bruit dilatation chauffage

Dans le forum Chauffage - par lassad le 10 Décembre 2007

  1. Bonjour à vous,
    j habite dans un appartement au 2eme etage dans un immeuble de 6 etage.
    des petits claquements ( petits mais genants : une dizaine qui se suivent toutes les heures a peu pres) se font entendre le soir depuis les canalisations du chauffages ( celles verticales qui traversent tous les appartements) ; ce bruit semble venir du point de contact entre le plafond et les tuyaux.
    le chauffagiste est passé pour mettre un manchon de dilatation, mais le bruit persiste: il ma precisé que le buit provenait de l absence de fourreau qui aurait du couvrir les tuyaux afin d eviter un contact avec le plafond.
    La solution d apres lui serait de casser le plafond afin de glisser le fourreau.
    Avant de me lancer dans des gros travaux, j ai trouvé sur ce forum que la diminution de la temperature serait une solution.
    Je suis donc allé hier soir à la cave ( je ne m y connnais pas en chauffage mais le bruit est vraiment desagreable)
    j ai trouvé un bouton (au dessus de la mesure de pression qui indique 2,5 bar) , je l ai tourné vers la gauche, de l eau a coulé et...rien n`a explosé. je l ai fait encore 2 fois. A ma grande surprise AUCUN bruit depuis, j ai dormi comme un bébé (probleme supporté pendant 3 hivers)
    Est ce quelqu`un peux m expliquer ce que jài fais ( a quoi sert ce robinet qui, lorsaqu`on le tourne degage de l eau ) et si j ai le droit de le faire.
    Enfin, si vous connaissez d autres solution que de casser un plafond je sui preneur.
    Je vous remercie beaucoup
     
    lassad , 10 Décembre 2007
    #1
  2. pef

    pef 43 ans, Hainaut

    Tu as diminué la pression d'eau dans le circuit de chauffage....
     
    pef , 10 Décembre 2007
    #2
  3. ok, merci pour la reponse.
    Et est ce qu`une pression élevée de l`eau pouvait expliquer les claquements dans les canalisations
     
    lassad , 10 Décembre 2007
    #3
  4. omega.067

    omega.067 65 ans, Hainaut

    attention, ne pas descendre la pression trop fort, sinon le radiateur situé au point le plus élevé, risque de ne plus être alimenté, car présence d'une bulle d'air.
     
    omega.067 , 11 Décembre 2007
    #4
  5. ok, il y a 6 etages dans l appartement. presence dune bulle d air...dans les conduits? c est elle qui expliquerqit le claquement?
     
    lassad , 11 Décembre 2007
    #5
  6. omega.067

    omega.067 65 ans, Hainaut

    non, mais si tu descends trop la pression, le dernier étage risque d'aspirer de l'air dans la tuyauterie via les bourrages de vannes, ou purgeurs automatiques éventuels, et cet air va empêcher l'eau de circuler dans les points hauts.
    normalement, sur le manomètre, se trouve une aiguille rouge ± fixe, et une zone verte couplée, l'aiguille noire du mano doit se trouver dans la zone verte.
    Les petits claquements, sont dus à la dilatation longitudinale des tuyauteries quand leur température varie rapidement, le métal "frotte" sur un point quelconque, (les fixations, éventuellement, ou les passages de cloisons, non protégés par un foureau, etc..) et le déplacement par saccades, produit ces tac tac tac, significatifs.
    pour éviter ces inconvénients, on entoure chaque tuyau par un bague caoutchoutée (ou un tour de plomb) entre le tube et le collier de fixation, pour les passages de cloison, si on a pas de foureau adéquat, on peut utiliser une chute de tube pvc, en rapport avec le diamètre du tube
     
    Dernière édition par un modérateur: 11 Décembre 2007
    omega.067 , 11 Décembre 2007
    #6
  7. Oui mais je n ai plus ce claquement alors que je n ai pas placé de fourreau.
    est ce que ca veux dire que la diminution de la pression a diminué la variation de temperature et donc je n ai plus de claquement.
    merci pour les explications
     
    lassad , 11 Décembre 2007
    #7
  8. omega.067

    omega.067 65 ans, Hainaut

    t'es tu renseigné auprès des utilisateurs du 6 ième, si il n'y a pas de perturbations de chauffage ?
     
    omega.067 , 11 Décembre 2007
    #8
  9. non pas encore et je ne pourrais le faire que le jeudi, je suis en deplacement.
     
    lassad , 11 Décembre 2007
    #9
  10. Salut,

    J"ai exactement le meme probleme...je ne comprends pas les explications, pouvez vous svp expliquer ?

    pour éviter ces inconvénients, on entoure chaque tuyau par un bague caoutchoutée (ou un tour de plomb) entre le tube et le collier de fixation,
    -> Que voulez vous dire par la ?

    pour les passages de cloison, si on a pas de foureau adéquat, on peut utiliser une chute de tube pvc, en rapport avec le diamètre du tube
    -> Comment placer cela?

    merci
     
    anthokr , 26 Novembre 2008
    #10
  11. omega.067

    omega.067 65 ans, Hainaut

    pour empêcher le tuyau de frotter, contre le collier de fixation, ce qui à la longue fait du bruit (genre tic tic tic, ou clac clac clac) on utilise soit des colliers munis d'une bague de caoutchouc, ou alors, on enroule une mince feuille de plomb, autour du tuyau, à l'endroit du collier, (qui du coup, doit être prévu pour un diamètre légèrement plus grand), et le plomb fait office d'amortisseur
    c'est ok, ou je dois développer ?:#
     
    omega.067 , 27 Novembre 2008
    #11
  12. ok merci beaucoup je vais essayer
     
    anthokr , 22 Décembre 2008
    #12
  13. cachoutix59279

    cachoutix59279 52 ans, France

    salut a toi lassad . pour ce qui est de la pression que tu as fait chuté en purgeant un peu le reseau en tournant le bouton du limiteur de pression . a titre d'information la pression mini du reseau doit etre a froid du dixieme de la hauteur separant la chaudiere du dernier radiateur => pour 15 metres la pression est de 1.5 bar uniquement sur le poids de l'eau dans le reseau . 1 metres vers le haut = 0.1 bar .
    Le reseau de chauffe devant etre legerement en surpression (impossible sinon de purger les radiateurs les plus haut, verifie bien que le dernier locataire vers le haut n'a pas de probleme .Pour les bruit c'est la dilatation des metaux .ils doivent etre libre de s'allonger et de revenir a leurs longueurs a froid sinon ca frotte et c'est tres bruyant .Le fait d'avoir reduit la pression reduit la dilatation mais attention a la pression mini .d'autre part le fait que tu entendes le bruit chez toi n'est pas obligatoirement la resultante d'un bridage du tuyau dans ton plafond, en effet, les bruit se propage tres loin sur un reseau tube fer ou cuivre .
    en esperant t'avoir donné les bases pour analyser ton probleme .
     
    cachoutix59279 , 28 Décembre 2008
    #13
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : bruit dilatation chauffage

Similar Threads - bruit dilatation chauffage
  1. Delph1984

    Bruit sourd chaudière au gaz

    Delph1984, 30 Mai 2017
    0
    Affichages:
    154
    Delph1984
    30 Mai 2017
  2. laurent1984

    Radiateur qui fait un bruit de sèche-linge / réacteur :-)

    laurent1984, +6 (omega.067), 20 Mai 2017
    6
    Affichages:
    199
    omega.067
    21 Mai 2017
  3. narduss

    bruit dans le chauffage centrale

    narduss, +3 (omega.067), 5 Mai 2017
    3
    Affichages:
    164
    omega.067
    8 Mai 2017
  4. Robin61

    Bruits circulateur

    Robin61, +6 (Robin61), 1 Mars 2017
    6
    Affichages:
    266
    Robin61
    2 Mars 2017
  5. lazarusbf

    Bruits (crachotements + écoulement) dans tuyauteries

    lazarusbf, +3 (kenny82), 18 Février 2017
    3
    Affichages:
    180
    kenny82
    19 Février 2017
  6. paulus claude

    bruit de dilatation

    paulus claude, +9 (paulus claude), 31 Janvier 2012
    9
    Affichages:
    1 598
    paulus claude
    1 Février 2012
  7. gégé

    Coup de bélier ? [bruit dilatation]

    gégé, +59 (luckylucia), 8 Mars 2007
    59
    Affichages:
    31 843
    luckylucia
    2 Décembre 2009