bulle immobilière en Belgique ?

Dans le forum Divers, Bavardages - par bZone le 20 Mars 2007

  1. bZone

    bZone Equipe BricoZone 42 ans, Liège

    Je plussoie la dernière phrase de DoubleJef, que j'aurais pu écrire moi-même
    Une analyse qu'on lit rarement et que je partage.
     
    bZone , 7 Septembre 2012
  2. gazton

    gazton 47 ans, Namur

    @ DoubleJef. Pour moi la logique est que l'augmentation continuelle du coût de la construction neuve soutient le prix de l'occasion.
     
    gazton , 7 Septembre 2012
  3. doublejef

    doublejef 37 ans, Namur

    Ce que je voulais dire c'est que la seule manière de se payer une maison à un prix raisonable (moins de 1200 €/m² TTC) est d'acheter une maison catalogue, super standard, chez un gros entrepreneur CSP.
    Il n'y a rien de malhonête à avoir un produit d'appel, réalisé en grande série avec des matériaux qu'on achète en grande quantité pour le proposer à un prix plancher.

    Les petits entrepreneurs, honnêtes ou non, pour des maisons catalogue ou faites à partir de plans originaux n'ont pas la possibilité de proposer ces prix.

    Mais on dévie du sujet là je pense.

    C'est un fait mais ça n'empêche pas les observateurs d'annoncer une baisse du marché alors qu'on sait que le prix du neuf va croître irrémédiablement.

    Contradiction qui me laisse perplexe.
     
    Dernière édition par un modérateur: 7 Septembre 2012
    doublejef , 7 Septembre 2012
  4. john steeds

    john steeds 64 ans, Namur

    Le tout est de savoir si ce postulat peut encore être appliqué au marché.
    Par contre, le risque de ne plus avoir d'acteur du marché, faute de public, est bien réel, effectivement.
    Pour l'instant, l'immobilier part réellement dans tous les sens.
    On peut retrouver, dans les appartements, par exemple, des PEB A et B quasi au même prix que des PEB E ou F et ce pour la même région ou localité.
    Des régions dites "défavorisées" dont les prix ne dépassaient pas les 70.000 euros pour de la 2F à rénover, il y a de cela 6 à 9 mois, se retrouvent aujourd'hui à prix annoncé autour des 100/120.000. Alors que la clientèle pour ce type de bien est en voie de disparition, même les marchands de sommeil.
    La tranche 130/210.000 contient tout et n'importe quoi. Les critères d'emplacement, de région, d'habitabilité et de salubrité ne justifient plus les différences constatées(dans la même région ou localité).
    Dans celle de 210/280.000, on retrouve de bonnes maisons, suivant les critères énoncés ci avant ET le reliquat des maisons de maître, 4F, fermettes et autres rêveries à mettre(au minimum) à niveau question énergétique.
    Pour les 280/350.000, la situation prend le pas sur le bâtiment. Il est possible de trouver une rénovation avec PEB B ou C dans les périphéries de ville du hainaut, Liège et bas de la province de Namur. Par contre en Brabant, Namur, Luxembourg,on reste encore dans le grand n'importe quoi. Pour certaines, à rénover, on arrive à un prix au M2, pas loin des 3.500 euros qu'il y ait 2 ou 8 ares de terrain avec!
    Au delà, je n'ai pas regardé! :grinning:
    Ce qui serait intéressant à connaitre, ce sont les résultats des ventes publiques ou forcées

    Dans le neuf, principalement en GOF déjà construit, les régions "défavorisées" ou éloignées des grands centres connaissent une baisse certaine. Signe qu'une certaine clientèle disparait?
    Les régions à forte demande restent stables... Sauf dans les apparts ou les prix explosent(exemple, Gembloux)
     
    john steeds , 7 Septembre 2012
  5. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    N'oubliez pas que les stats englobent aussi tout ce qui n'est pas résidentiel quand on parle de l'immobilier ou de la construction en général.
    Mais actuellement, il est très dur de trouver de nouvelles équipes de maçons, libres à moyen terme. Et les bons deviennent tellement rares que cela fait monter les prix. Et je n'arrive pas à me résoudre à employer des "eurorientaux", comme certaines grosses boîtes qui cassent les prix, quitte à livrer une moindre qualité dans la mise en oeuvre.
     
    Dernière édition par un modérateur: 7 Septembre 2012
    intègre , 7 Septembre 2012
  6. john steeds

    john steeds 64 ans, Namur

    Just 4 fun.

    Différentes régions et une maison dans la fourchette des 300/350.000
    J'ai pris dans les premières sur le site bien connu.

    1. Pour la région de Charleroi: http://www.immoweb.be/fr/Buy.Estate.cfm?IdBien=3843258&xgallery=gallery&xpage=1

    2. Région de Waremme: http://www.immoweb.be/fr/Buy.Estate.cfm?IdBien=3838445&xgallery=gallery&xpage=1

    3. Pour celle de Thuin: http://www.immoweb.be/fr/Buy.Estate.cfm?IdBien=3726573&xgallery=gallery&xpage=2

    4. Région de Soignies: http://www.immoweb.be/fr/Buy.Estate.cfm?IdBien=3888011&xgallery=gallery&xpage=2

    5. Lesve, dans le Namurois: http://www.immoweb.be/fr/Buy.Estate.cfm?IdBien=3901431&xgallery=gallery&xpage=1

    6. Sy, pour celle de Huy: http://www.immoweb.be/fr/Buy.Estate.cfm?IdBien=3812223&xgallery=gallery&xpage=3

    Maintenant, faites vos jeux! :laughing:
     
    john steeds , 7 Septembre 2012
  7. Xera

    Xera 49 ans, Bruxelles

    S'il y a moins d'acquéreurs le prix des terrains baissera également. D'ailleurs le prix des nouvelles constructions reste souvent proche de celui des maisons à rénover parce qu'elles sont construites sur des mouchoirs de poche
     
    Dernière édition par un modérateur: 7 Septembre 2012
    Xera , 7 Septembre 2012
  8. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Il ne faut pas rêver, les terrains ne sont pas prêts à baisser sensiblement.

    Et les nouvelles maisons ont des performances énergétiques de loin supérieures à l'immobilier existant. D'autre part beaucoup de gens ne souhaitent plus de grands terrains car en général, les proprios travaillent tous les deux et un grand jardin demande beaucoup d'entretien.
    Les nouvelles maisons sont sensiblement plus chères que les anciennes, mais apportent un plus grand confort et moins de frais d'entretien.
     
    intègre , 7 Septembre 2012
  9. Xera

    Xera 49 ans, Bruxelles

    J'entends aussi dire que les grands terrains n'ont plus la cote mais lorsque je vois les offres de clés sur porte sur terrains de 6 à 9 ares qui semblent être actuellement la norme en BW avec des voisins aussi proches qu'on ne l'était dans les cités ouvrières (qu'on rebaptise clos aujourd'hui) il s'agit clairement de choix économiques
     
    Xera , 7 Septembre 2012
  10. ICEMAN

    ICEMAN 40 ans, Flandre

    honnêtement nous avons 480 m2 et toutes les 2 semaines, nous devons tondre cela et sur un été ça fait beaucoup de sacs de déchets et ça prend à chaque fois 1 heure de tonde, c'est long et c'est embêtant.

    A refaire, je mettrai plus d'argent dans la maison et moins dans le terrain!
     
    ICEMAN , 7 Septembre 2012
  11. Xera

    Xera 49 ans, Bruxelles

    Ca ne me gêne pas vraiment, ce n'est pas moi qui tond :) Sinon un petit robot pourrait vous aider
     
    Xera , 7 Septembre 2012
  12. Haiku

    Haiku 40 ans,

    y'en a qui tondent encore comme au 20ème siècle.. ;-)
     
    Haiku , 7 Septembre 2012
  13. ICEMAN

    ICEMAN 40 ans, Flandre

    Je tonds aux ciseaux car c'est plus précis!!!!!:laughing:

    ça fait long!!!
     
    ICEMAN , 7 Septembre 2012
  14. vanma

    vanma 43 ans,


    Je suis plutôt d'accord avec toi. Il ne faut pas comparer les anciennes maisons dont le prix baissent et les habitations modernes, efficaces sur le plan énergétique, ... dont le prix ne baissent pas.

    Ce qui se passe actuellement est logique. Les passoires ne peuvent plus se vendre comme avant et cela ne fait que commencer.
     
    vanma , 7 Septembre 2012
  15. Deanimated

    Deanimated 36 ans, Liège

    Je n'ai pas vraiment l'impression, ici à la porte des ardennes, d'une vraie explosion mais plutôt d'une réelle correction des prix. Le problème, c'est que l'offre est grande. Les agences baissent de 10 ou 15% un grand nombre de biens surévalués et mal positionnés. Le reste se négocie encore assez souvent à un bon prix. Si les taux restent à ce niveau, nous devrions faire face à une stabilisation. J'ai aussi l'impression que les acquéreurs qui, il y a quelques mois ne prenaient pas la peine de négocier, sont aujourd'hui, vu la conjoncture et le discours baissiers qui accompagne les analyses, plus prompt à la négo.
     
    Deanimated , 7 Septembre 2012
  16. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    terrains de 6 à 9 ares qui semblent être actuellement la norme en BW avec des voisins aussi proches qu'on ne l'était dans les cités ouvrières

    Xera, les cités ouvrières c'était de l'ordre de 1,5 à 2 - 3 ares maximum. En Flandre on est souvent à 3 ou 4 ares actuellement, avec des maisons 2 ou 3 façades, vu le prix des terrains.
    Ne vous plaignez pas avec 6 à 9 ares en BW. On est loin d'être dans la "zone" avec un jardin pareil.
     
    intègre , 9 Septembre 2012
  17. ephas

    ephas 37 ans, Hainaut


    Je confirme pour la Flandre ça deviens ... de la stupidité humaine on as dans la rue un couple qui a construit 4 façades sur 450M²

    c'est vraiment de la stupidité leur jardin c'est ridiculement petit si c'est pour venir dire "regarder j'ai ma Csp moi !" je préfère ma vieille maison des année 1950 a rénover sur un terrain de 1000m²

    le pire les propriétaire savent que ca se vendras alors autant gonfler les prix tout le monde ferait pareil.
     
    ephas , 9 Septembre 2012
  18. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Ephas, chacun est libre de son choix, sans pour cela être stupide.
    Un propriétaire ne construit pas une maison dans le but de la revendre, mais bien d'y habiter le plus longtemps possible, en fonction de ses propres critères.
     
    intègre , 9 Septembre 2012
  19. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    je suis de l'avis d'intègre. Pour moi, tant qu'il y'a de la place pour taper un ptit barbecue dans le jardin et y jouer un peu avec ses gosses, c'est suffisant. 10 ares (même en ayant un robot tondeur) demandent toujours un entretien (aussi minime soit-il). C'est une tare pour moi... j'ai déjà pas le temps de me raser tous les jours, alors je n'ose même pas penser à entretenir le jardin :grinning:
     
    Damdidam , 9 Septembre 2012
  20. gazton

    gazton 47 ans, Namur

    On habite actuellement une maison des années 70 sur un terrain de 7a, on a tout ce dont on a besoin. On repart maintenant sur la construction d'une maison neuve sur un terrain de 6a qu'on vient d'acheter. C'est certain qu'on aurait préféré 8-9 mais on a préféré la localisation, qui est idéale pour nous, plutôt que la superficie.

    Pour moi il n'y a rien de ridicule de construire une 4F sur un petit terrain. Une 4F apporte vraiment bcp plus d'avantage qu'une 3F ou qu'une 2F et vaudra toujours plus qu'une 3F équivalente sur un terrain un peu plus grand dans le même coin.
     
    gazton , 9 Septembre 2012
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : bulle immobilière Belgique

Similar Threads - bulle immobilière Belgique
  1. Ernestine

    öter une panneau d'agence immobilière

    Ernestine, +25 (bellopieds), 23 Juin 2014
    25
    Affichages:
    3 758
    bellopieds
    14 Juillet 2014
  2. michtonmich

    estimation des agences immobilières

    michtonmich, +50 (fantasio), 17 Mars 2014
    50
    Affichages:
    3 879
    fantasio
    24 Mars 2014
  3. Kal_Zakath
    51
    Affichages:
    5 414
    pook
    10 Décembre 2013
  4. wistiti

    qui paye les frais d'une agence immobiliere ?

    wistiti, +108 (goldo2), 18 Juin 2013
    108
    Affichages:
    6 795
    goldo2
    29 Mai 2017
  5. toutunprojet

    Négociations dans une agence immobilière

    toutunprojet, +27 (bZone), 9 Avril 2013
    27
    Affichages:
    3 249
    bZone
    10 Avril 2013
  6. gimiwings

    LeVif : numéro spécial IMMOBILIER

    gimiwings, 4 Mars 2013
    0
    Affichages:
    1 297
    gimiwings
    4 Mars 2013
  7. stephaneg

    Réalisation d'un mur à bulles (ou mur de bulles)

    stephaneg, +101 (danick25), 3 Août 2011
    101
    Affichages:
    60 756
    danick25
    6 Février 2014