Chauffage solaire artisanal

Dans le forum Piscine - par nikos59 le 15 Juin 2011

  1. nikos59

    nikos59 40 ans, France

    Bonjour et merci à tous, je me suis déjà pas mal servi de tout ce que j'ai trouvé ici.
    Tout d'abord, une petite présentation: je possedes une piscine tubulaire de diamètre 3.66m et de 0.9m de hauteur ainsi qu'une pompe épurateur de 2-3m3/h. J'aimerais installer un chauffage solaire mais je ne suis pas encore sur de la meilleure méthode à adopter. J'avais prévu de faire un genre de serpentin avec un tuyau (per ou d'arrosage) noir, posé sur une plaque de tole alu (1m*0,5m) et recouvert par un plexis et de raccorder ce tuyau entre ma pompe et la piscine. Le problème que j'ai c'est que je ne sais pas quel type de raccord utilisé? Le tuyau de la pompe étant en 32 et le tuyau noir en 15 ou 19.
    Merci d'avance pour vos réponses, conseils...
    PS: Petite question subsidiaire: Est ce que cela vaut le coup d'ajouter un chauffage électrique en plus ?
     
    nikos59 , 15 Juin 2011
    #1
  2. storming

    storming 42 ans, Liège

    Salut,

    Utiliser un chauffage solaire est une très bonne idée. Vu le sujet du topic, tu comptes le réaliser toi même, ce qui est une bonne chose également.

    Le chauffage solaire est suffisant, pas besoin de chauffage électrique en sus...

    Si ça peut t'aider, voici comment j'ai réalisé mon chauffage solaire....Je l'ai réalisé il y a 1,5 mois et j'ai déjà commandé les pièces pour l'améliorer.

    Je sors de la piscine avec tuyau de 32 mm, je passe par l'épurateur de 2 m³/h et je me raccorde sur le chauffage solaire qui est constitué comme suit :

    1/ j'ai récupéré une demi coque de bac à sable bleu en forme de coquillage (forme +/- ronde de +/- 1 m de diamètre). J'ai acheté 25 mètres de tuyau d'arrosage en diamètre 15 mm (tuyau de couleur foncée si possible). J'ai enroulé en tuyau en en formant une spirale à l'intérieur de la coque du bac à sable. Pour bien garder la forme de la spirale dans la coque, j'ai régulièrement attaché le tuyau côte à côte avec des colsons. Il fallait ensuite trouver un raccord pour passer du tuyau de 32 à du tuyau de 15....après réflexion, j'ai acheté ceci (http://www.gardena.com/fr/water-management/hose-connectors/nez-de-robinet-a-visser/), j'ai limé la partie rainurée pour rendre la surface plane, j'ai mis ensuite 2 à tours d'adhésifs dessus et puis j'ai introduit et collé l'embout dans mon tuyau de 32. Ainsi je sais raccorder le tuyau de 32 sur le raccord femelle gardena installé sur le tuyau de 15. J'ai fait la même opération à la sortie du chauffage et puis je repars avec mon tuyau de 32 pour refouler dans la piscine. Si qqun a une autre idée de raccordement "plus progressif et donc avec moins de perte de charge" entre un diamètre 32 et un diamètre 15, je suis preneur...

    2/ pour améliorer encore le tout, j'ai réaliser un couvercle en plexi amovible à poser au dessus de la coque, ce qui permet de rendre la coque parfaitement hermétique, ce qui crée ainsi un effet de serre et permet d'augmenter la température à l'intérieur de la coque...et donc la température de l'eau.

    3/ améliorations futures : appliquer un revêtement noir sur le fond de la coque pour augmenter encore plus la température.

    Attention, car il y a un inconvénient : j'ai contrôlé le débit de l'épurateur de 2 m³/h en fonctionnement avec le chauffage solaire et le débit passe de 2000 litres à +/- 450 litres/heure !!. Ce qui est un peu trop faible pour épurer correctement la piscine...à moins de la faire fonctionner pendant plus d'heures....mais quand il n'y a pas de soleil, on va perdre la chaleur que l'on a gagné !!!
    Disposant d'une seconde pompe identique, je l'ai donc installée en série en enlevant son filtre.....et le débit a augmenté légèrement pour arriver à 600 litres/heure seulement.

    Il faut donc que j'achète une pompe plus performante....certainement l'épurateur intex à cartouche A d'un débit de 5,7 m³/h.

    => le système tel que décrit fonctionne et est efficace car quand on est dans la piscine et que l'on mesure la température devant la bouche de refoulement provenant du chauffage solaire et qu'il fait soleil, on mesure +/- 0,8° en plus que dans la piscine...donc ça chauffe et gratuitement[​IMG] .

    Améliorations imminentes : j'ai commandé deux vannes à 3 voies sur piscineo.com pour mettre en parallèle le circuit de chauffage et l'épurateur. Ainsi je pourrai faire fonctionner le chauffage pendant les journées ensoleillées et épurer à un autre moment sans passer inutilement par les 25 m de tuyau (comme sur le schéma ci-après).

    Une fois la pompe de 5,7 m³/h installée, je contrôlerai son débit avec le chauffage solaire et s'il est suffisant j'essayerai d'ajouter quelques mètres de tuyau supplémentaires sur la spirale...

    J'espère ainsi vous avoir éclairé sur le sujet...
     
    storming , 15 Juin 2011
    #2
  3. storming

    storming 42 ans, Liège

    Voici une photo du raccord gardena permettant de passer du diamètre 32 au diamètre 16 avec raccord rapide, ce qui permet facilement de déconnecter le chauffage solaire et de le rentrer en fin de saison...
     
    storming , 16 Juin 2011
    #3
  4. omega.067

    omega.067 67 ans, Hainaut

    bonjour
    ça chauffe gratuitement, sauf la consommation électrique de la pompe du circuit solaire :-'
    mais l'idée est excellente :grinning:
    Michel
     
    omega.067 , 16 Juin 2011
    #4
  5. thekingclaes

    thekingclaes 31 ans, Luxembourg

    Bonjour ,

    Je compte réaliser la meme chose , sauf que je vais faire cela avec un évaporateur ( ancienne chambre froide ) .
    Réaliser une caisson et prendre un plexy / verre noir .

    Normalement je recupere l'évapo semaine prochaine :)
     
    thekingclaes , 16 Juin 2011
    #5
  6. fgalette

    fgalette 62 ans, Hainaut

    Attention de bien nettoyer ton évaporateur, car il à contenu ou contient encore de l'huile frigorifique et résidu a l'intèrieur de la tuyauterie cuivre !:sick:
     
    fgalette , 16 Juin 2011
    #6
  7. storming

    storming 42 ans, Liège

    @omega067 : il y a tjs bien un inconvénient à chaque solution....mais la puissance de la pompe (entre 50 W petite pompe) et 150 W pour une plus grosse) du chauffage solaire est négligeable comparé à la puissance de 3000 à 5000 W qui serait utilisée avec un chauffage électrique...c'est quand même la meilleure solution technico-économique.
     
    storming , 17 Juin 2011
    #7
  8. julien1983

    julien1983 35 ans, Luxembourg

    Bonjour,

    le chauffage solaire d'une piscine est une excellente idée mais l'efficacité du système doit être évaluée. Si j'ai bien lu, vous avez une augmentation de température de 0,8 °C par le passage dans votre "collecteur solaire".

    Donc si je ressors mes bonnes vieilles formules, j'en déduis une puissance de chauffage du système de 0,8 °C x 4,186 kJ/kg x 600 l/h x 1/3600 h/s = 0,56 kW, soit 560 W de chauffage.

    Avec deux pompes en série, d'une puissance d'environ 75 W, ca nous donne 150 W électrique, soit une efficacité du système de 560 / 150 = 3,7.

    Donc c'est 3,7 x mieux que de chauffer l'eau à l'électricité, ce qui n'est pas mal mais au niveau économique et même au niveau des émissions de CO2, le facteur entre le chauffage au gaz et le chauffage électrique est de 2,5. Donc, le système est juste 3,7 / 2,5 = 1,5 x meilleurs que de relier simplement la piscine au réseau de chauffage de la maison, si vous chauffez au gaz.

    Je ne veux pas du tout dénigrer le système qui reste une bonne idée, mais ce serait vraiment intéressant d'essayer d'améliorer son rendement. Il y a des tas de guide sur internet et des bouquins qui donnent des bonnes idées pour la fabrication de chauffe eau solaire.
     
    julien1983 , 17 Juin 2011
    #8
  9. nikos59

    nikos59 40 ans, France

    nikos59 , 18 Juin 2011
    #9
  10. storming

    storming 42 ans, Liège

    @nikos59 : voici le type de raccord que j'ai utilisé. le bout rainuré, sait rentrer dans un tuyau de diamètre 32 mm. Attention d'utiliser la colle adéquate car certaines colles ne conviennent pas pour assembler du PE. Or les tuyaux de piscine sont en PE....ça ne tient pas. Je dis ça car ça m'est arrivé il y a qqes jours et la 1/2 de la piscine s'est vidée :((((

    [​IMG]
     
    storming , 20 Juin 2011
    #10
  11. storming

    storming 42 ans, Liège

    voici une photo de ce raccord après montage..[​IMG]

    Et voici une photo du chauffage :

    [​IMG]
     
    storming , 20 Juin 2011
    #11
  12. Burning

    Burning 44 ans, Hainaut

    J'ai fait quelques test sur des raccords differents pour ma piscine aussi.

    J'utilise du diametre 32 mais pour etang que je raccorde avec des colliers en inox.

    J'ai remarqué que les raccords ne sont pas totalement étanche mais pour les rendre etanche soit on met du teflon ou alors moi j'ai mis de la loctite 55 pour filet et avec ca plus de soucis du tout meme sur des surfaces lisse. On peut serrer sans soucis de fuite. Faut pas hésiter à faire des tours ;) y a 300 Metres dans la bobine, le prix n'est pas cher du tout.
    [​IMG]

    Si ca peut aider ;)
     
    Dernière édition par un modérateur: 25 Juin 2011
    Burning , 25 Juin 2011
    #12
  13. Hobao

    Hobao 30 ans, Liège

    Storming, pour le fond, tu peux aussi mettre des feuilles d'aluminium, et peindre tes tuyaux en noir mat (à la bombe).
     
    Dernière édition par un modérateur: 25 Juin 2011
    Hobao , 25 Juin 2011
    #13
  14. omega

    omega 63 ans, Namur

    @ Storming- bonjour et également merci pour tes explications du chauffage solaire. Voulant faire plaisir à mon petit-fils, j'ai acheté "naïvement" un chauffage électrique !!!!! Quelle déception ... il se fait que ma piscine de 12m3 sera augmentée de 1° après 12h !!!!! bonjour la note d'électricité :mad: L'eau augmente de 1° /m3/h - ceci est la réponse du mail envoyé chez "intex".
    Désespérée et dégoûtée, j'ai cherché sur internet et j'ai reproduit exactement ton schéma. J'avais encore les coquilles bleues du gamin. Tout s'est bien passé sauf que ... ben oui, faut toujours que je tombe sur un os. La pompe de 5,7m3/h intex cartouche A ne refoule plus du tout donc je risque de peut-être faire surchauffer cette pompe et surtout perdre l'eau qui n'est plus filtrée.
    Au départ, j'avais placé la coque un peu trop loin de la piscine et j'ai cru résoudre ce problème en cherchant un autre endroit ensoleillé et très près de la piscine mais ceci ne résoud rien.
    Dans ton message tu parles d'une perte de débit mais comment fais-tu pour la mesurer ? Tu dis aussi qu'il te faudrait une pompe de 5,7m3/h mais je n'ai pas vu que tu disais la capacité de ta piscine.
    Ce serait sympa de m'éclairer.
    Je débute sur ce forum :grinning:
    Merci
    PS: j'ai bien lu également les idées des autres internautes et merci à tous.
     
    omega , 17 Juillet 2011
    #14
  15. omega

    omega 63 ans, Namur

    Bonjour Storming,
    J'ignore si tu as reçu ma demande car je débute et pense bien ne pas avoir cliqué au bon endroit. Toujours est-il que mon message apparaît bien dans ce forum.
    Bonne journée,
    Omega
     
    omega , 17 Juillet 2011
    #15
  16. omega.067

    omega.067 67 ans, Hainaut

    hé, hé, bonjour et bienvenue, Oméga de Namur :grinning: :grinning:
    Michel
     
    omega.067 , 17 Juillet 2011
    #16
  17. omega

    omega 63 ans, Namur

    Merci beaucoup :grinning:
     
    omega , 17 Juillet 2011
    #17
  18. storming

    storming 42 ans, Liège

    @Omega : combien de mètres de tuyau as-tu utilisé pour ton chauffage solaire ??
    Car pour ma part, j'ai une piscine de 7 m³ et équipée d'origine d'une pompe de 2 m³/h. En faisant fonctionner la pompe en série avec le chauffage solaire, mon débit chute à +/- 400 litres/heure.

    Comment mesurer ce débit ?? rien de plus simple. Tu fais fonctionner ta pompe avec ton chauffage solaire, tu prends une minuterie, un seau de 10 litres ainsi qu'un tourne vis. Tu débranches la conduite de refoulement qui va de la sortie de ton chauffage solaire vers ta piscine et tu la diriges dans le seau (il faut évidemment mettre sa main dans la piscine pendant ce temps pour éviter que l'eau ne s'écoule par le trou) et tu mesure le temps nécessaire pour remplir ton seau de 10 litres. Etre à deux c'est plus facile pour réaliser cette mesure. Tu fais ensuite la même chose sans ton chauffage solaire et tu peux ainsi avoir une idée très précise de ta perte de débit engendrée par ton chauffage solaire...

    Fais le test et dis nous combien tu as mesuré. Car ça me paraît étonnant que ta pompe de 5,7 m³/h ne débite pas du tout avec ton chauffage solaire...
    Quel type de raccord as-tu utilisé pour raccorder tes tuyaux de piscine au chauffage solaire ??
    Ca m'intéresse d'avoir tes données avant d'envisager d'acheter la même pompe que toi...

    Sinon, pour être sûr de filtrer suffisamment, il faut installer des vannes 3 voies pour pouvoir épurer sans le chauffage, ainsi tu gardes ta filtration est suffisante. Je mettrai une photo de mon installation avec les vannes d'ici quelques jours...

    Voilà, j'espère ainsi t'avoir éclairé...

    PS : pour info, quelle est la puissance de ton chauffage électrique intex ??
     
    storming , 18 Juillet 2011
    #18
  19. bubu007

    bubu007 61 ans, Brabant Wallon

    Bonjour,

    Après avoir fait quelques investigations sur le sujet et réalisé un proto de panneau solaire artisanal . Pas ou peu de soucis technique mais sur deux ans je n'ai pas encore la confirmation que cela soit utile . La piscine est bâchée tous les jours, une journée de soleil élève la température de 2° à 3 °c, la nuit elle descend à peine, on est vite à 25°C sans chauffage. Quel est l'intérêt de chuaffer quand il y a du soleil et comment espérer chauffer avec du soleil qaund il fait nuageux ? Pour chauffer l'eau rapidement et profiter du bassin au premières heures de la journée il reste le PAC ou le raccordement à la chuadière . Je reprendrai les investigations mais vraiment y croire mais pour fermer toutes les portes .

    Voir le dossier http://generic.olympe-network.com/articles.php?lng=fr&pg=960

    Bàv
     
    bubu007 , 18 Juillet 2011
    #19
  20. storming

    storming 42 ans, Liège

    @bubu007 : l'intérêt de chauffer avec un chauffage solaire quand il y a du soleil, c'est de gagner 1, 2 voire 3 degrés. Evidemment, il ne faut pas s'attendre à avoir une montée en température rapide....il faut laisser au soleil le temps de faire son travail !!

    Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le chauffage solaire est quand même efficace même lorsque le ciel est nuageux. En effet, en plein soleil, entre 12h00 et 15h00 je mesure un écart de température jusqu'à 1°c entre l'entrée et la sortie du chauffage et lorsque le ciel est nuageux, je mesure quand même un écart de 0,2 à 0,3°c.

    En résumé, le chauffage solaire, c'est efficace, c'est pas cher et ça permet d'augmenter le confort de la piscine...pour moi, il est dommage de s'en passer !!!
     
    storming , 18 Juillet 2011
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Chauffage solaire artisanal

Similar Threads - Chauffage solaire artisanal
  1. piloo60

    Jumeler chauffage solaire et PAC -Piscine

    piloo60, +2 (fafalili), 26 Avril 2017
    2
    Affichages:
    587
    fafalili
    26 Avril 2017
  2. faoli

    Chauffage piscine additionnel....

    faoli, +11 (jimili), 5 Avril 2017
    11
    Affichages:
    827
    jimili
    23 Avril 2017
  3. phalseb
    5
    Affichages:
    1 174
    samanne
    27 Mai 2016
  4. pepere22

    chauffage piscine solaire

    pepere22, +16 (mojerry), 1 Juillet 2015
    16
    Affichages:
    5 926
    mojerry
    6 Juillet 2015
  5. bZone

    Chauffage piscine solaire thermique / mazout

    bZone, +2 (jeveux1), 26 Juillet 2012
    2
    Affichages:
    1 979
    jeveux1
    26 Juillet 2012
  6. Eric Vanhove

    chauffage solaire raté!

    Eric Vanhove, +5 (Eric Vanhove), 17 Avril 2012
    5
    Affichages:
    2 631
    Eric Vanhove
    26 Avril 2012
  7. dufleuve

    Chauffage solaire: échangeur pour piscine

    dufleuve, +2 (pef), 14 Avril 2008
    2
    Affichages:
    6 051
    pef
    6 Août 2008