Chauffage éléctrique: le coût!?

Dans le forum Electricité générale - par proxisky le 28 Octobre 2008

  1. proxisky

    proxisky 48 ans,

    Bonjour, j'aimerais partager avec les visiteurs de ce forum le coût d'utilisation d'un chauffage éléctrique :grinning:.

    Je commence:

    Maison de 1985. Isolation moyenne (6cm murs, partiellement toît 12cm).
    180 m² sur 2 niveauxx (pas de cave). Chassis DV de 1985. 4 façades.

    Accumulateurs dans living, hall, salle de bain et une chambre. Direct dans les autres pièces. Feu ouvert bois quasi inutilisé dans living.

    Facture mensuelle: 390€ (bi-horaire) incluant le reste de l'électricité.
    Fournisseur: Electrabel

    ps: il s'agit d'une maison que j'achète et que je n'occupe pas encore...
     
    proxisky , 28 Octobre 2008
    #1
  2. pyromana

    pyromana 35 ans, Flandre

    moi pas, désolé, moi c'est un Hdi, chauffage au mazout. l'année prochaine c'est au gaz...
     
    pyromana , 29 Octobre 2008
    #2
  3. Le Goéland

    Le Goéland 72 ans, Hainaut

    Bonjour,

    J'ai tout à l'électricité mais je change les chassis et je procède à l'isolation en toiture.
    Le chauffage avec accumulateurs au RDC (100m2) et la moitié du 1er étage (sdb et 1 chambre transformé en pièce de loisirs (informatique et multimédia)
    Le grenier et les caves ne sont pas chauffés et c'est une maison mittoyenne de construction des années '50. Murs extérieurs de 42 cm!!
    consommation estimée 200 € mensuel. mais je doute qu'on en reste à ce montant car il n'y a pas de FO pour le moment
    Néanmoins je trouve que pour une maison bien isolée de 180 m² x 2 habitable 390€ c'est pas mal.
     
    Le Goéland , 29 Octobre 2008
    #3
  4. KenedA

    KenedA 41 ans, Hainaut

    heu juste une betise: verifier de bien avoir un compteur bi ou tri horaire !
     
    KenedA , 29 Octobre 2008
    #4
  5. Cal

    Cal 36 ans, Liège

    Je suis entrain de rénover ma maison de fond en comble. J'ai prévu deux accumulateurs dynamiques au rez et un poêle à pellets + des directs dans les chambres et la salle de bain si nécessaire. Il faut bien se dire que les accumulateurs garde facilement une température de 16°c mais les 4 derniers sont dur dur à gagner, dans mon cas ce sera au poele à travailler. Je table sur un peu moins de 200€ par mois. Il faut une maison bien isolée pour se chauffer à l'électricité, les 4 facades et les vieux chassis ca n'aide pas à mon avis proxisky, tu doit rentabiliser ton feu ouvert pour diminuer ta facture, ca me semble etre une bonne solution...
     
    Cal , 29 Octobre 2008
    #5
  6. gevarra

    gevarra 32 ans, Hainaut

    Bonsoir à tous
    Je suis sur le point de rénover un petit appartement de 80 m carrés environ. Il est mansardé et possède quatre vélux. Je pensais y installer un chauffage électrique pour son faible cout d'installation. Je tiens à préciser que l'appart sera complètement isolé.
    Que pensez-vous de mon choix? Est-il légitime dans les conditions précitées?

    Quels sont les types de chauffage électrique ? J'ai entendu parler d'un système stéatite (pierre à fort coefficient d'absorption de chaleur). Quelqu'un connait-il?
     
    Dernière édition par un modérateur: 29 Octobre 2008
    gevarra , 29 Octobre 2008
    #6
  7. Cal

    Cal 36 ans, Liège

    Il faut vérifier si tu as un compteur jour/nuit au min ou un exclusif nuit. Pour le type un accumulateur dynamique est le meilleur choix il me semble. Tu installe une sonde à l'extérieur et ton chauffage charge en fct de la température de nuit, il libère ensuite via des ventilateurs la chaleur accumulée dans les pierres (tu as une résistance en direct également si besoin est). Pour le prix cela dépend du volume à chauffer (pas de la surface).
     
    Cal , 31 Octobre 2008
    #7
  8. gevarra

    gevarra 32 ans, Hainaut

    Ok cal, oui en effet le volume est le paramètre, pas la surface. Mais la hauteur des pièces est standard donc, je me comprenais.
    Un ami brico(zone)leur vient de me conseiller ceci :

    Placer un convecteur au gaz (style cassette insert donc) surtout que je dispose d'une arrivée de gaz de ville; et d'ajouter un accumulateur d'appoint supplémentaire "au cas où" ainsi qu'un convecteur direct dans la salle de bain (style sèche serviette)

    Je pense que je vais m'orienter dans cette voie
     
    gevarra , 31 Octobre 2008
    #8
  9. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    C'est vrai que le chauffage électrique dans une ancienne maison mal isolée, c'est ruineux. :mad: ;( :mad:
    Par contre dans une maison récente , relativement bien isolée, encore au k50 , j'ai les chiffres d'un client (installation à l'époque en tri-horaire) environ 125 € par mois d'électricité "tout compris". Il a un feu à bois dans son salon.:cool:
    Dans une maison bien isolée, genre k35, l'électricité avec un compteur bi-horaire, et des accumulateurs, est devenue performante et devrait être bien en dessous de ces montants.:grinning:
     
    intègre , 31 Octobre 2008
    #9
  10. Cal

    Cal 36 ans, Liège

    Oui c le mieux, accu avec chauffage d'appoint. Chez moi ce sera pellet avec des accu dynamiques et je vais en effet bien isoler mes pièces. J'espère tourner également autours des 125€/mois.
    C clair gevarra que la deuxième solution est bien meilleure que la première, pour le moment je loue une petite maison de 75m² et nous faisons comme ca, convecteur gaz + direct ds la salle de bain. J'en ai pour 30€ de gaz et 40 d'électricité par mois et on me rembourse fin d'année.
     
    Cal , 31 Octobre 2008
    #10
  11. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Gevarra,
    je n'avais pas bien lu ton post d'il y a une semaine.
    C'est un non sens total de mettre un insert à gaz ET un "accu d'appoint au cas où!"

    En effet, un accu doit être allumé la veille au soir pour chauffer durant la nuit et restituer la chaleur le lendemain.
    Ce n'est pas du tout le principe d'un chauffage "d'appoint", puisqu'il faut prévoir l'appoint 24 h à l'avance !!
     
    intègre , 11 Novembre 2008
    #11
  12. gevarra

    gevarra 32 ans, Hainaut

    Oui, ça doit être un chauffage direct en effet
     
    gevarra , 12 Novembre 2008
    #12
  13. ZJO

    ZJO 68 ans, Hainaut

    Bonjour à tous, je peux vous confirmer les chiffres repris ci dessus pour du chauffage électrique utilisant les nouvelles générations d'accumulateurs.
    Les maisons classiques 4 façades d'il y a une bonne quinzaine d'années, isolées K55 ( donc pas aux normes actuelles ) de 150 m² habitables ont une consommation moyenne de chauffage de l'ordre de 10000 kwh/ an soit, avec une part de consommation de l'ordre de 80 % en tarif bihoraire heures creuses et 20 % en bihoraire heures pleines un coût de chauffage de l'ordre de 1300 Euros par an. A cela il faut ajouter environ 3500 kwh d'électromenager, si on fait attention et qu'on utilise la lessiveuse, le sechoir et le lave vaiselle plutôt le week end, on arrive à 50% de consommation en heures creuses. Enfin il faut ajouter l'eau chaude sanitaire chauffée avec un boiler à accumulation: environ 2500 kWh en heures creuses . Au total la facture annuelle totale est de l'ordre de 2300 à 2500 Euros par an.
    Actuellement, avec un K 30, une bonne étanchéité à l'air de la maison et une ventilation double flux avec récupération de chaleur, le coût du chauffage (avec la prédominance en heures creuses de 80% ) retombe à moins de 750 Euros/ an. A cela s'ajoute qu'il n'y a pas d'entretien ni de redevances fixes pour un compteur gaz par exemple.
     
    ZJO , 15 Janvier 2009
    #13
  14. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Bravo pour le calcul, et merci d'apporter de l'eau à mon moulin.
    j'ai des clients qui avec un k de 42-43 (notre ancien k!) arrivent déjà à cela en combinant chauffage électrique et feu à buches.
     
    intègre , 15 Janvier 2009
    #14
  15. enrishas

    enrishas 33 ans, Bruxelles

    Bonjour, tu te bases de ta propre expérience ou alors fichiers et/ou données externes ?
     
    enrishas , 5 Janvier 2010
    #15
  16. ZJO

    ZJO 68 ans, Hainaut

    Je me base sur des centaines de suivis de consommations effectués dans des habitations équipées en chauffage électrique et dont nous diposons des relevés des compteurs pendant plusieurs années.

    De plus, depuis 2005, la Flandre a imposé le calculs de la performance énergétique des bâtiments avec des limitations de l'énergie primaire totale consommée.
    La Wallonie imposera à peu près la même chose à partir du 1er mai prochain.
    Il suffit de prendre les résultats de ce calcul effectué sur le logiciel officiel mis au point par le Centre Scientifique et Technique de la Construction et les différentes universités du pays pour obtenir la confirmation des ordres de grandeur cités plus haut.

    Enfin il ne faut pas perdre de vue que dans ce nouveau cadre énergétique, il est hautement recommandable d'opter pour des maisons "basse énergie" c'est à dire dont le K se situe aux environs de 25...28 ( au lieu des exemples donnés pour K 55 ) et donc qu'il faut revoir les chiffres annoncés à la baisse pratiquement dans les mêmes proportions.

    Pour terminer, j'attire l'attention sur le fait que quand on se chauffe au gaz on paie, en plus du compteur d'électricité, une redevance fixe gaz au vendeur d'énergie, une redevance fixe gaz à l'intercommunale et une redevance de comptage gaz. Les 3 redevances totalisent environ 150 Euros par an. Je ne compte pas la visite de contrôle annuel préconnisée pour le chauffagiste gaz.
    Quand les consommations deviennent faibles, ces frais fixes commencent à représenter une part non négligeable du coût total, c'est un peu comme la facture du téléphone fixe où l'abonnement atteint presque 50 % du total si on téléphone peu !

    En chauffage électrique ( bien conçu ); les gens qui l'ont et comparent avec leurs voisins sont totalement convaincus que les résultats sont comparables sinon plus intéressants, ceux qui ne l'ont pas restent influencés par le préjugé général qui veut que ce soit cher!
     
    ZJO , 6 Janvier 2010
    #16
  17. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    ceux qui ne l'ont pas (le chauffage électrique) restent influencés par le préjugé général qui veut que ce soit cher!

    Et il a la vie dure ce préjugé ridicule. Mais tous mes clients qui ont opté pour cela, combiné avec un foyer secondaire (à bûche, par exemple) en sont 100% satisfaits.
     
    intègre , 6 Janvier 2010
    #17
  18. Haiku

    Haiku 40 ans,

    Je fais un petit calcul sur le site du CWaPE, 13000KWh de gaz revient à 627€ et 130000KWh compteur électricité exclusif de nuit à 1.293€. (prix au moins cher)
    Et au plus cher 899€ contre 1899€. Il y a environ un rapport 2 à chaque fois.
    Je vous laisse le soin de faire vos propres calculs...
     
    Dernière édition par un modérateur: 6 Janvier 2010
    Haiku , 6 Janvier 2010
    #18
  19. Darphil

    Darphil 37 ans, Hainaut

    Haiku, le prix de la consommation des kWh n'est pas le seul coût à prendre en compte: il faut aussi tenir compte des coût d'amortissement des installations (durée de vie d'une installation au gaz p/r électricité avant d'être obsolète), d'entretien (coût nul pour le chauffage électrique, ce qui n'est pas le cas du chauffage au gaz),... soient tous des coût qui sont favorables au chauffage électrique
    Et aussi, que tout le monde n'est pas alimenté en gaz de ville!
     
    Darphil , 6 Janvier 2010
    #19
  20. loony205

    loony205 33 ans,


    Le gaz de ville est disponible pour TOUT le monde en Belgique ?
    Le prix de l'installation est compris dans ce comparatif ?
    Et point de vue entretien de l'installation, est-ce comparable ?

    Certainement que dans l'absolu le gaz naturel reste pour le moment moins cher que l'électricité, mais il n'y a pas que le combustible qui compte mais l'investissement dans l'installation, qui est nettement plus chère pour un système de chauffage central.

    C'est peut-être une question de moyens lors du choix de l'installation.
    Et sur le long terme, y a t'il plus de chance de pouvoir produire son électricité ou son gaz sois-même dans un avenir proche (c'est vrais, c'est déjà le cas pour l'électricité) ?

    Biensur chacun à sa préférence et chacun à la conviction d'avoir chez lui le meilleur, mais le sujet de départ n'est pas l'eternel débat gaz-électricité-mazout, on s'en éloigne donc.

    En tout cas, c'est interessant de connaître les consommations des utilisateurs de chauffage électrique, mais il est important aussi de connaître de nombreux paramêtres comme le volume de la maison, le type de chauffage électrique choisit, le confort demandé (la température intérieure), la composition du ménage avec le types d'appareils électriques présents dans la maison.
    Difficile donc d'isoler uniquement la consommation du chauffage électrique.

    Edit : Darphil, vous avez été plus rapide et concis que moi :)
     
    Dernière édition par un modérateur: 6 Janvier 2010
    loony205 , 6 Janvier 2010
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Chauffage éléctrique coût

Similar Threads - Chauffage éléctrique coût
  1. Tilperion

    Branchement chauffage electrique

    Tilperion, +2 (Tilperion), 13 Mars 2017
    2
    Affichages:
    173
    Tilperion
    13 Mars 2017
  2. nathalie.lizen

    Circuit chauffage électrique + ajout de prises

    nathalie.lizen, +1 (hql161), 12 Février 2017
    1
    Affichages:
    237
    hql161
    12 Février 2017
  3. lokinju

    Chauffage électrique par le sol pour cuisine

    lokinju, +13 (fafalili), 3 Février 2017
    13
    Affichages:
    494
    fafalili
    5 Février 2017
  4. lajouer

    mode d'emploi pour un chauffage électrique à accumulation

    lajouer, +7 (flashman), 10 Décembre 2016
    7
    Affichages:
    625
    flashman
    11 Décembre 2016
  5. filalisarah

    avis chauffage électrique accus vs inertie

    filalisarah, +19 (vince1976), 19 Août 2016
    19
    Affichages:
    713
    vince1976
    30 Août 2016
  6. timberland

    Installation chauffage - [électrique ou gaz?]

    timberland, +8 (fafalili), 13 Mai 2016
    8
    Affichages:
    403
    fafalili
    13 Mai 2016
  7. Missdelalune

    Coût Chauffage électrique???

    Missdelalune, +14 (bremby), 31 Janvier 2011
    14
    Affichages:
    2 439
    bremby
    1 Février 2011