Création mezzanine

Dans le forum Rénover - par Adadas le 8 Décembre 2019

  1. Adadas

    Adadas 31 ans, Hainaut

    Bonjour à tous,

    J'ai pour projet de construire une mezzanine (environ 1,80m sur 2,80m), qui ne va servir que comme zone à coucher pour un enfant ou des amis. Plutôt dans l'esprit d'un "lit mezzanine" fixe. La hauteur sous toit n'est de toute façon pas suffisante pour en faire une autre utilisation.

    Ma question porte uniquement sur la section des poutres de gitage à utiliser (portée 2,80m).

    J'ai utilisé le logiciel de calcul "plancher" du site houtinfobois. J'en suis arrivé à prévoir des poutres de 38x140 (SLS), assemblées deux à deux pour obtenir 76x140 (5x), avec un entraxe de 43 cm + plancher massif de 22 mm.

    Vu l'utilisation que j'aurai de la mezzanine, je pense que je sur-dimensionnerais (un peu inutilement) ma structure en procédant ainsi, le logiciel étant prévu pour un plancher domestique "normal" ... pas pour un poids de max 200 kg (2 personnes + lit).

    Est-ce que quelqu'un peut m'aider à adapter le calcul pour la structure du gitage ? Sinon je resterai sur mon idée de double 38x140, ce qui ne serait pas un drame en soit...

    Merci d'avance et bonne fin de dimanche :rolleyes:
     
    Dernière édition: 8 Décembre 2019
    Adadas , 8 Décembre 2019
    #1
  2. Patdec

    Patdec 72 ans, Hainaut

    Il y a un spécialiste sur le site. Juste attendre qu'il passe et qu'il soit dispo.
    Un petit croquis côté aidera. C'est toujours plus motivant !!!
    Tu met où l'escalier ?
     
    Patdec , 8 Décembre 2019
    #2
  3. Adadas

    Adadas 31 ans, Hainaut

    Merci pour votre intervention.
    Voilà un schéma.
    Pour l'escalier, je le placerais devant, principalement pour ne pas devoir interrompre mon gitage... et parce qu'a priori j'ai le recul nécessaire et que je préfère privilégier l'espace sous la mezzanine.
    Pour le détail, je prévois d'utiliser des étriers à queue d'aronde pour une fixation invisible. C'est aussi la raison pour laquelle j'étais partie sur des double 38, ces étriers nécessitant au minimum 70 mm de large pour la pièce portée.[​IMG]

    Screenshot 2019-12-09 at 09.19.36.png
     
    Adadas , 9 Décembre 2019
    #3
    Patdec aime ça.
  4. chuferlu

    chuferlu Autre pays

    Bonjour
    Je ne suis pas spécialiste mais j'ai déjà fait quelques trucs dans le genre, qui n'ont pas bougé et ne grincent pas ; car il ne faut jamais oublier l'effet de résonnance dans les chambres d'ami! :grinning: .
    Juste quelques réflexions, sans vouloir tout chambouler, je concevrais ce truc comme ça

    -J'utiliserais une grosse section pour la première et je chaînerais . Simplement a demi bois dans la hauteur et tiers bois dans la largeur. Collé et éventuellement un clou d'en haut en diagonale caché par le plancher.
    -D'autre part, pourquoi ne pas encastrer les poutres dans la maçonnerie?
    Des poutres sur des tire fonds, aussi grosses soient elles, dépendront de ces attaches, des futures fentes éventuelles....Je préfère le scellement au ciment a prise rapide, voire au plâtre a prise rapide aussi (plus dur), en laissant une aisance derrière.

    Pour les dimensions, 140 me paraît bien, mais 38 , trop mince a mon goût, pour cette mezznine j'irais vers un min de 50 ou 60 plutôt que deux fois 38 (j'évite le plus possible de doubler le bois, je n'aime pas)
     
    chuferlu , 9 Décembre 2019
    #4
  5. fcmiette

    fcmiette 33 ans, Namur

    Je mettrais des 50*175, je mets très souvent ceux ci :)
    Après, on est peut-être trop gourmand dans l'épaisseur des bois que l'on place.
    Comme disait un certain membre, on prend un bazooka pour tuer une mouche :p (@baziles18 ?)
     
    fcmiette , 9 Décembre 2019
    #5
  6. baziles18

    baziles18 Liège

    Comme je le disais par le passé, c'est aussi mon cas !

    Ici j'avoue que si c'était pour moi je partirais sur un KVH en 60mm/170mm au final c'est moins cher que 2x 38mm/140mm et moins fastidieux à mettre en oeuvre.
     
    baziles18 , 9 Décembre 2019
    #6
  7. Adadas

    Adadas 31 ans, Hainaut

    Merci pour vos remarques !

    En fait pour être un peu plus complet, j'essaie de gérer les 3 contraintes suivantes:

    1. N'ayant que 4.10 m sous faîte, j'essaie de réduire au maximum "l'épaisseur" de la structure.
    2. J'aimerais si possible avoir des fixations invisibles, d'où les étriers en queue d'aronde. J'avoue que je n'envisage pas de les sceller dans le mur car ce serait trop de complications (en fait j'aménage globalement tout le grenier).
    3. Je vais tout laisser apparent, d'où la nécessité d'avoir du bois droit. C'est pourquoi je m'étais dirigé vers du SLS. Ceci, je pense que je m'inquiète inutilement car sur des fortes épaisseurs/hauteurs, je ne pense pas que j'aurai des trucs de travers comme des lattes 25/32...

    Du coup je vais continuer à réfléchir. Je pense peut-être aussi partir sur des 150x150... d'après le logiciel de calcul, je pourrais les (faire) redresser jusque 110x112, tout en ne devant en placer que 4 pour un plancher de 22 mm (17 mm minimum d'après le logiciel).

    En tout cas vos remarques me permettent de faire murir le raisonnement, si ça vous intéresse je mettrai à jour le sujet par rapport à ce que j'aurai appliqué.

    Bonne soirée !
     
    Adadas , 9 Décembre 2019
    #7
  8. chuferlu

    chuferlu Autre pays

    Sceller n'est pas du tout compliqué, une volige a niveau sur des étançons, poser les poutres, remplir de scellement, enlever les étançons et la volige, c'est fait. Beaucoup plus solide et rapide que les queues d'arondes, sur une poutre fixée au tire fond.

    C'est aussi une grosse section, et n'en mettre que 4 c'est le plancher qui va trembller
    Si tu veux réduire l'épaisseur, il te faut penser a l'envers; plus de chevrons de section inférieure
    Du 70x70 tous les 350 au centre par exemple
    Mais que ce soit une façon ou une autre, quoiqu'en disent toutes les feuilles de calculs du monde, il faut chaîner
    A la scie multifonction pour marquer la mortaise, un coup de ciseau pour la vider, a la scie pour le tenon, quoi 10 min par assemblage, invisible.
     
    chuferlu , 9 Décembre 2019
    #8
  9. baziles18

    baziles18 Liège

    Ou vissé en ayant prealablement bouchonné le trou de vis. Ensuite colle blanche et sciure pour combler (ou bouchon)
     
    baziles18 , 10 Décembre 2019
    #9
    Adadas aime ça.
  10. Adadas

    Adadas 31 ans, Hainaut

    Merci pour vos conseils.

    A vrai dire je n'envisageais même pas de les sceller car les murs sont déjà plafonnés. En plus un mur est mitoyen et au moins je l'utilise au mieux je me porte... Mais je vais quand même y réfléchir.

    En ce qui concerne le chainage, je pensais effectivement y échapper (principalement pour une question d'esthétique) avec une section en largeur de plus de 10 cm... Mon palier est en 7/18 sans chainage (3 poutres de 3m de long) et ça n'a (étonnamment) pas vrillé. Mais je vais quand même investiguer.

    Par contre pour ce qui est de rapprocher des sections plus petites, je ne pense pas que sur 3m de portée je pourrais me permettre moins de 10cm, même très rapprochées.

    En tout cas merci de prendre le temps de répondre, ca fait évoluer ma réflexion !

    Bonne journée
     
    Adadas , 10 Décembre 2019
    #10
  11. fradeco

    fradeco 75 ans, Flandre

    @Adadas bonjour,

    Voici pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques, ce qui résulte d'un calcul simplifié selon l'Eurocode 5

    Si on considère une charge de 217 kg/m² dont 200 kg/m² de charges d'exploitations (normes) + 17 kg/m² de charges permanentes uniformément réparties comme suit :

    Plancher sapin ép 18 mm = 8 kg/m²
    Poids propres des solives de résineux = 9 kg/m²

    Dans cette hypothèse, pour une classe de service 1 (local chauffé) il faudrait mettre en oeuvre pour une portée de 2.65 m des solives de résineux de classe C 24 d'une section de 60 x 140 mm espacées de 45 cm d'axe en axe et ceci sur la base d'un état limite de service dont le résultat du calcul de la flèche nette finale est inférieur à la flèche maximum admise dont la contrainte correspond à la formule. 2.650/400 = 6.6 mm
    Petite représentation graphique de la proposition d'appuis des solives sur une double muralière
    Muralière double pose solives mi-bois.jpg
     
    fradeco , 13 Décembre 2019
    #11
  12. Adadas

    Adadas 31 ans, Hainaut

    Merci Fradeco!
     
    Adadas , 15 Décembre 2019
    #12
  13. fradeco

    fradeco 75 ans, Flandre

    Je vois maintenant que le croquis que j'ai mis en ligne n'était pas terminé.
    Muralière double pose solives mi-bois.jpg
     
    fradeco , 15 Décembre 2019
    #13
  14. Adadas

    Adadas 31 ans, Hainaut

    Merci ! C'est vrai que c'est toujours une question que je me pose également, la section de muralière à mettre en place... Pour la fixation, j'avais retenu qu'on devait se mettre à 1/3 du bas (pour le cisaillement)
     
    Adadas , 18 Décembre 2019
    #14
  15. Adadas

    Adadas 31 ans, Hainaut

    Bonjour à tous.

    Je ressors ce sujet, la réflexion ayant progressé.
    A priori j'abandonnerais les étriers à queue d'aronde.
    J'envisage désormais d'utiliser une poutrelle UPE (donc à ailes parallèles, sans pente) comme muralière, et venir encastrer les poutrelles de gitage dedans, pour un effet bois/métal sexy.
    Selon le tableau des UPE, l'intérieur d'une UPE140 est de 122 mm.

    J'utilise toujours le logiciel de calcul de plancher du site houtinfobois avec ces données :
    - largeur = 180 cm (a)
    - portée = 280 cm (b)
    - porte-à-faux = 0
    Je modifie la "charge permanente supplémentaire" à 0 kN/m² (au lieu de 1) car, comme j'ai compris, c'est par exemple si on prévoit la pose d'un carrelage qui augmente sensiblement la charge permanente. J'indique aussi du résineux C24.
    Après plusieurs simulations (en ne jouant que sur la largeur, étant donné que la hauteur de 122 mm est imposée par la UPE140, sauf si je viens entailler les poutres de gitage, mais bof), et dans un souci de limiter au maximum le volume de bois, je pourrais utiliser :
    - section 59x122 (donc partir sur une 7/18 brut et non une 8/23 brut)
    - 4 poutres, donc entraxe de 60 cm

    Remarques :
    - cette mezzanine ne servira que de zone de couchage (d'amis ou d'enfant), j'estime la charge d'exploitation à max 250 kg (lit + sommier + matelas + 2 personnes - en sachant que ce sera plutôt pour un enfant)
    - dans la mesure du possible, j'essaie de limiter au maximum la hauteur du plancher, n'ayant pas une hauteur sous faîte super dingue, donc passer à une UPE160 ne parait pas vraiment envisageable

    Questions :
    - est-ce que quelqu'un peut me valider (deux précautions valent mieux qu'une) la section et l'entraxe envisagés ?
    - pour la fixation de la UPE au mur, je n'aurais d'autre solution (niveau esthétique également) que de percer l'âme pour placer des tiges filetées avec scellement chimique => combien de tiges filetées, quelle épaisseur ? (j'envisageais 3 ou 4 TF en 10 ou 12 mm)

    @fradeco peut-être ? o_O

    Merci d'avance, et bon mercredi gris
     
    Adadas , 10 Juin 2020
    #15
  16. fradeco

    fradeco 75 ans, Flandre

    @Adadas bonjour,

    Voici pour info, sans prétention, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques, ce qui résulte d'un calcul simplifié selon l'Eurocode 5

    Si on considère une charge de 235 kg/m² dont 200 kg/m² de charges d’exploitation + 35 kg/m² de charges permanentes uniformément réparties comme suit :

    • Revêtement de lames de résineux ép. 18 mm = 8 kg/m²
    • Poids propres des solives renforcées de résineux = 15 kg/m²
    • Faux plafond type placo ép. 12.5 mm = 12 kg/m²

    Dans cette hypothèse, pour une classe de service 1 (local chauffé) il faudrait mettre en oeuvre pour une portée de 2.80 m des solives de résineux de classe C 24 d'une section de 60 x 130 mm ( 120 + 10 mm pour arriver à la hauteur du U) espacées de 40 cm d'axe en axe et ceci sur la base d'un état limite de service dont le résultat du calcul de la flèche nette finale est inférieur à la flèche maximum admise dont la contrainte correspond à la formule. L/350 = 8 mm
    Chaînage d’entretoises de même section espacées de +/- 1.40 m

    Pour la fixation du UPN, 4 T.F M10 c'est OK.

    Bonne réflexion.
     
    fradeco , 10 Juin 2020
    #16
    Adadas et melocake aiment ça.
  17. Adadas

    Adadas 31 ans, Hainaut

    Merci @fradeco !

    Sans (évidemment) remettre en question vos calculs, je me suis demandé d'où provenait la différence entre le logiciel de houtinfobois et vos résultats.
    En faisant quelques simulations, et en inspectant de plus près le logiciel de houtinfobois, je me suis rendu compte que la différence provenait de la contrainte que vous imposez : L/350.
    Le logiciel quant à lui n'impose (par défaut, c'est un paramètre modifiable), tant pour les gites que pour le plancher, qu'une contrainte "instantanée" ("charges permanentes" de L/250 et "différée" ("toutes les charges") de L/125.

    Du coup, pour ma culture, puis-je vous demander pourquoi vous imposez une contrainte de L/350 ? Correspond-elle à une contrainte instantanée ou différée ? Désolé si vous avez déjà répondu à la question...

    L'EUROCODE1 est mentionné dans le logiciel également, alors que vos calculs se basent sur l'EUROCODE5. Est-ce que l'Eurocode 5 est simplement plus récent ou est-ce qu'il est plus contraignant ?

    Merci d'avance pour vos réponses !
     
    Dernière édition: 10 Juin 2020
    Adadas , 10 Juin 2020
    #17
  18. melocake

    melocake 40 ans, Hainaut

  19. Adadas

    Adadas 31 ans, Hainaut

    Merci pour votre intervention !
    Oui effectivement ça parait logique. En fait, à y regarder de plus près, le logiciel de houtinfobois indique : "Type d'activité et charge variable selon l'Eurocode 1" en ce qui concerne l'utilisation du plancher (domestique, rassemblement de personnes, commerces, bureaux).
    J'imagine que les calculs dépendent alors de l'Eurocode 5.
     
    Dernière édition: 10 Juin 2020
    Adadas , 10 Juin 2020
    #19
  20. melocake

    melocake 40 ans, Hainaut

    avec plaisir (et Google est notre ami ;);))
     
    melocake , 10 Juin 2020
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Création mezzanine

Similar Threads - Création mezzanine
  1. hebius
    2
    Affichages:
    248
    hebius
    23 Mai 2020
  2. guimers8

    Conseil pour création d'une douche en rénovation

    guimers8, +20 (guimers8), 29 Janvier 2020
    20
    Affichages:
    2 034
    guimers8
    27 Mai 2020
  3. kamol1
    11
    Affichages:
    763
    kamol1
    12 Avril 2019
  4. Loriot

    Creation entresol

    Loriot, +5 (Loriot), 25 Novembre 2018
    5
    Affichages:
    447
    Loriot
    27 Novembre 2018
  5. Thorgard

    Creation d'une salle de bain

    Thorgard, +48 (Thorgard), 12 Mars 2014
    48
    Affichages:
    11 875
    Thorgard
    25 Septembre 2015
  6. djmanu

    Création piscine intérieure dans pièce existante

    djmanu, +1 (intègre), 10 Août 2010
    1
    Affichages:
    2 312
    intègre
    11 Août 2010
  7. manu5550

    Création de nouvelles fenetres...

    manu5550, +2 (Ganjanoof), 27 Mai 2008
    2
    Affichages:
    1 566
    Ganjanoof
    28 Mai 2008