Chaudière Viessmann "boude" et ne redémarre que si coupure électrique

Dans le forum Chauffage - par tomadav le 6 Novembre 2018

  1. tomadav

    tomadav 39 ans, France

    Bonjour,

    J'ai bien cherché sur le site mais malheureusement je n'ai rien trouvé de similaire à mon problème.

    Nous avons une chaudière Viessmann Vitorond 222 et l'électronique est gérée par un Vitotronic 100. A cela nous avons couplé un thermostat Nest en remplacement d'un vieux thermostat Honeywell.
    L'année dernière, impeccable. Vient l'été, je passe la chaudière en ECS uniquement.
    Retour du froid, je rallume la chaudière. Les chauffages fonctionnent, nous allons nous coucher.
    Le lendemain matin, il fait frais dans la maison alors que la température de consigne est de 20°, et les radiateurs sont froids.

    Voici donc ce que nous avons vu et constaté :

    Descriptif général du problème : Lorsque la chaudière n'a pas été sollicitée pendant un certain temps (1heure environ), elle ne se déclenche plus lorsqu'elle reçoit un ordre de mise en route du circulateur, et donc du bruleur si besoin, de la part du thermostat.

    Descriptif détaillé :
    Nous avons constaté, lors du redémarrage du chauffage (la chaudière a tout de même fonctionné tout l'été en mode ECS uniquement), qu'il ne fonctionnait pas correctement. Après analyse, il apparait qu'il ne redémarre pas, malgré l'ordre de mise en route donné par le thermostat.
    Si l'on éteint la chaudière électriquement et qu'on la redémarre, elle fait je pense un genre de check up de ses organes pour vérifier que tout fonctionne correctement. A ce moment là, elle teste le circulateur, qui se met en route. Ce faisant, la température de l'eau dans la canalisation baisse rapidement, la chaudière le détecte, et se met en route. Là tout va bien.
    Par contre, si la température de consigne est atteinte dans la maison, la chaudière s'arrête, de même que le circulateur (normal à priori). Mais, si on attend plus d'une heure avant de redemander du chauffage, la chaudière ne redémarre pas.
    A noter que la canalisation de retour d'eau du chauffage est brulante dans ces cas là et le départ tiède. Le radiateur de la chambre qui est au dessus de la chaudière est tiède lui aussi.
    A noter également qu'il n'y a aucune incidence sur la production d'ECS.
    Et donc la seule solution est d'arrêter la chaudière électriquement puis de la rallumer. Cela lance brièvement le circulateur, suffisamment pour faire baisser la température de l'eau et donc relancer la chaudière.
    Ce qui est surprenant, c'est que si pendant qu'elle chauffe on demande un température plus basse que la température effective, elle s'arrête (normal). Et si on redemande une température plus élevée, elle redémarre bien correctement. C'est vraiment l'effet de la laisser trop longtemps sans chauffer qui fait apparaître l'anomalie. Mais pourquoi ? et comment ?

    En gros, quand on se sert pas d'elle (typiquement la nuit on est en mode éco), elle boude, et ne veut pas redémarrer au petit matin pour nous chauffer la maison pour le petit déjeuner.

    J'ai testé le thermostat, pour voir si ça ne venait pas de lui, mais à priori non. J'ai même rebranché l'ancien pour en avoir le coeur net, sans plus de résultat. J'ai même été faire un pont directement sur la chaudière au niveau de l'arrivée des fils du thermostat, au cas ou des souris auraient fait un festin avec les câbles, mais toujours aucun résultat. La chaudière ne prend pas l'ordre, ou alors elle n'en a que faire. Toujours est il qu'elle ne lance pas le circulateur, du coup pas de détection d'une eau pas à la bonne température, et donc pas de mise en route du brûleur...
    J'ai aussi vérifié que le circulateur n'était pas grippé, mais non, tout va bien de son coté. A se taper la tête contre les murs..
    Le technicien qui est venu faire l'entretien la semaine dernière n'a pas été capable de trouver une raison à cela non plus. Il va voir si il trouve une raison électronique, mais si je peux éviter de changer la platine complète, ça m'arrangerait....
    Pour l'instant je suis le thermostat humain. Je coupe la chaudière au disjoncteur et je relance. Ça fonctionne mais c'est pas très pratique vous en conviendrez...

    Quelqu'un peut il nous aiguiller sur une résolution de ce problème ?
    Est ce que ça peut être un problème de circulation de l'eau, avec des T de réglage trop ou pas assez ouverts ? mais alors pourquoi le circulateur ne se met plus en route ? ou un problème électronique ?

    Merci d'avance pour votre réponse.

    Tom
     
    tomadav , 6 Novembre 2018
    #1
  2. kenny82

    kenny82 41 ans, France

    Comme ca que dire?
    C est le circulateur qui ne demarre pas a l ordre?
     
    kenny82 , 7 Novembre 2018
    #2
  3. tomadav

    tomadav 39 ans, France

    Bonjour Kenny82,
    En effet, le circulateur ne se lance pas. Mais pour quelle raison ?
    Il n'est pas grippé puisqu'il part bien si on redémarre la chaudière électriquement.
    Il démarre aussi si on met la chaudière en manuelle (marche forcée)...
    Plus fort, il démarre bien si on émet l'ordre pas trop longtemps après qu'il se soit coupé...
    Mais il ne repart pas si il n'a pas été sollicité pendant plus d'une heure.
     
    tomadav , 7 Novembre 2018
    #3
  4. kenny82

    kenny82 41 ans, France

    C est quoi comme circulateur?
    Un electronique?
     
    kenny82 , 7 Novembre 2018
    #4
  5. tomadav

    tomadav 39 ans, France

    Non. Il s'agit d'un circulateur Grundfos tout simple, avec 3 positions de circulation.
     
    tomadav , 7 Novembre 2018
    #5
  6. elyotherm

    elyotherm France

    Bonjour Thomas,

    Vous avez déjà posé votre question sur un autre forum auquel vous n'avez pas donné les réponses aux informations complémentaires demandées.

    Pour vous répondre à nouveau ici, il faut déjà comprendre que vous êtes sur un fonctionnement tout ou rien de la pompe chauffage (commandée par votre TA Nest). Alors grosso-modo (car la régulation est plus subtile que ça sur le Nest avec par exemple de l'anticipation etc ...) :
    - si demande chauffage, la pompe est mise en fonctionnement ;
    - si pas de demande chauffage (= consigne T ambiante atteinte), la pompe se coupe.
    Ainsi le brûleur ne se mettra pas forcément en fonctionnement si la température de l'eau de chauffage (gérée au niveau de la chaudière) est déjà atteinte, température réglée par l'aquastat sur la régulation.

    Je pense que donc que l'inertie que vous semblez percevoir dans le redémarrage du chauffage quand vous manipulez le TA (sachant dans l'absolu qu'il ne faudrait pas justement intervenir constamment dessus) est plus du au fonctionnement intrinsèque/réglages du TA "intelligent" et non de la chaudière qui à nouveau est sur un fonctionnement des plus "basiques" avec une régulation Vitotronic 100 !

    Etes-vous sûr qu'avec le test de remettre le pont électrique initialement présent sur les bornes de la régulation (là ou est raccordé aujourd'hui le TA) la pompe ne tourne pas ! Il est convient que votre installateur réalise d'autres tests avant d'envisager le remplacement de la carte électronique.

    Quelle est le type de la régulation Vitrotronic 100 (3 ou 4 lettres/chiffres) ? ex. KC1 ?
    Année de la chaudière ? Sur une KC1, le TA doit être sur les bornes 4 et 5.

    Bien cordialement,
    Jean
     
    elyotherm , 8 Novembre 2018
    #6
  7. tomadav

    tomadav 39 ans, France

    Bonjour Jean,

    Merci pour votre réponse.

    Pour répondre à vos dernières questions, il s'agit d'un Vitotronic 100 KC1, et la chaudière a 12 ans, soit 2006, et effectivement, malheureusement, faire le pont sur les bornes de régulation ne change rien...

    Concernant l'inertie etc, je me suis peut être mal exprimé. Je vais essayé d'être un peu plus précis.

    En gros, nous demandons 18° dans la maison la nuit et en journée, et 20° le matin et le soir.
    Hier soir 21h, température de 20,5° dans la pièce où se trouve le thermostat. La chaudière s'arrête, les radiateurs sont encore chaud un bout de temps du fait de l'inertie.
    Normalement, à 6h ce matin, la chaudière aurait du se mettre en marche pour chauffer la maison et revenir à une température de 20°. Or à 7h00 quand nous nous levons, il fait 18° dans la maison, les radiateurs sont froids, ni la chaudière ni le circulateur ne fonctionnent.
    Pourtant le thermostat indique qu'il est en demande de chauffage depuis 1h. Mais la chaudière n'a pas démarré. Je descends donc pour voir. Pas d'anomalie signalée sur le Vitotronic, le retour d'eau radiateur (identifié avec une vanne bleue sur mon circuit) est brulant, quand à celui de départ (avec vanne rouge) il est tiédasse, presque froid.
    J'éteints donc la chaudière et la rallume. Check. Le circulateur se met à tourner brièvement. Là, l'indicateur de température d'eau commence à baisser. On passe de 75°à 40° (ça ne descend pas d'un coup bien sur mais rapidement tout de même). Le circuit avec la vanne bleue passe de brulant à tiède puis froid, et celui avec la vanne rouge devient chaud puis très chaud. Du coup la chaudière se met en route et hop, le chauffage est relancé pour la période de chauffe qu'il reste.

    J'ai aussi fait le test, sans redémarrer la chaudière, simplement en la passant en marche forcée. Le circulateur se met en route et du coup baisse de température, c'est détecté et le bruleur se met en marche. Du coup je repasse en auto, et ça continue de fonctionner.

    Le manipulations que j'ai faites sur le thermostat étaient uniquement destinées à vérifier que l'info envoyée par le thermostat arrivait bien la chaudière. L'info arrive, et est bien gérer (arrêt, redémarrage etc) si c'est dans un laps de temps court. Si on dépasse une heure, l'info est toujours bien envoyée, mais la chaudière ne relance rien.

    Pour mon installateur, je suis toujours en attente de son retour quand à la procédure qu'il va suivre.

    A vous lire.
    Thomas
     
    tomadav , 8 Novembre 2018
    #7
  8. elyotherm

    elyotherm France

    Bonsoir Thomas,

    Je me doutais un peu que c'était une KC1. Merci pour la confirmation.
    Alors si vous avez bien raccordé même un pont sur le 4 et 5 (je suppose donc sous tension pour simuler un arrêt long) et qu'il n'y a pas de redémarrage de la circulation, compte tenu que la chaudière semble quand même bien en température, il y a aurait peut-être une sonde de température (ou plutôt de sécurité) qui resterai "bloquée" jusqu'à réinitialisation (on/off de la régulation), empêchant la sortie pompe de s'activer, mais franchement je ne vois pas pourquoi (ou relais - ou compensant électronique - un peu capricieux avec la chaleur qui reste peut-être "collé" ?). Je creuse la question demain avec des collègues et vous fait un retour si vraiment il faut envisager un changement de carte...

    Bonne fin de soirée.

    Bien cordialement,
    Jean
     
    elyotherm , 8 Novembre 2018
    #8
  9. tomadav

    tomadav 39 ans, France

    Bonsoir Jean,

    Merci pour ce retour. J'espère effectivement ne pas avoir à remplacer la carte...
    J'attends de vos nouvelles avec impatience.
    Bonne fin de soirée également.

    Thomas
     
    tomadav , 8 Novembre 2018
    #9
  10. elyotherm

    elyotherm France

    Bonjour Thomas,

    Nous pensons que le phénomène doit peut-être se produire lorsque la chaudière monte haut en température (qu'elle vient de fonctionner par exemple pour produire l'ECS).

    Il faudrait ainsi essayer de vérifier autre chose : voir au bout de combien de temps le circulateur redémarre lorsqu'il y a une demande, en baissant éventuellement au maximum la consigne de l'ECS pour ne travailler si possible qu'en chauffage.

    Car normalement celui-ci ne démarre pas si la température d'eau ou plutôt le corps de chauffe est trop froid (pour éviter qu'éventuellement les retours chauffage condensent), et à l'inverse si l'eau est trop chaude, pour éviter de faire partir d'un coup celle-ci dans le circuit (c'est d'ailleurs pour cela qu'il faut normalement éviter de travailler sans VM (vanne mélangeuse motorisée) sur une chaudière fioul). Les chaudières se basent donc sur une tempo et/ou une sonde de température.
    Donc dans votre exemple, si le matin la chaudière a ainsi réchauffé juste avant le ballon ECS, la chaudière va peut-être "attendre" malgré une demande du TA.

    Aussi nous pensons que vous ne vous étiez pas forcément rendu compte de phénomène de démarrage "non instantanée" de la pompe lors d'une demande avec un ancien thermostat plus "basique", sachant que le ressenti "chauffage" pouvant être lissé sur certaines installations.

    Si la pompe redémarre bien au bout d'un certain de temps (sans on/off), c'est qu'il n'y a à priori pas de souci avec la carte.

    Maintenant êtes-vous certain d'avoir raccordé correctement du premier coup le TA, sans risque d'avoir éventuellement court-circuité quelque chose ou voir débranché/inversé des fils sur la régulation. On peut aussi envisager que la sonde de température serait défectueuse mais ce qui étrange c'est pourquoi ça fonctionne à priori correctement après un redémarrage !? Il est aussi étrange que lorsque le phénomène se produit, chaudière et pompe à l'arrêt, uniquement le retour soit extrêmement chaud et que le départ seulement moyennement chaud : à vérifier aussi au cas où qu'il n'y ai pas éventuellement une problématique hydraulique sur l'installation ?

    Bien cordialement,
    Jean
     
    elyotherm , 9 Novembre 2018
    #10
  11. tomadav

    tomadav 39 ans, France

    Bonsoir Jean,
    Désolé pour la réponse tardive, mais le weekend est passé par là, et le temps de faire les manips.
    Bref,
    Concernant l'ancien thermostat, il n'y a pas de sujet. En effet, l'année dernière c'était déjà le Nest qui régulait le chauffage, et nous n'avions eu aucun problème.
    La seule chose que j'ai changé sur le N'est, c'est qu'avant il était alimenté via une prise usb, et posé sur le buffet de l'entrée, et maintenant il est relié électriquement en direct via le Nest Sense et fixé au mur juste à coté.

    Pour l'ECS qui viendrait d'être chauffée et donc ce qui ferait une temporisation pour le chauffage, ça veut dire que ça le fait sur toute la journée. En effet, la chaudière remet le ballon d'ECS à température plusieurs fois dans la journée. Et là aussi, elle le faisait très bien l'année dernière, pourquoi plus aujourd'hui ?...

    Du coup j'ai bien baissé la temp d'ECS au mini. Toujours pas de départ...

    Je vais essayer de voir ce qu'il pourrait y avoir comme problème hydraulique.

    Aujourd'hui j'ai aussi eu un message de mon dépanneur, qui dit que Viessmann lui a dit de changer la carte... Je vais voir combien ça fait.

    C'est dur à changer ? enfin surtout à re-régler ? car techniquement ça doit pas être bien dur de remplacer. Il suffit de débrancher et de rebrancher à l'identique. Ce sont surtout les réglages, j'imagine, qui doivent tout changer.
    Et si je change, ne serait-ce pas l'occasion de changer pour un modèle plus complet ou plus moderne ? (serait ce compatible ?)
    Merci d'avance.
    Bonne journée.

    Thomas
     
    tomadav , 12 Novembre 2018
    #11
  12. elyotherm

    elyotherm France

    Bonsoir Thomas,

    Effectivement avec vos explications, pas évident de trouver mieux ... alors espérons que ce soit bien la carte, mais le comportement est quand même étrange pour éventuelle platine défectueuse, qui fonctionne pas si mal après un on/off.

    Dernier test : avez-vous tenté de remettre le pont, de faire le on/off et donc de laisser continuellement fonctionner la pompe et de fonctionner éventuellement avec les vannes (thermostatiques ?) des radiateurs ? Est-ce que la pompe se couperait (notamment lors de la production ECS) mais redémarrerait aussi bien après ?

    C'est effectivement pas très compliqué de changer une platine en étant un peu "bricoleur". Nous avons des tas de clients qui nous achètent par exemple des FrisquetConnect Pack 2 qui réclament pourtant de changer tout le tableau et ils s'en sortent sans problème. Et à régler, pas grand chose sur ce type de régulation :rolleyes:
    En revanche, vous ne pourrez pas adapter facilement une autre carte/régulation.

    Tenez-nous au jus. Merci.

    Bien cordialement,
    Jean
     
    elyotherm , 13 Novembre 2018, à 20:28
    #12
  13. tomadav

    tomadav 39 ans, France

    Bonsoir Jean.

    Je vais essayer votre test avec pont en place et on/off. Je vous tiens au courant.

    Bonne journée.

    Thomas
     
    tomadav , 14 Novembre 2018, à 00:26
    #13
  14. tomadav

    tomadav 39 ans, France

    Bon..., ça remarche ...

    (Entre temps j'ai eu mon technicien qui m'a dit que la platine était à 340€HT, mais je n'ai pas encore répondu car je me demandais même si ce n'était pas l'occasion de passer sur une chaudière à pellets, avec les nouvelles aides de Macron etc...)
    Bref, j'ai voulu refaire un test vis à vis de la sonde de température. J'ai donc baissé la température ECS à 50° (soit plus chaud que dans le test que j'ai fait précédemment où j'étais descendu à 30°). Pas de changement immédiat dans le comportement de la chaudière, mais j'ai l'habitude. D'autres choses viennent là dessus et j'oublie mes tests. Et en fin de journée, je trouve les radiateurs tièdes. Je descends voir la chaudière, le retour d'eau du chauffage n'est plus brûlant comme avant, mais tiède, voir froid. Je tente de mettre la température à 22° au thermostat pour voir si la chaudière va réagir, et là miracle, la chaudière démarre.
    Je ne sais pas exactement ce qui fait que ça marche... Il semblerait que la température d'ECS y soit pour quelque chose quand même.

    Donc je suis content, ça remarche. Par contre si vous avez une explication, cela me sera utile pour comprendre le phénomène et mieux le contrôler éventuellement.

    Merci encore pour vos conseils et votre temps.

    Bonne soirée

    Thomas
     
    tomadav , 15 Novembre 2018, à 22:40
    #14
  15. elyotherm

    elyotherm France

    Bonjour Thomas,

    Bonne nouvelle alors, pourvu que ça continu !

    Comme je vous l'avait déjà écrit, nous pensons qu'il y a peut-être effectivement un phénomène avec avant une production d'eau chaude à une température trop élevée, où une "mauvaise" circulation et dissipation de l'énergie sur ce circuit (par moment ?) faisant que le corps de chauffe monte vraiment très haut en température.

    Donc à voir maintenant dans les prochains jours si ça se confirme, tenez-nous au courant.

    Bien cordialement,
    Jean
     
    elyotherm , 16 Novembre 2018, à 11:41
    #15
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Chaudière Viessmann boude

Similar Threads - Chaudière Viessmann boude
  1. fdreno

    aide pour erreur chaudière mazout Viessmann

    fdreno, +2 (Fabk), 22 Octobre 2018
    2
    Affichages:
    147
    Fabk
    22 Octobre 2018
  2. be_karl

    Chaudière Viessmann Vitodens 200

    be_karl, +14 (kenny82), 30 Octobre 2017
    14
    Affichages:
    835
    kenny82
    30 Octobre 2017
  3. evile
    32
    Affichages:
    2 392
    evile
    18 Septembre 2017
  4. renjacq

    Réglage Chaudière Viessmann Vitodens 222-F

    renjacq, +8 (renjacq), 12 Novembre 2016
    8
    Affichages:
    1 583
    renjacq
    2 Décembre 2016
  5. Ledeutsch

    Chaudière viessmann - paramètre A0

    Ledeutsch, +9 (kenny82), 12 Mai 2016
    9
    Affichages:
    775
    kenny82
    19 Mai 2016
  6. Baalinooo
    9
    Affichages:
    1 056
    Ledeutsch
    6 Mars 2016
  7. sit007

    Chaudière Viessmann Vitopend 200 - Erreur F6

    sit007, +1 (adrien334), 27 Novembre 2015
    1
    Affichages:
    4 306
    adrien334
    27 Novembre 2015