C'est ici qu'on dépose son sac ???

Dans le forum Galères et Horreurs - par moxaline le 28 Décembre 2008

  1. moxaline

    moxaline 48 ans, Hainaut

    Je ne sais pas trop où poster mais faut que je décharge un peu quelque part...

    Puis, surtout, faut que j'arrive à faire le point si je veux sortir du bourbier où je me suis enfoncée :-s

    Pour faire bref, après diverses galères entre permis de bâtir et recherches d'entrepreneurs, j'ai finalement appris qu'il fallait raser la maison. En fait, le pignon latéral est tellement ébranlé qu'il tient surtout grâce au tas de gravats accumulés à son pied. Je vous passe les détails, mais si le pignon bouge, les voussettes s'effondrent. Si on veut sauver les restes, il faut épingler, étayer, renforcer... enfin, un gros travail de renforcement extrêmement coûteux et absolument pas justifié par la valeur historique ou esthétique du bâtiment.

    Alors, on fait table rase, on recoule des dalles de béton et on remonte une nouvelle maison.
    Bien!
    Sauf que ce n'était pas du tout prévu au départ. Et que je n'ai jamais eu et n'ai toujours pas le budget pour construire une nouvelle maison...

    Je me console en me disant que j'ai toujours rêvé d'avoir une maison en bois, donc là, je vais l'avoir, ma MOB :-'

    Sauf que je bats un peu trop la campagne.
    Si j'avais envisagé de construire dès le départ, je n'aurais pas dessiné la maison telle qu'elle est sur plan maintenant. D'un autre côté, j'ai un permis de bâtir pour cette maison-là et pas une autre. En plus, les contraintes urbanistiques font que soit je reconstruis une maison de même volume que l'identique, soit je dois la reculer de quelques mètres (ce qui ne m'arrange pas, je préfère un grand jardin derrière qu'un parking pour camion devant)

    Pour tout arranger, je n'ai évidemment pas les sous. Là, je me débats pour arriver à boucler un gros-oeuvre fermé. J'y arrive presque en tirant très fort... à condition de bénéficier de la TVA à 6%. Est-ce que quelqu'un sait si cette fichue loi est passée avant la chute du gouvernement ???

    Quand j'aurai réussi à remettre un peu d'ordre dans tout cela, faudra que je revienne avec une liste précise des questions à régler :

    - l'isolation de la dalle en béton : comme j'ai demandé un isolant, on m'a proposé 3 cm de je ne sais plus quoi... un peu light, d'après ce que je lis à gauche et à droite.
    - l'isolation périphérique de la dalle
    - la fondation nécessaire pour monter une brique de parement devant l'ossature bois
    - où faire passer l'évacuation d'eau : outre le fait que j'ai un devis hallucinant pour l'égouttage, l'entrepreneur me prétend que je peux faire passer les évacuation en 90 directement dans la chape ?! Là, j'avoue... Longueur maximum de 4 m jusqu'à l'évacuation centrale (qui elle serait sous la dalle) mais il n'y aurait pas de pente et en plus, mettre un tuyau de 90 dans une chape de 10 cm, j'ai plus qu'un doute...
    - une bonne réflexion sur la cheminée, prévue pour un poêle à bois qui sera le chauffage principal de la maison. La cheminée doit permettre de chauffer les chambres à l'étage. Un principe simple et ancestral qui semble totalement incompatible avec les normes modernes :-s

    Avec cela, je ne sais pas comment je vais faire pour la couverture, la zinguerie et les châssis...

    Quelqu'un a une idée de comment cela se passe lorsqu'on rase complètement une maison mais que celle-ci est déjà raccordée à l'eau, à l'électricité et au téléphone? Et en plus, il s'agit de raccordement aérien, donc attaché à la façade qui va disparaître...

    J'oubliais de préciser que je ne peux pas trop compter sur l'aide de l'architecte car on est tout à fait hors du contrat conclu initialement, à savoir faire les plans et les démarches pour le permis de bâtir pour une extension du bâtiment (rehausse de l'étage) ainsi que la réception du gros-oeuvre fermé...

    Evidemment, je pourrais renégocier le contrat avec l'architecte. La question est de savoir si cela en vaut la peine. Je ne peux pas dire qu'il se soit montré très présent jusqu'à maintenant...

    Bon, en gros, c'est pas la joie, là, tout de suite...
     
    moxaline , 28 Décembre 2008
    #1
  2. LED3

    LED3 44 ans, Hainaut

    Bonjour,

    Bon nouvelle, il s'agit d'une re-construction donc TVA 6%, voir le site de la RW.

    Si vous arrivez à garder une partie de l'habitation, c'est encore plus bingo. => accès à presque la totalité des aides.

    Il existe également des aides pour les chassis (réduction d'impôt).

    Pour le contrat avec l'architect, on est hors mission, ok, mais la nouvelle mission est peut-être plus intéressante ? (financièrement) pour lui ! Et plus simple qu'une rénovation complexe... Mais si le courant ne passe pas aujourd'hui... L'avant projet de la reconstruction chez un autre archi est parfois gratuit.

    Pour les raccords extérieurs, un petit coup de fils aux intercommunales et bcp de patience. Tout sera résolu.

    Pour toutes les questions techniques, il faut les voir avec l'archi. Si l'on doit aborder l'ensemble des problèmes techniques au travers du forum dans 10 ans, l'avant projet n'est tjs pas commencé.

    Donc, oui, il faut recommencer les démarches administratives afin de diminuer les coûts du projet. Un permis d'urbanisme n'est pas définitif, il faut même parfois l'adapter...

    Courrage, on est qu'au début.

    A+
    Led
     
    LED3 , 29 Décembre 2008
    #2
  3. pfranco1

    pfranco1 56 ans,



    Je confirme. Comme je l'ai déjà signalé dans un autre post, un copain a du entièrement démolir sa maison (pourrie) pour en reconstruire une (sur pieux en plus, l'ancienne maison avait les pieds dans l'eau!). --> TVA 6%
     
    pfranco1 , 31 Décembre 2008
    #3
  4. guib

    guib 37 ans, Hainaut

    Alors, elle en est où cette maison, j'espère que ça c'est arrangé pour finir!?!
     
    guib , 13 Avril 2011
    #4