Dalle en beton au premier étage

Dans le forum Gros Oeuvre Général - par loulou22 le 5 Avril 2018

  1. loulou22

    loulou22 30 ans, Bruxelles

    Bonjour,
    j'ai trouver une solution pratique pour couler une dalle en béton au premier étage,j'ai donc que commencer a faire une saigner j'ai fait une saigner de 8 a 9 cm dans les murs et la je trouve quelque souci.

    1) une brique enlever et je trouve l’évacuation de la cheminer de mon voisin ( brique large de 8 a 9 cm )
    20180403_143448.jpg

    2) au dessus du volets un trou enorme
    20180403_153635.jpg

    3) je dois utiliser des vis a frappe,souci est que la brique effrite asser facilement,je me demande si c'est une bonne idée de retirée une couche de bricque et de la remplacer par une couche de béton,mème épaisseur de la brique
    20180403_154419.jpg

    20180402_173114.jpg
     
    loulou22 , 5 Avril 2018
    #1
  2. fafalili

    fafalili Invité

    moi je trouve cela dangereux de faire une dalle de bêton comme cela risque de poussée de la dalle contre les mur
    la les murs sont franchement affaiblis avec ta saignée

    pq ne pas avoir fais poutrain claveau

    il faudrait voir avec @fradeco
     
    fafalili , 5 Avril 2018
    #2
  3. loulou22

    loulou22 30 ans, Bruxelles


    Car le système plancher collaborant est moins cher
    ca vient de la societer reppel
     
    loulou22 , 5 Avril 2018
    #3
  4. fafalili

    fafalili Invité

    le planché doit juste reposé sur une ceinture de poutre avec de M10 fixation chimique chimique et des solives soit en bois soit en métal
    justement ce style de planché est fais pour ne pas avoir de poussée sur les murs
    Montage de la structure métallique
    [​IMG]
    • Les fermes traditionnelles en bois sont remplacées ici par des portiques métalliques (pièces noires).
    • Leur principal avantage est de libérer le volume sous le toit.
    [​IMG]
    • Le plancher est positionné 60 cm plus bas que l’ancien.
    • Des UPE de 120 mm sont scellés chimiquement (cheville + résine) sur le mur du fond, puis soudés entre eux.
    [​IMG]
    • La poutre de rive PRS (profilé reconstitué soudé) a été préparée et soudée en atelier.
    • Elle est livrée sur le chantier en un seul élément.
    [​IMG]
    • La poutre est montée au treuil, mise en place et scellée dans les murs de façade.
    • Son implantation doit être faite avec précision : la planéité de l’ensemble du plancher en dépend.
    [​IMG]
    • Des IPE 120 mm sont ensuite montés dans le cadre pour former les solives sur lesquelles le bac collaborant sera posé.
    • Ils sont espacés de 40 cm sur toute la surface du plancher.
    [​IMG]
    • Les IPE sont fixés d’un côté sur les UPE 120 qui ont été scellés dans les murs.
    [​IMG]
    • De l’autre côté, ils reposent sur la PRS de rive.
    [​IMG]
    • La fixation se fait sur des appuis qui ont été pré-soudés en atelier.
    • Les IPE 120 sont boulonnés puis soudés.
    [​IMG]
    • La planéité est contrôlée régulièrement durant tout le montage avec une règle de maçon de 2 m et un niveau à bulle.
    [​IMG]
    • La structure du plancher du bureau est montée sur des poteaux.
    • Elle se compose d’un cadre d’UPE de 100 mm.
    • Dans les angles, des jambes de force contreventent la mezzanine.
    [​IMG]
    • Les éléments sont boulonnés ensemble.
    • Puis le tout est fixé sur la poutre de rive déjà en place.
    [​IMG]
    • Les deux planchers (espace bureau et chambre) sont réunis par le palier de l’escalier.
    • L’ensemble est boulonné puis soudé.
    [​IMG]
    • Des IPE 100 sont ensuite montés tous les 50 cm dans le cadre métallique (ici l’espace bureau).
    • Ils constituent les solives qui serviront d’appui au bac collaborant, réalisé à partir de plaques en acier posées de façon jointives.
    Info bricolage
    [​IMG]
    Les poutres sont nommées en fonction de leur forme, en I, U ou H.
    Leur appellation définit également les caractéristiques de leurs ailes : IPE et UPE lorsqu’elles sont parallèles, IPN et UPN lorsqu’elles sont inclinées.
    Les poutres en H se définissent en fonction de l’épaisseur de leurs ailes.


    Création du plancher
    [​IMG]
    • Le bac collaborant (16 mm d’ép.) prend forme à l’aide de plaques de tôle manuportables, installées sur toute la surface.
    [​IMG]
    • Les découpes se font aisément à la meuleuse.
    [​IMG]
    • Les plaques sont soigneusement aboutées pour assurer une bonne continuité et éviter que du béton ne coule entre les raccords lors du coulage de la dalle.
    [​IMG]
    • Pour assurer la stabilité de la structure, les plaques sont fixées dans les poutrelles à l’aide d’un pistolet cloueur à poudre.
     
    fafalili , 5 Avril 2018
    #4
  5. fafalili

    fafalili Invité

    [​IMG]
    Les bacs en acier sont ensuite coffrés.
    Le haut des planches indique la limite haute du plancher brut.
    Les planches du coffrage serviront de guide lors du coulage.


    Un treillis métallique soudé de quadrillage 10 x 10 cm est découpé et positionné sur chaque bac en acier.
    [​IMG]

    Un béton dosé à 400 kg/m³ (soit environ 50 % de ciment, 25 % de sable et 25 % de gravillons) est coulé.
    Le treillis est décollé avec la truelle pour qu’il soit bien enrobé de béton.
    [​IMG]

    La chape est lissée avec une règle de maçon en aluminium d’au moins 2 m.
    Prendre appui sur le coffrage permet de faire glisser la règle par un mouvement continu.
    [​IMG]

    On procède par étapes.Si des trous apparaissent sous la règle, du béton est ajouté et lissé jusqu’à ce que la chape soit parfaitement plane.


     
    fafalili , 5 Avril 2018
    #5
  6. fafalili

    fafalili Invité

    [​IMG]

    [​IMG]
     
    fafalili , 5 Avril 2018
    #6
  7. fafalili

    fafalili Invité

    [​IMG]

    [​IMG]

    [​IMG]

    pour moi ce que tu as fais n'est vraiment pas une bonne idée tu affaibli tous les murs et tu n'avais pas besoins de faire cela pour ton planché
     
    fafalili , 5 Avril 2018
    #7
  8. loulou22

    loulou22 30 ans, Bruxelles

    loulou22 , 5 Avril 2018
    #8
  9. fafalili

    fafalili Invité

    oui mais autre situation

    "J’aurai pu tout à fait retirer les poutrelles en bois et le vieux plancher avant mais j’ai décidé de le laisser"

    il avait toujours la structure de planché donc moins de problème que toi qui n'a plus rien
     
    fafalili , 5 Avril 2018
    #9
  10. loulou22

    loulou22 30 ans, Bruxelles

    Je fait soutenir le tout avec poutre et etancon avant de couler le beton
     
    loulou22 , 5 Avril 2018
    #10
  11. fafalili

    fafalili Invité

    pas de structure en bois ou métallique ? sous les plaques de métal ?
     
    fafalili , 5 Avril 2018
    #11
  12. loulou22

    loulou22 30 ans, Bruxelles

    maxresdefault.jpg Sisi,je vais reposer les plaque collaborant sur des poutre en bois qui eux repose sur des étançon
     
    loulou22 , 5 Avril 2018
    #12
  13. fafalili

    fafalili Invité

    avec une ceinture complété et des solives
    as tu calculés les sections qu'ils faut ? pour supporter cela ?
     
    fafalili , 6 Avril 2018
    #13
  14. loulou22

    loulou22 30 ans, Bruxelles

    la pièce mesure 16m² et le béton (11cm) sera couler au premier étage,moi je pense placer au rdc des etançon avec poutre en bois sur quoi les plaque du plancher collaborant pourront se reposer
     
    loulou22 , 6 Avril 2018
    #14
  15. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Pour info, la charge de béton sera de 4.400 kg. + 16 m² de tôles.
     
    fradeco , 6 Avril 2018
    #15
  16. loulou22

    loulou22 30 ans, Bruxelles

    Et ?
     
    loulou22 , 6 Avril 2018
    #16
  17. cedejaca

    cedejaca 35 ans, Namur

    Et donc tes étançons et poutres en bois vont devoir reprendre 4.400 kg + le poids des tôles.
    Prévois le matériel en fonction de cette donnée.
     
    cedejaca , 6 Avril 2018
    #17
  18. loulou22

    loulou22 30 ans, Bruxelles

    Tole ne font que 30 a 40 kilo
     
    loulou22 , 6 Avril 2018
    #18
  19. fafalili

    fafalili Invité

    C'est plaque ne sont pas autoportante il faut une structure sous ses plaques
     
    fafalili , 6 Avril 2018
    #19
  20. loulou22

    loulou22 30 ans, Bruxelles

    Sous les plaque 6 a 7 poutre + des etançon
     
    loulou22 , 6 Avril 2018
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Dalle beton premier

Similar Threads - Dalle beton premier
  1. Gungriffon

    dalle de beton pour abri de jardin

    Gungriffon, +108 (Gungriffon), 24 Février 2019
    108
    Affichages:
    3 754
    Gungriffon
    26 Février 2019
  2. AntigeL

    Je dois couler une dalle de béton partout au rdc

    AntigeL, +2 (AntigeL), 6 Novembre 2018
    2
    Affichages:
    386
    AntigeL
    6 Novembre 2018
  3. mikamika

    Chape sur ancienne dalle en béton

    mikamika, +14 (belgotux), 28 Mai 2018
    14
    Affichages:
    668
    belgotux
    31 Mai 2018
  4. rembrico

    remplacement dalle beton IPN 120 par gitage

    rembrico, +6 (A.L.), 1 Mai 2018
    6
    Affichages:
    372
    A.L.
    3 Mai 2018
  5. loulou22

    Dalle de beton avec escalier

    loulou22, +8 (loulou22), 19 Mars 2018
    8
    Affichages:
    424
    loulou22
    28 Mars 2018
  6. loulou22

    Couler une dalle en beton au premier etage

    loulou22, +6 (loulou22), 12 Mars 2018
    6
    Affichages:
    721
    loulou22
    12 Mars 2018
  7. Gu1ll4ume

    Plancher en bois ou dalle béton

    Gu1ll4ume, +9 (VLP80), 8 Novembre 2017
    9
    Affichages:
    682
    VLP80
    15 Novembre 2017