Déduction fiscale 1660 €/an pour maison zéro énergie

Dans le forum Portes, Escalier, Menuiserie - par lepasserelle le 28 Février 2010

  1. benlan2000

    benlan2000 37 ans, Liège

    La méthode de calcul n'est pas encore arrêtée

    http://www.maisonpassive.be/?Reduction-fiscale
    même la plateforme maison passive n'a pas encore la réponse.

     
    benlan2000 , 5 Janvier 2011
    #21
  2. vanma

    vanma 44 ans,

    vanma , 5 Janvier 2011
    #22
  3. benlan2000

    benlan2000 37 ans, Liège

    Autant pour moi, quand je rentre la semaine prochaine, je demanderais si les bâtiments dont les permis ont été demandé avant le 1er mai 2010 doivent faire l'objet d'un dossier PEB avec le logiciel PEB pour la certification ou si il doivent être certifiés selon la méthode des bâtiments résidentiels existants (comme pour la vente des maisons dont les permis ont été demandé avant le 1er mai 2010)

     
    benlan2000 , 5 Janvier 2011
    #23
  4. sro_sro

    sro_sro 38 ans, Liège

    oui je suis bien d'accord avec toi vanma mais je ne dispose pr l'instant pas d'autre chiffre et je souhaite connaitre les conditions pr prétendre à cette réduction avant d'aller plus loin et d'engager des frais pr évaluer ma consommation

    on arrive à un k25 avec les épaisseurs d'isolants prévues et le triple vitrage avec des profils de châssis performants point de vue isolation. L'entrepreneur fait les murs ext en deux étapes blocs puis briques pr garantir un bon placement de l'isolant et des bandes adhésives pour avoir une bonne étanchéité à l'air, on place également les bandes adhoc autour des châssis. On aura un chauffage sol au rdc avec chaudière mazout à condensation, un poêle à bois pr l'entre-saison, une vmc d+ mais tout ça ne me permet pas d'évaluer ma consommation qui dépendra aussi de si madame met un pull en hiver ou pas :grinning:
     
    sro_sro , 6 Janvier 2011
    #24
  5. vanma

    vanma 44 ans,

    C'est sur que décrite comme ça ta construction sera certaienement très performante. L'étanchéité à l'air est primordiale, donc bien la soigner.

    Tu peux de toute façon modifier un peu en cours de construction pour atteindre cette certification basse énergie. Même si ça devait te couter quelques € complémentaires, c'est aussi une manière d'assurer la valeur de ton habitation.

    La certification énergétique n'est qu'à ses début, d'ici 10 ans , je suis curieux de voir si les passoires thermiques se vendront encore ...
     
    vanma , 6 Janvier 2011
    #25
  6. sro_sro

    sro_sro 38 ans, Liège

    oui c'est ce que je me dis, mais j'ai peur de demander une étude (qd les critères d'application seront définis pr les situations comme la mienne à savoir nouvelle construction pas encore réalisée mais avant PEB) qui va me coûter peut-être deux ou trois fois le montant de la déduction annuelle pr finalement m'entendre dire : "ah mais vous êtes à 60 Kwh/m²/an dopnc vous n'y avez pas droit". Si l'étude est reprise comme audit énergétique et déductible fiscalement ok, mais si c'est pr payer plein pot car considéré comme une PEB, là j'hésiterais déjà plus ...

    je suppose qu'aussi le volume à chauffer a son importance mais bon les hauteurs sous plafonds sont standard 2.65 au rdc et 2.50 +- à l'étage, on n'a pas de grenier (toiture plate) et on a des caves partout je suppose que ça aussi ça influencera mes consommations

    J'ai 225 m² à chauffer hors garage avec cette valeur, cela voudrait dire que je consommerais 675 litres de mazout par an, ça me parait qd mm fort optimiste, mais j'en serais le premier ravi bien sûr
     
    sro_sro , 6 Janvier 2011
    #26
  7. sro_sro

    sro_sro 38 ans, Liège

    alors finalement pr ces fameux bâtiments avant PEB, quelle est la méthode d'évaluation
     
    sro_sro , 26 Janvier 2011
    #27
  8. Musicseby

    Musicseby Invité

    Je relance à nouveau aussi.

    K20-25 en cours de construction avec étanchéité soignée (bandes adhésives, ..).

    Mon permis a été délivré avant avril 2010.

    Quid pour la basse énergie ? Plus d'infos pour le zéro énergie ? Je vais peut-être me lancer dans le photovoltaique ... en mode calcul de rentabilité ;-)
     
    Musicseby , 5 Février 2011
    #28
  9. lepasserelle

    lepasserelle 47 ans, Hainaut

    Voir site maison passive :
    http://www.maisonpassive.be/?Certifi...e-energie-zero
    En Wallonie, la Région octroie les certificats « basse-énergie » selon la méthode PEB et la PMP octroie les certificats passifs et « zéro-énergie » selon la méthode PHPP.
    Seules les maisons passives peuvent passer en 'zéro-énergie'...==> PHPP.
     
    lepasserelle , 5 Février 2011
    #29
  10. Gilbair

    Gilbair 50 ans, Liège

    Salut vanma,
    Je suis en train de me renseigner sur les critères et j'attends une réponse "officielle" de la plateforme.
    Il semblerait qu'on doivent compenser le besoin en chauffage et refroidissement de la maison (qui doit être certifiée).

    Extrait de la brochure fédérale :
    Qu’est-ce qu’une habitation zéro énergie?
    On entend par habitation zéro énergie, une habitation sise dans un Etat membre
    de l’Espace économique européen
    1. qui répond aux conditions d’une habitation passive (voir p. 3)
    2. et dans laquelle la demande résiduelle d’énergie pour le chauffage et le
    refroidissement
    des pièces est compensée totalement par l’énergie renouvelable
    produite sur place


    Tu devrais donc installer bien moins que les 6000kWh que tu évoques. Reste à voir ton exposition et la place sur ton toit...

    A suivre
     
    Gilbair , 10 Février 2011
    #30
  11. vanma

    vanma 44 ans,

    Bonsoir Gilbair,


    En effet, j'avais lu cette info.

    Quand tu auras confirmation de la plate forme, c'est cool de confirmer ici ...

    Je t'avoue que je regrette un peu cette définition de "zero energie".

    En fait, c'est plutôt "zero energie de chauffage" qu'il faut comprendre ...

    Mais bon, c'est clair que cela me permets de fortement réduire mes besoins en installation pour pouvoir bénéficier de la déduction complémentaire.

    A suivre ...
     
    vanma , 12 Février 2011
    #31
  12. victor2007

    victor2007 Liège

    Je viens de me connecter sur TAx on web pour voir les détails explicatifs sur les réductions d'impôts basse énergie...
    VOici...

    Le montant de la réduction d'impôt qui peut être mentionné dans la déclaration s'élève, pour l'exercice d'imposition 2011, à :
    • 420 EUR par habitation basse énergie;
    • 830 EUR par habitation passive;
    • 1.660 EUR par habitation zéro énergie.
    La réduction d'impôt est accordée durant 10 années successives, à condition qu'au 31 décembre de chacune de ces années, vous soyez toujours propriétaire, possesseur ou emphytéote de l'habitation basse énergie, l'habitation passive ou l'habitation zéro énergie.
    Cette période de 10 ans débute l'année au cours de laquelle une institution agréée par le Roi ou l'administration régionale compétente ou une institution ou administration compétente analogue établie dans l'Espace économique européen a délivré un Tenez le certificat à la disposition de l'administration. certificat valable duquel il ressort que votre habitation peut être considérée comme étant une habitation basse énergie, une habitation passive ou une habitation zéro énergie.
    Si pendant cette période de 10 ans, il ressort d'un nouveau certificat valable que votre habitation basse énergie peut dorénavant être considérée comme étant une habitation passive ou une habitation zéro énergie, ou que votre habitation passive peut dorénavant être considérée comme étant une habitation zéro énergie, vous pouvez, à partir de l'année au cours de laquelle ce nouveau certificat a été délivré jusqu'à la fin de cette période de 10 ans, mentionner dans votre déclaration le montant plus élevé de réduction d'impôt correspondant à cette nouvelle classification. Attention !
    • Les certificats de "déclaration de qualité de maison passive" ou de "kwaliteitsverklaring passiefhuis" qui ont été délivrés avant le 1.1.2007 par la Plate-forme Maison Passive ASBL ou par la "VZW Passiefhuis-Platform", sont considérés comme ayant été délivrés le 1.1.2007 et entrent en ligne de compte en tant que certificats pour autant que l'habitation réponde bien aux normes énergétiques d'une habitation passive.
    • Si la propriété, la possession ou le droit d'emphytéose d'une habitation basse énergie, une habitation passive ou une habitation zéro énergie appartient en indivision à plusieurs personnes qui sont imposées isolément, chaque indivisaire qui a effectué les investissements en question doit limiter le montant de la réduction d'impôt proportionnellement en fonction de sa part dans cette habitation.
     
    victor2007 , 23 Avril 2011
    #32