Chauffage sol?

Dans le forum Construction neuve - par papaphil le 20 Août 2007

  1. papaphil

    papaphil 42 ans, Luxembourg

    Je suis sur le point de porter mon choix sur ce type de chauffage pour plusieurs raisons:

    Gain de place
    Basse temperature
    Flexibilite
    + possibilite d'ajouter un element refrigerant qui permet de refroidir la maison en ete donc c'est en sorte une climatisation.

    Par contre tous les "vieux" que je rencontre n'arretent pas de me dissuader avec ce truc >p

    - Tu verras tu auras des maux de tete, c'est pas bon pour la sante, vous aurez des jambes lourdes...en resume ils me foutent la trouille...;(

    Alors...legende urbaine ou pas?

    Est-ce que mon chien va se transformer en elephant, mon chat attraper des cuisses de dinosaure et nous attraper des jambes de sumos ?

    Est-ce que l'un d'entre vous a place un chauffage par le sol?
    En etes vous content?

    Chocholesguibollessssssssssssssssseusement
     
    papaphil , 20 Août 2007
    #1
  2. Fredconstruct

    Fredconstruct Hainaut

    Légende, légende et encore légende...

    Il y a 20 ans, voire 15 ans, d'accord, quand on envoyait la t° sortie de chaudière (min 65°) dans le sol là, je peux comprendre les problèmes..

    Actuellement, quand on travaille en chauffage sol, on travaille en très basse t°, la t° de sortie de chaudière est à max 40°, voire 35° donc, plus de problèmes.

    De plus, cela permet d'utiliser l'inertie de la dalle de béton, le tout ayant de traiter avec un bon chauffagiste.

    L'idéal, encore mieux que le chauffage sol est le chauffage mural.. mais un peu plus élevé comme coût.

    C'est un chauffage sol qu'on va installer chez nous et sans doute un chauffage mural pour la SDB.
     
    Fredconstruct , 20 Août 2007
    #2
  3. pef

    pef 43 ans, Hainaut

    Oui, pour en ajouter un peu à ce que FredC a dis, dans le passé on faisait des boucles trés espacées, donc il fallait chauffer trés fort ( sortie chaudière ), de nos jours les boucles sont trés proches, ce qui permet de travailler a t° plus basse. Il faut aussi veiller à isoler sous ta chappe chauffante de manière correcte pour empecher de chauffer en dessous, ca serait con au prix du carburant.
    Je compte dans le futur virer tous les radiateurs moches et passer en sol.
     
    pef , 20 Août 2007
    #3
  4. papaphil

    papaphil 42 ans, Luxembourg

    Qu'entends-tu par chappe isolante, est-ce que c'est celle qui est posées avant les tuyaux sur les hourdis?

    Chappe isolante? : beton mélangé avec quel isolant? ou isolant pur? Mise en oeuvre par projection? ...

    Sinon, on compte dans un premier temps faire une chappe lissée en finition dessus (avec joints de dilatation) et si un jour raz-le-bol, on carrlera (rabotage ou changement des portes - y en a pas bcp). L'architecte dit que la chappe risque de faiencer et qu'on ne pourra pas mettre des grands carrelages à cause du chauffage par le sol ... y a t-il des trucs pour diminuer les risques?

    :-s :-s :-s
     
    papaphil , 20 Août 2007
    #4
  5. Fredconstruct

    Fredconstruct Hainaut

    Soit du styrodur posé sur les hourdis, soit une chape en béton isolant (Styrobet p ex) ou une mousse PU projetée et rabotée.

    L'armature du chauffage sol vient se fixer par dessus.
     
    Fredconstruct , 21 Août 2007
    #5
  6. pef

    pef 43 ans, Hainaut

    Pour eviter le plus possible le fayencage on peux ajouter des fibres dans le beton.
     
    pef , 21 Août 2007
    #6
  7. laetitia2398

    laetitia2398 34 ans, Luxembourg

    Bonjour!

    Dans la maison que nous habitons pour le moment, il y a un chauffage au sol et nous en sommes très contents! :=)
    C'est super agréable de marcher à pieds nus ou en chaussettes... Et quand tu nettoies, ca seche super vite :p
    Nous n'avons pas de problème de pieds qui gonflent etc.... Rien que du positif pournous!
     
    laetitia2398 , 1 Octobre 2007
    #7
  8. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Pour la chappe isolante, personnellement, je mets du polyuréthane projeté en couche de 5 ou 6 cm d'épaisseur, rabotée pour obtenir une surface bien place et cela donne un très bons résultat. Voir le site "Isowit.be", ils sont très bien ces gens là. Mais il faut vérifier si ils travaillent en direct avec les particuliers.
     
    intègre , 1 Octobre 2007
    #8
  9. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    L'avantage du chauffage par le sol, c'est qu'on peut y connecter différents modes de chauffage: mazout, gaz, mais aussi pompes à chaleur, et autres nouveaux moyens de chauffage à venir ( ??i!!??) puisque ce système travaille en basse température, ce qui ne sera jamais le cas avec des radiateurs classiques.
    Pour le Polyuréthane, voir "chapes isolantes en PUR" sur google et comparer avec Isobet et Styrobet, etc... Le PUR projeté semble être 5 fois plus isolant que l'Isobet, ça vaut la peine......
    Voici le résultat de mes recherches (qui n'engage que moi!) et qui figure dans mon cahier des charges

    Chape Isolante Isobet
    Une chape isolante de 6 cm en Isobet est placée sur les hourdis, sur une épaisseur de 4 cm
    La couche de remplissage est composée de granulats isolants de type grains de polystyrène expansé (Ø 2 à 4 mm) et de vermiculite expansée (Ø jusqu’à 3 mm), d’adjuvants secs pour l’obtention de propriétés thixotropiques et d’une bonne travaillabilité. Du ciment de type CEM 132.5 doit encore être rajouté sur le chantier au moment de la mise en œuvre.
    Coëfficient de conductivité thermique Lambda : 0,10 W/mK
    Résistance au feu de type A1
    Temps de durcissement minimum de 4 jours.
    Pour informations complémentaires voir sur Internet/Google, mot clé Isobet

    Chape Isolante Betopor
    Une chape isolante de 6 cm en Betopor est placée sur les hourdis, sur une épaisseur de 4 cm
    La couche de remplissage d’isolation thermique est composée de fines billes recyclées de polystyrène expansé, enrichie de d’additifs secs et liées avec du ciment. Les billes sont calibrées de 2 à 4 mm, constantes en densité 15 (+/- 2) k/m³, dépoussiérées pour éviter l’absoprtion d’eau.
    Coëfficient de conductivité thermique Lambda : 0,075 W/mK
    Sous chape incombustible de classe MO
    Temps de durcissement minimum de 4 jours.
    Pour informations complémentaires voir sur Internet/Google, mot clé Betopor


    Chape Isolante Polyuréthane projeté
    Une chape isolante de 6 cm en polyuréthane projeté/vaporisé est prévue au rez de chaussée, sur les hourdis.
    La chape est composée de polyols, isocynanates et d’additifs catalyseurs et stabilisateurs
    Ces composants sont méléngés dans des machines spéciales et réagisssent au lmoment de la projection à une réction exothermique
    Après quelques minutes, une mousse rigide avec cellules fermées est formée. Pendant la réaction, il y a une phase collante pour une adhésion sur la plupart des matériaux.
    Le chantier doit être fermé aux vents et les sols propres et secs.
    Une chape armée de minimum 5 cm doit être prévue au dessus de cette sous chape ( 7 cm prévus)
    Sec, ce matériaux est comparable au Styropor/Styrodur en panneaux de 4 cm placé dans les murs
    Coëfficient de conductivité thermique Lambda : 0,021 W/mK
    Densité 15 kg/m³
    Sous chape incombustible de classe B2
    Temps de durcissement minimum de 1 heure
    Séchage/durcissement de 24 minimum pour installer la chape définitive
    Pour informations complémentaires voir sur Internet/Google, mot clé chapes Polyuréthane projeté
    Concerne: le rez de chaussée

    Correspondance des facteurs d’isolationdes chapes:

    Une chape
    de 6 cm de polyuréthane projeté correspond à une chape
    de 23 cm de Betopor, billes de polystyrène fines et liant synthétique et ciment
    de 30 cm d’Isobet, billes de polystryrène, de vermiculite et liant ciment
    de 27 cm de Foamcem, mousse de ciment cellulaire (google : mot clé Foamcem)
    Nous invitons le maître de l’ouvrage à penser que l’isolant se paie UNE SEULE FOIS et le chauffage se paie tous les ans.

    Pluis le coëfficient Lambda est bas, plus c'est intéressant

    Cette étude n'engage que moi, les info's ont été réunies sur les sites des fabricants
     
    Dernière édition par un modérateur: 8 Octobre 2007
    intègre , 7 Octobre 2007
    #9
  10. Steph30

    Steph30 35 ans, Namur

    Je crois que je vais opter également pour ce système de chauffage si le supplément n'est pas insurmontable pour nos économies. C'est surtout un placement pour l'avenir, comme dit par Intègre ci-dessus, quand on verra l'évolution des technologies vertes.
     
    Steph30 , 4 Février 2012
    #10
  11. Mrunknown

    Mrunknown 37 ans, Hainaut

    Dans mon projet de construction, la société CSP a prévue aussi 6cm de PUR sous le chauffage par le sol. Est il intéressant d'augmenté l'épaisseur? Je pensais monter à 8 cm pour être sûr et étant donné la différence de prix...
     
    Mrunknown , 4 Février 2012
    #11
  12. pef

    pef 43 ans, Hainaut

    Plus tu isoles et moins tu auras de perte.
    Avantage de l'isolant, tu ne le payes qu'une fois, au contraire du combustible gaspillé qui sera de plus en plus cher....
     
    pef , 4 Février 2012
    #12
  13. banu

    banu 32 ans,

    tout à fait d'accord avec Intègre pour le PUR projeté!
    Les autres chapes isolantes non d'isolant que le nom.
    Par contre, j'ai rarement vu du PUR projeté à lambda 0.021 souvent ça tourne autour de 0.025-0.028. Une réf pour un produit à 0.021?
     
    banu , 5 Février 2012
    #13
  14. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Tu vois, Banu, qu'on peut arriver à s'entendre.
    Depuis ce poste, je me suis mieux renseigné, et je me suis rendu compte que le PUR que nous faisons projeter est à 0.023.
    Dire qu'il a fallu près de 5 ans pour que quelqu'un réveille ce vieux poste.
    Mais ne me demande pas les marques des produits, j'avoue que je m'en fous, ce qui compte, c'est le résultat pour le client.
     
    Dernière édition par un modérateur: 5 Février 2012
    intègre , 5 Février 2012
    #14
  15. Mrunknown

    Mrunknown 37 ans, Hainaut

    Je profite encore de ce post pour vous demander si il serait intéressant de mettre plus de 8cm....
     
    Mrunknown , 6 Février 2012
    #15
  16. Musicseby

    Musicseby Invité

    Réponse au post 12
     
    Musicseby , 6 Février 2012
    #16
  17. Cinhil

    Cinhil 36 ans,

    Chez moi il y a 12cm... Maintenant j'avoue que la différence entre 8 et 12 n'est sans doute pas énorme, cela peut se calculer mais je n'ai pas trop envie de ressortir mes cours de thermo. Dans mon cas c'est l'entrepreneur qui avait l'habitude de travailler ainsi alors je lui ai fait confiance.
     
    Cinhil , 6 Février 2012
    #17
  18. phirtz

    phirtz 43 ans, Namur

    Tiens, petite question aux plus 'compétents' d'entre vous...

    Nous avons chez nous un chauffage sol au RDC, pour lequel nous avons fait rapprocher les serpentins, dans la perspective de le brancher à long terme sur une pompe à chaleur 'air eau', ou autre chose.
    Notre étage est, lui, équipé de radiateurs (qu'on utilise presque jamais).
    Le tout est actuellement chauffé par une chaidère Vies....n à mazout.

    Ma question est la suivante: cela représente-t-il bcp de travaux, dans l'hypothèse où on mettrait une PAC air-eau pour notre chauffage sol et où on laisserait le mazout pour les radiateurs à l'étage et l'ECS (en sachant qu'on a aussi des panneaux solaires)?
     
    phirtz , 7 Février 2012
    #18
  19. Cinhil

    Cinhil 36 ans,

    Je ne fais certainement pas partie des compétents mais voilà ce que j'ai choisis pour chez moi. En supplément du chauffage sol au living j'ai prévu des ventilo-convecteurs à l'étage. Ce sont des convecteurs classiques, au format des radiateurs standards, avec des ventilateurs sur thermostat pour avoir une convection forcée. De ce fait c'est compatible avec la température d'une PAC. Da...n fait des combinés Air-Eau/ECS connectés à un apport solaire et J..a ce type de convecteurs.
     
    Cinhil , 7 Février 2012
    #19
  20. banu

    banu 32 ans,

    personnellement, je ne dissocierais pas les deux. Le mieux serait de faire une régulation combinée de façon à ce que la pac travaille chaque fois que son COP est > 3 (par exemple) et la chaudière ferait l'appoint.
    Ainsi, une partie de l'ecs et du chauffage de l'étage se ferait avec la pac tandis que la chaudière pourrait éviter d'avoir de mauvais rendement pour le chauffage sol quand il fait très froid (-7 --> -15°C).
     
    banu , 7 Février 2012
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Chauffage sol

Similar Threads - Chauffage sol
  1. pascalou53

    Chauffage sol au rez , radiateurs étage : 2 thermostats ?

    pascalou53, +15 (CasaNostra), 23 Août 2016
    15
    Affichages:
    571
    CasaNostra
    23 Août 2016
  2. titane123

    Chauffage sol et plancher

    titane123, +8 (Hiboux), 29 Octobre 2014
    8
    Affichages:
    1 017
    Hiboux
    19 Février 2015
  3. Pierro_g

    isolant pur étage pour chauffage sol

    Pierro_g, +3 (intègre), 11 Octobre 2013
    3
    Affichages:
    641
    intègre
    12 Octobre 2013
  4. Isarian

    Bois à éviter pour chauffage au sol?

    Isarian, +27 (intègre), 22 Juillet 2012
    27
    Affichages:
    3 264
    intègre
    5 Août 2012
  5. ERIK2603

    Chauffage électrique par le sol

    ERIK2603, +10 (Guix33), 7 Juin 2011
    10
    Affichages:
    2 222
    Guix33
    15 Août 2011
  6. mathieu 5190

    chauffage au sol ou radiateurs muraux?

    mathieu 5190, +2 (Musicseby), 18 Mars 2011
    2
    Affichages:
    2 044
    Musicseby
    20 Mars 2011
  7. myangels

    Chauffage par le sol: vos impressions

    myangels, +146 (LUkky), 24 Février 2011
    146
    Affichages:
    11 402
    LUkky
    15 Mai 2011