Chaudière gaz naturel viessmann 222 W, paramètres.

Dans le forum Chauffage - par xixou le 17 Février 2010

  1. xixou

    xixou 42 ans, Hainaut

    Veux-tu tester la combinaison des touches standby et température ECS ?
    Tu peux controler le max de puissance, avec un maximum de 90%.
    La chaudière devrait immédiatement se mettre en route comme avec la combinaison "échelle".
    voir vidéo ici :

    http://youtu.be/6vNqaSbFTKU

    Tu peux essayer le bouton reset usine aussi (le petit bouton renfoncé près de standby)

    il y a moyen de voir les différentes températures des différentes sondes de la chaudière également, mais je ne sais plus comment.

    Comme dis Kenny82, il y a peut être une sonde qui indique une température trop élevée, j'avais eu le problème quand l'eau dans le ballon était partit (car il y avait une fuite à ma valve et j'avais coupé l'arrivée d'eau).
    Ce que j'avais fait pour résoudre le problème c'était de mettre une résistance variable pour faire croire à la chaudière que la température de l'eau n'était pas encore atteinte.
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Octobre 2012
    xixou , 22 Octobre 2012
  2. Ouahouuu merci pour toutes ces réponses si rapides. Alors en vrac, la combinaison de touches de xixou m'a permis de produire de l'eau chaude pour la douche du matin. La température des sondes est 39° pour la température de base sur l'écran. Quand j'appuie sur I j'ai 3 : 38° (temp chaudière) et 5 : 23° ( temp ECS). J'ai bien un vitotrol 100 donc pas de sonde extérieur à priori. Je vais tenter le reset !
     
    francklek , 22 Octobre 2012
  3. xixou

    xixou 42 ans, Hainaut

    bien pour l'eau chaude ;-)
    les sondes ont l air correctes,
    mais il y a une troisieme sonde, je vais regarder dans mon manuel installateur ce soir
    pour retrouver comment y acceder, c'est la sonde juste apres ou avant l ecs.
     
    xixou , 22 Octobre 2012
  4. Bonne nouvelle, le problème semble résolu. ça venait du capteur de T° à la sortie de l'échangeur a plaque. Testé à l’ohmmètre en place il semblait fonctionner et donner les bonnes plages de mesures, mais une fois échangé par un neuf à l'air libre la chaudière s'est mise à fonctionner normalement.
    L'aventure m'aura au moins permis de connaitre un peu mieux ma chaudière et si ça peut servir à quelqu'un...

    Autre question subsidiaire : j'aimerais changer mon Vitotrol 100 contre un 300 avec sond extérieure. L’installation est elle facile ? la sonde de T° ext est elle connecté au thermostat d'ambiance ou à la chaudière ?
    Quelle est la diférence entre le 300 et le 200 ?
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Octobre 2012
    francklek , 22 Octobre 2012
  5. kenny82

    kenny82 41 ans, France

    tant mieux pour toi

    par contre le vitotrol 200 OU 300 ne sont compatible qu'avec une regulation vitotronic 200 et pas une 100 comme je pense que tu as
    le sonde ext sera reliée a la chaudiere
    le vitotrol 200/300 sont a la base des deport de commandes de la regul, simples pour le 200 et totale pour le 300,
    mais tous les 2 sont equipés d'une sonde d'ambiance activable

    perso je prefere le 300
     
    kenny82 , 22 Octobre 2012
  6. xixou

    xixou 42 ans, Hainaut

    ça ne sert à rien cette sonde exterieure, à part compliquer le bazar de régulation qui déconne grave du coup (c'est soit disant utile pour faire des économies).

    Pour la mesure de la sonde de température jsute après l'échangeur à plaque ça se trouve en paauyant sur les touches standby et mode chauffage, voir vidéo.
    Clairement dans mon cas la température en sortie directe ecs correspond à la température chaudière (c'est la sonde que tu as remplacé).

    Regardes chez toi si ça correspond bien.
    Dans la vidéo la température chaudière monte car elle venait de se mettre en route pour production ecs.


    http://youtu.be/HxAbJqCt0ZU
     
    Dernière édition par un modérateur: 22 Octobre 2012
    xixou , 22 Octobre 2012
  7. alexz

    alexz 45 ans, Hainaut

    XiXou,
    Je rebondis sur ce long fil.

    apres quelques semaines d'hesitations, j'ai changé mes paramètres de ma chaudiere comme tu l'as indiqué dans ton post initial
    (J'ai une Vitodens 200W avec Sonde exterieure, VitoTrol 300 + chauffe eau solaire OEG).

    Je trouvais aussi que la temperature avait vraiment du mal a monté rapidement; C'ets vrai que j'avais fait pas mal d'economie la premiere année d'utilisation mais il fallait aussi comprendre que je chaufait... moins a cause des reglages d'usine...

    Je ferais part de mon modeste feedback dans quelques temps.


    Petite question au pro du chauffage (peut-etre aussi en solaire ?): Est ce que quelqu'un a une expertise en OEG(marque allemande entrée de gamme) Solaire avec regulatreur electronique KSW-E. L'installateur après le paiement complet de la facture (et meme du supplement qu'il demandait) n'est jamais revenu me mettre la sonde retour... Donc je ne sais pas bepuis 2 ans combien j'economise en energie en chauffant mon eau au soleil.... ;-(

    Ou puis-je acheter une telle sonde ( le site oeg est uniquement dispo pour les pro) et est ce difficile a installer ?
    merci !

    Alex
     
    alexz , 20 Novembre 2012
  8. xixou

    xixou 42 ans, Hainaut

    sur chaque radiateur j'ai mis des vanne thermostatiques électroniques honeywell,
    c'est cool, ça régule bien la température dans chaque pièce.
     
    xixou , 20 Novembre 2012
  9. alex1978

    alex1978 40 ans, Liège

    oulala.... Un séparateur d'air SPIROVENT monté à l'envers... Désolé mais j'ai ris ....
     
    alex1978 , 22 Novembre 2012
  10. noe2010

    noe2010 38 ans, Namur

    Ca tu l'as dit !
    Le truc c est savoir quoi est quoi...
     
    noe2010 , 22 Novembre 2012
  11. gchaud

    gchaud France

    Bonjour,

    Une chaudière à condensation permet de récupérer l'énergie contenue dans la vapeur d'eau (gaz + oxygène donne de la chaleur+CO2+ eau sous forme de vapeur), et cette récupération d'énergie se fait lors du changement de phase (c'est de la thermodynamique) de l'état gazeux vers l'état liquide. Ce changement de phase se fait en en dessous d'un seuil qui est de l'ordre de 50°C. Plus la température de retour est basse plus le système sera efficace pour condenser.

    Par conséquent si on veut profiter du gain en énergie de la chaudière à condensation il est nécessaire de trouver les conditions idéales pour avoir un retour d'eau le plus bas possible.
    Pour arriver à cela il faut déjà par commencer à équilibre son installation en réglant les tés au retour des radiateurs.
    Éviter l'utilisation de robinet thermostatique.

    La sonde extérieure dans un système à condensation est primordiale car elle permet d'anticiper une hausse ou une baisse de la température, et va par conséquent commencer/arrêter de chauffer avant que la température intérieure varie.

    Ensuite il y a deux façons extrêmes de régler la chaudière soit en mettant une pente élevée comme dans les réglages sur la première page et de mettre des régulateurs en intérieur, soit de trouver la pente la plus basse qui va correspondre à son attente.
    Dans le premier cas on ne profite pratiquement pas de la condensation (on est dans un fonctionnement chaudière basse température), dans le second cas on profitera au mieux du gain d'énergie amenée par la condensation.

    Une chaudière se pilote comme une voiture, soit on accélère à fond et on freine (dans ce cas on ne profitera pas de la récupération d'énergie), soit on accélère doucement et on profite des descentes pour consommer moins de carburant.

    Après pour les pentes, tout va dépendre de vos attentes, si vous changez plusieurs fois par jour entre le mode confort et économique et que vous avez plus de 2 degrés de différence entre le mode éco et confort, vous allez privilégier une pente plus élevée que si vous changez une fois par jour de mode de fonctionnement.

    Dans notre cas 2 degrés de différence entre le mode économique et confort, fonctionnement avec une pente de 1.4, et on bascule entre le mode économique et confort de 6h à 20h.
    Nos radiateurs sont de vieux radiateurs en fonte surdimensionnés (de l'ordre de fois 2).

    Dans ce post de "Xisou" nous voyons des réglages qui ne permettent pas d'avoir le gain des intérêts de la condensation, à la limite un contrôle de la chaudière par un thermostat (on/off) en allant jouer à des périodes critiques sur la température d'eau chaudière donnerait le même résultat.

    A l'opposé, "Kenny82" indique dans ce post ou d'autres que la pente idéale est celle qui est juste au-dessus de celle qui donne la température limite basse.

    Il faut toujours penser à l'inertie du système, par exemple pour le calcul le coefficient de surdimension des radiateurs Viessmann dans un document (Explication de la condensation) indique d'attendre une journée entre les réglages.

    Cdt,
     
    gchaud , 22 Novembre 2012
  12. xixou

    xixou 42 ans, Hainaut

    En théorie oui, en pratique ça ne fonctionne pas.
    Perso la temp max je l'ai mise bien basse autour de 52 degrés, donc c'est ok.

    gchaud, qu'elle est ta conso de gaz annuelle pour comparer ?
     
    xixou , 22 Novembre 2012
  13. gchaud

    gchaud France

    Bonsoir,
    Je viens de voir que tu as diminué ta pente entre le premier post qui était à 2.3

    Pour ma consommation annuelle je n'ai qu'un référentiel de départ qui est faux, car la chaudière fonctionnait uniquement sur consigne d'un thermostat intérieur, que le réseau n'était pas équilibré, et je viens de terminer l'isolation des combles.

    En fait je pourrais faire un test rapide sur l'efficacité mesurant le volume du condensat versus le nombre de m3 consommé. Le tout rapporté au DJU me permettrait de savoir précisément où je me situe.

    Maintenant, par expérience tu auras le meilleur rendement sur ta chaudière sur des puissances proches de 30%, et plus la température de retour est basse idéalement éviter de dépasser les 30 degré C tu maximiseras la condensation.
    Je n'ai pas le manuel de la vitodens sur le bureau mais il n'est pas impossible qu'il indique ce point pour les rendements.

    Il y a un test que j'avais fait et qui demande à être confirmé.

    Premier test que
    pente à 1.2 avec //+ 4

    Deuxième test pente à 1.4 avec // -4

    En théorie nous sommes sur la même courbe, en pratique nous arriverons à la même température effective mais avec un plus grande rapidité de chauffe pour la pente la plus importante.
     
    gchaud , 22 Novembre 2012
  14. kenny82

    kenny82 41 ans, France

    pas les memes courbes

    1.2 +4 sera plus chaud quand il fait doux
     
    kenny82 , 22 Novembre 2012
  15. Si je comprends bien ton commentaire une sonde extérieur ne sert à rien!
    Si oui tu peux me dire si quand tu roules en voiture tu tires ton frein à main pour pas dépasser le 120?
     
    _Samy , 22 Décembre 2012
  16. xixou

    xixou 42 ans, Hainaut

    ça n'a rien à voir ...
     
    xixou , 22 Décembre 2012
  17. En fait si! tu envois un puissance trop importante dans 90% des cas et tu la freines par un mauvais moyens donc surconsommation

    Car tu ne vas pas me dire que ta chaudière travaille toujours à la bonne température!

    _Ou alors tu as mis quelqu'un dans ta cave pour modifier la température en fonction du temps.
    _Ou tu régules la température de ta maison avec des couches.
    il fait 10° un pull, 0° deux pulls, -10° 3 pulls
    _Ou alors
    c'est -10° il fait 20° chez toi, 0° il fait 25° et 10° il fait 30°

    Car si tu as chaud par -10° tu dois bien freiner la puissance quelques part.

    Maintenant si tu as un autre moyen je suis preneur

    Mais aussi non tu produits trop d'énergie et elle est donc gaspillée. ;-)
     
    _Samy , 22 Décembre 2012
  18. alex1978

    alex1978 40 ans, Liège

    Bien sûr que si, ça a voir.....
     
    alex1978 , 23 Décembre 2012
  19. alex1978

    alex1978 40 ans, Liège

    Bon j'avais fait un gros pâté pour expliquer comment régler sa courbe....Ben le message n'est pas passé.

    Je résume:
    Bcp partent à l'envers pour régler leur système.
    Ils reglent leur courbe de chauffe selon une installation, une chaudière mal dimensionnée, mal équilibrée.

    Pour calculer sa courbe de chauffe: C'est très simple
    * Calcul des déperditions thermiques du batiment et des pièces.
    * Choix du régime de température pour les radiateurs
    * En fonction, Choix de la puissance chaudière (je ne parle pas D'ecs)
    * Equilibrage hydraulique
    * et enfin en fonction de la courbe de déperditions et du régime température choisit, on règle tout simplement la courbe de chauffe.
    Pour les radiateurs, il y a lieu de choisir une courbe plus plate. Cad Courbe basse mais avec des parallèles.

    1 journée max de calcul au lieu de 2 ans d'essais et d'erreurs
    Voila
     
    alex1978 , 23 Décembre 2012
  20. alex1978

    alex1978 40 ans, Liège

    AUssi,
    Si votre installation n'est pas dimensionnée en terme de puissance.
    Ce n'est pas trop tard
    En partant du préambule qu'au moins vos radiateurs sont tout de même puissants.

    Il suffit de calculer ce qu'il aurait fallu.
    Et regler le débit à chaque radiateur en fonction du résultat obtenu
    Car puissance = Débit * chaleur spécifique (eau=1,163) * Delta T (départ-retour)
    Donc Débit à regler = Puissance désirée / (1,163 * delta t)
    Exprimé en kg/h
    Mais bien sur, il faut au préalable équilibrer les pertes de charges.
    Ce n'est pas pour rien que VIESSMANN vient de sortir un logiciel et une régulation qui permettent de réaliser un equilibrage sans calcul (par contre, 2000 euros le coffret)
    (quoique, avec les circulateurs surdimensionés....)
    Pas de chance pour ceux qui ont des radiateurs trop petits et des tuyauteries de trop faibles section. Pour obtenir de bons résultats... bonne chance
    Fallait y penser avant.... Et oui le prix s'oublie, la qualité reste
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Décembre 2012
    alex1978 , 23 Décembre 2012
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Chaudière gaz naturel

Similar Threads - Chaudière gaz naturel
  1. morpheus666

    Quelle puissance pour ma chaudière au gaz naturel?

    morpheus666, +9 (morpheus666), 3 Décembre 2015
    9
    Affichages:
    602
    morpheus666
    4 Décembre 2015
  2. Michel A
    18
    Affichages:
    1 983
    alex1978
    29 Septembre 2014
  3. ika
    13
    Affichages:
    4 454
    ika
    27 Avril 2013
  4. tatate55

    quel tuyau pour le gaz naturel du compteur à la chaudière

    tatate55, +2 (ghyslain4032), 26 Septembre 2012
    2
    Affichages:
    2 461
    ghyslain4032
    26 Septembre 2012
  5. noobsaibot

    choix d'une chaudière au gaz naturel

    noobsaibot, +4 (jldbaro), 18 Décembre 2011
    4
    Affichages:
    1 100
    jldbaro
    23 Décembre 2011
  6. dgqjcq

    Chaudière existante / Passer du mazout au gaz naturel

    dgqjcq, +14 (esprit_de_sel), 25 Août 2011
    14
    Affichages:
    13 876
    esprit_de_sel
    2 Septembre 2011
  7. Victor Pivert

    Puissance chaudière gaz naturel

    Victor Pivert, +13 (rdu), 1 Novembre 2010
    13
    Affichages:
    8 465
    rdu
    8 Novembre 2010