Chauffage sol au rez et radiateur à l'étage

Dans le forum Chauffage - par roby le 5 Janvier 2013

  1. roby

    roby 42 ans, Liège

    Bonjour,

    Nous avançons petit à petit dans nos choix pour la future habitation.

    Nous avons opté pour une chaudière à pellet full automatique Okofen avec ballon tampon pour le chauffage et l'ECS (via échangeur à plaques).

    Le séjour + cuisine sera chauffé en chauffage sol. La maison sera basse énergie (K25-30 même si ça ne s'utilise plus :))

    Il y aura également un insert à bois étanche dans le salon et une VMC.

    Pour les autres pièces (chambres, bureau, sdb) nous ne savons pas bien pour quoi opter. Le but étant d'allumer le chauffage en cas de besoin et d'avoir une bonne réactivité.

    - Chauffage élec ?
    - Radiateur classiques ?
    - Radiateur basse température ?
    - autres ?

    Le chauffage sol sera régulé automatiquement,

    pour les radiateurs, on souhaiterait simplement des vannes thermostatiques.

    Actuellement, dans notre maison, il y a un thermostat dans le séjour. Problème : Si le séjour est suffisamment chaud, plus de demande à la chaudière et les radiateurs des chambres ne fonctionnent pas même à vanne ouverte...

    dans notre nouvelle maison, on voudra que ce ne soit pas le cas évidemment. Je suppose qu'il faut créer deux zones de chauffage, une pour le sol (avec thermostat programmable) et une pour l'ensemble des radiateurs (via vanne thermostatiques)

    Est-ce que ça signifie 2 circulateurs ? Etant donné qu'il y a un ballon tampon, je suppose qu'on agit pas sur la chaudière mais directement sur les circulateurs ?
     
    roby , 5 Janvier 2013
    #1
  2. ombrenoire

    ombrenoire 41 ans, Brabant Wallon

    Vous pouvez coupler des radiateurs à votre chaudière pellet en plus du chauffage sol. Il suffit de créer deux circuits différents. J'ai également une chaudière pellet avec une configuration identique et cela fonctionne très bien.
    Par contre l'insert à bois dans une pièce chauffée avec du chauffage sol n'est pas une très bonne idée car un chauffage sol est sensé rester allumer 24h/24 sur une température constante donc soit vous avez assez chaud tout le temps (et donc pas besoin de l'insert), soit vous n'avez pas assez chaud et vous devez faire fonctionner votre insert tout le temps...
     
    ombrenoire , 5 Janvier 2013
    #2
  3. roby

    roby 42 ans, Liège

    Je viens de trouver une doc sur la chaudière... elle permet le prémontage de 2 zones de chauffage maximum... je suppose que ce sera suffisant pour mon usage ?

    [​IMG]

    :p
     
    roby , 5 Janvier 2013
    #3
  4. pivifr

    pivifr 57 ans, Namur

    Bonjour ,

    c est beau tout ça ,vous devriez vous mettre en contact avec des personnes qui utilise ce système ,vous auriez des avis de consommateurs ,ne pas oublier que c est un investissement a long terme.

    pour la partie chauffage rad ,vous aurez des suppléments (option) ,pompe commande a distance etc...
    bien a vous
     
    pivifr , 6 Janvier 2013
    #4
  5. roby

    roby 42 ans, Liège

    Bonjour,

    Je viens de tomber sur le tarif et en effet, il y a un supplément pour une seconde pompe, mais pourquoi une commande à distance ? Le circuit radiateur ne s'active pas automatiquement dès qu'il y a une vanne thermostatique ouverte ?
     
    roby , 6 Janvier 2013
    #5
  6. pivifr

    pivifr 57 ans, Namur

    Vous pouvez travailler sur les vannes ou réguler via ther ambiance (voir le systeme de régul fourni avec la chaudière ou en option)
     
    Dernière édition par un modérateur: 6 Janvier 2013
    pivifr , 6 Janvier 2013
    #6
  7. roby

    roby 42 ans, Liège

    notre idée est de réguler le chauffage sol car grande inertie et donc mieux vaut prévoir les remises en route / programmation

    Par contre pour les radiateurs, on préfère la simplicité de la vanne thermostatique pour faire du "à la demande" et se conscientiser.
     
    roby , 6 Janvier 2013
    #7
  8. pivifr

    pivifr 57 ans, Namur

    c est un choix ,de toute façon si vous voulez plu tard mettre un th ça sera possible (circuit rad).
     
    pivifr , 6 Janvier 2013
    #8
  9. roby

    roby 42 ans, Liège

    :cool:

    oui mais où le mettre dans ce cas puisqu'il n'y aura pas vraiment de pièce représentative du besoin (3 chambres, pièce de jeu, buanderie, bureau).

    a la limite dans la salle de bain, une vanne thermostatique avec programmation.
     
    roby , 6 Janvier 2013
    #9
  10. pivifr

    pivifr 57 ans, Namur

    pour votre th,vous devrez prévoir un tubage dans un mur intérieur hors courant d air,dans la pièce la plus chaude ,si vous opté pour les vannes th ,la vanne programmable conviendra
     
    pivifr , 6 Janvier 2013
    #10
  11. roby

    roby 42 ans, Liège

    ok merci pour l'info pivifr,

    si vous deviez choisir :

    Pour la salle de bain, plutôt radiateur sur chauffage central ou radiateur électrique ?

    Pour les autres pièces, plutôt radiateur basse température ou classique ?
     
    roby , 6 Janvier 2013
    #11
  12. pivifr

    pivifr 57 ans, Namur

    Pour votre rad SDB ,s il existe des verticaux en basse T°,j opterais pour (chauffage central).
    Avec un rad élect ,vous serez indépendant du chauff central (sdb)
    Pour les autres rad ,vous aurez plus de possibilité avec les rad basse température (système solaire thermique ,pompe a chaleur,chaudière pellets ou poêle pellets hydro ,etc).

    Maison K25 ,pour moi c'est tout bon ,vous avez aussi les puits canadien !.

    Si possibilité de visiter installation ,c est encore mieux!!
     
    Dernière édition par un modérateur: 6 Janvier 2013
    pivifr , 6 Janvier 2013
    #12
  13. benlan2000

    benlan2000 41 ans, Liège

    La réponse dépend de vos priorités.

    Donnez une cotes de 1 à 10 sur les thèmes suivants et je vous répond.

    -économie
    -écologie
    -simplicité d'utilisation
    -confort d'utilisation
     
    benlan2000 , 6 Janvier 2013
    #13
  14. sbalintegro2

    sbalintegro2 41 ans, Hainaut

    Bonsoir,

    Si je peux me permettre
    10
    0
    0
    10
     
    sbalintegro2 , 7 Janvier 2013
    #14
  15. pivifr

    pivifr 57 ans, Namur

    Bonjour zampara ,

    pour le 0 écologie ,je ne suis pas d accord ,source d énergie ,chaudière pellets !.

    Il manque peut être le solaire ,mais pour moi ça vaut plus qu un 0 !
     
    pivifr , 7 Janvier 2013
    #15
  16. Musicseby

    Musicseby Invité

    Moi je dirais : 5-5-0-5

    L'économie actuelle se situe sur le calcul de rentabilité qui est quand même pas si évident que cela dans des maisons bien isolées -> ancienne construction -> OK

    Niveau écologie, on commence à retrouver de tout : déchets de bois, coupe en jachères (appauvrissement du sol, ...). C'est un peu mieux que les énergies fossiles mais pas au top non plus. Le mieux est le bois : couper et consommer localement

    Niveau utilisation : à comparer avec un système full auto style chaudière gaz ... c'est plus contraignant.

    Niveau confort, pour moi, c'est lié à l'utilisation ....
     
    Musicseby , 7 Janvier 2013
    #16
  17. roby

    roby 42 ans, Liège

    merci à tous pour vos réponses constructives

    Dans mon cas :

    -économie 10
    -écologie 8
    -simplicité d'utilisation 2
    -confort d'utilisation 5

    :grinning:
     
    roby , 7 Janvier 2013
    #17
  18. benlan2000

    benlan2000 41 ans, Liège

    Je posais la question à Roby pour bien situer c'est priorité.

    -du point de vue économique: Le pellets est une source d'énergie bon marché et abondament produite en Europe. Le coût en combustible se situe entre 50% et 60% à par rapport au mazout. C'est comparable avec le coût d'utilisation des bonnes pompes à chaleur.
    Pour la même quantité de chaleur, la consommation d'un radiateur électrique va couter près de 4 fois plus cher.
    Cependant, l'investissement de départ est important et les entretiens doivent être fait régulièrement. (150€ d'entretien sur une chaudière mazout qui consomme 3000l/an, c'est négligeable. Par contre 200-300€/an d'entretion sur une chaudière pellets qui consomme 1.5 Tonnes/an ça commence à compter).

    -du point de vue écologique: Une chaudière à pellet haut rendement, à condensation (106%), bien dimensionnée, modulante, aisément combinable avec des panneaux solaires thermiques...
    En tenant compte du fait que les pellets sont toujours essentiellement fabriqué à base des déchets de l'industrie du bois.
    Compte tenu du fait que le CO2 produit lors de la combustion a été compensé préalablement par la captation lors de la croissance des végétaux, compte tenu que la quantité de CO2 produit est comparable à la quantité produite lors de la décomposition organique des végétaux...
    Et même si tout n'est pas parfais, c'est pour moi le système le plus écologique à l'heure actuelle.
    L'ensemble combiné avec un chauffage sol (basse t°) qui permet de réduire les pertes...

    -simplicité d'utilisation: le chauffage sol nécessite une certaine anticipation. Et ça ne facilité pas les choses. Il faut bien comprendre la régulation, faire des essais pour trouver le/les réglage(s) optimum pour le bâtiment. Mais quand le bon réglage est trouver
    La chaudière à pellet nécessite une surveillance accrue (niveau de la réserve pellet, suivi des entretiens, vidange du bac à cendres...)

    -du point de vue du confort: La gestion du sytème (livraison de pellets, suivis...) occasionne un certain "inconfort".
    Le chauffage basse t° est moins confortable dans le sens où il faut plus longtemps pour revenir à la t° de consigne après un refroissement ou un réchauffament d'un local. Par contre, la chaleur fournie par un chauffage sol lorsque le local est à bonne t° est nettement plus agréable et plus stable. (pas de sensation de chaud à la tête et froid dans le bas des jambes).
    Il faut faire un certains nombres d'essais avant de trouver le réglage optimal et il fat à chaque fois attendre pour constater le résultat d'un changement de paramètre.
     
    benlan2000 , 7 Janvier 2013
    #18
  19. benlan2000

    benlan2000 41 ans, Liège

    Dans votre cas, pour la salle de bain, j'opterai pour un radiateur ou un chauffage sol à faible inertie (mais le coût ne se justifie pas).

    En ce qui concerne le circuit de chauffage des radiateurs de l'étage, il y a 2 possibilités.

    -Soit le chauffage est commander uniquement par les vannes thermostatiques, mais il faut alors que le circulateur tourne en permanence.
    -Soit il faut une régulation sur le circulateur, mais il est difficile de choisir un local de référence. On peut aussi combiner avec un système domotique avec des sondes de t° dans chaque chambres, mais ça risque de devenir for coûteux.

    Quand à la régulation du bruleur, il n'y a pas à hésiter. Il faut un sytème qui prend en compte l'évolution du climat dans le temps avec une sonde extérieur. Sinon, tout le reste de l'investissement n'a pas de sens.
     
    benlan2000 , 7 Janvier 2013
    #19
  20. homerj

    homerj 41 ans, Luxembourg

    Je ne comprends pas bien
    C'est la même chose pour un poel à bois ?

    Je vais avoir la même config que roby (mais chaudière gaz)
    Je pensais maintenir un 18 degré avec mon chauffage sol et avec le poel amené 22°
    en quoi est ce "mal" de combiner les 2 ?
     
    homerj , 7 Janvier 2013
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Chauffage sol rez

Similar Threads - Chauffage sol rez
  1. Gau
    6
    Affichages:
    302
    RobBZ
    5 Mai 2021
  2. hikari

    Régulation chauffage sol petite surface

    hikari, +18 (hikari), 21 Avril 2021
    18
    Affichages:
    255
    hikari
    24 Avril 2021
  3. oli2000
    0
    Affichages:
    119
    oli2000
    27 Mars 2021
  4. Geoff1435
    8
    Affichages:
    611
    kenny82
    31 Mai 2020
  5. Gdubois
    0
    Affichages:
    416
    Gdubois
    25 Juin 2018
  6. milhouse

    prob convecteur bt etage et rez chauffage sol

    milhouse, +10 (chrichnou), 2 Décembre 2012
    10
    Affichages:
    1 752
    chrichnou
    4 Décembre 2012
  7. flowaduf
    22
    Affichages:
    5 412
    jamana
    22 Juin 2011