Cuve à mazout qui remonte, que faire?

Dans le forum Gros Oeuvre Général - par zirton le 20 Avril 2008

  1. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    La première fois, c'est la faute de l'entrepreneur, la deuxième, celle du client qui aurait du demander pourquoi. L'entrepreneur qui est un manuel, n'est pas là pour assurer la formation de ses clients, il est là pour mettre en oeuvre, c'est tout. C'est plutôt le rôle de l'architecte, qui, lui, est un intellectuel formé pour cela, de prévenir son client. Ou le rôle du vendeur, si il y en a un, ou du chef de chantier, si c'est une société de clé sur porte.
    Mais qu'on arrête de tout mettre sur le dos de l'entrepreneur. Dans beaucoup de cas, l'entrepreneur ne voit même pas son client.
     
    intègre , 22 Avril 2008
    #21
  2. bzetag

    bzetag 50 ans, Hainaut

    Euh... Intègre.... Je ne veux pas me fâcher mais il faut aussi relire ce que tu écris.......

    Un manuel ne peut pas penser ? Ouch... tu portes atteinte à mon papa.... Fais attention.
    Un intellectuel sait donc tout ? euh... dans mon boulot, la kloptabiliteit... Hein, ben j'en vois pas mal des crétins.... Et même parfois, c le manuel qui donne la leçon à l'intello de service car il n'en touche pas une...

    Maintenat que tu dises que l'entrepreneur, c pas nécessairement de sa faute, on est bien d'accord. Cependant arrêtons de galvauder... Un entrepreneur a décidé d'entreprendre et donc doit à la fois avoir des capacités à mettre en oeuvre mais aussi avoir des compétences commerciales, des compétences x y et z.

    Comme pour beaucoup de choses, il y a le problème de la communication. Cette fameuse communication... L'entrepreneur pouvait expliquer gentillement les choses d'initiative. Le client lui aurait pu demander l'info au lieu de faire gnangnan.... Il faut un équilibre.

    Dans le cas de gros chantier avec de grosse structure hiérarchique, bien souvent l'entrepreneur ne connait pas le client... Euh final alors... Mais l'entrepreneur a toujours un client ne fut-ce qu'un architecte, qu'un chef de chantier ou autre... Comme le client final a toujours un fournisseur......

    L'entrepreneur n'a pas toujours tord, c'est un fait.
     
    bzetag , 22 Avril 2008
    #22
  3. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Je n'ai pas dit qu'un manuel n'est pas fait pour penser. Que du contraire, il doit penser à ce qu'il fait et à ce pour quoi il est payé.
    A 45 - 50 € de l' heure, je ne pense pas que le client apprécierait que son entrepreneur se mette à philosopher sur le principe d'Archimède.

    Bzetag, mon boulot c'est d'organiser la construction de maisons de A jusqu'à Z.
    Et ça fonctionne bien. Alors, avant de lancer des polémiques sur la gestion des chantiers et les relations entrepreneurs/client, il faudrait peut être d'abord savoir de quoi on parle. Vous, vous êtes payé au mois, un manuel est payé à l'heure et si il n'aligne pas ses m² de briques et de blocs sur sa journée, il se fait virer. Il n'a pas le temps d'expliquer.
    Moi je ne veux pas me mêler de comptabilité, à chacun son métier !
     
    intègre , 22 Avril 2008
    #23
  4. Lemotard

    Lemotard 39 ans, Hainaut

    Je dois dire que c'est pour ca que je préfère les citernes à mazout en béton beaucoup plus lourdes !

    Personnellement, on m'a toujours appris que quand on veut éviter qu'une citerne ne remonte il faut la charger par le dessous ou la lester... Je n'ai pas encore compris comment elle était installée sous des hourdis (elle est pas dans le jardin ?) mais il faudrait imaginer une dalle de béton en dessous avec les ancrages ou pourquoi pas au dessus... Reste plus qu'à calculer les poussées de la cuve vide (beh oui on a le droit d'avoir une cuve vide) et en déduire le volume de béton qu'il faut (en négligeant le poids de la cuve que je suppose en métal mais en tenant compte du poids de la terre si la dalle en béton dépasse de la cuve). L'ingénieur stabilité de la construction pourrait faire ca en 2 minutes...

    Et pour trancher je dirai que c'est de la faute à Mme Nature et que l'entrepreneur n'en peut rien... le client non plus... Mais que les matériaux à mettre en oeuvre pour une construction sans souci est à charge du client... Donc je laisserai l'entrepreneur remettre la citerne à sa place pour la deuxième fois mais le missionnerai moyennant paiement de lester cette citerne !
     
    Lemotard , 5 Mai 2008
    #24
  5. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Lemotard, elle n'est pas sous des hourdis, mais lestée avec deux hourdis.
    Les citernes à mazout en béton sont très peu courantes, personnellement (12 ans de métier), de l'avis de mon architecte (19 ans de métier), de l'avis de mon terrassier (35 ans de métie)r nous ne connaissons personne qui a une citerne à mazout en béton, nous n'avons jamais vu de citerne à mazout en béton.
    Je sais que la firme Olivier en fabrique, mais je ne pense pas que ce soit courant en Wallonie.
    Un bon lestage (dalle de béton 12 à 15 cm, 250 x 120 cm) est la meilleure solution, mais malgré tout au début, quand la terre a été fraichement remuée, dans un sol meuble et fort humide un accident est possible. La meilleure solution, c'est de la placer en fin de chantier et de la remplir directement.
     
    intègre , 6 Mai 2008
    #25
  6. olix

    olix 46 ans, Namur

    Bonjour.
    De toute manière , si un drain donne autour de la citerne je pense qu'il y a un risque dans le futur.
    Ne faudrait-il pas la déplacer?
    Olivier
     
    olix , 6 Mai 2008
    #26
  7. Lemotard

    Lemotard 39 ans, Hainaut

    Effectivement sans vouloir citer de marque c'est effectivement à la marque Olivier que je pensai. Vu que je suis de leur coté de la belgique c'est un peu plus courant d'en poser... Elles sont intéressante dans le sens où elles sont plus lourdes et donc moins de risque de remontée, mais aussi sont double parois, possibilité d'alarme si fuite et ont aussi le grand avantage que l'on peut circuler dessus avec des véhicules légers (voitures). Voyez leur documentation à ce sujet.

    Je n'avais pas bien lu 'lestée par deux hourdis'. Le problème d'un hourdis c'est que c'est creux et donc proportionnellement moins lourds qu'une dalle en béton...

    Pour ma part je lesterai à l'aide d'une dalle en béton comme le dit Intègre pour éviter les soucis et la remplirai le temps que tout se place correctement...

    Le fait qu'un drain donne dessus n'est à mon avis pas une bonne idée ne fut-ce que pour la corrosion à moyen terme (vu que je suppose que c'est une citerne métal)...

    voilà !
     
    Lemotard , 6 Mai 2008
    #27
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Cuve mazout remonte

Similar Threads - Cuve mazout remonte
  1. Gungriffon

    cuve à mazout entérée

    Gungriffon, +13 (Gungriffon), 5 Février 2017
    13
    Affichages:
    331
    Gungriffon
    15 Février 2017
  2. Darklover

    Chauffage Mazout / Maison BBB

    Darklover, +4 (benlan2000), 12 Décembre 2013
    4
    Affichages:
    602
    benlan2000
    13 Décembre 2013
  3. Ivecoceg

    Infiltration d'eau dans ma citerne à mazout

    Ivecoceg, +4 (macase2012), 24 Novembre 2013
    4
    Affichages:
    1 303
    macase2012
    24 Novembre 2013
  4. Mike1983

    épaisseur dalle pour cuve a mazout

    Mike1983, +2 (Mike1983), 19 Septembre 2010
    2
    Affichages:
    3 107
    Mike1983
    19 Septembre 2010
  5. Alexandre1978

    Vidange cuve mazout : 2.000 l.

    Alexandre1978, +8 (Impulson), 14 Août 2010
    8
    Affichages:
    3 619
    Impulson
    17 Août 2010
  6. dsf7703

    Emplacement cuve à mazout

    dsf7703, +2 (autodoum), 20 Juillet 2008
    2
    Affichages:
    3 271
    autodoum
    25 Juillet 2008
  7. SamSavageSpeed

    - hourdis pour cuve & chaudière -

    SamSavageSpeed, +2 (SamSavageSpeed), 14 Janvier 2008
    2
    Affichages:
    1 665
    SamSavageSpeed
    14 Janvier 2008