Charpente : clous ou vis ?

Dans le forum Gros Oeuvre Général - par kioeev le 13 Mars 2010

  1. kioeev

    kioeev 45 ans, France

    Salut,

    La question subsidiaire... Pourquoi les charpentiers et autres mordus du bois utilisent généralement des clous pour fixer leurs installations ? Pourquoi pas des vis ?

    C'est pour la noblesse de l'art ou ya une raison technique ?
    :grinning:

    a+
     
    kioeev , 13 Mars 2010
    #1
  2. jean-mi

    jean-mi 38 ans, Hainaut

    je dirais une question de rendement un clou poser à la cloueuse prend quand même bcp moins de temp qu'une vis à la viseuse
     
    jean-mi , 13 Mars 2010
    #2
  3. Gemon

    Gemon Namur

    non, il y a une autre raison, un clou a une bien meilleure resistance au cisaillement. Enfoncez une grande vis en la laissant depasser, en la faisant aller quelques fois de gauche à droite elle va casser. Un clou c'est beaucoup )plus resistant.
     
    Gemon , 15 Mars 2010
    #3
  4. zlatorog

    zlatorog Autre pays

    Euh à exemple, contre-exemple, Gemon, fixe deux morceaux de bois entre eux, une fois avec une vis, une fois avec un clou, maintenant fais levier pour "désassembler" les deux pièces et dis moi quel assemblage tiens le mieux?...
    Au cisaillement certes le clou est plus resistant, à l'arrachement, la vis est meilleure...
     
    zlatorog , 15 Mars 2010
    #4
  5. odul

    odul 44 ans, Hainaut

    je pense que c'est pour des raisons pratiques: une visseuse en haut d'un toit, c'est pas génial et ça casse quand ça tombe... le marteau ne casse que ce sur quoi il tombe, rarement lui-même...

    M'enfin suis pas couvreur... Juste 'visseur' le week-end :)
     
    odul , 15 Mars 2010
    #5
  6. Goofy

    Goofy 39 ans,

    Les couvreurs n'emploient plus de marteau depuis longtemps, je crois. Et la cloueuse casse tout autant que la visseuse et elle est beaucoup plus lourde.

    Mais incroyablement plus rapide aussi.
     
    Goofy , 15 Mars 2010
    #6
  7. renost

    renost 42 ans, Luxembourg


    salut j'avais demandé a un charpentier et lui aussi m'avait expliquer la meilleure résistance du clou.
     
    renost , 15 Mars 2010
    #7
  8. molux

    molux 42 ans, France

    Salut,

    Je suis amateur débutant donc prudence, mais je crois que ce que vous dites est faux, il suffit pour cela de connaitre la formule de la résistance au cisaillement pour une section ronde :
    T = (4 x P) / (3 x Pi x R²)
    T : Fatigue en Kg/mm²
    P : Effort tranchant en Kg

    On voit donc bien que pour un diamètre de noyau équivalent, la resistance à la rupture est dépendante de la limite élastique. Si elle est identique la resistance sera identique.

    Pour argumenter par l'exemple, faite un essais avec un clou en acier brute de 5 mm de diamètre et une vis de même diametre (noyau un peu plus petit du coup) de qualité 6-8, vous casserez votre clou très nettement avant la vis...

    C'est faux aussi, on peut trouver des vis donc la resitance à la rupture en traction est bien inférieur a celle d'un clou en acier brute. Dans ce cas, la vis cassera en tirant, alors que le clous, avec l'adhérence du pourtour pourra être difficile a enlever....

    Je crois qu'il faut comparer du comparable et donc préciser les matériaux si non cela n'a pas de sens.

    Molux
     
    molux , 15 Mars 2010
    #8
  9. Gemon

    Gemon Namur

    Je ne voudrais pas m' aventurer dans ce type de calcul de resistance, mais en fonction de ce que l'on a fixer, et de l'usage de la piece de meme que le sens des forces, on utilisera des clous (posé croisé pour l arrachement si necessaire comme les tasseaux brevetés en couverture metallique ;-) ), des vis, des tire-fonds ou des tiges filettées.
    Ce que je vous dit pour le cisaillement, j'ai deja pu m'en rendre compte au niveau des sections habituellement utilisée par les couvreurs.
    l'utilisation et la raison d'utilisation du clou (en MOB par exemple) principalement en France vient du fait que cela est expliqué dans les cours des Aspirants Compagnons Charpentiers. N'ayant pas cela en Belgique, ben on fait un peu à notre tete:D.
    Bonne journee
     
    Gemon , 17 Mars 2010
    #9
  10. pacifique7640

    pacifique7640 70 ans, Hainaut

    Pour ressusciter cette discussion, j'ai un petit avis sur la question :
    Le problème vient du couple de serrage de la vis dans le bois. Si vous devez visser une longue vis dans du bois,il arrive que le couple exigé dépasse la résistance mécanique de la vis : rupture par torsion.
    Le piège c'est quand la vis est arrivée à fleur mais qu'elle est en limite de rupture.Quel confiance faire dans cet assemblage ?
    Il y a l'exemple typique des vis inox Wurth qui présentent une amorce de rupture à hauteur de la tête et qui cassent systématiquement avant la fin du vissage. Etait-ce un défaut de fabrication ou bien le but était-il justement qu-il y ait cette rupture ?
     
    pacifique7640 , 19 Mars 2013
    #10
  11. Nono

    Nono 70 ans, Hainaut

    Bonjour Pacifique.

    Etait-ce un défaut de fabrication ou bien le but était-il justement qu-il y ait cette rupture ?


    Pas bête ton raisonnement. La tête casserait donc avant la rupture du corps de la vis.:-'!
     
    Nono , 20 Mars 2013
    #11
  12. petithomme76

    petithomme76 44 ans, Liège

    Ne dit-on pas marteau de charpentier... et non visseuse de charpentier ;o)

    Joli débat, au moins j'en apprends sur la rupture ;o)
     
    petithomme76 , 20 Mars 2013
    #12
  13. pacifique7640

    pacifique7640 70 ans, Hainaut

    Salut Nono,
    Pour les vis Wurth, je ne sais pas si le but était qu'il y ait rupture. Si tel était le cas, ils auraient dû prévenir l'utilisateur. Le malheur c'est que la vis pouvait casser n'importe quand et laisser un moignon dépasser.
    En tout cas j'ai un copain qui s'est fait une terrasse en bois et qui a du faire partout des avant-trous. Moi-même j'ai fait un bardage et j'ai été condamné à faire quelques centaines de trous. De guerre las, j'ai été acheter des vis inox d'une autre marque et je n'ai plus eu de problèmes.
    Pour revenir à la charpente, il existe ce qu'on appelle des vis de charpente qui font jusque 10 x300 mm ( et plus ?). Elles ont une qualité d'acier particulière qui leur permet de supporter de forts couples de serrage. Elles ne se vissent pas avec une visseuse à choc, par contre avec une grosse visseuse classique c'est possible. Mais pour aller visser ça en haut d'une charpente, il faut se tenir et savoir tenir la visseuse.
    Donc je nuance mon propos : vis en charpente c'est envisageable mais pas avec n'importe quelle vis.
     
    pacifique7640 , 20 Mars 2013
    #13
  14. pacifique7640

    pacifique7640 70 ans, Hainaut

    Encore une chose, la rupture se fait souvent à la limite du filetage et de la tige ou bien à la limite du filetage et de la tête selon le cas.
     
    pacifique7640 , 20 Mars 2013
    #14
  15. Nono

    Nono 70 ans, Hainaut

    Ok pacifique ,

    Pour les vis inox , je me doute de ma marque. Il. Vrai que le bricoleur ne regarde pas toujours à prendre les vis spécifiques au travail qu'il doit réaliser.

    Comme pour le bois de terrasse , vis spécial..pour panneaux , vis spéciales etc....faut juste bien regarder et se renseigner.
     
    Dernière édition par un modérateur: 20 Mars 2013
    Nono , 20 Mars 2013
    #15
  16. pacifique7640

    pacifique7640 70 ans, Hainaut

    Tiens bonjour Nono, je me disais bien que ce nom me disait quelque chose. J'ai regardé ton profil public et j'ai constaté que tu es le même Nono que le modérateur de Bricozone.fr.
    J'ai quitté bricozone.fr car je me suis rapatrié et aussi parce que j'ai eu une prise de bec avec un mauvais coucheur du fil de discussion électricité. Tu dois deviner qui....
    Tu fais le modérateur ici aussi ?
     
    pacifique7640 , 20 Mars 2013
    #16
  17. Anon32

    Anon32 Invité

    pour info, l'acier ordinaire du commerce qui se désigne par la notation A Dx à une résistance minimale de 33kg au cm² au cisaillement. les aciers spéciaux se désignent par la lettre A suivi de R (charge de rupture en kg/mm²) pour le cisaillement. pour la résistance à l'étirement il faut environ diviser par 10. exemple: vis de 6mm en A Dx 3x3=9x3.14=28.26mm²x33kg=932kg; étirement 93kg. attention ce sont les ruptures donc à l'usage il faut enlever 30% de marge de sécurité.

    et hop, je viens de voir que j'ai fais une faute de frappe. il faut lire 33kg au mm².
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Mars 2013
    Anon32 , 20 Mars 2013
    #17
  18. Gemon

    Gemon Namur

    Pour la rupture a la torsion il y a aussi le fait que peu de gens pensent à preforer un trou.
     
    Gemon , 22 Mars 2013
    #18
  19. charpcharp

    charpcharp 36 ans, Autre pays

    Bonjour à tous,

    Vieille discussion mais je tombe dessus alors...

    En charpente les clous sont utilisés pour leur resistance au cisaillement, un clou de charpente en 140 ou 160 mm grosse épaisseur ne se rentre pas au pistolet mais au marteau parce que trop dur au pistolet (chevron dans une panne ou solive sur muraillère en lardant la pointe). Pour la volige ou le bardage, les pointes "fines" de 70- 90 mm rentrent bien au pistolet et c'est vraiment très rapide.
    Les vis bossent à l'arrachement et pour la charpente c'est pas souvent le cas, c'est long à rentrer, cher, et ca vide rapidement les batteries en forçant le moteur. Visser un chevron à la 140 mm et la visseuse crie au secours alors quand c'est une grosse toiture (1 vis au faîtage, un intermédiaire au moins, et la sablière, le tout multiplié par un chevron tout les 50 cm c'est énorme). En charpente pure c-a-d gros assemblages et grosses sections -> gros clous.
    Pour le reste il y a le choix vis clous et meme clous crantées pour éviter les grincements plus tard.
     
    charpcharp , 21 Juillet 2020
    #19
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Charpente clous vis

Similar Threads - Charpente clous vis
  1. Alesissss

    Bon plan pour quincaillerie pour charpente et ossature bois

    Alesissss, +8 (Alesissss), 30 Juin 2020
    8
    Affichages:
    520
    Alesissss
    2 Juillet 2020
  2. siam

    Carpot aide pour dimension charpente

    siam, +3 (Charlie Waxx), 12 Janvier 2020
    3
    Affichages:
    473
    Charlie Waxx
    13 Janvier 2020
  3. bricobueno

    Reprise de force sur poutres et charpente

    bricobueno, +20 (bricobueno), 18 Novembre 2019
    20
    Affichages:
    6 201
    bricobueno
    6 Avril 2021
  4. sonyagiova

    Longueur ou grosseur de vis ?

    sonyagiova, +6 (sonyagiova), 13 Août 2019
    6
    Affichages:
    709
    sonyagiova
    14 Août 2019
  5. dorcyzz

    Metal stud sous charpente

    dorcyzz, +3 (fafalili), 30 Décembre 2016
    3
    Affichages:
    1 857
    fafalili
    4 Janvier 2017
  6. the_fab

    Pour notre charpente et l'isolation de celle-ci

    the_fab, +17 (siou), 16 Juin 2016
    17
    Affichages:
    1 204
    siou
    16 Juin 2016
  7. thomas.michael

    attaches plancher-charpente

    thomas.michael, +15 (thomas.michael), 25 Mars 2016
    15
    Affichages:
    1 288
    thomas.michael
    4 Juillet 2016