bulle immobilière en Belgique ?

Dans le forum Divers, Bavardages - par bZone le 20 Mars 2007

  1. Henri

    Henri 49 ans, Namur

    tiens?
    dans ma poche, j'ai un marbre sur lequel il est écrit:
    "on n'est jamais si bien servi que par soi-même"

    c'est peut-etre de la même collection?
    peut importe, c'est tellement vrai, tout ca.
     
    Henri , 5 Mars 2009
    #61
  2. Speculoos

    Speculoos 40 ans,

    Je remonte ce topic avec un petit lien bien utile :
    http://www.immotrace.be

    Il retrace l'historique des annonces et leurs modifications.

    PS : ca ne va pas plaire à tout le monde :grinning:
     
    Speculoos , 20 Avril 2009
    #62
  3. Henri

    Henri 49 ans, Namur

    dans la nature aussi, il y a des animaux qui se servent apres les autres (sans trop se battre).
    ce sont les vautours, je crois et les hiennes.
    et tu attends aussi, sur une branche ou tu guète en ricannant que les "victimes" tombent?
     
    Dernière édition par un modérateur: 21 Avril 2009
    Henri , 21 Avril 2009
    #63
  4. cocooning

    cocooning 40 ans,

    j'aimerais ajouter mon point de vue à ce post, car je pense qu'effectivement il y aura une bulle immobilière.
    Ce n'est pas parce qu'on en parle pas beaucoup en Belgique qu'il faut nier toute la réelle activité économique mondiale.
    La question à se poser est plutôt la suivante : est-ce en période de bulle immobilière, les plus aisés choisiront encore de faire construire plutôt qu'acheter? et est-ce que les sociétés de construction devrons diminuer leur prix?
    Les personnes qui font construire ne représentent la majorité de la population belge. Il est évident qu'en Belgique, les notaires et les agenes immobilières sont cul et chemise dans cette affaire et qui font tout pour nier la crise...
    sur immotrace on voit très bien les biens qui ont diminuer de prix, mais en Belgique, on fait comme si tout allait se stabiliser...comme si la Belgique se suffisait à elle - même, comme une micro-économie.
    Je suis de très près l'actualité immobilière, non pas par les médias qui manipulent encore beaucoup à ce sujet, afin de continuer à susciter les prêts et les crédits auprès des ménages mais aussi les agences qui poussent les vendeurs à mettre leur biens en ventes...sur ce sujet, j'écoute les économistes qui avaient déjà vu venir tout ce qui se passe maintenant.
    ce n'est pas être pessimiste que d'être à l'écoute d'une situation mondiale réelle, et rester prudent lors d'un crédit, d'un achat, etc...
    je pense qu'il est moins dangereux d'acheter pour soi, pour sa famille, (à partir du moment où on a des garanties) plutôt que pour en tirer profit lors d'une revente..
    on ne devrait pas penser au prix à la revente, mais à l'achat.
     
    cocooning , 8 Juillet 2009
    #64
  5. Haiku

    Haiku 40 ans,

  6. bZone

    bZone Equipe BricoZone 42 ans, Liège

    Comme d'habitude le générateur d'euphémismes du Trends ne chôme pas. :)

    Symptomatique , cette phrase :
    qu'il convient d'analyser ensemble :

    Aurait : on en est même pas sûr
    reprise : ca ne monte pas : ca arrête de chuter
    fin du 1er semestre : ces stats datent d'il y a 1 mois à peine


    C'est vraiment a se demander dans quel puit sans fond les notaires cachent leur stats de prix de vente et de nombre de transaction pour qu'on en soit perpetuellement a speculer avec du "peut etre" et des "signes" alors qu'il suffirait d'un sheet excel a la fédération du notariat pour y voir clair.
     
    bZone , 1 Septembre 2009
    #66
  7. bzetag

    bzetag 50 ans, Hainaut

    J'ai repris la conversation et je suis revenu une page en arrière pour reprendre l'historique...

    Au risque de me faire flamber net.....perso et cela n'engage que moi... Il y a plusieurs tactiques concernant les "placements". Soit on joue au poker à la bourse et on perd, on gagne....Je galvaude un peu car y a des gens qui s'enrichisse oui... mais c du court terme. Soit, il y a la thésaurisation pure... mais cela équivaut à "perdre" de la tune... En effet, l'argent perd de sa valeur... , soit on change en fonction d'ou vient le vent.

    Perso, dire que la brique n'est plus une valeur refuge, euh, pas d'accord. Une chose est certaine... L'argent va perdre de sa valeur car il est prévu de l'inflation... Donc pour acheter qqch, il faudra plus en valeur....

    On oublie que l'immobilier peut "procurer" deux revenus. Le premier étant le résiduel par la location. Le second est le vente à un temps N (du long terme). Quand bien même certains vont prouver que le bien ne prend pas de "valeur", il la garde malgré tout. Les variations font que....

    La bourse, le terme est de quelques minutes, quelques jours, quelqeus mois. L'or, le pétrole, c'est changeant aussi. L'immobilier varie mais le cycle est plus long. Cette hypothèse est bonne en dehors de tout malheur tels que guerre, dégats naturels, de gros trucs quoi.

    Donc pour moi en dehors d'une geurre, l'immobilier est une valeur refuge.....OUI

    Les financiers jouent avec. Ceci dit celui qui garde sa tune, du mioins toute sa tune va perdre son argent dans les années à venir du à l'inflation.

    Je reprends encore un ancien commentaire de Intègre à l'époque... : Une maisons s'achète en vue de créer son foyer et non en vue de faire un profit à court terme... C'était un truc du genre.
     
    bzetag , 2 Septembre 2009
    #67
  8. enrishas

    enrishas 34 ans, Bruxelles

    Ok.
    Alors comment te positionnes-tu si tu as le choix entre vendre un appartement de 100 M² ou le scinder en deux et en faire deux studios de 50 M² à mettre en location ?
    Mon raisonnement est le suivant et j'aimerais le partager.
    Soit je mets en location et d'ici une dizaine d'années je toucherai pleinement mon revenu locatif (je dois rembourser le prêt en 10 ans) ou alors je le vends maintenant et j'ai une somme conséquente d'argent par la plus value faite.
    Que faire ? Qui est dans le cas ? Quels sont vos avis sachant le contexte ?
     
    enrishas , 2 Septembre 2009
    #68
  9. bzetag

    bzetag 50 ans, Hainaut

    Euh... Est-ce une opportunité que tu as ou est-ce une idée ?

    Tout d'abord, tu ne peux pas changer la destination de ton appartement ainsi. Il te faut notamment l'autorisation de l'urbanisme. Donc dossier, etc....

    Ceci dit, si tu as l'opportunité de le faire, alors, je t'en prie... Ceci dit, tu réduis aussi ta surface de vie. Si tu es content, moi j'ai pas de souci.

    C'est une question de gout et de faisabilité.

    Pour ma part, je choisis de garder celui de 100 m² et de vivre dedans.... ou alors de le vendre.

    Mais surtot ce qui est important pour moi c'est d'être bien dans ma peau la où je vis et ceux qui sont avec moi. Je ne cherche pas la rentabilité la où je vis.
     
    bzetag , 3 Septembre 2009
    #69
  10. cocooning

    cocooning 40 ans,

    idem pour moi. Je préfère vivre dans le bien et investir à chaque fois sur mon quotidien.
    J'estime qu'il faut se responsabiliser plus que juste regarder le profit.
    C'est peut -être qu'une question de moralité.
    Mais pour moi, une location,ce n'est pas encaisser les tunes et laisser aller le bien...
    Si on veut être un proprio correcte, honnête, il faut penser aussi à
    entretenir le bien qu'on loue, et être ouvert à l'entretien ou l'embellissement de celui-ci...ça me désole de savoir qu'on évalue plus le profit, le bénéfice que l'on peut se faire d'un bien...au détriment du confort des locataires.
    A Bxl, bcp d'appart sont de vrais taudits.
    Si c'est juste pour dire d'être proprio de plusieurs appart, (si on peut encore parler d'appart) et bien je préfère n'avoir qu'une maison et bien y vivre dedans, tout simplement.
     
    cocooning , 15 Septembre 2009
    #70
  11. Diego-BG

    Diego-BG 42 ans, Hainaut

    Voilà ce que j'en pense moua :grinning: :

    La brique reste un refuge si on la compare aux actions qui peuvent perdre 70
    % de leur valeur en une journée.
    Néanmoins, la valeur de l'immobilier va diminuer dans les années qui vont venir....peut-être pas de 70% mais de 20 à 30% sûr.
    Pourquoi donc ? Il y a plusieurs raisons à cela :

    1. Les taux planchés d'y il a 2-3 ans (+/- 3%) ont fait augmenter la demande.....le prix de l'immobilier a donc flambé artificiellement.

    2. Les taux sont à la hausse et les gens qui ont un salaire "normal" (la majorité de la population) ont de plus en plus de mal à acheter.....à Bruxelles et dans les grandes villes flamandes, par exemple, faut même pas y penser....ailleurs, si on veut une maison convenable, de qualité, c'est presque un salaire qui passe dans le loyer

    3. Les banques n'accordent plus des prêts aussi facilement......

    4. Les certificats énergétiques, et le prix de l’énergie qui va de nouveau flambé dès la reprise vont également faire prendre conscience aux candidats acheteurs, qu’une belle maison, bien rénovée, bien située n’est pas tout…..elle doit aussi être peu énergivore.

    5. Les personnes qui sont issues du baby boom d’après guerre commencent tout doucement à arriver en fin de vie (désolé pour les gens qui liront ceci et qui se trouvent dans cette tranche d’âge ;-) )….mais c’est la vie..….l’offre va donc, dans les années à venir augmenter…..et les gens composants la génération actuelle en âge d’acheter sont bien moins nombreux.
     
    Diego-BG , 15 Septembre 2009
    #71
  12. bzetag

    bzetag 50 ans, Hainaut

    Diego,

    Je peux comprendre ton raisonnement. A cela j'aimerais apporter quelques remarques :

    1/ Soit les taux vont rester encore ainsi quelques temps du fait qu'il faut amorcer une relance. Soit les taux vont exploser et ton hypothèse peut se concrétiser.

    2/ Aujourd'hui le marché est hésitant et ne sait pas encore sur quelle donnée il faut "jouer du levier". En effet, si les taux restent bas, alors le paiement de la dette, du moins les intérêts de cette dette resteront bas, d'autant qu'on est limite sur le principe "d'effet boule de neige" de cette fameuse dette. Certains economistes parlent de fortes inflations d'ici 2012. Faire perdre de la valeur à l'argent pourrait "enrichir". Il n'en restera pas moins vrai qu'il faudra payer plus pour la même chose.

    3/ Payer un revenu pour sa maison est chose "normal" aujourd'hui. Il est fini le temps où le couple gagnait 1+1 = 2 pour arriver et donc où le second revenu permettait de faire des économies. Aujourd'hui ce serait plutôt 0.5 +.5 = 1...

    4/ Pour l'aspect générationnel, il faut oser quand même. La population belge ne cesse de croître. En lieu et place de la génération baby-boom, il y aura une autre population à la palce. En plus, on détruira les "vieilles" maisons pour faire des immeubles à appartement. En effet, aujourd'hui plus de 50 % de la population habite en ville.
     
    bzetag , 15 Septembre 2009
    #72
  13. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Diego, je ne suis pas d'accord avec l'entièreté de ton raisonnement.
    On en discute, sans se fâcher , hein !!
    Je m'explique :
    A) L'immobilier ne va pas diminuer,
    1° il va revenir vers un prix plus raisonnable pour l'immobilier existant. Actuellement tout le monde demande des prix exorbitants même pour des ruines. Mais le prix demandé n'est pas forcément le prix auquel c'est vendu.
    2° les batiments neufs ne vont pas diminuer, car tout le monde recherche des bâtiments mieux isolés, plus performants, etc... et la main d'oeuvre ne diminue pas; les matériaux non plus.

    B) J'ai connu des taux d'intérêt de 13,5 - 14 % dans les années 70-80, ça n'empêchait pas les gens de construire. Et actuellement les taux ont tendance à la baisse. (confirmé ce jour par la société fiduciaire Deloitte)

    C) le boulot des banques est, entre autres, de prêter, c'est là dessus qu'ils gagnent. Maintenant qu'ils fassent un peu plus attention à qui ils prêtent, ce n'est pas plus mal. Il vaut mieux refuser un prêt que de mettre les gens dans la dèche.

    D) la rénovation bien faite est sensiblement plus coûteuse que la maison neuve si on veut les mêmes performances énergétiques. D'où des ventes de vieux bâtiments, au profit des nouvelles constructions, moins énergivores.

    E) Les "Baby Boomers" (dont je fais partie) ont une espérance de vie plus longue qu'avant (ne me casse pas tous mes espoirs!!!), donc quittent moins vite leur logement et aussi de plus en plus de familles monoparentales sont à la recherhce de logements. Quel est le couple encore ensemble durant plus de 20 ans ????

    F) Une chose à ne pas sous-estimer, c'est que les gens qui ont du pognon, ne ramassent que des clopinettes à la banque et que certains se tournent vers l'immobilier, qui ne peut pas perdre 70 % de sa valeur en 1 jour, comme tu l'expliques pour les actions et autres investisements précaires.

    Mais il est difficile de savoir aujourd'hui qui, de noux deux, aura raison dans 20 ans..
    D'autres personnes ont elles un autre point de vue ???
     
    intègre , 15 Septembre 2009
    #73
  14. bZone

    bZone Equipe BricoZone 42 ans, Liège

    Vu que j'ai lancé ce sujet, un petit bilan. J'ai lancé ce debat (Mars 2007), je pense qu'a l'heure actuelle, plus personne ne conteste la baisse. Pour résumer; les prix d'une maison ont baissé depuis mi 2008 d'un gros 20% (je parle des prix réel, pas des prix affichés). Meme les terrains stagnent. Les biens bons marchés se maintiennent (moins de 100K EUR), les biens de prestige sont invendables.

    Cependant actuellement, meme si je n'ai pas l'once du debut d'une idée de la raison, il me semble observer un plancher voir un debut de remontée des prix de l'immobilier. Ca correspond a mon adage qui est de ne jamais ecouter quand les medias annoncent une bonne affaire :)
    Ca fait quelques semaines qu'on nous entonne (enfin!) que l'immo a baissé, je pense donc a contrario qu'il commence a remonter.

    Sur ce il faut etre réaliste : a cause de cette recession; ma maison ne vaut probablement pas un franc de plus que quand je l'ai achetée... Si je tiens compte des frais d'acquisition, j'ai meme perdu de l'argent. Tant pis ; je vis dedans.
    Il faudrait deja que l'immo remonte salement pour compenser les pertes engrangées depuis 18 mois...
    Enfin voila mon avis :)
     
    bZone , 15 Septembre 2009
    #74
  15. stabilo

    stabilo 33 ans, Namur

    Moi je suis convaincu que il faut investir pour sa propre maison pour le sentiment d'être chez soi et de payer pour soi en sachant que pour louer qd on est pensionné c'est pas évident. Sans parler des déductions fiscales actuelles.
    Après j'éviterais de sur-investir dans des panneaux solaires ou photos, un peu oui mais trop et dans l'optique de revendre le surplus elec surement pas.
    Ensuite, l'ideal si on peut, le mieux c'est d'acheter un terrain pour chacun de ses enfants. Ils ne perdent pas de valeur, peu d'entretien et alors soit ils le revendent ou construisent.

    C'est mon objectif et là je termine l'étape 1 (ce qui n'est pas si mal à mon age)

    voilà
     
    stabilo , 15 Septembre 2009
    #75
  16. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    N'ayant pas de boule de cristal, et ne comptant pas en acquérir une, que je ne saurais jamais amortir vu mon âge de Papy Boomer, je ne peux pas affirmer que JE détiens la vérité.
    C'est juste l'impression que j'ai, en étant dans la construction, suite aux discussions que j'ai avec pas mal de gens.
    Mais cela peut aussi varier d'une région à l'autre.
     
    intègre , 15 Septembre 2009
    #76
  17. bzetag

    bzetag 50 ans, Hainaut

    le papy boomer ca fait mal hein ? J'ai eu exactement la même réaction et pourtant j'y suis encore loin....

    Allez Intègre, courage.... et un petit sourire.....
     
    bzetag , 15 Septembre 2009
    #77
  18. Speculoos

    Speculoos 40 ans,

    Je suis d'accord avec le raisonnement d'Intègre, à une seule nuance près, concernant les taux d'intérêts :
    La baisse des taux interbancaires, de refinancement et des obligations est réelle. La baisse des taux d'intérêts réellement payée par les emprunteurs n'est pas si évidente de par l'augmentation des marges prises par les banques sur ces crédits. En gros, sur un an, ça a légèrement baissé pour le consommateur final pour les taux fixes, un peu plus pour les taux variables. Cependant, si on compare au premier semestre de cette année, les taux ont déjà remonté... (alors que les indices, eux, ont baissé !)


    Pour ce qui est de la remontée dont parle Bzone, je parlerais plus de stabilisation plutot que de remontée réelle.
     
    Speculoos , 15 Septembre 2009
    #78
  19. bzetag

    bzetag 50 ans, Hainaut

    Spéculoos,

    Mon pote d'ES me dit que les taux ont chuté fortement dans l'immobilier...

    Donc perso, et ayant vu ici en BE, je pense que pour le moment, le taux est bas, très bas. Il restera encore quelques temps (un an ? sans être boule de cristal). En tout cas, il faut que la crise soit derrière et ce n'est pas les quelques soubresauts qui vont éliminer les "angoisses".
     
    bzetag , 15 Septembre 2009
    #79
  20. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Te tracasse pas, même si je suis papy dans la vie:grinning: , je ne le suis pas dans ma tête !!:p
    Comme j'ai la chance de ne pas faire mon âge ( j'ai toujours été un peu fainéant !)c'est un sujet qui ne me préoccupe absolument pas. :grinning:
    Ma carte d'identité a vieilli plus vite que moi !;(
    J'en rigole facilement.
    Ok, il me faut plus de 10 secondes pour faire un 100 mètres, je l'admets !!:cryx:
     
    intègre , 15 Septembre 2009
    #80
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : bulle immobilière Belgique

Similar Threads - bulle immobilière Belgique
  1. Ernestine

    öter une panneau d'agence immobilière

    Ernestine, +25 (bellopieds), 23 Juin 2014
    25
    Affichages:
    3 758
    bellopieds
    14 Juillet 2014
  2. michtonmich

    estimation des agences immobilières

    michtonmich, +50 (fantasio), 17 Mars 2014
    50
    Affichages:
    3 878
    fantasio
    24 Mars 2014
  3. Kal_Zakath
    51
    Affichages:
    5 414
    pook
    10 Décembre 2013
  4. wistiti

    qui paye les frais d'une agence immobiliere ?

    wistiti, +108 (goldo2), 18 Juin 2013
    108
    Affichages:
    6 793
    goldo2
    29 Mai 2017
  5. toutunprojet

    Négociations dans une agence immobilière

    toutunprojet, +27 (bZone), 9 Avril 2013
    27
    Affichages:
    3 249
    bZone
    10 Avril 2013
  6. gimiwings

    LeVif : numéro spécial IMMOBILIER

    gimiwings, 4 Mars 2013
    0
    Affichages:
    1 297
    gimiwings
    4 Mars 2013
  7. stephaneg

    Réalisation d'un mur à bulles (ou mur de bulles)

    stephaneg, +101 (danick25), 3 Août 2011
    101
    Affichages:
    60 754
    danick25
    6 Février 2014