bulle immobilière en Belgique ?

Dans le forum Divers, Bavardages - par bZone le 20 Mars 2007

  1. canard

    canard 36 ans, Autre pays

    LOOOOL c'est la meilleure... désobligeants? OU? ET pas Damdidam? ok
    Toujours raison? non: ce sont des points de vue, c'est la base d'un débat: personne n'a raison :D Et encore une fois pas damdidam?
     
    canard , 9 Février 2012
  2. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    canard, ne le prenez pas mal, mais avant de parler de travail ou de quoi que ce soit, (re)devenez un acteur actif sur le marché de l'emploi. Et surtout, un acteur Belge.
    Il vous est facile de parler de ceci ou de celà, mais pour vous mettre dans la peau d'une personne qu'on taxe à plus de 50%, ça vous est difficile.
    Croyez-moi, une société a des coûts. Les routes, les retraites, les allocs, les soins de santé, etc... Les gens doivent contribuer à hauteur de leurs moyens. Plus on gagne, plus on paie. On ne peut pas gagner et se soustraire ensuite à ses obligations de payer, en délocalisant ou en transformant ses recettes en toutes sortes de magouilles financières pour éviter l'impôt.
    Si tout le monde (se) "délocalisait", que resterait-il chez nous ?
    Pour moi, a partir du moment où l'on quitte l'Europe pour s'installer ailleurs avec sa richesse, on est plus européen. Et en période de crise, comme dans toutes les périodes d'ailleurs, TOUS les revenus doivent être taxés de manière équitable: revenus locatifs, revenus du travail, revenus de produits financiers, les transactions financières, etc...
    Pour en revenir au sujet de la bulle immobilière en Belgique, c'est le même mécanisme que pour tous les autres secteurs: le résultat de la spéculation.
    Si les transactions de toutes sortes étaient taxées, la stabilité sur les marchés serait accrue, la volabilité terminée, et les bulles spéculatives évitées.
     
    Damdidam , 9 Février 2012
  3. navajo

    navajo Liège

    Si tout le monde (se) "délocalisait", que resterait-il chez nous ?

    Bin Robert la frite :p
     
    navajo , 9 Février 2012
  4. canard

    canard 36 ans, Autre pays

    J'ai été travailleur Belge: j'ai deux diplomes bac + 6 : je gagnais en tant qu'auteur mutliméida 1150 euro net avec trois heures de routes tous les jours et j'avais pas de quoi me loger dans un appart normal! Ne me discréditez pas là dessus.
     
    canard , 9 Février 2012
  5. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    Et le jour où Robert la frite importera des PDT chinoises moins chères, et qu'il ne fera plus travailler les fermiers locaux; mais en vendant ses frites au même prix qu'avant, tu crois que les autres friteries ne feront pas comme lui ?
    Des fois, on ne se rend pas compte à quel point nos secteurs se détricotent.
    Je m'en fous pas mal que Renault parte au Maroc. Ce qui sera à prévoir, c'est que d'autres constructeurs automobiles en fassent de même: PSA, VW, etc...
    C'est à prévoir.
     
    Damdidam , 9 Février 2012
  6. justinette

    justinette 37 ans, Hainaut

    @ canard,

    mais oui enfin!Tu ne dis pas merci quand on te met +1 alors que tu l'as réclamé :grinning:
     
    justinette , 9 Février 2012
  7. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    Je suis ingénieur système dans le monde de la presse et de l'imprimerie.
    Deux diplômes universitaires.
    Je parle 7 langues.
    Quand on recrutait des gens à l'époque, j'en voyais des CV avec plein de diplômes dedans.., mais pas capables d'en branler une.
    Evidemment, je gagne bien ma vie, mais de dimanche à mercredi, j'etais à Yverdon, et de Mercredi soir à cette nuit, j'etais à Biel (Suisse). Des heures de voiture...
    Je gagnais moins que vous quand j'ai commencé. J'ai plus que triplé mon salaire en dix ans, en travaillant au lieu de me plaindre.
     
    Damdidam , 9 Février 2012
  8. canard

    canard 36 ans, Autre pays

    Merciiiii !!!!
     
    canard , 9 Février 2012
  9. canard

    canard 36 ans, Autre pays

    On peut avoir deux diplômes universitaires et parler 7 langues et être une merde humaine (je parle pas de vous mais en général)... je vous parlais pas de ça pour vous apitoyer ou pour parler des difficilutés en Belgique mais simplement pour vous dire que je ne suis aps aussi innocent et inapte que vous voulez le dire!

    Vous gagnez assez pour vous permettre cela. Vous gagniez moins que moi en commençant...? Alors vous avez été très bête (comme moi) d'accepter.

    J'aime votre réussite story mais elle fait pas avancer le smilblick, si on passait à autre chose... enfin non... car je pense quand même que l'effort dans certaines branche de boulot n'est pas la clé du succès... c'est simplement la chance!
     
    canard , 9 Février 2012
  10. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    non, le facteur chance n'est pas uniquement la clé de la réussite.

    Si toutefois on peut parler de réussite professionnelle (pour moi, ce n'en n'est pas une).
    Je ne vous accable pas de par votre situation, je vous comprends et je sais par quoi vous êtes passé. Sincèrement.

    Mais si on vous a offert si peu en démarrant avec un bac+6, alors mettez-vous un peu à la place de ce que doit vivre une personne sans diplôme. C'est ce que je me suis dit en commençant.

    La branche dans le secteur d'activité que vous avez suivi est peut-être moins chère à l'étranger. Aujourd'hui, même notre comptabilité est sous-traitée à l'étranger (je parle de la boîte pour laquelle je travaille). Alors, que voulez-vous faire ? Continuer à accepter cet état de fait ? Plus on avance, pire ça devient.
     
    Damdidam , 9 Février 2012
  11. Cuistax77

    Cuistax77 39 ans, Hainaut

    y'a une part de chance, mais il y a aussi une part de travail, de timing, d'investissement et de bon sens. Et avec le tout il faut aussi une bonne grosse paire entre les jambes.
    J'ai assez malmené des gens comme Intègre sur ce forum, mais je pense que même lui sera d'accord avec moi là-dessus.


    Vous avez été capable de tout plaquer pour tomber amoureux en Allemagne. Mais auriez-vous pu aller travailler à Bruxelles ou à Gand par exemple lorsque vous étiez en Belgique ?
     
    Cuistax77 , 9 Février 2012
  12. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Je ne suis pas du genre rancunier. On s'enflamme peut être dans le feu de la discussion, mais je ne suis pas la personne butée que certains imaginent. J'ai mes idées et je les défends, c'est tout. Notamment sur le fait que, si il n'y avait pas de patrons prêts à investir (souvent de grosses sommes) pour démarrer des activités, il n'y aurait pas d'emplois non plus pour d'autres. Il est logique que cette prise de risque soit rémunérée plus que celle du gars qui vient faire ses 7h34 de boulot quotidien, sans aucun responsabilité, sans aucun investissement, et qui, si il est syndiqué, tire encore dans les pattes de son patron, pendant les heures durant les quelles il est payé.
    Et pour ceux qui croient que j'ai eu une vie facile, je suis 100% autodidacte, sans auncun diplôme (faux, j'ai eu un diplôme de maître nageur de la Fédération Française de Natatio)n je travaille depuis 48 ans sans interruption et j'ai fait en tout 25 boulots différents, sans jamais être viré pour incompétence, mais fusion de société, délocalisation, faillites (pas moi, la boîte qui m'employait), parti moi même parce que je n'aimais pas le boulot , etc... etc...
    Mais j'ai toujours travaillé et à 52 ans, au chômage, j'ai fais ma propre boîte,
     
    Dernière édition par un modérateur: 9 Février 2012
    intègre , 9 Février 2012
  13. GuiGui

    GuiGui 39 ans, Liège

    Vous pouvez aller voir la conférence de Pierre LARROUTUROU à l'ULg :

    http://www.universitepopulaire.be/?p=906 (cliquez sur la petite caméra pour avoir la conférence en vidéo - 2h en comptant le débat post conférence).

    Y a des choses très intéressantes mais également des chiffres invérifiable et des faiblesses. Ca reste toute fois intéressant à écouter.
     
    GuiGui , 9 Février 2012
  14. thierrylen

    thierrylen 45 ans, Brabant Wallon

    Alors j'ai lu en vitesse et petites mises au point spécialement pour Canard:

    1/ ce n'est pas parce que la Grèce a triché qu'elle est mal actuellement, c'est parce que, comme les autres pays européens, elle a dû venir au secours du secteur financier: la dette privée des organisme financiers s'est donc transformée en dette publique. Cela est vrai pour tous les pays européens: si ils n'avaient pas aidé le secteur financier leur endettement serait actuellement acceptable et finançable à des taux d'avant crise. A noter qu'une partie de la dette a été réellement prise en charge par les Etats (financement direct et nationalisations) et qu'une autre prise en charge s'est effectuée via la garantie des Etat sur de la dette des organismes financiers: c'est tout cela qui a dégradé la solvabilité des Etats. Il faut ajouter que la crise financière s'est traduite dans l'économie réelle (via la diminution du crédit), cela a aussi pesé sur la dette des Etats.

    2/ Conséquences de l'augmentation des dettes publiques (et garanties des Etats): dégradation de leur note, augmentation des taux d'intérêt sur la dette. Conséquence actuelle des augmentations de taux et dettes: rééquilibrage budgétaire en diminuant les dépenses sociales et/ou en augmentant les impôts.

    3/ possibilité de faire autrement à court terme? Oui, il suffit que la banque centrale européenne accepte d'acheter les obligations des Etats en difficulté. Cela garantit une impossibilité de faillite des Etats, rien que l'annonce de cette mesure devrait rassurer tous les prêteurs et faire diminuer les taux. Conséquence possible: poussée légère de l'inflation en zone euro (légère car l'intervention ne devrait pas être énorme vu que l'annonce va déjà aider considérablement les Etats, ensuite les interventions réelles seraient limitées par rapport au marché global de l'euro!).

    4/ Pourquoi ne le fait-on pas? Parce que l'Allemagne s'y oppose. Pourquoi? Pour des raisons purement électoralistes: idéologiquement parlant, accepter cela serait pour les allemands récompenser une soi disant mauvaise gestion de certains Etats et ça ils ne le veulent pas tout en se targant de leur bonne gestion. Il faut noter qu'économiquement parlant ils n'ont pas intérêt à refuser une intervention de la BCE. De plus même l'Allemagne y perdrait en cas de clash européen: elle exporte beaucoup dans les pays de l'euro. Notons qu'aux USA la banque centrale joue ce rôle, c'est pourquoi la dette US n'est jamais attaquée et que leurs taux restent bas.

    5/ Et à long terme une solution: séparer banque de dépôt et banque d'investissement. En effet si les Etats ont été obligé d'aider le secteur financier c'est parce que les organismes qui ont spéculé sur les subprime étaient aussi ceux qui s'occupaient des comptes des particuliers et entreprises: une seule faillite est alors inimaginable vu les conséquences économiques.

    6/ Pour revenir sur la position de l'Allemagne qui veut imposer son modèle au reste de l'Europe: l'Allemagne se base uniquement sur ses exportations pour réaliser de bonnes performances économiques. Cela a des conséquences: pendant 10 ans les salaires en Allemagne n'ont pas augmenté, ce qui signifie qu'avec l'inflation les salaires réels ont diminué! Vouloir imposer un modèle économique qui ne prend pas en compte sa demande intérieure (donc ses travailleurs), on peut comprendre que nombre de pays européens freinent... C'est hélas une réailité socio économique méconnue.

    Conclusion: la cause des problèmes des finances publiques actuelles (via reprises de dettes et garanties au secteur financier) est uniquement le fait de la spéculation financière (bulle des subprimes) et de l'excès de libéralisme dans l'organisation du marché financier (permettre la fusion de banques d'investissements et de dépôts). Oui il existe des alternatives à la rigueur budgétaire (intervention de la a BCE), oui il existe des solutions à long terme (régulation du secteur en séparant les banques d'investissement et de dépôt).

    Première mesure à prendre si on veut avancer "autrement": on vire l'Allemagne hors de l'Europe.;-)
     
    Dernière édition par un modérateur: 9 Février 2012
    thierrylen , 9 Février 2012
  15. marechh

    marechh Liège

    Tiens tiens, y a des têtes que je reconnais ici!
     
    marechh , 9 Février 2012
  16. navajo

    navajo Liège


    vraiment interessant
     
    navajo , 9 Février 2012
  17. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    Thierrylen, attention, canard vit en Allemagne. vous allez déclencher son courroux :grinning:

    Merci pour votre analyse.
    Ce qu'on ignore souvent, c'est que la dette des etats qui s'est alourdie en finançant le secteur financier, est alimentée par des prêteurs, eux-mêmes financiers. Vous voyez où je veux en venir ?

    Le non sauvetage du secteur financier aurait entraîné:

    1. La perte de l'épargne de tout un chacun: la Belgique couvrait jusqu'à 20.000 euros en cas de faillite de fortis, et autres banques (quand je dis la Belgique, il s'agit du contribuable belge, entendons-nous bien)

    2. La sauvegarde des fonds de pensions privés, qui seront -à mon avis- bientôt obligatoires (puisque l'Etat ne pourra assumer à lui seul le paiment des retraites).

    Parenthèse: il est donc plus sain de dissocier banque pour opérations courantes, des banques d'investissements.

    Le secteur financier et le néo liberalisme sont la source de l'instabilité économique de la zone euro. Comment voulez-vous rester sérieux avec une banque Icelandaise qui promettait du 20% de rendement sur épargne, alors que ce pays a pour seule solvabilité la glace et la graisse de baleine ?
    A la suite de la faillite de Lehman brothers, c'est tout le marché boursier mondial qui a ressenti la crise. Y compris les banques icelandaises (et belges), puisqu'elles étaient constituées d'une majorité d'actifs toxiques, de produits financiers qui puaient la magouille et que personne ne maitrise vraiment - en provenance directe des Etats Unis.

    Bizarre comment le capitalisme ne connait pas les frontières.
    On nous parle d'Europe, de fierté européenne, blablabla.. Mais quand on s'interesse de près à la finance, on s'aperçoit que ceux qui ont l'argent et dirigent nos économies se foutent de l'Europe.
     
    Damdidam , 9 Février 2012
  18. thierrylen

    thierrylen 45 ans, Brabant Wallon

    Oui j'ai fait "vite" dans l'analyse.;-) Evidemment le plus "cynique" c'est qu'actuellement le secteur financier qui est responsable de la dégradation de la solvabilité des Etats (et donc de la hausse des taux des emprunts), se finance à 1% auprès de la BCE et prête cet argent aux Etats à par exemple 6% au lieu de 3% précédemment.

    Conclusion: une partie des responsables de la crise se refont une santé sur le dos des citoyens qui doivent se serrer la ceinture! Quel beau système!
     
    thierrylen , 9 Février 2012
  19. canard

    canard 36 ans, Autre pays

    "Mais si on vous a offert si peu en démarrant avec un bac+6, alors mettez-vous un peu à la place de ce que doit vivre une personne sans diplôme." mon cousin n'a pas de diplome et travaille dans une usine de montage de voiture... il se ramasse 1800 net par mois plus tous les avantages!!! Moi quand j'ai cherché hors de ma branche on m'a dit que je truquais!

    OUais je suis devenu fataliste à ce niveau: ça fait 4 ans que je ne travaille plus... imaginez le nombre de cv envoyés, de cours, de formations, d'entretiens d'embauches d'essais etc
     
    Dernière édition par un modérateur: 9 Février 2012
    canard , 9 Février 2012
  20. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    canard, ce n'est pas en réagissant de cette manière que vous trouverez du travail. Ne jalousez pas votre cousin, ou alors retroussez vos manches et faites comme lui.
    Parfois, il faut savoir se remettre en question. Bac+6, ce n'est qu'un papier. Et Intègre l'explique bien, puisqu'à part un brevet de maître nageur, il n'a rien d'autre ; sauf une soif d'entreprendre et une volonté d'autodidacte.
    Beaucoup de gens ont commencé comme vous (ou moi). A 15/16 ans, je bossais dans un resto les vacances pour l'équivalent de 12 euros pour 10h. Peu de jeunes acceptent de faire des sacrifices, ou de se retrousser les manches. Rien ne tombe du ciel... sauf peut-être pour certains privilégiés.
    Les beaux diplômes, ça ne fait pas vivre. Retrousser ses manches et travailler, c'est autre chose que de passer 6 ans sur les bancs de l'école. Et ne vous emportez pas, je suis aussi sorti de deux grandes écoles. La réalité, la vie, c'est ça !
     
    Damdidam , 9 Février 2012
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : bulle immobilière Belgique

Similar Threads - bulle immobilière Belgique
  1. Ernestine

    öter une panneau d'agence immobilière

    Ernestine, +25 (bellopieds), 23 Juin 2014
    25
    Affichages:
    3 751
    bellopieds
    14 Juillet 2014
  2. michtonmich

    estimation des agences immobilières

    michtonmich, +50 (fantasio), 17 Mars 2014
    50
    Affichages:
    3 876
    fantasio
    24 Mars 2014
  3. Kal_Zakath
    51
    Affichages:
    5 408
    pook
    10 Décembre 2013
  4. wistiti

    qui paye les frais d'une agence immobiliere ?

    wistiti, +108 (goldo2), 18 Juin 2013
    108
    Affichages:
    6 774
    goldo2
    29 Mai 2017
  5. toutunprojet

    Négociations dans une agence immobilière

    toutunprojet, +27 (bZone), 9 Avril 2013
    27
    Affichages:
    3 244
    bZone
    10 Avril 2013
  6. gimiwings

    LeVif : numéro spécial IMMOBILIER

    gimiwings, 4 Mars 2013
    0
    Affichages:
    1 297
    gimiwings
    4 Mars 2013
  7. stephaneg

    Réalisation d'un mur à bulles (ou mur de bulles)

    stephaneg, +101 (danick25), 3 Août 2011
    101
    Affichages:
    60 675
    danick25
    6 Février 2014