Chauffage et domotique

Dans le forum Domotique - par frederic_g le 12 Février 2009

  1. frederic_g

    frederic_g 40 ans, Hainaut

    Bonjour,

    Je suis en train de travaillé à ma liste d'achat pour la gestion du chauffage.

    Si quelqu'un d'entre vous à une installation gérée par la domotique (EIB-KNX de préférence), peut-il me dire ce qui est installé chez lui.

    Le lien entre le système domotique et la chaudière elle même reste encore assez flou dans mon esprit.

    Combien de thermostat ? Qui pilote quoi ? Electrovannes KNX ? Circulateur pilote par KNW ? Interface avec la chaudière ? .......

    Merci d'avance
     
    frederic_g , 12 Février 2009
    #1
  2. Waldo

    Waldo 52 ans, Hainaut

    Bonjour,

    Je ne connais pas le KNX, mais pour ta régulation de chauffage que veux tu comme résultat?

    Comment le raccordement des radiateurs est il fait?

    Un départ de ta chaudière vers chaque radiateur ( alors tu controle le circulateur de ce radiateur ) ou un gros tube vers plusieurs radiateurs ( alors tu contrôle un vanne à l'entré du radiateur ).

    Et comme contrôle de ta chaudière un seul on/off, si tout tes vannes ou circulateur sont off, tu coupe ta chaudière.

    Simple
     
    Waldo , 12 Février 2009
    #2
  3. micka

    micka 41 ans, Namur

    Tu peux également placer des vannes motorisées en sortie collecteur sur chaque circuit de radiateur de façon à piloter chaque pièce indépendemment.

    Il est bien évident qu'il te faudra une sonde de température par pièce reliée sur ton bus KNX de façon à pouvoir créer des températures indépendantes.
     
    micka , 12 Février 2009
    #3
  4. COCAKILLER

    COCAKILLER 27 ans, Bruxelles

    Bonsoir,

    il nous faudrait un peu plus de détails:
    - combien de circuits doivent être commandés?
    - l'eau chaude sanitaire est-elle gérée par votre chaudière aussi?
     
    COCAKILLER , 12 Février 2009
    #4
  5. jef2000

    jef2000 39 ans,

    Bonjour,

    J'ai une installation KNX qui gère le chauffage central. Pour moi, c'est d'ailleurs la fonctionnalité la plus importante de l'installation. En effet, si l'intérêt d'allumer ou éteindre un éclairage à distance ou selon un programme journalier/hebdomadaire est relativement faible, pouvoir gérer le chauffage à distance ou établir une programmation des consignes de températures est très intéressant. Dans le cas d'une habitation très bien isolée, l'intérêt de la gestion du chauffage est moindre car on peut se permettre de chauffer toute la maison en permanence pour un coût raisonnable, mais moins l'isolation est bonne et plus on y gagne a pouvoir gérer le chaufage de manière précise et flexible.

    Dans mon cas, j'avais une installation de chauffage central classique avec des tuyaux aller et retour sur lesquels viennent se connecter tous les radiateurs. Les radiateurs étaient munis de vannes thermostatiques manuelles et la chaudière était pilotée sur 2 fils par un thermostat d'ambiance muni d'un contact tout-ou-rien.

    Pour la régulation, j'ai placé un thermostat KNX (Theben RAM713) dans chacune des pièces. Le thermostats mesure la température actuelle et effectue la régulation en fonction de sa température de consigne. Le résultat est une consigne de chauffe (0 à 100%) envoyée sur le bus KNX. Sur les radiateurs, j'ai placé des vannes électrothermiques à la place des vannes manuelles. Les vannes d'une même pièce sont connectées en parallèle et reliées à un actuateur de chauffage (Berker 75316003) situé dans le coffret électrique. Chaque canal de l'actuateur reçoit la consigne de chauffe d'un thermostat et commande les vannes de la pièce concernée. Il renvoie également la consigne maximale de tous les canaux vers le bus KNX. Si ce maximum dépasse une certaine valeur, une sortie relais commande la chaudière (de la même manière que le thermostat d'ambiance dans une installation classique).

    Pour les thermostats, la plupart des produits KNX fonctionnent selon un système de modes. Les modes sont "confort", "standby", "nuit" et "hors-gel". Donc au final on touch très peu à la consigne de base, elle reste en permanence aux alentours 21° et correspond au mode confort. Si on passe en mode standby, cette consigne de base est réduite de quelques degrés (paramétrisable pour chaque thermostat), pareil pour le mode nuit. Pour le mode hors-gel, la température est également fixée par un paramètre (6° par défaut). Dans la vie de tous les jours, on sélectionne simplement l'un des 4 modes suivant le besoin. Soit directement sur le thermostat, soit à distance, soit automatiquement selon le programme hebdomadaire. Si je quitte la maison, j'appuie sur un bouton qui, en plus de couper tous les éclairages et certains appareils en standby, bascule tous les thermostats en mode hors-gel.

    Bon, voilà à quoi ça ressemble dans les grandes lignes.
    N'hésite pas à demander si tu as encore des questions.

    A+

    Jean-François
     
    jef2000 , 12 Février 2009
    #5
  6. Jacko

    Jacko 48 ans, Bruxelles

    Bonsoir,

    Désolé de squatter le sujet.

    Dans mon cas je n'ai qu'un circulateur sur la chaudière principale.

    Son circuit dessert plusieurs étages et chacun des 11 radiateurs est muni d'un robinet thermostatique classique Comap.
    Je n'ai pas d'arrivée électrique près des radiateurs.
    Dans certaines pièces j'ai 2 radiateurs et dans d'autres 1 seul.

    Si je veux contrôler et gérer indépendamment chaque pièce par domotique quelle est la solution?

    Merci
     
    Jacko , 12 Février 2009
    #6
  7. jef2000

    jef2000 39 ans,

    Salut,

    Si tu ne veut pas passer de câbles, il reste la solution radio. Le système Siemens Synco Living est compatible KNX et propose des vannes thermostatiques radiocommandées. J'ai aucune idée du prix mais mon p'tit doigt me dit que ça doit pas être donné.

    A+

    Jean-François
     
    jef2000 , 12 Février 2009
    #7
  8. Jacko

    Jacko 48 ans, Bruxelles

    Merci Jef,

    Avec un peu de recherche je suis tombé sur une liste de prix en Suisse. En effet ce n'est pas donné mais c'est une bonne solution quand on ne peut pas câbler.
    Par contre je ne comprends pas la différence entre un servomoteur thermique "ouvert", un servomoteur thermique "fermé" et un servomoteur pour corps de chauffe. Peux-tu me donner un exemple concrêt?

    Imaginons par exemple que la maison possède 3 pièces:
    1 pièce avec 1 radiateur
    1 pièce avec 1 radiateur
    1 pièce avec 2 radiateurs

    Quel équipement faut-il dans chaque pièce ainsi qu'en central pour pouvoir réguler indépendament chaque pièce?
    Le circulateur doit-il/peut-il aussi être régulé?
     
    Jacko , 12 Février 2009
    #8
  9. jef2000

    jef2000 39 ans,

    Jacko,

    Les servomoteurs thermiques nécessitent une alimentation électrique (230V ou 24V selon les modèles). Ce ne sont pas vraiment des servomoteurs. Ils sont juste constitués d'un élément chauffant (environ 2 ou 3 watt) et d'une cartouche qui se dilate avec la chaleur pour ouvrir ou fermer la vanne.
    Ce qu'ils appellent "servomoteurs pour corps de chauffe", ce sont réellement des servomoteurs avec un module électronique qui communique par radio avec la centrale et qui est alimenté par 2 piles.

    Je ne suis pas expert dans ce système, mais je pense qu'avec une centrale QAX910 et des servomoteurs radio il est possible de réguler chaque pièce indépendamment. Le problème, c'est que tu ne peux gérer les températures que depuis la centrale. Si tu veux pouvoir gérer le chauffage depuis la pièce même, il faut probablement ajouter un QAW910 par pièce.
    Habituellement, les chaudières on leur propre régulation par aquastat (elle se coupe si la température de l'eau dépasse une certaine valeur) avec une entrée pour un thermostat d'ambiance. (Si tu coupes juste le circulateur mais que la chaudière continue de chauffer, tu risque d'avoir des problèmes). L'idéal est d'agir sur l'entrée de la chaudière pour la couper lorsqu'aucune pièce n'a besoin de chaleur.

    A+

    Jean-François
     
    jef2000 , 13 Février 2009
    #9
  10. frederic_g

    frederic_g 40 ans, Hainaut

    Merci Jef2000 pour tes explications.

    Pour ma part, le système de chauffage actuel est composé de .... rien.

    Donc, je compte installer une chaudière, des radiateurs dans les chambres + SDB et un chauffage par le sol au rez-de chaussé dans 4 pièces. Chaque pièce sera régulée automatiquement via un thermostat.

    L'eau chaude est également sur la chaudière.

    J'ai donc plus ou moins le pouvoir sur tout en ce moment. Le câblage n'est pas un problème puisque l'électricité est aussi à refaire.

    je pensais effectivement à des vannes sur chaque radiateur (et sur les circuits de chauffage par le sol).

    Est-il facile de basculer un ensemble de thermostat en une fois (genre tout le rez-de chaussée en mode actif en laissant l'étage en mode nuit...) ?
     
    frederic_g , 13 Février 2009
    #10
  11. jef2000

    jef2000 39 ans,

    Salut,

    Oui, pour faire un groupe de thermostats, il suffit d'assigner à l'objet "mode" de chaque thermostat une adresse de groupe supplémentaire et commune à tous les thermostats du groupe. Ensuite, si tu envoies un mode sur cette adresse, tous les thermostats du groupe la recevront.

    A+

    Jean-François
     
    jef2000 , 13 Février 2009
    #11
  12. frederic_g

    frederic_g 40 ans, Hainaut

    Merci.

    Quel pro :=)
     
    frederic_g , 14 Février 2009
    #12
  13. hachel

    hachel 59 ans, Luxembourg

    bonjour,
    ce sujet m'intéresse car j'ai une maison à rénover où il faut refaire l'électricité et le chauffage. Une solution domotique qui permettrait de gérer de manière centralisée le chauffage tout en pouvant envoyer des consignes différentes pièce par pièce me semble intéressante. J'ai cependant un peu peur du prix d'une telle installation.
    Pouvez-vous me donner une idée
    - du surcout d'une domotique par rapport à une installation classique
    - du surcout pour chaque pièce si on veut que son chauffage soit piloté par la domotique

    merci d'avance
     
    hachel , 2 Novembre 2009
    #13
  14. phico

    phico 46 ans, Liège

    @jef2000 Si je comprend bien dans ton installation il faut piloter le thermostat
    à la main dans chaque piece ? Comment est ce que ce systeme pourrait évoluer
    vers une programmation plus automatique (horaire, présence, ouverture des fenetres ..)?
     
    phico , 26 Février 2010
    #14
  15. jef2000

    jef2000 39 ans,

    Non, le système est pilotable de manière entièrement automatique. Qu'est-ce qui te fait croire le contraire?

    Jean-François
     
    jef2000 , 26 Février 2010
    #15
  16. phico

    phico 46 ans, Liège

    Par automatisme j'entend pouvoir programmer la régulation de telle maniere
    que le chauffage ne se mette en marche dans certaines piece qu'a certaines
    heures, ou que quand il y a une présence dans la piece, ou encore se coupe
    quand on ouvre une fenetre ... Avoir deux t° de consigne et pouvoir passer
    de l'une a l'autre automatiquement

    De ce que j'ai compris les termostats sont la pour mesurer la température
    et envoyer un ordre a un heating actuator qui n'a pas d'autres infos .. est-ce
    bien ca ?
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Février 2010
    phico , 26 Février 2010
    #16
  17. jef2000

    jef2000 39 ans,

    Chaque thermostat utilise toute une série d'informations pour calculer la consigne de chauffe à envoyer à l'actuateur. Il utilise entre autres le mode, la consigne de base, la température actuelle, l'état des contact de fenêtre ou d'un capteur de présence.
    Toutes ces infos peuvent lui être fournie via le bus domotique.
    Pour pouvoir utiliser un capteur de présence ou d'ouverture de fenêtre, il suffit de lier l'objet KNX correspondant du thermostat avec celui du capteur en question.
    Pour pouvoir faire une programmation horaire ou à distance, il te faut quelque chose qui soit capable d'envoyer le mode (confort/standby/nuit/hors-gel) désiré à chaque thermostat. Ca peut être une horloge programmable KNX, une interface à écran tactile possédant des fonctions d'horloge, un HomeServer, un logiciel de supervision (OpenSource ou commercial) tournant sur un PC, PC embarqué ou dieu sait quoi tant que ça à un processeur et un peu de ram ....

    Jean-François
     
    jef2000 , 26 Février 2010
    #17
  18. phico

    phico 46 ans, Liège

    Merci, je pensais que les thermostats ne pouvaient pas adapter leur température de consigne ..
    maitenant c'est plus clair .. Tu les as programmés comme ca ? Et le boutton que tu actionnes
    en quittant la maison, il interagit avec les thermostats aussi ? Désolé mais je n'ai pas encore
    de connaissances en knx (juste quelques bases théorique) .. ce que je reproche c'est justement
    qu'on ne sait jamais trop où s'arrete les possibilités des différents composants ...
     
    phico , 26 Février 2010
    #18
  19. jef2000

    jef2000 39 ans,

    Il existe également la possibilité de modifier la consigne de base via le bus, mais dans la pratique, je me suis rendu compte qu'on ne modifie pratiquement jamais la consigne de base, qui correspond à la température de confort. On se contente de choisir l'un des 4 modes et c'est amplement suffisant. Au départ, j'ai du un peu tâtonner avec la config des thermostats pour trouver la bonne valeur d'abaissement de température pour les modes standby et nuit. Pour l'instant, je suis à "consigne de base - 1° " pour standby et "consigne de base - 3° " pour nuit.

    Oui, en fait je n'ai pas de contacts de fenêtres, mais j'ai lié l'objet "contact de fenêtre" des thermostats avec le bouton "absence", comme ça tous les thermostats passent en mode protection-gel quand on quitte la maison.


    Là y'a pas de miracle, c'est du boulot de consulter toutes les docs techniques des différents produits pour voir lequel convient le mieux. Alors soit on est passionné et on découvre, soit on ne l'est pas et on fait appel à un pro. L'intérêt de KNX par rapport aux systèmes propriétaires, c'est justement cette diversité de possibilités. Là ou un système propriétaire offre une ou deux alternatives pour un thermostats, KNX en propose des dizaines avec chacune leurs spécificités, mais globalement compatibles.

    A+

    Jean-François
     
    jef2000 , 26 Février 2010
    #19
  20. phico

    phico 46 ans, Liège

    subtil !

    je suis un passionné aussi .. mais là j'ai la pression des délais de la construction ..
    mais je vais quand meme me lancer ! Merci pour ton retour d'expérience ca me rend les
    idées plus claires !
     
    phico , 27 Février 2010
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Chauffage domotique

Similar Threads - Chauffage domotique
  1. tdom

    Commande chauffage

    tdom, +6 (alain1968), 22 Septembre 2015
    6
    Affichages:
    704
    alain1968
    26 Septembre 2015
  2. BeDurant

    Raspberry + Arduino + Regulation chauffage = ?

    BeDurant, +4 (spiwis), 20 Janvier 2014
    4
    Affichages:
    3 923
    spiwis
    27 Janvier 2014
  3. julien1983

    Niko Home control - module chauffage sans thermostats ?

    julien1983, +9 (julien1983), 14 Janvier 2014
    9
    Affichages:
    1 190
    julien1983
    16 Janvier 2014
  4. Fred1979

    gestion chauffage sol

    Fred1979, +5 (Fred1979), 1 Décembre 2013
    5
    Affichages:
    845
    Fred1979
    4 Décembre 2013
  5. Standbyme

    Chauffage par VMC et domotique

    Standbyme, +6 (Nikopol), 11 Juin 2012
    6
    Affichages:
    1 101
    Nikopol
    12 Juin 2012
  6. ingknx

    chauffage et climatisation en domotique

    ingknx, +5 (frederic_g), 29 Septembre 2010
    5
    Affichages:
    1 426
    frederic_g
    1 Octobre 2010
  7. jvn

    Domotique: régulation chauffage

    jvn, +16 (2mande), 22 Juillet 2008
    16
    Affichages:
    13 372
    2mande
    17 Novembre 2010