bulle immobilière en Belgique ?

Dans le forum Divers, Bavardages - par bZone le 20 Mars 2007

  1. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    canard, je vais brièvement vous expliquer ce qu'est une valeur refuge.
    Bien que Cuistax l'ai fait avant moi.

    Vous avez un gros montant en banque. Vous voyez qu'autour de vous, c'est crise jusqu'en 2014 minimum. Vous savez que vos 100.000 euros aujourd'hui vont valoir l'équivalent de 80.000 euros dans quelques années.

    Qu'allez-vous faire ? Investir dans des actions ? Certainement pas: c'est d'ailleurs la raison pour laquelle nous sommes en recession. Lorsque vous achetez une action, vous "financez" une société en acquérant une partie de son capital, sur titre. Or, aujourd'hui, les investisseurs sont frileux.
    Les résultats catastrophiques des sociétés n'est pas encourageant, qui veut des actions ? Il est plus facile de spéculer sur des valeurs plus sûres. A titre d'exemple: le cours des matières premières, de l'alimentaire, des métaux, immobilier, oeuvres d'art etc...

    La brique que vous allez acheter à 100.000 euros aujourd'hui se dépréciera en théorie moins vite que les billets en banque. Etant donné le cours de l'inflation, vous pourrez-même tirer un bénéfice des loyers payés en retour. Toutefois, on voit aujourd'hui des problèmes sur le marché immobilier. Regardez ce qui se passe à Paris ou à Londres... La moindre bicoque pourrie vaut des sommes astronomiques, en raison de la spéculation.

    Lorsque la spéculation fait monter les prix au point que personne ne peut acheter le moindre mètre carré, que les gens ne peuvent acheter à cause du manque de liquidités, la bulle explose, et tout se dégonfle. C'est le crash.

    C'est ce qui se passe en partie aujourd'hui avec votre appartement. Personne ne veut (ou ne peut) l'acheter à 100.000 euros, parce que c'est la crise. La bulle explose, si vous le souhaitez. Il a été peut-être largement sur-estimé lors de son acquisition.

    Toutefois, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Votre appartement vendu 15% moins cher que le prix du marché d'il y a deux ans, fera la bonne affaire d'une personne qui hésite à placer son cash dans des actions ou sur un compte épargne. Rien que les loyers devraient lui garantir un "maintien" de la valeur investie.

    Lorsqu'on investit son argent dans des valeurs refuges en temps de crise, le but premier n'est pas toujours de faire un bénéfice. Mais bien de garder la même "valeur vénale" que la somme investie pendant la crise: J'ai acheté votre appartement 80000 euros, je le loue quelques années, et je le revends 85000 euros dans 10 ans. J'ai gagné 10 ans de loyer et 5000 euros de plus-value (135000 euros au total dans ma poche).
    Si mes 135.000 euros représentent la même valeur que mes 85.000 euros il y'a 10 ans, j'ai gagné. Si j'avais laissé mes 85.000 euros en banque, j'aurais perdu x % de valeur sur la somme, en raison de l'inflation.

    J'espère avoir éclairé votre lanterne.
     
    Damdidam , 9 Février 2012
  2. canard

    canard 36 ans, Autre pays

    Ben franchement, ce n'est pas de la mauvaise volonté mais non je ne vois pas dans mon cas précis ce que j'ai gagné dans l'histoire: par contre je vois ce que j'ai perdu...

    Désolé, je ne comprends pas... et je crois que vous vous trompez
     
    canard , 9 Février 2012
  3. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    canard, vous n'avez pas investi dans une valeur refuge. La valeur refuge prend son caractère "refuge" en temps de crise, uniquement.
    Quand tout va bien, les investisseurs tapent volontiers leur argent dans des actions - puisque la croissance permet de dégager du bénéf, rapide, non taxé.
    Dans votre cas, si vous n'arrivez pas à vendre votre appartement parce que vous vous êtes surendetté avec autre chose (je ne l'espère pas pour vous, je prends ça à titre d'exemple), vous ferez le bonheur d'une personne qui aura le cash pour acheter votre bien à moindre prix.

    Lors de la crise des subprimes aux etats unis, une société s'est enrichie avec ça: "condo vultures" (= les vautours de l'immobilier). Ils achetaient les appartements des propriétaires qui ne pouvaient plus rembourser les banques, et saisis par ces dernières. Mais comme les banques étaient en faillite, elles devaient revendre les biens saisis le plus vite possible pour remplir leurs caisses. Regardez le reportage de Michael Moore là dessus: "capitalism, a love story". C'est un peu cliché, mais la séquence sur "condo vultures" explique bien ce qu'est une "valeur refuge".

    C'est pareil pour l'or. Il y'a des tas de pubs au sujet de la revente de vieux bijoux, etc.. Genre "madame la ménagère, si vous n'avez pas d'argent, revendez vos bijoux, on se fera un plaisir de le racheter à bon prix". Le malheur des uns fait le bonheur des autres...
     
    Damdidam , 9 Février 2012
  4. canard

    canard 36 ans, Autre pays

    Donc on est d'accord pour dire que j'ai investit dans de l'immobilier qu'on me disait sur, prenant de la valeur régulièrement alors que ce n'est pas le cas... à ce moment nous sommes d'accord.
     
    canard , 9 Février 2012
  5. Cuistax77

    Cuistax77 39 ans, Hainaut

    http://france-inflation.com/cours-de-l-or-lingot-et-napoleon.php

    Canard,
    Pour faire simple, cliquez sur le lien au dessus.
    Vous tomberez sur un graphique, deux axes: en bas les années, à gauche le cours.
    Regardez ce qui se passe à partir de 2006 (donc il y a environ 6 ans).

    Les gens qui avaient de l'or à cette époque (pas vous hein, je sais que vous n'avez pas de lingots) ont vu la valeur de celui-ci grimper de plus de 4 fois et demi.
    Ce qui signifie que si j'avais eu il y a 6 ans l'équivalent de 100.000 euros en or, aujourd'hui à la revente il vaudrait minimum 4 fois et demi ce montant. Tout ça en ne faisant rien. D'ailleurs la valeur de ce métal précieux ne cesse de s'envoler, c'est pourquoi comme le dit Damdimdam on voit ces pubs à la télé "vendez-nous vos vieux bijoux".

    L'immobilier bien que valeur refuge aussi fonctionne sur une base un peu différente pour des gens comme vous et moi:
    Nous, nous ne ferons pas d'affaires merveilleuses sur ce marché, parce qu'on est pas plein aux as et qu'on ne crée pas la spéculation, on la subit. Nous pauvres citoyens on achète des maisons pour y vivre, pas pour faire de l'argent, ni pour y réfugier nos sous. Quoique, si vous avez un peu d'argent de côté, que vous êtes en bonne santé, bon bricoleur, et que vous dégotez une bonne affaire sur immoweb ou vlan-immo, ça serait le bon moment pour vous lancer.

    Mon père m'a toujours dit que l'argent appelle l'argent. Et que les plus grosses fortunes se sont construites soit à partir des périodes de crises, soit sur le dos des pauvres, soit les deux :)
     
    Cuistax77 , 9 Février 2012
  6. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    non, canard, vous avez tort.
    Vous n'avez pas investi dans une "valeur refuge". Vous avez acheté pour vous loger, ce qui est différent. Déjà, vous avez acheté dans une période différente.

    Si, aujourd'hui, vous aviez une manne d'argent cash, et qu'elle dormait en banque, vous l'investiriez dans une valeur refuge.
    Vous acheteriez un appartement moins cher que le cours du marché, aussi pourri soit-il, dans le but de placer votre argent dans autre chose de moins volatile et instable que des euros, ou des actions. Vous comprenez mieux ?
     
    Damdidam , 9 Février 2012
  7. canard

    canard 36 ans, Autre pays

    Oui je comprends.

    Mais il faut le dire au gens aussi: quand vous achetez une maison ou un appartement vous n'êtes pas surs de les revendre plus cher!
     
    canard , 9 Février 2012
  8. Cuistax77

    Cuistax77 39 ans, Hainaut

    c'est une donnée connue du grand public.
    A moins qu'on vous ouvre une décharge public à côté de l'appartement que vous venez d'acheter, les risques de déconfiture sont limités pour l'acheteur.
    Le seul problème réside dans les délais pour la revente au meilleur prix. Par nature, ça prend du temps de trouver un acheteur pour un bien immobilier.
    Cependant, l'instabilité est très très limitée sur ce type de transaction.
     
    Cuistax77 , 9 Février 2012
  9. le vieux Maou

    le vieux Maou 34 ans, Hainaut

    Je connais des personnes qui ont achetées et qui ne savent plus vendre, la banque y a mis son veto car ils en étaient rendu a vendre moins cher que le prix d achat pour pouvoirs s en debarasser,

    Tout ça pour dire que ceux qui ont achetées vraiement au maximum de l inflation n auront pas une grande rentabilité voir pas du tout
     
    le vieux Maou , 9 Février 2012
  10. Cuistax77

    Cuistax77 39 ans, Hainaut

    encore une fois, vous le dîtes vous-même: "pour pouvoir s'en débarrasser".
    Quand on a de l'argent, on ne vend pas en période de crise. On garde ses jetons.

    Attention, maintenant faut pas croire que la moindre merde immobilière va se vendre à n'importe quel prix sur le marché par un golden boy en herbe hein.. C'est rarement eux les pigeons :)
     
    Cuistax77 , 9 Février 2012
  11. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    Ce n'est pas le but, Canard.
    Quand vous achetez une maison pour vous loger, vous chercherez le meilleur taux pour l'emprunt et vous vous assurerez que le taux soit fixe. De cette manière, le remboursement = le prix de votre "loyer" que vous sortirez de votre poche gauche, stable, fixe, déductible en partie, et qui termine dans la poche droite une fois la durée de votre emprunt terminé.
    Si vous louez, les loyers sont indexables. Et à la fin de 20 ans de location, votre poche droite est vide.

    Ce qui importe, c'est de ne pas avoir les yeux plus gros que la tête. C'est souvent pour ça que les gens finissent dans les dettes. J'ai acheté mon premier appartement à 36.000 euros. J'y vis actuellement pour moins de 200 euros par mois, pour encore 4 ans. J'ai pu faire déduire une belle somme fiscalement.
    L'an dernier, on en a racheté un second, et on fait nos travaux nous-mêmes. On louera le premier. Si tout se passe bien, je pense bien à un troisième, peut-être.

    PS: je ne suis pas contre un impôt sur les rentrées locatives. Il s'agit d'un salaire comme un autre, et il ne devrait pas échapper à la taxation.
     
    Damdidam , 9 Février 2012
  12. le vieux Maou

    le vieux Maou 34 ans, Hainaut

    C'est dans le cadre d'une séparation...pas trop le choix....
     
    le vieux Maou , 9 Février 2012
  13. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    Alors, c'est pire !
    Ca veut dire qu'on n'a pas investi, ni sur le bon bien, ni sur la bonne personne :grinning:
     
    Damdidam , 9 Février 2012
  14. Cuistax77

    Cuistax77 39 ans, Hainaut

    donc très clairement, ça ne tombe pas dans la catégorie de l'investissement dans la valeur refuge, mais bien pour se loger comme chacun d'entre nous.
     
    Cuistax77 , 9 Février 2012
  15. navajo

    navajo Liège

    Damdidam avoir de l'humour et de l'autodérision est la meilleur thérapie
    vis à vis de l'incertitude contre laquelle nous ne pouvons rien.
     
    navajo , 10 Février 2012
  16. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    sauf si tu manges les frites de robert.
    crois moi, après deux gastro, t'en veux plus ! :grinning:
     
    Damdidam , 10 Février 2012
  17. vazbiene

    vazbiene Membre 55 ans, Autre pays

    http://www.crioc.be/files/fr/5809fr.pdf

    Une étude très sérieuse du crioc, la Belgique importe, eh oui.
    bas de la page 5 , hausse des prix annoncée.
    Accrochez vous, il n'y a pas que la bulle immobilière.
     
    vazbiene , 10 Février 2012
  18. Cuistax77

    Cuistax77 39 ans, Hainaut

    la frite, prochaine valeur refuge en Belgique
    hahaha
     
    Cuistax77 , 10 Février 2012
  19. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    plus sérieusement, outre l'immobilier, ce qui me fait flipper c'est comment les gens spéculent sur le prix des matières premières. Le prix du pétrole monte --> augmentation quasi automatique du prix du bois de chauffage, pellets et autres dérivés. Des fois, on se demande pourquoi les traders (et ceux qui les emploient) sont encore en vie. Pourquoi se laisse-t-on faire de la sorte ?!
     
    Damdidam , 10 Février 2012
  20. vazbiene

    vazbiene Membre 55 ans, Autre pays

    Je parle de ce que je vois.
    Des pétroliers norvégiens achètent avec leurs bénéfices des surfaces boisées gigantesques dans mon voisinage.
    But, tout réduire en sciure, poudre à pellet pour faire le bonheur des acheteurs de pellets
    qui sont aussi sur ce site et qui calculent et négocient leurs remises 2012 en centimes.
    Ainsi va le monde.
     
    vazbiene , 10 Février 2012
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : bulle immobilière Belgique

Similar Threads - bulle immobilière Belgique
  1. Ernestine

    öter une panneau d'agence immobilière

    Ernestine, +25 (bellopieds), 23 Juin 2014
    25
    Affichages:
    3 752
    bellopieds
    14 Juillet 2014
  2. michtonmich

    estimation des agences immobilières

    michtonmich, +50 (fantasio), 17 Mars 2014
    50
    Affichages:
    3 876
    fantasio
    24 Mars 2014
  3. Kal_Zakath
    51
    Affichages:
    5 411
    pook
    10 Décembre 2013
  4. wistiti

    qui paye les frais d'une agence immobiliere ?

    wistiti, +108 (goldo2), 18 Juin 2013
    108
    Affichages:
    6 779
    goldo2
    29 Mai 2017
  5. toutunprojet

    Négociations dans une agence immobilière

    toutunprojet, +27 (bZone), 9 Avril 2013
    27
    Affichages:
    3 245
    bZone
    10 Avril 2013
  6. gimiwings

    LeVif : numéro spécial IMMOBILIER

    gimiwings, 4 Mars 2013
    0
    Affichages:
    1 297
    gimiwings
    4 Mars 2013
  7. stephaneg

    Réalisation d'un mur à bulles (ou mur de bulles)

    stephaneg, +101 (danick25), 3 Août 2011
    101
    Affichages:
    60 698
    danick25
    6 Février 2014