conduites de chauffage avec raccords sous chape

Dans le forum Chauffage - par tschoultz le 11 Décembre 2008

  1. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    ;-) bonjour, je suis impliqué dans un litige pour raison de fuites recurrentes au niveau de plusieurs raccords sous chape - le cahier des charges prévoit un système avec collecteur pour éviter ce genre de fuites. Or j'ai relevé sur une parties des raccords apparents sous la chaudière individuelle l'inscription "Henco" et sur une autre partie "VA" - pour cette dernière inscription s'agit-il d'une marque ou d'une valeur technique? MERCI de m'éclairer!
    tschoultz
     
    tschoultz , 11 Décembre 2008
    #1
  2. KALORIX

    KALORIX 69 ans, Liège

    HENCO est une marque belge tube multicouches et raccords de bonne qualité.

    Normalement il n'est pas permis de placer en chape des raccords à visser, seuls les raccords à sertir sont autorisés.

    Un travail sans raccord est quand même plus rassurant.

    Au besoin, le délégué technique de cette marque est une de mes proche relation...
     
    KALORIX , 11 Décembre 2008
    #2
  3. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    MERCI KALORIX! Voici se qui se passe: le chauffagiste veut absolument prouver que le système de raccords sous chape équivaut des conduites directes de collecteur aux radiateurs ce que je ne peux admettre, puisque des raccords enterrés présentent un risque de fuites - il a pourtant reconnu que plusieurs raccords ont été sertis par une mauvaise clé et force est de constater, image à l'appui, que par dessus le marché ces raccords n'ont pas été enrobés contre la rouille ni soutenus pour éviter l'écrasement. C'est un autre plaignant de l'immeuble qui a relevé l'inscription "VA" mais ne sait pas ce que cela signifie - il pense qu'il s'agit d'une autre marque pour en conclure qu'il n'est pas admissible d'utiliser deux marques différentes à cause de conflit de garanties. J'ai déjà toléré deux ouvertures dans un nouveau carrelage et deux injections d'anti-fuites, mais pour les deux nouvelles fuites j'ai opté pour la voie judiciare, car la situation est devenu intenable et l'appart invendable. Pourriez-vous me faire savoir quelle est la signification de "VA" ? Merci de votre aide! tschoultz
     
    tschoultz , 11 Décembre 2008
    #3
  4. KALORIX

    KALORIX 69 ans, Liège

    Si vous avez une chaudière murale gaz, les produits anti-fuite sont à éviter.
    Concernant VA, je ne vois pas, le mot est-il complet?
     
    KALORIX , 12 Décembre 2008
    #4
  5. ordynas

    ordynas 68 ans, Bruxelles

    ordynas , 12 Décembre 2008
    #5
  6. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    MERCI à KALORIK et ORDYNAS, car leurs réponses m'ont appris que "VA" n'est pas assimilable à une marque, mais désigne plutôt un type de raccord, puisque la marque ROLEX est suivi de "VA" - et j'en déduis qu'on a utilisé le type VA de HENCO - sans doute à visser - la lecture de l'inscription a été faite sur un raccord visible. KALORIK signale que ce genre de raccord n'est pas toléré sous chape - or la photo que j'ai prise lors de l'ouverture du sol ne montre pas d'inscription - je suppose toutefois qu'il doit s'agir là de raccords à sertir, puisque le chauffagiste reconnaît avoir utilisé des clés inadaptées....dans le cas de certains raccords seulement - dit-il....

    J'ai une autre question à vous poser. La perte de pression d'eau par temps de chauffage (max. 18 degré!) était de 1 bar/jour à partir de mi-novembre et curieusement la quantité a diminué pour n'être actuellement plus que 0,7 bar/jour. Serait-ce dû à des dépôts de calcaire au niveau des raccords fuyants ou au niveau des radiateurs mêmes? En été, la diminution de la pression (1 bar/3 jours) était pourtant régulière. Dans le cadre du litige dois-je faire valoir un entrartrage excessif de l'installation? MERCI de m'éclairer également à ce sujet.
    tschoultz
     
    tschoultz , 12 Décembre 2008
    #6
  7. KALORIX

    KALORIX 69 ans, Liège

    En théorie il n'y a pas d'entartrage de l'installation de chauffage, la quantité d'eau ajoutée étant limitée ( litres).

    Il est même recommandé de remplir avec une eau non adoucie...

    Trouvez-vous des traces d'humidité résiduelle, soit autour des raccords visibles soit ailleur ?
     
    KALORIX , 12 Décembre 2008
    #7
  8. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    MERCI pour vos renseignements qui me sont très utiles. En effet, à l'endroit des 2 fuites actuelles à proximité d'un mur porteur, ce dernier est trempé jusqu'à hauteur de +/- 30 cm - l'eau qui s'écoule fait aussi son apparition dans le garage en dessous d'un copropriétaire (heureusement qu'il s'agit jusqu'à présent d'un garage!), mais on suppose que la plus grande quantité (il y a une perte journalière de 1 à 1,5l) part via une gaine vers les fondations du bâtiment.

    Vous m'avez rassurée qu'il ne peut pas y avoir entartrage. Ouf!

    D'après une lecture plus précise du marquage des 3 raccords visibles sous la chaudière individuelle au gaz, j'ai relevé deux inscriptions "HENCO" et une "IVAR" ("VA" = erreur). Quant à IVAR, s'agit-il également d'une marque telle que HENCO? Dans ce cas, il faut s'y attendre que ni l'un ni l'autre fabricant garantit l'étanchéité des conduites (normalement pendant 10 ans). D'autre part, les tubes portent également deux inscriptions différentes: soit HENCO soit FRANKISCHE, mais ce fait n'a sans doute pas d'impact sur la garantie des raccords.

    En résumé, ce qui m'importe est de savoir si "IVAR" = une marque de produit.

    Je vous remercie de votre patience!
    tschoultz
     
    tschoultz , 12 Décembre 2008
    #8
  9. ordynas

    ordynas 68 ans, Bruxelles

    http://catalogo.ivar.it/home.php?lang=FR

    c'est également un fabricant de tubes et accessoires.
    Je suis surpris du peu de sérieux de l'installateur, sertissage avec de mauvaises pinces !!!
    pas de respect des normes minimales d'installation ni des prescriptions du fabricant.
    j'ai bien peur que les nnuis ne font que commencer, pour une nouvelle installation qu'en sera- t'il dans 10 ans ?
    Si il y a une fuite m^me légère cela entraine automatiquement une baisse de pression, qui ne fera qu'augmenter avec le temps.
    Compte tenu de l'ampleur du problème, il faut également mettre cause, l'architecte, l'entrepreneur général et l'installateur de chauffage.
    afin d'éviter que l'installateur ne dépose son bilan, car le problème que vous rencontrez risque de lui coûter très cher financièrement
     
    ordynas , 13 Décembre 2008
    #9
  10. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    MILLE FOIS MERCI ORDYNAS! Vos commentaires me rassurent, car l'installateur essaie de convaincre l'expert judiciaire que sa réalisation avec raccords HENCO vaut bien la conception prévue dans le Cahier des Charges, soit placement d'un collecteur avec connexions directes des conduites aux radiateurs. Maintenant que je sais - grâce à vous - qu'il a utilisé 2 marques différentes, l'installation n'est pas garantie et il a perdu de sa crédibilité de qq de sérieux - au lieu d'être convaincant, il s'enfonce davantage.....
    Quant à la procédure, j'ai d'abord porté plainte à l'encontre du promoteur-maître de l'ouvrage à qui j'ai payé les tranches d'avancement des travaux - sauf - heureusement la dernière. Pour la construction de l'immeuble de 10 apparts il a fait appel à une entreprise générale pour le gros oeuvre et ensuite à des corps de métiers individuellement. Etant donné son insolvabilité, son avocat a introduit une action contre l'architecte et l'installateur (ce dernier s'est présenté avec son assureur à la réunion dite "d'installation"). J'attends maintenant la visite technique de l'expert judiciaire. Avec d'autres copropriétaires - ayant ou n'ayant pas encore ce genre de problème - nous espérons être indemnisés pour refaire une nouvelle installation - moi j'opterai pour une tuyauterie apparente. En effet, cela va leur (à tous les 3 acteurs, mais davantage au chauffagiste) coûter la peau des fesses....Pour mon cas qui suis lésée au point de ne pas pourvoir chauffer convenablement, je compte demander des dommages et intérêts pour ne pas pouvoir jouir pleinement de mon appartement les mois d'hiver. Je vous tiendrai au courant de l'évolution ou de résultat final de cette pénible affaire.
    cordialement,
    tschoultz
     
    tschoultz , 13 Décembre 2008
    #10
  11. KALORIX

    KALORIX 69 ans, Liège

    Bonjour à vous,

    Dans votre région, à Namur, vous pouvez demander conseil à un délégué de l'association des installateurs en chauffage, pour ce, vous contactez la chambre de Construction 081/20 68 30. Vous verrez, ils vous aiderons.

    Bien à vous.
     
    KALORIX , 15 Décembre 2008
    #11
  12. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    MERCI KALORIX - je ne manquerai pas de prendre contact. Je suis très touchée par votre aide pour soulager mon désarroi. Je vous tiendrai au courant de la suite.
    Bien à vous
     
    tschoultz , 15 Décembre 2008
    #12
  13. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    bonsoir, l'expert judiciaire vient de rédiger les 1ères préliminaires où il est question d'un solution éventuelle - moins coûeuse que de tout casser - d'une nouvelle installation en apparent. Il dit "Il faudrait être prudent de ne pas avoir des problèmes de fonctionnement si les tuyaux doivent passer au plafond et redescendre aux radiateurs." Qui peut me répondre où est le problème? MERCI!
    cordialement, tschoultz
     
    tschoultz , 31 Décembre 2008
    #13
  14. KALORIX

    KALORIX 69 ans, Liège

    Bonjour à vous,
    Il n'y a pas de problème...
    Une pompe de circulation adaptée fait circuler l'eau, qu'elle "monte, ou descente" pour dire simple.
    NB drôle de réflexion de la part d'un expert.

    Bien à vous. Meilleurs voeux pour l'année 2009.
     
    KALORIX , 31 Décembre 2008
    #14
  15. tschoultz

    tschoultz 78 ans, Namur

    MERCI à Kalorix pour une réponse aussi plausible que rassurante! Je n'hésiterai donc pas à opter pour la solution "tuyaux apparents".

    bonne année 2009 et merci pour vos conseils en 2008!
    tschoultz
     
    tschoultz , 31 Décembre 2008
    #15
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : conduites chauffage raccords

Similar Threads - conduites chauffage raccords
  1. bibiDC
    4
    Affichages:
    510
    bibiDC
    2 Août 2016
  2. didix
    0
    Affichages:
    573
    didix
    18 Août 2015
  3. loiseaubleu

    conduite d'attente chauffage

    loiseaubleu, +3 (loiseaubleu), 11 Février 2014
    3
    Affichages:
    551
    loiseaubleu
    12 Février 2014
  4. fougas

    redimensionnement conduite chauffage .

    fougas, +11 (pivifr), 19 Janvier 2013
    11
    Affichages:
    1 112
    pivifr
    9 Août 2013
  5. Magma

    conduites au-dessus des tuyaux du chauffage par le sol ??

    Magma, +4 (sylverie6219), 28 Septembre 2011
    4
    Affichages:
    2 037
    sylverie6219
    2 Décembre 2011
  6. cauber

    inversion des conduites de chauffage

    cauber, +10 (aeg01), 2 Mai 2010
    10
    Affichages:
    3 028
    aeg01
    16 Décembre 2011
  7. marianne

    Prix conduites chauffage en cuivre et en manesman

    marianne, +1 (multitechniques), 27 Octobre 2008
    1
    Affichages:
    1 853
    multitechniques
    21 Novembre 2008