car il mesemble que c'est confus IMG_20190312_190342.jpg
    par le haut
    1) U1
    2) Z2
    3) U2
    IMG_20190312_190213.jpg
    Condensateur démonté, il n'y a rien face a Z2 (au centre) ce qui m'a induit a penser (peut être a tort) que L'un des deux fils du condensateur devrait s'y brancher.
    Comme sur le branchement de la toupie de Kevart.
    De plus j'ai mesuré avec l'ohmetre sur 200 ohms:
    Z2/U2; 5,4
    Z2/U1; 7,5
    Condensateur débranché, comme sur la photo en fait.

    Demain je vais mettre en direct, et je vais débusquer et photographier la plaque
    Mais là j'ai au moins un "ploc", même sans appuyer sur le bouton, dès qu'on branche en fait.

    Pour voir si le condensateur est OK , j'ai cru comprendre qu'il enmagasine du courant, c'est ça?
    Ssi je le branche lui en direct quelques secondes, ensuite il doit me donner une tension c'est ça? Alternative ou continue, pour le testeur? Ou je fais une connerie?
    J'aurais bien tenté de changer le condensateur par l'autre (si les caractéristiques étaient similaires bien sûr), mais il me faudrait un mini tournevis ,un miroir et une troisième main pour atteindre le suc de la dégauchisseuse-raboteuse; ou démonter le moteur...ou le chassis

    Merci a tous , a demain
    Bonne nuit!
    .
     
    chuferlu , 21 Mars 2019, à 00:27
    #36
  17. sousou23

    sousou23 60 ans, Hainaut

    Voila déjà une bonne nouvelle ! La raboteuse est opérationnelle.

    Je comprends que vu « l’urgence », on laisse la quincaillerie en l’état. Mais j’essayerais d’uniformiser la visserie pour éviter les démontages fastidieux par la suite.

    Pour l’affutage des lames de raboteuse, je passerais par un affuteur. Un affutage manuel ou sans équipement approprié déséquilibrera l’arbre et provoquera un balourd. Ca fera vibrer la machine (et favorisera le desserrage des boulons. C’est peut-être déjà ça qui s’est passé !)

    Pour l‘entrainement de la raboteuse, j’ai exactement le même mécanisme sur ma vieille et petite machine en fonte d’acier de 200mm ! Une courroie plate directement sur l’axe qui entraine une poulie plate de grand diamètre. Cette poulie entraine les rouleaux d’entrée et de sortie via une chaine de vélo ! La grande poulie est connectée à un levier qui permet d'assurer la tension de la courroie. Je ne connais pas la marque de ma machine mais ce n’est surement pas une chinoiserie.



    Pour la toupie, je ne me risquerais pas à le connecter seul sur le 230 surtout sans connaitre son état.

    En effet il « emmagasine » une charge électrique. En fait, comme c’est du courant alternatif, il se charge et se décharge au rythme de 50Hz. Si il est en court-circuit, votre disjoncteur déclenchera et le condensateur peut vous sauter à la figure si le courant qui le traversera est trop important. En le branchant "en direct" le bobinage auxilliaire n'ajoute pas son impédance à l'ensemble (impédance = résistance d'un bobinage (self) ou d'un condensateur)

    Comme je l’ai dit plus haut TOUS les fils du moteur doivent être raccordés à quelque chose.

    On est bien d’accord sur l’ordre :

    par le haut
    1) U1 et le fil bleu d’arrivée de 230.
    2) Z2
    3) U2 et le fil brun d’arrivée de 230.

    et le fil blanc est très probablement (même si il n’est pas marqué) le Z1 interconnecté à U2 sur la borne du bas. A confirmer svp. Ca semble suffisamment facile d’accès.

    Comme aussi dit plus haut, le condensateur doit être connecté entre U1 et Z2 soit entre la borne supérieure et la borne centrale du sucre.

    A partir de là, faire les mêmes tests qu’avec la raboteuse. Et croiser les doigts.
     
    sousou23 , 21 Mars 2019, à 11:07
    #37
  18. chuferlu

    chuferlu 58 ans, Autre pays

    Bonsoir Sousou.
    Le blanc est effectivement interconnecté a U2.
    J'ai connecté le condensateur comme tu m'as dit; U1/Z2
    Pour brancher direct comme le suc est un peu difficile, j'ai été direct a l'interupeteur
    Et là je suis tombé sur un truc en mauvais état général
    IMG_20190321_182639.jpg
    Tout d'abord j'ai continué en direct pour voir, lmais en débranchant le neutre (le bleu) j'ai remarqué que la borne était détachée.
    Mais la toupie fonctionne, Bingo! Tu avais raison.
    Donc c'est au niveau de la borne de droite au fond de la rainure, elle tenait en haut par le cable il n'y a plus de contact avec le mécanisme.
    IMG_20190321_183451.jpg
    Alors je me suis dit que il me semblait que ce mécanisme d'interupteur agissait sur les deux phases; je me suis dit qu'avec une seul peut être que???...j'ai rebranché le maron , et le bleu je l'ai mis en direct et ça fonctionne , j'allume et j'éteint; mais je ne l'ai fait que quelques secondes, et me retourne vers vous, pour savoir si je peux travailler comme ça , car je ne sais pas comment fonctionne cet interupetur et n'ai pas envie de faire pire que mieux.
    Voilà comment ça se présente, le cable clair est l'arrivée, le noir va vers le moteur
    Ce que j'ai en main va ensuite dans une boite étanche, avec deux boutons comme dans du silicone.
    Merci


    IMG_20190321_184216.jpg
     
    Dernière édition: 21 Mars 2019, à 19:17
    chuferlu , 21 Mars 2019, à 18:59
    #38
  19. sousou23

    sousou23 60 ans, Hainaut

    Et bien encore une bonne nouvelle!
    Ce boitier de commande est visiblement cassé et mérite d'être remplacé par sécurité.
    Si ce boitier est enfermé dans un autre boitier, le danger de continuer à l'utiliser est raisonnable mais je le remplacerais dès que possible.
    En fait, il s'agit d'un boitier de commande on/off qui empêche le redémarrage automatique du moteur si la tension d'alimentation disparait pour une raison quelconque. Imaginez une coupure de courant pour une raison quelconque, le moteur restant branché, il redémarrera tout seul dès le retour du 230V. Danger évident!

    Je dirais, dans un premier temps de faire le test suivant:
    - mettez le moteur en route en actionnant le bouton ON
    - débranchez le cordon secteur ==> le moteur doit s'arrêter!
    - rebranchez le cordon secteur ==> le moteur DOIT rester à l'arrêt. Il ne doit redémarrer qu'après avoir appuyé sur le bouton ON.

    Si ce n'est pas le cas, le boitier est foutu! Donc plus aucune sécurité.

    Ca ne doit pas poser trop de problème à trouver. Il existe aussi des modèles avec disjoncteur thermique. Cela fait office de disjoncteur (ben tien!) si l'intensité consommée par le moteur reste trop longtemps au delà d'une valeur généralement réglable (rappelez vous le "machin" avec l'indication 11.5A sur le schéma).

    Une dénomination habituelle est "bobine à manque de tension". Le tout est de trouver un composant qui rentre dans votre boitier sinon, il faudra aussi remplacer le boitier. Certains modèles doivent être couplés à un disjoncteur séparé. Certains ont aussi les boutons on/off intégrés comme le votre.

    A voir ce qui est disponible chez votre revendeur de matériel électrique.

    Une autre vérification à faire: les outils tournent-ils dans le bon sens?? Les moteurs tournent mais il est prudent de vérifier avant de d'en servir.

    Je peux voir ce qui existe dans différentes marques voir sur le net.

    PS: je constate que votre module ne coupe que la phase pas le neutre (les fils bleus sont connectés ensemble). En cas de remplacement ma préférence irait vers un contacteur bipolaire.
    Après relecture, je comprends que vous avez modifié le câblage. Mais je remettrais le fil bleu qui part vers le moteur du même coté que le fil brun et ainsi travailler en mode bipolaire.
     
    Dernière édition: 21 Mars 2019, à 20:41
    sousou23 , 21 Mars 2019, à 20:34
    #39
  20. chuferlu

    chuferlu 58 ans, Autre pays

    Je vais faire le test dès que je peux
    Donc c'est comme une espèce de relais qui se réarme uniquement en appuyant sur le bouton "on" si je comprendfs bien?
    Et je vais regarder le sens de rotation, je n'ai pas fait gaffe, je n'ai pas enlevé le cache


    Beh oui, mais la borne ou le bleu devrait être branchée , a la sortie du mécanisme, est détachée et ne reçoit plus le contact ; c'est ça la panne en fait (on la voit sur la seconde foto, tombée au fond du trou; les deux autres sont fixes en haut ). Donc si je remets le fil a sa place, beh ça ne fonctionne pas.
     
    chuferlu , 21 Mars 2019, à 21:29
    #40
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Branchement toupie elektra

Similar Threads - Branchement toupie elektra
  1. newdiwa

    Coupe branche télescopique

    newdiwa, +25 (chuferlu), 2 Février 2019
    25
    Affichages:
    678
    chuferlu
    4 Février 2019
  2. Pocpoc

    Scie sur table Elektra Beckum : qu'en pensez-vous ?

    Pocpoc, +2 (sousou23), 14 Décembre 2018
    2
    Affichages:
    238
    sousou23
    14 Décembre 2018
  3. Fiagt81

    Avis achat broyeur de branches

    Fiagt81, +7 (tessa), 28 Juillet 2018
    7
    Affichages:
    598
    tessa
    28 Juillet 2018
  4. alabiba

    Broyeur de branches

    alabiba, +14 (bubu106), 12 Juin 2017
    14
    Affichages:
    919
    bubu106
    18 Août 2018
  5. gimiwings

    tournevis à 3 branches ?

    gimiwings, +15 (gimiwings), 27 Octobre 2013
    15
    Affichages:
    11 468
    gimiwings
    29 Octobre 2013
  6. siam

    Cale à poncer avec branchement pour aspirateur

    siam, +1 (browning), 8 Mars 2012
    1
    Affichages:
    1 591
    browning
    8 Mars 2012