Comment va-t-on pouvoir se passer du nucléaire en 2025 ?

Dans le forum Divers, Bavardages - par labrique le 30 Décembre 2015

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Yucatan

    Yucatan 41 ans, Brabant Wallon

    Yucatan , 2 Janvier 2016
  2. Yucatan

    Yucatan 41 ans, Brabant Wallon

    Smart Energy Systems
    One of the key objectives with the EnergyPLAN tool is to aid in the design of 100% renewable energy systems. Since the development of EnergyPLAN began back in the year 2000, the concept of a 100% renewable energy system has evolved significantly. We define the most recent concept as a Smart Energy System, which is most recently based on the outputs of the CEESA project.

    A Smart Energy System is defined by the following key principals:

    It is a 100% renewable energy system
    It consumes a sustainable level of bioenergy
    It utilises the synergies in the energy system to maximise efficiency and reduce costs
    It is affordable. In other words, it does not significantly increase the cost of energy compared to a fossil fuel based energy system (sometimes it can reduce the cost and maximum increases of up to 10-15% are expected)



     
    Dernière édition par un modérateur: 2 Janvier 2016
    Yucatan , 2 Janvier 2016
  3. labrique

    labrique 67 ans, Hainaut

    Affirmation à modérer fortement à cause du fait que rappel, ma PAC est en veille à 16h30 jusqu’à 8h et que le chauffage ne fonctionne vraiment qu’en journée.
    De plus, il y a de belles journée en hiver : on a même eu des journées comme le 12 janvier 2014 où je n'ai prélevé qu'un seul kWh sur le réseau.

    J’ai justement créé ce topic pour qu’on puisse répondre à une question cruciale mais jusqu’ici et pour cause, il ne semble pas que les centrales nucléaires s’arrêteront en 2025. En revanche, j’ai fait le choix d’un fournisseur d’électricité qui a réussi à ce que la proportion de son électricité nucléaire soit réduite à 21% (et en plus « Lampiris investit dans des éoliennes qui produiront de l’énergie pour 2016 ».)

    Pour préparer cette transition énergétique, il est évident que les compteurs "intelligents" vont voir le jour, d'une manière ou d'une autre. Et cela va devoir se faire rapidement, afin d'amorcer la transition énergétique de la fin du nucléaire.

    Si le système ne peut pas être étendu à tout le monde, c’est pour des raisons de place (toit ou terrain) et budget (sachant qu’en ce qui me concerne, j’ai fait de gros sacrifices pour y arriver et continue de le faire).

    Dans de telles conditions, il est indécent d'en faire le grief à ce ceux (rares) qui sinon, ont pu faire attendre leur habitat au statu d'énergie positive, du moins s'en approchent fortement, grâce au système du compteur qui tourne à l'envers.
    S'il faut un mix énergétique, il convient aussi de laisser se faire un mix de manières de consommer, si je puis dire,... Agir autrement serait dogmatique et intégriste.
    .
     
    Dernière édition par un modérateur: 2 Janvier 2016
    labrique , 2 Janvier 2016
  4. labrique

    labrique 67 ans, Hainaut

    1° Vous partez du postulat que cela adviendra un jour.
    2° Une ponction de 900€ par an qui serait celle que je devrais subir en l'occurrence,
    ne me défavorisera pas "sévèrement", vu le retour sur investissement atteindra encore environ 5000€ après les 15 ans d'octroi des CV (encore 12 ans à tirer ! :) ) car, ce ne serait que de 18% !

    Affirmer n'étant pas (ici encore) prouver, sur quel calcul vous basez-vous pour affirmer donc : "les systèmes comme ceux de Labrique (production max en été, consommation max en hiver) vont être assez sévèrement défavorisés" ?
    .
     
    labrique , 2 Janvier 2016
  5. labrique

    labrique 67 ans, Hainaut

    Bien vu : ça fait partie des projets effectivement (Nissan Leaf at home) et surtout quand les batteries seront moins chère et nettement moins polluantes (énergie grise).

    Vu le réchauffement climatique, je ne pense pas ; regardez ce mois de décembre : mon compteur ORES affiche un déficit de 663 kWh (relevé fait fin novembre 2015) alors que fin décembre 2014 il était à 1455 et fin décembre 2014 à 1660 !
    Certes il faudrait aussi tenir compte mais dans une moindre mesure vu le temps exceptionnellement clément en cette arrière saison, du fait que
    1° j'ai remplacé en septembre, 60% de mes châssis (il en reste trois cerclés dans la tourelle mais c'est hors de prix ; tout comme pour ces derniers, j'avais survitré avec du plexi les châssis remplacés
    2° j'ai surisolé mon réservoir tampon (PAC) avec 18cm de laine de verre.

    Par rapport à 2013, et personne n'aurait pu prévoir cela, c'est donc presque 1000 kWh de moins ! Je remarque aussi que mes céleri blancs continuent de bien pousser dans ma serre et que comme annoncé, je compte valoriser les kWh épargnés en montant la température de ma serre en arrière saison, de façon à pouvoir récolter plus de légumes bio (ce qui ne me les fera pas acheter ailleurs et donc ce sera favorable à l’environnement. A cette fin, je compte aussi prochainement, placer le petit système prévu et économique pour empêcher alors (via thermostat), le gel dans la serre (s'il en a un jour car, je ne l'ai pas encore remarqué depuis que j'habite ici).
    Pour l'enveloppe isolante de la maison, j'ai (pourtant) démontré que c'était hors prix et surtout avec un amortissement bien trop long.
    Pour diable quelle raison voudrait-on que je le fasse ? Ce serait un non sens économique et aussi environnemental puisque les matériaux et le travail ont aussi une empreinte grise à éponger !
    .
     
    Dernière édition par un modérateur: 2 Janvier 2016
    labrique , 2 Janvier 2016
  6. labrique

    labrique 67 ans, Hainaut

    Merci de le repréciser car manifestement cela échappe à certains esprits obtus ici !
    Rappel et on ne l'assènera jamais assez : un kWh PV produit correspond à 2,5 kWh classiques et sans pollutions (source Apere déjà donnée).
    .
     
    Dernière édition par un modérateur: 2 Janvier 2016
    labrique , 2 Janvier 2016
  7. Géronimo

    Géronimo 49 ans, Brabant Wallon

    Monsieur Labrique,
    Il serait interessant de calculer votre pourcentage d'autoconsommation, non par année mais mois par mois.
    Vous pourrez alors évaluer l'effet global sur un système où tout le monde fait comme vous.

    Mais je sais que vous ne le ferez pas. Vous préférez consommer votre surproduction d'été dans des serres chauffées à l'électricité nucléaire.

    Je n'ai qu'une chose à dire sur ce comportement: insensé que ce soit simplement autorisé...

    Ce comportement (PV+PAC) devrait être interdit. En réalité, ce sont les PAC qui devraient être interdites... mais on risque de me trouver un peu extrême...
     
    Géronimo , 2 Janvier 2016
  8. BRICOJEUNE1

    BRICOJEUNE1 72 ans, Liège

    EnergyPLAN simule le fonctionnement des systèmes nationaux de l'énergie sur une base horaire, y compris les secteurs de l'électricité, de chauffage, de refroidissement, de l'industrie et des transports. Il est développé et maintenu par l'énergie durable Planification Research Group à l'Université d'Aalborg, au Danemark. Le modèle est utilisé par de nombreux chercheurs, consultants, et les décideurs du monde entier. Ceci est possible grâce à la mise au point clé sur le partage du modèle lors de son développement. Par exemple, le modèle dispose d'une interface conviviale, il est diffusé en tant que freeware, il ya une variété de formation disponibles, y compris notre forum, et existants modèles sont déjà disponibles pour de nombreux pays. Le modèle EnergyPLAN a été utilisé dans des centaines de publications et de rapports scientifiques, qui sont présentés dans l'étude de cas section. S'il vous plaît nous informer à propos des publications ou des rapports que vous créez basé sur le modèle EnergyPLAN, afin que nous puissions l'ajouter à cette liste.


    Vision de l'énergie de l'IDA 2050: Une stratégie Système Smart Energy pour 100% renouvelable Danemark

    Vision de l'énergie de l'IDA 2050 fournit une stratégie système Smart Energy pour une énergie renouvelable au Danemark 100% en 2050. La vision présentée ne doit pas être considérée comme la seule option en 2050, mais comme un scénario parmi plusieurs possibilités.
     
    BRICOJEUNE1 , 2 Janvier 2016
  9. labrique

    labrique 67 ans, Hainaut

    1° Tout le monde ne pourrait pas faire comme moi comme démontré, car peu de gens seront en posture de pouvoir atteindre sinon le niveau à énergie positive du moins le niveau qui s’en approche ; donc évitons de mettre Paris dans une bouteille ! 


    1° Mes serres du genre de Laeken  représentent en fait une surface de 15m² ! Elles me permettent de faire une économie de plus de 500€ par an et les pollutions qui vont avec !
    2° Suivant des chiffres donnés ici, l’énergie nucléaire ne correspond en Belgique qu’à 35% de la production
    Continuez donc dans le même registre et vous rejoindrez le clan de l’ours mal léché !


    Libre à vous ce croire et de prétendre cela ; je ne vais pas encore redonner ici mon argumentation.
    Avec l’ours mal lèche comme président à vie, créez donc le CPPAC (comité des pourfendeurs de PAC) 
    N’oubliez pas que c’est en France (pays le plus nucléarisé du monde) avec ses 55 réacteurs et ses 1100 sites de déchets nucléaires, l près de 80% d’énergie électrique d’origine nucléaire qu’il y a ainsi le plus de chauffage électrique (31% des ménages = 6 fois plus qu’en Allemagne) et donc cherchez le vrai responsable, s’il y a en a un et à supposé que les PAC soient si détestables…
    Comme en tout, il faut savoir trouver les causes des "maux" et ne pas se braquer sur le bout de sa lorgnette...
    .
     
    labrique , 2 Janvier 2016
  10. labrique

    labrique 67 ans, Hainaut

    Grand Merci pour la traduction, Bricojeune ! :)
     
    labrique , 2 Janvier 2016
  11. Yucatan

    Yucatan 41 ans, Brabant Wallon

    Denmark: Powered by Wind
    Posted: 12/15/2015 2:24 pm EST Updated: 12/15/2015 2:59 pm EST
    DANISH WIND POWER

    "Impossible," "It cannot be done," "Fluctuating renewable energy amounts of that size compromises the security of supply."

    These are the usual responses we hear from foreign guests visiting Energinet.dk. They doubt that it is possible to balance an electricity system with large amounts of energy that are dependent on the weather conditions. However, when we open the door to the control centre for the Danish transmission grid, they see colleagues neither in panic nor in fear of power cuts -- regardless of whether they visit on a day when the generation from Danish wind turbines correspond to 140% of the Danes' electricity consumption, or on a day without any wind.

    The key to secure, stable and not least efficient transition to renewable energy is reliable electricity connection to neighbouring countries. Denmark is well-connected to the electricity grids in Norway, Sweden and Germany -- and we will build new connections to Germany, the Netherlands and perhaps a 600km connection across the North Sea to England. Strong infrastructure and a well-functioning electricity market allow producers and consumers to trade across borders and benefit from the countries' strong points. In Denmark, we do not have vast areas of mountains and rivers or live under a burning sun, and we do not have extensive areas of forests and loads of biomass. However, we have heaps of wind and long stretches of coastline. When the wind blows, the Danish wind-turbine owners can sell electricity to consumers in neighbouring countries, and when there is no wind, the Danes can purchase hydropower from the north, solar energy from the south or wind power from countries under a low-pressure front.

    Denmark still has many power stations; and today they are very flexible and can contribute with electricity generation even for a few hours and with small amounts at a time, e.g., when the wind turbines are not spinning, supply is short and prices are high. Some power stations replace coal, oil and natural gas with biomass or green gases, and they continue to be an important part of the Danish electricity supply. However, there are fewer and fewer power stations, because a part of their business foundation disappears. This year, Denmark already has more than 250 hours where wind generation exceeds our total consumption, and in the course of a few years even more offshore wind farms will be added.

    In 2050, the Danish government will make Denmark independent of fossil fuels. It is not unrealistic to generate electricity, heat and fuels for transport and industry out of renewable energy, but it is only possible to do it effectively and at a competitive price, if each country has a regional mindset.

    It does not make any sense to invest in wind turbines, if they have to be stopped, when the wind blows, because of an insufficient electricity grid, and the electricity cannot get to the consumers who are willing to buy. It is expensive, if all regions have backup ready for worst-case scenarios, if the neighbouring country has plenty of electricity and would like to sell it.

    The Nordic countries have led the way with a Nordic electricity market and strong infrastructure between the countries, and at the moment, the European electricity grid is expanding at full throttle.

    Indeed, it is possible to balance the strong wind. That is what we show our guests in the control centre. We also tell them that Denmark no longer has enough central power stations to cover our "peak load" consumption. But we do not worry, and we are sticking to our objective of having one of Europe's highest levels of security of supply -- electricity 99.996% of the time.

    Denmark's objective is that by 2020, wind energy must make up 50% of the electricity consumption -- today the number is more than 40%. After 2020, we must integrate even more, and that will require rethinking the electricity grid.

    Our current system is based on fossil fuels, where generation every day is adapted to the expected consumption. However, in the future, electricity generation will be dependent on the weather, and it will not be consumption, but generation that will be the deciding factor. We need to make that transition without impairing operation of companies and comfort of the citizens. We will not be able to get citizens to get up in the middle of the night to press a button. The future calls for intelligent technology and flexibility. We need to heat up or cool down our houses when the wind blows. We need to charge our electric vehicles when there is solar energy and loads of cheap electricity.

    As a central authority, we cannot invent the appliances and technologies of the future, but we can set the framework for well-functioning wholesale and retail markets, in order for skilled business people to develop heat pumps etc., flexible services and Smart Grid of the future.

    Peter Andreasen, CEO of Energinet.dk, the Danish Transmission System Operator for electricity and gas. Energinet.dk maintains the short term and long term security of supply for electricity and gas. He is also President of the 41 companies in ENTSO-E (European Network of Transmission System Operators for Electricity)

    This post is part of a "Nordic Solutions" series produced by The Huffington Post, in conjunction with the U.N.'s 21st Conference of the Parties (COP21) in Paris (Nov. 30-Dec. 11), aka the climate-change conference. The series will put a spotlight on climate solutions from the five Nordic countries, and is part of our What's Working editorial initiative. To view the entire series, visit here.

    http://www.huffingtonpost.com/peder-andreasen/denmark-powered-by-wind_b_8813012.html
     
    Dernière édition par un modérateur: 2 Janvier 2016
    Yucatan , 2 Janvier 2016
  12. Yucatan

    Yucatan 41 ans, Brabant Wallon


    Ce n est pas les PAC qui devraient être interdit, mais le chauffage électrique ou tout autre chaufferette qui est vendue dans le commerce. Avec une PAC on diminue par. 2.5 voir 3 la consommation d énergie par son équivalent électrique simple.
    Mais il faudrait surtout interdire la vente de poêle au charbon et imposer une taxe sur ce combustible très polluant.
     
    Dernière édition par un modérateur: 2 Janvier 2016
    Yucatan , 2 Janvier 2016
  13. Railsavoie

    Railsavoie 58 ans,

    Le Danemark... ce pays illustre à lui seul le paradoxe duquel nos ayatollahs verts ne parviennent pas à s'extirper: emballage vert et intérieur noir !

    Valeurs de moyennes nationales pour les émissions de CO2 par kWh électrique pour différents pays (source AIE)
    (...)pays limitrophes à la Belgique et Danemark(...)
    France : 0,09 kg CO2 / kWh él.
    Belgique : 0,29 kg CO2 / kWh él.
    Allemagne : 0,60 kg CO2 / kWh él.
    Pays Bas : 0,64 kg CO2 / kWh él.
    Royaume-Uni : 0,64 kg CO2 / kWh él.
    Danemark : 0,84 kg CO2 / kWh él.
    Luxembourg : 1,08 kg CO2 / kWh él.
    Moyenne de l'Europe des 15 : 0,46 kg CO2 / kWh él.

    Je pense qu'il est malvenu, voire inconvenant de toujours citer ce pays en exemple, de le porter au Pinnacle, chaque fois qu'il annonce un nouveau "zinzin vert"...

    Notons le "score" des pays qui, par choix délibéré (Pays-Bas, Allemagne), ont décidé de se passer du nucléaire !
     
    Dernière édition par un modérateur: 2 Janvier 2016
    Railsavoie , 2 Janvier 2016
  14. Yucatan

    Yucatan 41 ans, Brabant Wallon

    Petit à petit l oiseau fait son nid.
    Dans ce tableau quel est le pourcentage de CO2 qui issue de biomasse, issue de la valorisation des déchets ?
     
    Yucatan , 2 Janvier 2016
  15. Railsavoie

    Railsavoie 58 ans,

    Va dire ça aux Danois, champions d'Europe du taux rejet de Co²/ kWh, qui croulent sous les taxes, qui payent l'électricité la plus chère d'Europe à cause de la politique du tout au vert !
     
    Railsavoie , 2 Janvier 2016
  16. labrique

    labrique 67 ans, Hainaut

    Merci de le souligner.

    Je dois tout de même dire que le chauffage d'appoint aux infrarouges (plaque type Redwell) est très économique e chauffe une grand surface (il y a un modèle que j'ai à 450w) que je viens d'acquérir. La propriété est que la chameur se stocke dans tout ce qui se trouve dans le champ.
    Il est en plus thérapeutique (il soulage les douleurs musculaires etc.) et la chaleur du corps se garde beaucoup plus longtemps, ce qui permet après son usage de bien garder en soi la chaleur plusieurs heures durant et donc de ne pas remonter trop vite les vannes des radiateurs (expérience faite).
    .
     
    labrique , 2 Janvier 2016
  17. Railsavoie

    Railsavoie 58 ans,

    On s'en fout ! Chaque kWh produit au Danemark produit 0,84 kg de Co² !

    Du Co² issu de la biomasse, de la valorisation des déchets ou de la sortie de ma cheminée, c'est du Co², point barre !

    Et au cas où tu ne le saurais pas, le Co² n'est pas exactement la meilleure chose pour l'être humain, ni pour la nature !
     
    Railsavoie , 2 Janvier 2016
  18. Yucatan

    Yucatan 41 ans, Brabant Wallon

    Tu es un vrai démagogue.
     
    Yucatan , 2 Janvier 2016
  19. BRICOJEUNE1

    BRICOJEUNE1 72 ans, Liège

    Danemark: Propulsé par Vent
    Posté le: 15/12/2015 14:24 HNE Mise à jour: 15/12/2015 14:59 HNE


    «Impossible», «Ca ne peut pas être fait", "La fluctuation des quantités d'énergie renouvelable de cette taille compromet la sécurité d'approvisionnement."
    Ce sont les réponses habituelles, nous entendons des invités étrangers visitant Energinet.dk. Ils doute qu'il est possible d'équilibrer un système d'électricité avec de grandes quantités d'énergie qui sont tributaires des conditions météorologiques. Toutefois, lorsque nous ouvrons la porte du centre de contrôle pour le réseau de transport danois, ils voient des collègues ni en panique, ni craintifs de coupures de courant - indépendamment du fait qu'ils visitent un jour où la génération d'éoliennes danois correspond à 140% de la consommation d'électricité des Danois, ou un jour sans vent.
    La clé de la sécurité, la stabilité et non moins efficace transition vers les énergies renouvelables est une connexion fiable d'électricité vers les pays voisins. Le Danemark est bien relié aux réseaux d'électricité en Norvège, en Suède et en Allemagne - et nous allons construire de nouvelles connexions vers l'Allemagne, les Pays-Bas et peut-être une connexion 600 km à travers la mer du Nord à l'Angleterre. Une infrastructure solide et un marché de l'électricité qui fonctionne bien permettent aux producteurs et aux consommateurs d'échanger à travers les frontières et de bénéficier de points forts des pays. Au Danemark, il n'y pas de vastes zones de montagnes et de rivières ou de vivre sous un soleil brûlant, et il n'y pas de vastes zones de forêts et des charges de la biomasse. Cependant, nous avons des tas de vent et de longues étendues de côtes. Quand le vent souffle, les propriétaires danois d'éoliennes peuvent vendre de l'électricité aux consommateurs dans les pays voisins, et quand il n'y a pas de vent, les Danois peuvent acheter l'hydroélectricité du nord, de l'énergie solaire à partir de la puissance de sud ou vent de pays sous un faible front de pression.
    Le Danemark a encore de nombreuses centrales; et aujourd'hui, ils sont très flexibles et peuvent contribuer à la production d'électricité, même pour quelques heures et avec de petites quantités à la fois, par exemple, lorsque les éoliennes ne tournent pas, l'offre est court et les prix sont élevés.
    Certaines centrales remplacent le charbon, le pétrole et le gaz naturel avec de la biomasse ou des gaz verts, et ils continuent d'être un élément important de l'approvisionnement en électricité danois. Cependant, il ya des centrales de moins en moins, car une partie de leur fondation d'entreprise disparaît.
    Cette année, le Danemark a déjà plus de 250 heures où la génération de vent dépasse notre consommation totale, et au cours des quelques années encore plus de parcs éoliens offshore seront ajoutés.
    En 2050, le gouvernement danois fera le Danemark indépendant des combustibles fossiles. Il n’est pas irréaliste pour générer de l'électricité, la chaleur et les carburants pour le transport et l'industrie de l'énergie renouvelable, mais il est seulement possible de le faire de manière efficace et à un prix compétitif, si chaque pays a une mentalité régionale.
    Il n’est pas sensé d'investir dans les éoliennes, si elles doivent être arrêtées, quand le vent souffle, en raison d'un réseau d'électricité insuffisant, et que les consommateurs qui sont prêts à acheter l'électricité ne peuvent pas l’obtenir. C’est coûteux, si toutes les régions ont des sauvegardes prêtes pour le pire des scénarios, alors qye le pays voisin a beaucoup d'électricité et aimeraient vendre.
    Les pays nordiques ont ouvert la voie à un marché nordique de l'électricité et une infrastructure solide entre les pays, et en ce moment, le réseau électrique européen est en pleine expansion.
    En effet, il est possible d'équilibrer le vent fort. Voilà ce que nous montrons à nos clients dans le centre de contrôle. Nous leur disons aussi que le Danemark n'a plus assez de centrale pour couvrir notre consommation en "charge de pointe". Mais nous ne nous inquiétons pas, et nous maintenons notre objectif d'avoir l'un des niveaux les plus élevés de l'Europe de la sécurité d'approvisionnement - électricité 99,996% du temps.
    L'objectif du Danemark est que d'ici 2020, l'énergie éolienne doit faire jusqu'à 50% de la consommation d'électricité - aujourd'hui, leur nombre est de plus de 40%. Après 2020, nous devrons intégrer encore plus, et qui nécessitera de repenser le réseau d'électricité.
    Notre système actuel est basé sur les combustibles fossiles, où la production chaque jour est adaptée à la consommation prévue. Toutefois, à l'avenir, la production d'électricité sera dépendante de la météo, et ce ne sera pas la consommation, mais la génération qui va être le facteur décisif. Nous avons besoin de faire cette transition sans le fonctionnement des sociétés et de nuire au confort des citoyens. Nous ne serons pas en mesure d'obtenir des citoyens de se lever au milieu de la nuit pour appuyer sur un bouton. L'avenir appelle à la technologie et la flexibilité intelligente. Nous avons besoin de chauffer ou refroidir nos maisons quand le vent souffle. Nous avons besoin de recharger nos véhicules électriques quand il ya de l'énergie solaire et des charges d'électricité pas cher.
    Comme une autorité centrale, nous ne pouvons pas inventer les appareils et les technologies de l'avenir, mais nous pouvons fixer le cadre de bon fonctionnement des marchés de gros et de détail, pour des gens d'affaires qualifiés pour développer des pompes à chaleur, etc., des services flexibles et Smart Grid d'avenir.
    Peter Andreasen, chef de la direction de Energinet.dk, Transmission System Operator danois de l'électricité et du gaz. Energinet.dk maintient le court terme et à long terme la sécurité de l'approvisionnement de l'électricité et du gaz. Il est également président des 41 entreprises ENTSO-E (Électricité en Europe).
     
    BRICOJEUNE1 , 2 Janvier 2016
  20. Yucatan

    Yucatan 41 ans, Brabant Wallon

    Merci Bricojeune1 pour la traduction et bonne année 2016 à toi et aux autres qui ont l esprit ouvert.
     
    Yucatan , 2 Janvier 2016
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : pouvoir passer nucléaire

Similar Threads - pouvoir passer nucléaire
  1. jeanphi500

    Voila chef j'ai fini de passer les cables

    jeanphi500, +2 (jeanphi500), 16 Février 2017
    2
    Affichages:
    230
    jeanphi500
    16 Février 2017
  2. ceds

    eco pass - eco chéques validité dépassée

    ceds, +14 (JonSnow), 12 Octobre 2016
    14
    Affichages:
    1 233
    JonSnow
    13 Octobre 2016
  3. ManuT

    Pouvoir calorifique gaz de 54kwh/m3 ???

    ManuT, +2 (ManuT), 1 Mai 2015
    2
    Affichages:
    614
    ManuT
    3 Mai 2015
  4. Deanimated

    Attentat routier - que faire / que va-t-il se passer.

    Deanimated, +77 (boding), 11 Octobre 2014
    77
    Affichages:
    5 115
    boding
    14 Octobre 2014
  5. petithom

    Taux de TVA de 6% pour maison de +5 ans passera à 10 ans

    petithom, +12 (GuiGui), 9 Octobre 2014
    12
    Affichages:
    2 455
    GuiGui
    9 Octobre 2014
  6. tatadelagrotte

    voo internet qui passe mal

    tatadelagrotte, +23 (tatadelagrotte), 20 Avril 2013
    23
    Affichages:
    4 272
    tatadelagrotte
    24 Avril 2013
  7. paolito2

    Responsabilité des pouvoirs publics

    paolito2, +1 (jona1202), 18 Mars 2012
    1
    Affichages:
    866
    jona1202
    18 Mars 2012
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.