compatibilité isolants

Dans le forum Isolation - par Nonore le 28 Mars 2010

  1. Nonore

    Nonore 41 ans,

    Bonjour à tous,
    Dans une pièce de vie, nous cherchons à finir l'isolation d'un toit, notre maison était partiellement rénovée lors de l'achat et l'ancien propriétaire avait placé des plaques cellules fermées style polystirène ou polyuréthane. Leur épaisseur est très insuffisante nous cherchons donc une solution pour compléter l'isolation et finir le plafond.
    On nous propose un isolant steico et un freine vapeur proclimat, cet ensemble est respirant, pensez vous que le contact avec des plaques cellules fermées pose problème ? Si oui, vaut-il mieux renoncer au steico ou placer un pare vapeur au lieu du freine vapeur ?

    Merci d'avance pour votre aide précieuse.
     
    Nonore , 28 Mars 2010
    #1
  2. cradoc

    cradoc 40 ans,

    Il y a une sous toiture sous la couverture ?
    Si non, j'éviterai les laines de roches et de verre, si oui, alors peu importe du moment que vous mettez un bon parre vapeur bien posé coté chaud (intérieur) et à ne pas percer lors de la finition du plafond.
     
    cradoc , 28 Mars 2010
    #2
  3. Nonore

    Nonore 41 ans,

    bonjour,
    Oui il y a une sous toiture. On soupçonne que ce n'est pas un modèle de placement irréprochable car il arrive par grand vent qu'une ou l'autre goutte trouve son chemin jusqu'à l'intérieur...
     
    Nonore , 29 Mars 2010
    #3
  4. alainL

    alainL 47 ans, Hainaut

    Bonjour,
    En ce qui concerne la pose d'un isolant naturel, il doit il y avoir une possibilité de diffusion de vapeur d'eau. Si vous le posez contre une parois non diffusante, vous risquez des problèmes la vapeur d'eau va stagner dans l'isolant sauf si vous utilisez du Proclima Intello+. Je ne me risquerais pas à ce genre de mise en oeuvre et j'enlèverai le PUR. Plus vous multiplierez les"genres" d'isolant, plus ce sera compliqué.
    Dans tous les cas, vous devriez faire vérifier votre toiture car une sous toiture sert de roue de secours pour parer à d'éventuelles infiltrations. Dans votre cas, l'eau parvient à passer et quelque soit l'isolant posé l'eau passera encore.
    Bien à vous.
     
    alainL , 29 Mars 2010
    #4
  5. Nonore

    Nonore 41 ans,

    Bonjour AlainL,
    Merci pour cette réponse franche. Bon, pas de mélange de "genre" alors... ça veut dire qu'on doit opter pour un isolant classique pour limiter les frais et bien sur faire vérifier le toit.
    Dommage car on avait trouvé un homme de métier très sympa et un devis raisonnable... denrée rare dans le coin :)
    Bonne journée,
    Nonore
     
    Nonore , 30 Mars 2010
    #5
  6. Fredconstruct

    Fredconstruct Hainaut

    Un homme de métier qui vous propose de mélanger un isolant respirant avec un isolant de type polystyrène ou polyuréthane est peut-être sympa mais très incompétant.....
     
    Fredconstruct , 30 Mars 2010
    #6
  7. Gemon

    Gemon Namur

    Sauf si vous terminez par l'isolant le plus imperméable à l'air :D
     
    Gemon , 30 Mars 2010
    #7
  8. alainL

    alainL 47 ans, Hainaut

    C'est un point de vue que je partages pas, mais bon. A mon sens, il vaut mieux gérer et mettre en oeuvre quelque chose d'éprouvé que l'on maîtrise, plutôt que de jouer les apprentis sorciers en espérant que....
     
    alainL , 30 Mars 2010
    #8
  9. Gemon

    Gemon Namur

    apprentis sorcier la je ne vois pas.
    simplement les valeurs Sd.
    de la plus elevée vers la plus faible en partant de l'interieur de la maison.
    Maintenant apprentis sorcier serait de conseiller un type d'isolant (naturel avec un freine vapeur proclimat ...) sans savoir le type de sous toiture utilisée.
    En nouveau batiment, on sait prevoir dans la conception les types de materiaux à employer et donc aucun soucis , en renovation il y a pas mal de facteur à prendre en compte.
     
    Gemon , 30 Mars 2010
    #9
  10. alainL

    alainL 47 ans, Hainaut

    Cool !!!! C'est juste une réflexion comme tant d'autre sur ce site. Je ferais attention de ne pas contrarier l'égo.

    Ceci dit pour sd, d'accord avec toi mais pas se fâcher.
     
    alainL , 30 Mars 2010
    #10
  11. cradoc

    cradoc 40 ans,

    Je n'aime jamais trop les mélanges de matériaux non plus, c'est toujours un risque de source de problèmes. Mais dites moi un peu quelle est la base technique que vous utilisez pour dire ca parce que moi je ne vois pas.
     
    cradoc , 31 Mars 2010
    #11
  12. alainL

    alainL 47 ans, Hainaut

    En gros; les isolants minéraux n'ont pas la capacité de stocker la vapeur d'eau, si celle-ci se forme sur la face extérieure de l'isolant, d'abord elle va perler et lorsque le volume sera trop important ou répétitif la vapeur d'eau finira par alourdir l'isolation un écrasement se produira et rendra l'isolant nettement moins efficace. Sans compter sur le fait qu'au passage le bois de votre structure prendra X % d'humidité ce qui n'est pas bon, voir dramatique.Une sous toiture diffusante impeccablement posée, aucune lame d'air entre les éléments et un pare vapeur étanche au maximum sont indispensables.
    En ce qui concerne les isolants naturels (cellulose, chanvre, lin, bois...), ceux-ci ont la particularité de pouvoir stocker la vapeur d'eau. Lors de l'utilisation de ce type d'isolant, une attention particulière doit être prêtée aux valeurs sd de la sous toiture et du freine vapeur. La valeur sd du freine vapeur doit être plus haute (ou variable) par rapport à la valeur sd de la sous toiture pour permettre à la vapeur d'eau de passer (diffuser) vers l'extérieur. Dans ce cas aussi, il faut une mise en oeuvre minutieuse de la sous toiture, de l'isolant et du freine vapeur. De plus un freine vapeur agit comme un rempart contre les infiltrations d'air si désagréables.Pour chaque construction réalisée, je fais effectuer un test Bloower Door afin de déceler les fuites éventuelles au niveau du freine vapeur.

    Pour répondre à la question, je ne mélange pas les naturels et minéraux sauf si elle se justifie par un démontage de la couverture de toiture et qu'un complexe avec de l'isolation naturelle peut se faire par dessus afin de préserver les finitions intérieures. De toute façon, comme je ne sais réellement pas comment la première phase a été réalisée, je ne lui donne jamais le bénéfice du doute et je mets en oeuvre mon complexe en toute sérénité.

    Vu comme ça, beaucoup diront oui mais à quel prix?

    Il faut se dire que le temps pris pour mettre en oeuvre correctement les différents éléments pour créer un volume d'isolation n'est jamais perdu. Surtout si vous le réalisez vous même.
    Imaginez la dépense si un gros problème se présentait quelques temps après une mise en place médiocre.
    Faire et refaire coûte bien plus cher.
     
    alainL , 31 Mars 2010
    #12
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : compatibilité isolants

Similar Threads - compatibilité isolants
  1. doubleface89

    Question sur isolation plancher combles ( PV ? )

    doubleface89, +16 (doubleface89), 19 Avril 2018
    16
    Affichages:
    219
    doubleface89
    20 Avril 2018
  2. mikamic

    Conseils isolation toit

    mikamic, +7 (siou), 5 Avril 2018
    7
    Affichages:
    254
    siou
    12 Avril 2018
  3. mysousou

    quelle isolation pour vieille maison

    mysousou, +6 (mysousou), 2 Avril 2018
    6
    Affichages:
    237
    mysousou
    2 Avril 2018
  4. stokri

    isolation mixte intérieure/extérieure

    stokri, +5 (stokri), 1 Avril 2018
    5
    Affichages:
    243
    stokri
    4 Avril 2018
  5. Paul Dult

    Conseils isolation toiture

    Paul Dult, +15 (Paul Dult), 20 Mars 2018
    15
    Affichages:
    385
    Paul Dult
    23 Mars 2018
  6. doyeandy

    Vide ou non entre isolant ou toiture/isolant ??

    doyeandy, +21 (Tich56), 7 Mars 2018
    21
    Affichages:
    398
    Tich56
    11 Mars 2018
  7. Jimmy25
    0
    Affichages:
    519
    Jimmy25
    30 Août 2015