Chauffage et ECS : choix et coût ?

Dans le forum Chauffage - par BenjiBxl le 10 Août 2010

  1. @lex

    @lex 44 ans, Namur

    J'ai récemment trouvé ceci: http://rika.stroomop.be/fr/poeles-aqua/tavo-aqua

    je pense même sur ce forum.

    Ils ont l'air plus PRO et moins commercial que DDG, mais je n'en sais pas plus, je ne les ai pas contactés. Les schémas techniques sur leur site sont clairs, c'est déjà rassurant.
     
    @lex , 13 Mars 2011
    #21
  2. Kasic

    Kasic 54 ans, Hainaut

    Tiens je croyais être seul à être déçu des guichets de l'énergie installés à grands frais (de nos taxes) par notre gouvernement wallon namurois. Déja que leurs horaires sont peu accessibles...

    Les chinois ne se posent pas tant de problèmes à 200 $ le chauffe eau solaire à tubes, ça s'installe sans état d'ame. OUI DEUX CENTS dollars là bas ... et combien ici ?

    http://www.researchinchina.com/htmls/Report/2010/5985.html
     
    Kasic , 13 Mars 2011
    #22
  3. @lex

    @lex 44 ans, Namur

    Ah, là on part sur le débat du coût du travail en Europe... si on taxait moins le travail et plus les dépenses (donc moins de charges patronales, moins d'IPP et plus de TVA), tout serait différent...
     
    @lex , 13 Mars 2011
    #23
  4. ombrenoire

    ombrenoire 38 ans, Brabant Wallon

    Exactement... et on aurait le niveau de vie du chinois moyen. ;-)
     
    ombrenoire , 15 Mars 2011
    #24
  5. Bonsoir,

    Avez-vous complètement réglé votre problème d'ECS avec le DDG?

    J'ai un DDG F40S et je suis à la recherche d'une solution pour l'ECS.

    Je pensais à une solution similaire à la vôtre ((boiler 300 l, double serpentin) si ce n'est que j'utilisais une résistance électrique (panneaux photovoltaiques oblige) à la place d'un appoint solaire.

    Avez-vous placé des électrovannes(où, combien, régulé comment), parvenez-vous à satisfaire votre demande, le système se met-il en sécurité?

    Merci pour votre retour d'expérience.
     
    fremmaleaphine , 20 Avril 2012
    #25
  6. BenjiBxl

    BenjiBxl 45 ans,

    Mon post #17 résume très bien la situation.

    Après un an d'utilisation voici mes conclusions :

    1) Le solaire.
    Boiler 300l et 6m² de panneaux.

    Rien à redire. Cela fonctionne comme voulu. Durant le belle saison, bye bye la chaudière (et le DDG) et bonjour la chaleur du soleil. Un beau jour ensoleillé = +/- 3 jours d'autonomie pour l'ECS.

    2) La chaudière.
    Plus vieille d'un an depuis l'année dernière (ben oui...). On l'utilise quand il faut donner un p'tit coup de chaleur pendant un p'tit temps (du style en fin de journée quand on reste pas chez soi la soirée : on va pas allumer le DDG). La consommation a chuté. On a mis 1200 litres dans la citerne au début de l'hiver, il en reste 800 aujourd'hui. Quand je vois le prix du mazout j'en suis heureux.

    3) Le DDG.
    La bête... Ce que j'ai dit il y a un an reste d'application : il faut pouvoir la maîtriser. Quand on lui demande de la chaleur elle en donne ! Donc pas question que le priorité sanitaire s'enclenche à ce moment-là (300l du boiler ne suffisent bien entendu pas) !

    Comme déjà dit plus haut, le point faible c'est la régulation entre ces différents systèmes : le solaire, la résistance élec du boiler, le DDG et la (vieille) chaudière.

    Le soir je vais voir ce qu'il y a comme calories dans le boiler (pour la douche du matin). Vais-je utiliser le DDG ? Oui ? Alors je place (manuellement) l'électrovanne de l'ECS sur 1 et l'électrovanne chauffage sur 1. Pas de DDG ? Et pas eu de soleil ? Pas de chaudière ce soir ? Alors placer le timer sur la programmation horaire. Ah, je vais utiliser la chaudière pendant 35 min ! Alors les deux électrovannes sur 1. Etc.

    Bref, suis pas un connaisseur en informatique ni en automates. Mais clairement un système logique (style domotique) de programmation serait l'idéal. Mais j'ai pas trop envie de payer (je ne sais pas combien) pour le développement de ce système (d'autres priorités de travaux encore à réaliser dans la maison).

    Mais, pour bien comprendre la situation, j'ai fait un syllabus de 16 pages pour madame pour lui expliquer comment fonctionne le(s) système(s) et comment l'utiliser.

    Moralité :

    - le système répond à mes attentes : il produit du chauffage (particulièrement performant) et de l'ECS. Mais il manque un système de régulation efficace entre les différents composants. Peut-être devrais-je proposer à un étudiant en dernière année d'études en domotique d'en faire son travail de fin d'études, car les domoticiens semblent plus intéressés à faire monter et descendre des volets selon l'intensité lumineuse ou de faire varier les lumières du salon avec un claquement des mains (je caricature !) que de pouvoir innover.

    - Je suis certain, au vu du prix du mazout, de rentabiliser mon investissement en 4 ou 5 ans max (grande maison moyennement isolée).

    Bref, et en ce qui concerne les électrovannes, dans le boitier d'alimentation deux modules d'alimentation - un pour le circuit de chauffage et l'autre pour le boiler - qui possèdent chacun 3 positions :

    Ouvert
    Fermé
    Automatique (priorité ECS. A ne pas faire avec un DDG...)

    Je joue donc avec ces électrovannes selon la situation.
     
    Dernière édition par un modérateur: 20 Avril 2012
    BenjiBxl , 20 Avril 2012
    #26
  7. @lex

    @lex 44 ans, Namur

    Il y a un business dingue à faire dans la régulation de ce genre de systèmes.

    Rien de correct n'existe à l'heure actuelle.

    J'ai le même genre de problème (sans DDG ni solaire !).
     
    @lex , 21 Avril 2012
    #27
  8. kenny82

    kenny82 41 ans, France

    ben oui mais si quelqu'un s'y etait pencher simplement en considerant l'hydraulique cela aurait été bcp plus simple en fait en terme de regul

    un simple ballon servant en meme temps de mini stockage et de bouteille de decouplage/colecteur et a mon avis il n'y aurait pas de soucis
    une serie de sondes et de relais pour autoriser et interdire et cela aurait été plus simple a vivre apres
     
    kenny82 , 21 Avril 2012
    #28
  9. BenjiBxl

    BenjiBxl 45 ans,

    "simplement en considérant l'hydraulique" que veux-tu dire par là ?

    "bouteille de decouplage/colecteur" : tu peux expliquer ? Je ne comprends pas trop.

    C'est ce que j'ai : une sonde pour détecter la chaleur de fumée du DDG qui donne l'info à un aquastat qui déclenche le circulateur. J'ai aussi une sonde sur le ballon et une autre en départ chaudière qui pilote avec la régulation solaire les 2 électrovannes. Là le soucis c'est un déclenchement intempestif éventuel de la priorité sanitaire quand le DDG fonctionne.

    Bref, chaque système pris individuellement possède bien sa "gestion". Mais l'ensemble ne sait pas être piloté "intelligemment". Un peu comme des musiciens virtuoses qui jouent bien en solo par qui sont incapables de travailler en orchestre car il manque le maestro avec sa baguette...
     
    BenjiBxl , 21 Avril 2012
    #29
  10. kenny82

    kenny82 41 ans, France

    bon je te dirais je n'y connais rien en DDG mais bon je vais partir du principe qu'il sait donner des calories et le tout de facon autonome
    au lieu de faire arriver ton circuit ddg direct sur un circuit commun radiateur au la chaudiere se trouve et ou il y a aussi ton ballon avec je suppose des vannes qui ferment et ouvrent le bon circuit

    je te propose
    de tout faire revenir a un ballon a multiples entrees
    ton ddg alimente ce ballon et rien d'autre, il te faut un circulateur qui va du ddg au ballon il sera commandé par ton ddg comme celui de ton chauffage actuel
    ensuite tu branche ta chaudiere sur ce ballon idem un circulateur
    tu branche aussi tes radiateurs cela va de soi avec un circulateur aussi et commander obligatoirement par ton ddg et/ou ton thermostat
    ton ballon ecs se raccorde aussi sur ce ballon pour un appoint en eau chaude
    le tout ensuite est de jouer avec des sondes et des relais
    mais sache que le but est que tout puisse tourner en meme temps (sauf chaudiere et ddg)
    mais ici ecs et ddg fonctionne en meme temps donc pas de mise en securité
     
    kenny82 , 21 Avril 2012
    #30
  11. BenjiBxl

    BenjiBxl 45 ans,

    Il y a des avantages et des inconvénients dans ce que tu proposes mais je note qu'il faudrait remplacer le ballon actuel (300L) par un autre d'une contenance bien plus importante (heuuu, pas trop la place pour ça). Qu'il y a un circulateur en plus (donc coût de fonctionnement). Et que cela demande aussi de "jouer" avec sondes/relais/électrovannes, donc on en revient à la question de la régulation intelligente.

    Actuellement tout peut déjà jouer en même temps (la chaudière et le DDG). En effet, le DDG est raccordé sur le retour de la chaudière. Celle-ci détecte que l'eau qui arrive (du DDG, mais la chaudière se fiche de la provenance) est chaude et donc elle ne s'enclenche pas. Un des rares trucs qui fonctionne déjà parfaitement, et automatiquement, sans stress ;-)

    Ce qui pose problème c'est d'éviter un déclenchement d'ECS pendant le fonctionnement du DDG et de devoir piloter le tout manuellement en fonction des besoins du moment.

    Je reste convaincu que la tuyauterie est bonne. Mais un simple système logique pourrait piloter le tout facilement selon des scénarios horaires établis. Exemples :

    - Si sonde DDG = o ET que t° thermostat ambiance = 19°C ET que ECS = 43°C ALORS rien à faire (plage horaire "journée en semaine").

    - Si sonde DDG = 1 (DDG fonctionne) ET que t° thermostat ambiance = 19°C ET que ECS = 21°C ALORS ouverture électrovanne chauffage + ouverture électrovanne ECS (plage horaire : toute plage horaire (puisque DDG prioritaire))

    - Si sonde DDG = 0 ET que t° thermostat ambiance = 17,5°C ET que ECS = 54°C (merci le soleil) ALORS chaudière = 1 (allumage chaudière) + électrovanne chauffage sur 1 + électrovanne ECS sur 0 (plage horaire : 17h00 en semaine, besoin de chauffage vers 18h30 au retour à la maison de la famille).

    - Etc.

    Cela ne doit pas être méga-complexe (pour quelqu'un qui s'y connait en programmation et son application pratique sur les éléments du système) :

    - un tableau horaire (semaine/We/nuit/jour/matin/soir/vacances/...) avec des demandes préprogrammées (Journée semaine, de 6hr à 08hr = 19°C min. Journée semaine de 08hr à 17hr = 18°C min. Journée semaine de 17hr à 22hr = 21°C min. Nuit semaine de 22hr à 06hr = 18°C min + Même style pour le we + Même style pour ECS)
    - des éléments prioritaires comme le DDG, comme l'ECS sur le chauffage (sauf si le DDG fonctionne).
    - des sondes et capteurs (thermostat d'ambiance, sonde boiler, sonde DDG, sonde chaudière)
    - deux électrovannes (une chauffage, la deuxième pour le ballon ECS)
    - deux circulateurs (un chauffage, le deuxième pour le ballon ECS)

    Ces éléments sont déjà en place...
     
    BenjiBxl , 21 Avril 2012
    #31
  12. kenny82

    kenny82 41 ans, France

    tu utilise une prio ecs alors que dans ton cas il ne faut pas une prio mais un fonctionnement simultané

    pour moi tu fais fausse route
    il te faut mettre une boutelle de decouplage entre ta chaudiere et tes radiateurs et mettre ton ecs dessus,
    tu reste avec un fonctionnement actuel et meme programmable via la regul de ta chaudiere mais ton ballon ecs peut aller chercher des calories quand il le veut ou quand il le peut c'est selon
    il te faut rajouter une bouteille, un circulateur et un jeu d'aquastat differentiel pour eviter que ton ecs vienne chercher des calories dnas ton chauffage alors qu'il est plus froid que lui
    mais ensuite si tu n'y crois pas
     
    kenny82 , 21 Avril 2012
    #32
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Chauffage ECS coût

Similar Threads - Chauffage ECS coût
  1. Gdubois
    0
    Affichages:
    160
    Gdubois
    25 Juin 2018
  2. zitoune9028

    Périodicité et coûts entretien chauffage Gaz

    zitoune9028, +20 (dexter236), 30 Août 2016
    20
    Affichages:
    1 365
    dexter236
    2 Septembre 2016
  3. viRgil_
    48
    Affichages:
    12 780
    barbatruc
    27 Mars 2016
  4. laura241106

    Coût d'une installation chauffage

    laura241106, +4 (spiwis), 5 Août 2011
    4
    Affichages:
    1 135
    spiwis
    6 Août 2011
  5. llambotte

    Cout matériel chauffage sol

    llambotte, +1 (julbul), 4 Décembre 2010
    1
    Affichages:
    1 442
    julbul
    4 Décembre 2010
  6. frederic_g

    Chauffage, rendement, coût

    frederic_g, +43 (jphmilitaire), 13 Janvier 2010
    43
    Affichages:
    9 130
    jphmilitaire
    27 Avril 2011
  7. sun_cracker

    Coût normal pour chauffage ??

    sun_cracker, +2 (Bailti guy), 23 Février 2009
    2
    Affichages:
    1 675
    Bailti guy
    23 Février 2009