Choix du mode de construction

Dans le forum Construction neuve - par NicoW le 7 Juin 2016

  1. NicoW

    NicoW 27 ans, Luxembourg

    Luil, je suis fortement intéressé!!
    J'ai parlé avec un mec de chez eux à Batibouw, j'ai vu le montage là bas, ça donne vraiment envie. Et niveau prix j'ai pas encore demandé offre mais ça semble à peine plus cher que du traditionnel, non?
    T'as une idée plus précise du surcout?

    Et au niveau des fixations dans les murs, ça revient à du traditionnel ou alors le bloc est quand même plus fin et demande donc des attentions particulières?
     
    NicoW , 7 Juin 2016
    #21
  2. Dehix

    Dehix 39 ans, Hainaut

    Ayant fait un premier bâtiment (petit , environ 35m² sol étagé) en cellulaire 15cm et ayant dernièrement fait une habitation (bcp bcp plus grande 127m² sol étagé) en Juwo , j'opterai pour le terre cuite collé à nouveau si je devais le refaire.

    L'Ytong (c'était du Porit mais idem) m'a cassé un peu les bonbons dans la mise en oeuvre. J'avais besoin de murfors mais même les versions aplaties sont ch**** à mettre en joints minces. De plus, ayant déjà eu quelque soucis à l'interface charpente / Ytong ( fissures) sur un précédent ouvrage, il faut être très méticuleux là dessus. Ce doit être le cas puisque je n'ai pas de fissures dans mon bâtiment cette fois, ouf.

    De plus, c'est plus coûteux. Je n'ai pas fais le calcul mais à vue de nez, il vaut mieux compenser le déficit d'isolation en épaississant l'iso sur une terre cuite , ça revient moins cher. De mémoire , iso 2-3cm plus épais sur TC.

    Enfin , j'ai été bluffé dernièrement pas les blocs PLS de Wienerberger. Perso j'ai mis des Juwö , mais ils sont un bon cran en dessus point de vue calibrage.

    Et avec l'encolleur Terca (je n'en avais pas pour les Juwö par contre) , on ne voit plus du tout la colle baver sur les blocs au point qu'on pourrait en faire de la maçonnerie apparente ds le garage , ce que je n'ai pas su faire avec le Juwö.

    Pour la technique , je repartirai sur de la terre cuite en autoconstruction pour deux raisons.

    - On est très habitué a des bâtiments avec une certaine inertie , et à avoir le choix , je préfère du massif (quitte à faire du massif passif, ce n'est pas incompatible)

    - En autoconstruction, on se tracasse bcp moins à la mise en place avec des blocs. Tu ajustes quasi en temps réel. L'ossature bois demande une préparation impeccable car si tu commences à ajuster "en live" , t'es parti pour la gloire à un moment ou a un autre... Et ce genre de préparation, c'est plutôt pour les bureaux d'étude.

    Et franchement , quand je vois la vitesse hallucinante à laquelle ces blocs calibrés s'empilent , je ne suis même pas convaincu que ça aille plus vite en ossature. A l'échelle de ma construction, le gros oeuvre portant (blocs) n'est vraiment pas ce qui a été le plus coûteux en temps, de loin ! En plus je l'ai fait seul alors qu'en ossature , je ne vois pas trop comment j'aurais pu manipuler les caissons ou parfois certains madriers portants.

    Bon je n'ai vraiment rien de spécial contre l'ossature non plus ,ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis, mais les blocs ne m'on posés vraiment aucun soucis pour les raisons citées plus haut.
     
    Dernière édition par un modérateur: 7 Juin 2016
    Dehix , 7 Juin 2016
    #22
  3. luil

    luil 31 ans, Liège

    le prix est presque équivalent au traditionnel ( le bloc est légèrement plus cher mais comme il faut moins de mortier ) pour la qualité du bloc je n'ai pas trouvé qu'ils étaient plus fins .
     
    luil , 7 Juin 2016
    #23
  4. NicoW

    NicoW 27 ans, Luxembourg

    Et d'autres différences par rapport au traditionnel?
    (pendre sa cuisine équipée, saignées,...)

    En fait ce qui m'ennuie, c'est que je fais 8h30-17h tous les jours. Je souhaite donc pouvoir passer sur chantier après boulot pour avancer mais je me vois mal démarrer avec le béton pour 2 heures... Le temps de faire le béton et de nettoyer après, j'aurais surement déjà presque passé les 2 heures par jours que j'aurais... Pour pallier ça, j'ai repéré les blocs à coller, qui sont certes plus cher mais à voir dans le calcul global main d'oeuvre comprise car ça me reviendra surement moins cher de prendre ça que de payer quelqu'un pour que ça avance...
     
    NicoW , 7 Juin 2016
    #24
  5. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Construire en bois, OK , mais quid du risque d'inondation qui sont de plus en plus fréquents dans nos région ???
    Ce n'est pas une question de préjugés, mais simplement de climat et de logique.
     
    intègre , 7 Juin 2016
    #25
  6. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Construire en bois, OK, mais quid des risques d'inondation, de plus en plus présents dans nos régions ???
     
    intègre , 7 Juin 2016
    #26
  7. Thorgard

    Thorgard 32 ans, Luxembourg

    L'actualité au service du bloc :grinning: On construit en bois dans des climats bien moins clément que le nôtre qui est somme toute très moyen.
     
    Thorgard , 7 Juin 2016
    #27
  8. fafalili

    fafalili Autre pays

    Intègre il y a justement de plus en plus de mix en ossature bois

    Une partie en traditionnelle et l'autre en bois
     
    fafalili , 7 Juin 2016
    #28
  9. toyonski

    toyonski 43 ans, Flandre

    On fait de nos jours de très beaux carrelages imitation bois: pourquoi ne pas s'en servir pour faire l'ossature ? Il suffit ensuite d'isoler avec des chutes d'OSB récupérées chez le voisin inondé ...
     
    toyonski , 7 Juin 2016
    #29
  10. lepasserelle

    lepasserelle 47 ans, Hainaut

    J'avais les mêmes a-priori, j'ai donc construit ma maison passive en dur, maçonneries faites par entrepreneur et le reste en auto-construction. A refaire, j'utilise l'approche de Fritzthekats sans hésiter, ossature bois + isolation en ballots de pailles. En ossature bois, tu arrives plus facilement au passif à des prix très raisonnables. Voir les prix de Vanma. Il y a aussi moyen de faire des chantiers participatifs puis se faire aider pour avancer un bon coup.
    Pour l'inertie, tu fais tes cloisons en blocs de terre crue (ce que j'ai fait avec mes enfants qui avaient 8 et 10 ans à l'époque, c'est un plaisir de maçonner avec de l'argile). Une maison passive avec blocs de terre crue, cellulose ou paille et triple vitrage aura plus d'inertie qu'une maison traditionnelle à DV. L'ossature bois se prête aussi à la pose de triple vitrage sans châssis pour de grandes baies vitrées, ça coute 2-3 X moins cher.
    Trop de margoulins dans la construction traditionnelle, les 3 entrepreneurs à qui j'ai fait appel ont tous les 3 essayer de me racketter : terrassier, maçon et plafonneur. Mais comme je vérifie les factures, ils n'ont pas réussi ce qu'ils font avec les autres.>p
     
    Dernière édition par un modérateur: 7 Juin 2016
    lepasserelle , 7 Juin 2016
    #30
  11. fafalili

    fafalili Autre pays

    chantiers participatifs? autoriser en Belgique ?????
     
    fafalili , 7 Juin 2016
    #31
  12. lepasserelle

    lepasserelle 47 ans, Hainaut

    + 1
    Pour rappel, tout Venise est construite sur piliers en bois et une grosse partie des maisons sont construites avec une ossature en bois + torchis... Avec des inondations annuelles.
     
    lepasserelle , 7 Juin 2016
    #32
  13. lepasserelle

    lepasserelle 47 ans, Hainaut

    lepasserelle , 7 Juin 2016
    #33
  14. fafalili

    fafalili Autre pays

    comment justifier cela a la TVA vu que logiquement tu ne peux pas avoir des amis qui viennent t'aider sur un chantier limité a la famille .
     
    fafalili , 7 Juin 2016
    #34
  15. Damdidam

    Damdidam 39 ans, Hainaut

    Pour ma part, et pour ce qui est de ma faible connaissance en construction et renovation, peu importe le type, le choix du mode de construction, j'ai l'impression que c'est avant tout la qualite de la mise en oeuvre qui compte.
    Ensuite, pensez au budget. Quand j'ai voulu faire construire, a l'epoque, l'un des gros avantages lies a la construction bois etait la rapidite d'execution. La MOB est un chantier sec, on peut y emmenager quasi immediatemment, et cela vous epargne des milliers d'euros de loyer si vous devez les sortir de votre poche. Chaque mode de construction a ses avantages et ses inconvenients, mais deux points leur sont communs:

    1. qualite de la mise en oeuvre
    2. vos moyens, evidemment.

    Je signale que le point 1 n'est pas toujours tributaire du point 2. Pour moi, des gars comme Vanma qui se sont lances dans le passif pour le prix d'une construction traditionnelle, sont des gens a suivre de pres. Construire passif ne s'improvise pas.
     
    Damdidam , 8 Juin 2016
    #35
  16. luil

    luil 31 ans, Liège

    Pour la fixation aucun soucis dans les staboblocs ( c'est du beton ) .

    Je voulais faire comme vous au début ( travailler 2 /3 heures après journée ) , je me suis rendu compte qu'au final on avance pas bcp sur 2 heures . Le mieux pour moi , est de préparer le chantier au mieux ( après la journée de travail pour ne pas perdre de temps le week end .

    Pour les staboblocs l'idéal est d'être à trois , le premier met le mortier avec les rails , le deuxième place le bloc et le troisième le règle .
     
    luil , 8 Juin 2016
    #36
  17. NicoW

    NicoW 27 ans, Luxembourg

    Ce que je trouve perturbant avec les staboblocs c'est qu'il n'y a pas besoin de mettre de béton sur le coté du bloc, juste sur la longueur... On m'a expliqué que l'on pouvait en mettre mais que cela était inutile.
    Qu'avez vous fait à ce niveau?
     
    NicoW , 8 Juin 2016
    #37
  18. Raph6900

    Raph6900 30 ans, Luxembourg

    Bonjour,

    J'étais dans ta situation il y un an.

    On s'est dirigé vers du stepoc pour
    - l'inertie
    - la possibilité de mettre 400 un jour, seulement 25 le lendemain, sans probleme de mélange de mortier
    -la solidité
    -la possibilité d'avoir des bloc de + de 50cm

    J'ai terminé les caves en stepoc (55cm et 19cm) et voici les inconvénients a mon sens:

    - Blocs 55 trop lourds (32kg/pce) et encombrant (néanmoins pratique pour faire le mur en un seul coup)
    -Le coffrage et le ferraillage des linteaux est long
    -la finition avec les projection de béton et les blocs qui ont bougé lors du coulage n'est pas parfaite.
    -Il faut dépendre d'une pompe (et d'une aide ce jour la) pour couler
    -Le prix du m3 de béton par 10m2 ...

    C'est beaucoup d'inconvénients, ce n'est pas pour cela que le système est mauvais! loin de la! mais j'expose mon ressenti.

    Pour l'élévation du rez et des étages je me suis donc dirigé vers du bloc a coller de béton de la lomme.

    J'en suis au début mais je peu déjà dire ceci:

    - prix moins élevé
    - Finitions plus propre
    - rapidité de mise en œuvre moindre mais rapide tout de même (2 tas et demi sur toute la surface de la maison en 2jours a 2 (non maçon))
    - Inertie moindre c'est logique ...

    Voilà pour l'instant je suis content des blocs a coller ...

    Celui qui veux plus d'info ou venir voir sur chantier et en discuter il y a les mp ;)
     
    Raph6900 , 8 Juin 2016
    #38
  19. NicoW

    NicoW 27 ans, Luxembourg

    Raph6900,

    Stepoc et blocs à coller, les deux techniques qui, en terme de mise en oeuvre, m'attirent le plus!
    Pour les blocs à coller, la différence de prix par rapport à du traditionnel semble correcte d'après mes premières recherches (dans mon cas d'aller maçonner 2 heures après journée).
    Au niveau Stepocs, à voir si la différence de prix en vaut la chandelle... Mon futur voisin a fait sa maison entièrement comme cela, il faudra que j'aille le voir. Et j'ai aussi un collègue qui est passé par là, il en est super content même si ça lui a coûté presque le double.

    Je t'envoie un MP, je suis intéressé par le fait d'avoir plus d'infos et même venir voir sur chantier :)
     
    NicoW , 8 Juin 2016
    #39
  20. Dehix

    Dehix 39 ans, Hainaut

    Les gars , c'est quand même du délire d'imagine monter sa maison en stépoc alors que des bêtes terre cuite reprennent 12N/mm² (le béton calibré aussi j'imagine)

    Avantage
    * + solides (mais j'ai rarement vu des maisons en blocs s'écrouler ..)

    Inconvénients
    * ++ cher
    * - rapide (Ok à empler ça roule ,mais le ferraillage et le coulage !? )
    * ++ lourd >> surcharge et dimensionnement fondations
    * difficulté second oeuvre >> carottage lourdingue et encastrement élec ?

    Vraiment , je ne vois aucune raison objective de monter une habitation en stépoc.. (hors sol)
     
    Dehix , 8 Juin 2016
    #40
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : mode construction

Similar Threads - mode construction
  1. construc
    7
    Affichages:
    381
    philings
    5 Septembre 2017
  2. doguo

    Expertise Banque nouvelle construction.

    doguo, +1 (intègre), 26 Août 2017
    1
    Affichages:
    256
    intègre
    27 Août 2017
  3. horatia

    Isovilla Nouvelle construction depuis le 30 mars 2017

    horatia, +14 (horatia), 5 Juillet 2017
    14
    Affichages:
    997
    horatia
    3 Août 2017
  4. Yoannmath

    Information sur la construction de 4 appartements

    Yoannmath, +12 (baziles18), 27 Juin 2017
    12
    Affichages:
    567
    baziles18
    6 Juillet 2017
  5. Myouss

    Délai de construction

    Myouss, +53 (Inco), 7 Juin 2017
    53
    Affichages:
    1 578
    Inco
    9 Juin 2017
  6. viano

    mode d'emploi thermostat 'Theben"

    viano, +5 (DYNOSOR), 2 Décembre 2010
    5
    Affichages:
    15 857
    DYNOSOR
    3 Décembre 2010
  7. DEVY

    Choix d'un mode de ventilation

    DEVY, +2 (AIRCULATOR), 24 Juin 2010
    2
    Affichages:
    1 727
    AIRCULATOR
    9 Août 2010