Charpente, Sablière, Chevrons & Co sur blocs cellulaire

Dans le forum Toiture, Charpente - par eljub le 28 Mars 2012

  1. eljub

    eljub 36 ans, Brabant Wallon

    Hello,

    Je vais bientôt avoir fini mes murs et je vais pouvoir commencer mes pointes.

    Viennent donc plusieurs interrogations que je me permet de soumettre ici.

    L'ingénieur à calculé ceci :

    Toit du garage :
    Panne et Panne faitière en 10/30
    Chevron 6/4/18 (38*175) tous les 60cm

    Toit de la maison :
    Panne et Panne faitière en 8/23
    Chevron 6/4/18 (38*175) tous les 60cm

    Voici un schéma avec :
    • En noir, les mesures que je connais
    • En mauve les mesures que j'ai calculé (arrondie)
    [​IMG]
    1. Mes mesures sont-elles correctes ?
    2. Pour que la pente de la pointe du pignon soit dans l'alignement du chevron, je vais donc commencer le bas de la pointe à 22,85 cm, ou dois-je prévoir une marge ?
    3. Pour la sablière, ou la commencer ?
      1. En plein milieu ? Mais cela me fait quand même une sablière de 10 cm de haut !
      2. Plus vers la droite ? Mais n'est-il pas préférable d'avoir la sablière le plus vers l'intérieur du mur possible ?
    4. Fixation de la sablière côté garage, je pensais forer et insérer des tiges filetés, les fabricants de cellulaire conseillent de mettre de la colle mais n'est-il pas mieux de faire un ancrage chimique ?
    5. Fixation de la sablière côté maison, je réaliserai une poutre de ceinture en béton. Je pensais donc insérer directement les tige filetés dans le béton, est-ce suffisant ?
    6. Fixation des chevrons à la sablière et aux pannes, puis-je préforer les chevrons et les visser ou est-ce préférable de clouer ?
    7. Sachant que j'aurai un isolant de 10cm + enduit 1 à 1,5 cm à l'extérieur, je doit faire dépasser ma toiture. Je pensais ne pas faire dépasser les pannes aux pignons et fixer un chevron sur le mur extérieur. Mauvaise idée ?
    Un grand merci d'avance à ceux qui prendront le temps de se pencher sur mes questions.

    D'autres suivront probablement :p
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Mars 2012
    eljub , 28 Mars 2012
    #1
  2. boubanstik

    boubanstik Membre 48 ans, Hainaut

    Salut,

    1- ok
    2- n'oublie pas qu'il y aura les contre-lattes. Moi j'ai fait 1 cm plus bas.
    3- j'ai placé au milieu.
    4-5- Je n'ai pas placé de tiges filetées mais des spatés cloués sur la sablière et qui reviennent au moins 1 m coté intérieur fixé avec des clous hema.
    6- Je ne suis pas couvreur mais je les vois tous clouer.
    7- ?
     
    boubanstik , 28 Mars 2012
    #2
  3. Kenshin

    Kenshin 38 ans, Liège

    7 - Je ne vois pas trop l'intérêt de fixer un chevrno sur les murs extérieurs. On fait dépasser les pannes quand on veut qu'elles soient apparentes (look de façade, etc.)
    Si ce n'est pas la volonté, il faut simplement qu'elles soient soutenues par la structure (donc souvent les blocs béton). Pas besoin qu'elles aillent plus loin.
     
    Kenshin , 28 Mars 2012
    #3
  4. eljub

    eljub 36 ans, Brabant Wallon

    un grand merci déjà pour ces précision

    2 - Il y aura latte et contre latte en effet, il vaut mieux prendre en compte leur épaisseur et donc prévoir un alignement entre la pente des pignons et la contre latte selon toi ?
    3 - Il faut donc une sablière assez épaisse alors si je ne me trompe pas soit plus de 10 cm dans mon cas
    4-5 aurais-tu une photo car je comprend bien le principe mais alors c'est l'appuis des chevrons qui maintiennent la sablière "a plat" contre le bloc ?
     
    eljub , 28 Mars 2012
    #4
  5. eljub

    eljub 36 ans, Brabant Wallon

    Merci aussi pour ton commentaire

    En fait comme il y aura 10 cm d'isolant par la suite il faut bien que la tuile de rive pose sur quelques chose.
    Je n'aime pas l'idée de faire traverser le mur à la panne (étanchéité à l'air, isolation etc) donc pour éviter de faire ressortir la panne de 10 cm je pensais fixer un chevron au mur.
    Mais peut-être y a-t-il une meilleure méthode ?
     
    eljub , 28 Mars 2012
    #5
  6. Kenshin

    Kenshin 38 ans, Liège

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre.
    A priori, on place l'isolation sur le côté intérieur formé par la sous-toiture et les briques.
    En construction classique, les pannes sont posées surs les blocs avec un petit débordement. Ainsi tu fais rejoindre ton isolant de toiture avec l'isolant mural facilement.

    Si tu dois qd même faire sortie la panne du mur, il suffit de maçonner autour pour conserver l'étanchéité voulue, cependant.
     
    Kenshin , 28 Mars 2012
    #6
  7. eljub

    eljub 36 ans, Brabant Wallon

    Sorry j'ai oublié de préciser qu'il y aura donc un isolant de 10cm puis un crépis/enduit donc pas de brique ni de vide.

    Erreur de ma part
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Mars 2012
    eljub , 28 Mars 2012
    #7
  8. eljub

    eljub 36 ans, Brabant Wallon

    Pour la sabliere avec une 7/15 je viens de calculer ceci :

    [​IMG]
     
    eljub , 28 Mars 2012
    #8
  9. boubanstik

    boubanstik Membre 48 ans, Hainaut

    il faut juste que la contre latte puisse passer au dessous de bloc pignon et tu peux ainsi réaliser ton débordement juste avec la contre latte.
    Non, Moi j'ai procédé comme ceci: je me suis arrangé pour laisser la place pour passer un chevron pour réaliser le dépassant.
    Tu dois monter le bloc à hauteur en fonction.
    [​IMG]
    Un inconvénient, j'ai utilisé un isolant en panneau donc les rajoutes de chevrons freinant un peu le travail.
    exactement, la toiture ne peut que pousser vers l'extérieur, il faut donc contrer cette force (tes pannes s'en chargent dejà). avec une tige filetée le sablière n'est retenue que par le derbier bloc et des blocs inférieurs mais ça dépends de la qualité de la maçonnerie. J'ai préféré donc faire ceci:
    [​IMG]
    Maintenant si tu es fou fou, tu fais les deux :grinning:
    Mais je préfère une sablière qui peut se dilater tranquillement, le bois travaille.
     
    boubanstik , 28 Mars 2012
    #9
  10. boubanstik

    boubanstik Membre 48 ans, Hainaut

    Bon pour le point 3, l'idéal serait que l'isolant de façade se marie
    correctement à l'isolant du toit.
     
    boubanstik , 28 Mars 2012
    #10
  11. eljub

    eljub 36 ans, Brabant Wallon

    Au dessus je suppose que tu voulais dire.
    Ok j'y avais pensé mais si uniquement 10cm de contre latte dépasse, ce n'est pas un peu "léger" pour supporter le poids de la tuile ?

    Ok et pour mon info tu as utilisé quelle section de bois pour ta sablière ?

    Bien compris et ces "pattes" ce sont des modèles spéciaux car j'utilise actuellement une languette percée vendue en rouleau pour faire le raccord entre mes murs extérieurs et les murs de refends, je pourrais donc probablement utiliser ça aussi.

    C'est ça en fait :
    [​IMG]

    Je ferai probablement ça pour mon garage pour la maison je verrai bien soit comme cela ou la tige fileté dans le béton.

    encore merci pour toutes ces infos :)
     
    eljub , 28 Mars 2012
    #11
  12. eljub

    eljub 36 ans, Brabant Wallon

    La aussi je vais devoir y réfléchir
    Car pour le garage pas de soucis mais pour la maison, je n'isole pas le toit mais le plancher car j'aurai juste des comble perdu avec les gaines VMC.

    Donc pour la maison, entre chevron au niveau de la sablière, il faudra que j'englobe celle-ci dans de l'isolant pour assurer la continuité
     
    eljub , 28 Mars 2012
    #12
  13. Kenshin

    Kenshin 38 ans, Liège

    J'ai fait pareil : chevrons dépassant de la pente du toit (mais je parle bien de chevrons qui suivent la pente ! pas des pannes qui sont transversales).

    Isolation du toit par panneau, qui dépassait donc de la structure.
    Mais ensuite j'ai simplement recouvert en clouant une latte sur les extrémités des chevrons. Cette même latte (environ 200/20) est utilisée pour fixer la gouttière pour l'évacuation pluviale.
     
    Kenshin , 28 Mars 2012
    #13
  14. boubanstik

    boubanstik Membre 48 ans, Hainaut

    Perso je ne vois pas le problème mais tu peux renforcer par des lattes de même épaisseur.
    J'ai une préfabriquée 17,5cm x 3 cm

    oui c'est bien ça.
     
    boubanstik , 28 Mars 2012
    #14
  15. eljub

    eljub 36 ans, Brabant Wallon

    Tiens, en fonctionnant de cette façon, comment fixes-tu le chevron à la sablière ?
    Des "L" métalliques entre les 2 ou cloué directement dedans ?

    Je suis probablement parano mais quand tu dis que tu as une sablière de 3cm d'épaisseur ça me parait peu pour recevoir la fixation du chevron

    Mais comme je le dis j'imagine probablement mal la situation
     
    eljub , 28 Mars 2012
    #15
  16. boubanstik

    boubanstik Membre 48 ans, Hainaut

    pardon, c'est la dimension des chevrons si on peux dire, de souvenir 6/10. Je dois retrouver la facture.

    cloué avec une paslode, le chevron a été coupé pour qu'il pose sur la sablière.
     
    boubanstik , 28 Mars 2012
    #16
  17. Gemon

    Gemon Namur

    bonjour,

    afin d'eviter cet ajout de chevron au pied qui rend plus difficile la decoupe de l'isolant, le mieux est de faire la decoupe directement dans le pied de chevron.
    attention pour vos panne, on fait le trou dans l'ytong mais on pose avant la panne une petite plaque de multiplex (ou meme un morceau de derbigum 4 mm) pour eviter l'ecrasement du bloc.
    sur le dessus de votre mur en ytong, normalement on realise une poutre de ceinture betonnée (eventuellement à l'aide de linteau U en ytong remplis de beton) car l'ytong si il est resistant en compression l'est nettement moins pour le cisaillement et les poussee latérale .
    Pour la rive vous faite des "cartouches" sur lesquelles viendront se fixer un chevron de rive (si vous n'avez que 1.5 cm de depassement par rapport au bloc, ce ne sera pas necessaire, vous fixerez une planche de rive sur laquelle viendra se clouer le bout des liteaux)
    bon travail
    [​IMG]
     
    Dernière édition par un modérateur: 28 Mars 2012
    Gemon , 28 Mars 2012
    #17
  18. eljub

    eljub 36 ans, Brabant Wallon

    Merci pour cette explication qui me semble pas mal du tout.

    Donc sur les rives, j'ai environs 11cm et dans ce cas si je comprends bien vos dessins, il faut quand même faire traverser le mur par la panne.

    Pour le derbigum sur le bloc cellulaire, effectivement c'est ce que je vais mettre
     
    eljub , 28 Mars 2012
    #18
  19. eljub

    eljub 36 ans, Brabant Wallon

    eljub , 29 Mars 2012
    #19
  20. boubanstik

    boubanstik Membre 48 ans, Hainaut

    Pas besoins de faire sortir les pannes, tu le vois bien sur le dessin.
    Tu vois bien aussi les que le pignon monte jusque sous les lattes qui vont recevoir la couverture.

    Mais je ne vois pas l'intérêt chevron de rive (contre le mur du pignon)
    dans ton cas car tu as 11,5 cm de débordant. Gemon ?
     
    boubanstik , 29 Mars 2012
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Charpente Sablière Chevrons

Similar Threads - Charpente Sablière Chevrons
  1. showCo

    Avis dimensionnement charpente

    showCo, +6 (showCo), 16 Décembre 2018, à 23:19
    6
    Affichages:
    166
    showCo
    18 Décembre 2018, à 15:40
  2. ols

    Casse-tête charpente

    ols, +7 (intègre), 16 Décembre 2018, à 22:30
    7
    Affichages:
    296
    intègre
    18 Décembre 2018, à 14:52
  3. laprovence

    avis sur une charpente

    laprovence, +4 (omega.067), 2 Décembre 2018
    4
    Affichages:
    216
    omega.067
    2 Décembre 2018
  4. Andy.f

    Fixer un sac de frappe sur sa charpente

    Andy.f, +30 (Tich56), 13 Novembre 2018
    30
    Affichages:
    725
    Tich56
    15 Novembre 2018
  5. Taga

    Calcul Charpente existante pour Rénovation

    Taga, +7 (Taga), 29 Octobre 2018
    7
    Affichages:
    262
    Taga
    30 Octobre 2018
  6. Guyunit

    Pare vapeur isolation sur charpente préfabriquée

    Guyunit, +2 (NicoW), 1 Octobre 2018
    2
    Affichages:
    255
    NicoW
    27 Novembre 2018
  7. petdelapin

    Pose panne sablière sur mur en ytong

    petdelapin, +28 (petdelapin), 19 Août 2017
    28
    Affichages:
    1 890
    petdelapin
    14 Septembre 2017