Calcule charge plancher/plafond

Dans le forum Rénover - par promo le 12 Août 2019

  1. promo

    promo Liège

    Bonjour,

    Une bonne âme pourrait elle m'aider a définir la charge que peut supporter ces deux planchers svp ?
    Et si accessoirement si je peux y suspendre un plafond RF 30min qui doit tourner dans les 12 -15 kg /m2 (encore a calculer :D)

    1er étage
    Solive : 18x6,5cm
    Longueur : 520cm
    Distance entre 2 solives : 24cm (en moyenne)
    Affection : cuisine

    2ème étage
    Solives : 16,5x6,5 cm
    Longueur : 375cm
    Distance entre 2 solives : 24cm (en moyenne)
    Affection : chambre/salon

    Au 1er étage, les solives été placées dans le sens de la longueur de la pièce, non pas dans la largeur qui fait 375cm :oops:... Je ne connais pas l'essence du bois, ni l'encastrement. Je ne sais pas si l'information est importante mais il y a sur chaque plancher une découpe pour l'escalier.

    Merci d'avance et bon lundi :)
     
    promo , 12 Août 2019
    #1
  2. fradeco

    fradeco 75 ans, Flandre

    @promp, bonjour,

    Sur la base de votre descriptif :
    Le plancher du 1er Etage, en considérant une classe de service 1 (local chauffé) des solives d'une classe de résineux de classe C 20 pour une portée de 5.20 m, d'une section de 65 x 180 mm espacées de 30 cm d'axe en axe, seraient en mesure de supporter une charge de 126 kg/m² dont 90 kg/m² de charge d'exploitation, et 36 kg/m² de charges permanentes comprenant 12 kg/m² de charge de faux plafond type Gyproc, et ceci sur la base d'un état limite de service dont le résultat du calcul est inférieur à la contrainte maximum admise de 5.200 mm / 400 ou 13 mm.
    Ce plancher n'est pas conforme aux normes de charges actuelles.

    Le plancher du 2me Etage, en considérant une classe de service 1 (local chauffé) des solives d'une classe de résineux de classe C 20 pour une portée de 3.75 m, d'une section de 65 x 165 mm espacées de 30 cm d'axe en axe, seraient en mesure de supporter une charge de 265 kg/m² dont 230 kg/m² de charge d'exploitation, et 36 kg/m² de charges permanentes comprenant 12 kg/m² de charge de faux plafond type Gyproc, et ceci sur la base d'un état limite de service dont le résultat du calcul est inférieur à la contrainte maximum admise de 3.750 mm / 400 ou 9.4 mm.
    Ce plancher est conforme aux normes de charges actuelles.

    Pour être aux normes, la charge d'exploitation est de minimum 200 kg/m²
    Pour la contrainte de l'état limite de service, le résultat du calcul de la flèche maximum admise doit être inférieur à L(mm)/400.
     
    fradeco , 12 Août 2019
    #2
  3. promo

    promo Liège

    Salut Fradeco,

    Merci pour ton intervention :)

    J'avais en effet un gros doute sur le plancher du 1er étage quand j'ai vu les solives dans le sens de la longueur. :oops:

    Sans devoir démonter tous les planchers pour encastrer les solives dans l'autre sens, il est possible de mettre une solive (ou tout autre pièce de structure) dans le sens de la largeur de la pièce afin d'avoir un appui sous les solives existantes et ainsi augmenter la charge admissible ?
     
    Dernière édition: 12 Août 2019
    promo , 12 Août 2019
    #3
  4. fradeco

    fradeco 75 ans, Flandre

    @promo, bonjour,

    Oui, la mise en place d'une poutrelle perpendiculairement aux solives existantes divisant la portée de 5.20 m en deux est la solution. Pour autant qu'il y ait suffisamment de hauteur pour placer une poutre et que les murs parallèles aux solives soient porteurs ?
     
    fradeco , 13 Août 2019
    #4
  5. promo

    promo Liège

    Salut,

    Oui, il me semble qu'ils sont porteurs vu qu'il y a en étage au dessus sur les mêmes murs. Celui de gauche est le mur mitoyen, celui de droite non mais, l'étage est bâti dessus. C'est une veille maison, donc les murs sont épais, en briques, parfois en pierre mais il n'y a aucun cloison à cet endroit.

    Pour la hauteur, si même c'est apparent cela ne me dérange pas, tant que le 1er étage ne descend pas au rez, cela m'arrange :grinning:

    Du coup, j'ai quelques autres questions :

    Faut il préférer une poutre en bois ou en métal ?
    Une grosse poutre au milieu ou deux plus petites a chaque 1/3 ?
    Comment encastrer cette poutre dans le mur existant ?
     
    promo , 13 Août 2019
    #5
  6. fradeco

    fradeco 75 ans, Flandre

    @promo, bonjour,

    En considérant une charge de 256 kg/m² sur les solives existantes dont 200 kg/m² de charge d'exploitation et 56 kg/m² de charges permanentes uniformément répartie comme suit :
    Parquet flottant mélaminé ép. 8 mm = 6 kg/m²
    Panneaux OSB 3 ép. 15 mm = 9 kg/m²
    Poids propre des solives existantes = 16 kg/m²
    Isolation acoustique laine ép. 100 mm = 4 kg/m²
    Faux plafond placo plâtre ép. 12.5 mm = 12 kg/m²
    Poids propre poutre de reprise centrale = 9 kg/m²

    Dans cette hypothèse, il faudrait mettre en oeuvre une poutre de résineux de classe C 24 qui coupe la portée de 5.20 m en deux parties de 2.60 m.
    Cette poutre aura pour une portée de 3.75 m une section de 225 x 225 mm ou 3x 75 x 225 mm assemblées par collage et tiges filetées M 10 tous les 70 cm (3.50 / 5 = 0.70 m)

    La poutre sera encastrée dans la maçonnerie en appuis sur un achelet d'un côté et en appuis sur une console métallique (cornière 80 x 80 x 8 mm) sur l'autre mur. Largeur d'appui minimum = 80 mm. La poutre aura donc une long. de +/- 3.85 m

    On peut également envisager de diviser la long. de 5.20 m en 3 parties de +/- 1.73 m.
    Dans cette hypothèse il faudra mettre en oeuvre deux poutres de 2x 75 x 225 mm assemblées par collage et tiges filetées M 10 tous les 70 cm (3.50 / 5 = 0.70 m)
    Mise en place comme dit ci-avant.

    Bonne réflexion.
     
    fradeco , 14 Août 2019
    #6
  7. promo

    promo Liège

    Merci pour ces précisions :)

    Pourquoi ne pas mettre des achelets de chaque côté ? C'est difficile à mettre en oeuvre pour placer la poutre peut être ?

    Comment doit-être dimensionné l'achelet ?
     
    promo , 21 Août 2019
    #7
  8. fradeco

    fradeco 75 ans, Flandre

    Bonjour j'imagine 3.75 m entre murs. Comment faire entrer une poutre de minimum 4.00 m entre 3.75 m.
    En revanche, si d'un côté vous creusez un appuis de +/- 15 cm de profondeur, vous placez la poutre dans l'encoche, il suffit de la relever, la soutenir et de placer la console au niveau voulu. Pour l'achelet, vous pouvez éventuellement prendre un linteau en béton de 15 x 15 x 40 cm scellé au mortier sur lequel viendra se poser la poutre.
     
    fradeco , 21 Août 2019
    #8
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Calcule charge plancher

Similar Threads - Calcule charge plancher
  1. Adadas

    Construction mezzanine sur plancher bois et cloison SLS

    Adadas, +19 (Adadas), 9 Octobre 2019
    19
    Affichages:
    469
    Adadas
    16 Octobre 2019
  2. jonafly

    Isolation acoustique sol (plancher)

    jonafly, +4 (intègre), 17 Juin 2019
    4
    Affichages:
    346
    intègre
    1 Juillet 2019
  3. Aramis95

    Rénovation et renforcement solivage plancher bois

    Aramis95, +39 (fradeco), 21 Mars 2019
    39
    Affichages:
    1 201
    fradeco
    2 Mai 2019
  4. Franz12345

    Calcul résistance solives

    Franz12345, +6 (fradeco), 12 Mars 2019
    6
    Affichages:
    335
    fradeco
    13 Mars 2019
  5. DaddyKe

    Pose de Plaque OSB sur plancher et charge des solives

    DaddyKe, +25 (Bled1508), 25 Juillet 2017
    25
    Affichages:
    3 984
    Bled1508
    1 Mars 2019
  6. yakarka

    avis sur tentative de "cahier de charges "

    yakarka, +12 (intègre), 9 Avril 2015
    12
    Affichages:
    1 446
    intègre
    15 Avril 2015
  7. Myaouu

    Question calcul finitions pour prêt

    Myaouu, +4 (Myaouu), 24 Janvier 2008
    4
    Affichages:
    2 585
    Myaouu
    24 Janvier 2008