Ecologie interdiction du diesel en 2030 !

Dans le forum Divers, Bavardages - par fradeco le 5 Février 2019

  1. espiritu pampa

    espiritu pampa 75 ans, Bruxelles

    espiritu pampa , 15 Mars 2019
  2. browning

    browning Liège

    en effet!

    mais un distribution équitable des richesses serait quand même la bienvenue

    les fortunes des plus riches croissent à un rythme indécent.
    et plus t'en as, plus tu en amasses.

    m'intéressant un peu à la mouvance gilets jaunes, j'ai pris attention d'écouter certains économistes.

    ils expliquent que la majorité des capitaux sont investis dans le marché spéculatif, marché qui ne profite à personne sauf ceux qui savent investir.

    des riches, il en faut. mais faut que l'argent circule et soit employé dans l'économie, mais dans la bourse sur des valeurs qui bien souvent n'existent même pas.
    oui, un belle partie du marché est de la spéculation sur des produits qui n'existent pas!


    à pousser ainsi les peuples dans leurs retranchements, ce sont des guerres civiles massives qui vont éclater partout.
    comme chez les arabes qui se sont rebellés tour à tour.

    on n'est pas encore au point de rupture, mais les gilets jaunes sont les prémisses de qq chose de plus gros.
    quand le peuple se réveillera, qu'il prendra conscience de sa force, les têtes des riches vont tomber.
    ça c'est déjà vu dans l'histoire:p
     
    browning , 15 Mars 2019
  3. philings

    philings 35 ans, Liège

    Le souci dans ce raisonnement est qu'encore une fois, il faudrait un accord mondial.

    Dans le cas contraire, ils iront se domicilier (lisez bien, se domicilier - ne pas y vivre) dans le - les pays qui n'iront pas dans ce sens de "taxation".
     
    philings , 15 Mars 2019
  4. VLP80

    VLP80 Liège

    On pourrait résoudre une part de ce problème en taxant les entreprises là où elles font leur chiffre d'affaire et non là où elles sont installées.

    Mais ça n'atteint pas ceux qui gagnent des sous sans travailler mais en jouant avec leurs sous… dont parle Browing.

    Cela dit, Browing a raison, mais c'est déjà vrai même pour ceux qui ont un salaire qui n'a rien d'exorbitant.

    Je prends une assurance incendie et vol dans une enseigne bien connue. Le principe est simple : on déclare un nombre de pièce et un certain "type" de logement, mais pas une valeur ni la valeur réelle du logement.

    Si tu es "friqué", tu mets du parquet massif ou du beau carrelage à 60€/m2 ou plus.
    Si tu es moins friqué, tu mets du stratifié et du carrelage premier prix à 20€/m2.

    Mais le friqué et le moins friqué paient la même chose à l'assurance, qui pourtant, en cas de dégâts, viendra constater les dégâts sur place et tiendra compte du coût réel des matériaux et autres électroménagers.

    Donc, tu as moins de sous mais tu paies tous les mois la même chose que celui qui en a plus. L'assurance sait que globalement, elle reçoit suffisamment pour intervenir tantôt chez les riches, tantôt chez les moins aisés. C'est donc dire que le moins friqué paie pour les plus friqués. Donc le friqué est avantagé sur le dos du moins friqué !
     
    VLP80 , 15 Mars 2019
  5. browning

    browning Liège

    bref le système est fait pour nous taxer nous et pas eux

    en attendant, on va tenter de nous faire payer la note, de nous faire voyager dans des bus alors que les plus riches auront un véhicule individuel
     
    browning , 15 Mars 2019
    espiritu pampa aime ça.
  6. browning

    browning Liège

    7sur 7 affiche enfin son orientation politique

    https://www.7sur7.be/

    comptez le nombre d'articles "pour le climat"
     
    browning , 15 Mars 2019
  7. thierrylen

    thierrylen 46 ans, Brabant Wallon

    Cet article ne remet en question aucun de mes arguments. Tout d'abord, ce coût de 2 milliards comprend aussi les véhicules des indépendants.

    Ensuite que signifie-t-il?
    Simplement que si on supprimait tous les avantages fiscaux relatifs à ces voitures, l'état percevrait 2 milliards € de plus d'impôt.
    Mais qui payerait ces 2 milliards? Les sociétés et/ou les travailleurs concernés.

    Et prendre l'hypothèse "qu’en cas de suppression du système, l’employeur ne remplacera pas la voiture salaire par du salaire brut mais maintiendra son niveau actuel de coût salarial." revient à dire que l'on va diminuer substantiellement le salaire de 500.000 personnes! Déjà légalement je ne suis pas sûr que ça tienne (la voiture fait partie du contrat de travail, si on veut la supprimer il faut une compensation équivalente), et si ça devait se faire ainsi bonjour les grèves et manifestations: qui va accepter que son salaire diminue sans compensations aucunes? En quoi cette décision de diminution des salaires de 500.000 personnes serait elle socialement justifiable/acceptable?

    Et on en revient donc exactement à mon analyse:

    Par ce système ce sont toutes les sociétés qui utilisent les voitures de sociétés qui sont avantagées, pas juste le secteur automobile. Cela permet de rétribuer à moindre coût certains travailleurs via l'octroi de la voiture. C'est une mesure de compétitivité.
    Hors abus éventuels, ces véhicules
    - permettent aux sociétés d'économiser en coût salarial
    - font office de salaire pour les travailleurs
    - remplacent un véhicule qui serait la plupart du temps de toutes façons nécessaire pour effectuer ces déplacements
    - sont les moins polluants du parc automobile (vu qu'ils sont remplacés tous les 4 ans)
     
    thierrylen , 15 Mars 2019
    kevart et espiritu pampa aiment ça.
  8. thierrylen

    thierrylen 46 ans, Brabant Wallon

    Votre analyse est erronée car la déduction fiscale n'encourage pas la voiture vu que la plupart du temps cette voiture est nécessaire. Cette déduction fiscale a juste pour but de permettre un coût salarial moindre pour l'entreprise et un salaire plus élevé pour le travailleur: c'est une mesure de compétitivité et de pouvoir d'achat.

    D'ailleurs vous l'admettez vous-même:



    Si la voiture est indispensable, en quoi permettre un avantage fiscal est une mesure qui encouragerait les travailleurs à en avoir une? Indispensable signifie que avec ou sans avantage faut une voiture! Votre analyse qui se base sur le fait que l'avantage fiscal inciterait à la voiture est donc erronée.
    CQFD.:)

    Pourquoi? Les utilitaires sont majoritairement utilisés aussi en partie à des fins privées, dans leur utilisation à des fins privées ils s'assimilent donc complètement à une voiture de société
     
    Dernière édition: 15 Mars 2019
    thierrylen , 15 Mars 2019
    espiritu pampa aime ça.
  9. marc.d

    marc.d 43 ans, Liège

    L'avantage fiscal n'incite peut-être pas à détenir une voiture mais bien à parcourir davantage de km.
     
    marc.d , 15 Mars 2019
    Gegen, espiritu pampa et fgalette aiment ça.
  10. barca23

    barca23 43 ans, Bruxelles

    barca23 , 15 Mars 2019
  11. thierrylen

    thierrylen 46 ans, Brabant Wallon

    En quoi est-ce injuste par rapport aux autres travailleurs vu que c'est simplement un salaire supplémentaire? Vous gagnez 1800 € nets, d'autres 2500 € nets, c'est injuste? Vive l'URSS avec des arguments pareils…;)

    Vous oubliez que ce n'est pas parce que la voiture est remplacée au bout de 4 ans (et donc plutôt vers 100.000 à 150.000 kms pas 20.000) qu'elle n'est plus utilisée: elle est rachetée par un autre utilisateur.
     
    thierrylen , 15 Mars 2019
  12. v1d53e2

    v1d53e2 38 ans, Namur

    Attention avec les "les pauvres sont de plus en plus pauvres" et avec les "1% détiennent 50%de la richesse etc..."

    Pour le premier point, il faut s'avoir de quel coté du monde on regarde. La différence entre les super riches et les super pauvres est en soi peu relevante. Globalement par exemple, depuis 40 ans le pourcentage de personnes souvrant de malnutrition à baisser sur tous les continents.

    Pour le deuxième point, voil l'analyse sur un média qu'on ne peut qualifier d'ultra capitaliste :
    https://www.slate.fr/story/172863/tribune-oxfam-inegalites-richesse-statistiques
     
    v1d53e2 , 15 Mars 2019
  13. thierrylen

    thierrylen 46 ans, Brabant Wallon

    Dans certains cas, peut-être. Difficile de généraliser et donc de quantifier.

    Déjà pas dans le cas où la carte essence n'est pas comprise dans le package (et ça existe).

    En ce qui concerne les trajets professionnels (avec carte essence), il est déjà difficile de prouver que la voiture de société engendre plus de trajets. Beaucoup de ces trajets sont obligatoires (pas de transports en commun ou pas adaptés pour le trajet domicile-lieu de travail, visites clients...) et il est de plus en plus fréquents d'accorder voiture de société et abonnement en transports en communs pour le trajet domicile-lieu de travail.
    Niveau trajets professionnels, on peut donc dire que la suppression des voitures de sociétés aurait un impact insignifiant sur les kms parcourus.

    Pour les trajets privés (avec carte essence) cela dépend de chacun mais je ne pense vraiment pas qu'on fait des heures de voiture pour le plaisir. Il peut y avoir certaines mauvaises habitudes (faire 800m pour aller chercher son pain?), mais qu'est-ce que cela représente en % des kms parcourus? Et ces mauvaises habitudes disparaitront-elles vraiment sans voiture de sociétés?
    Quant aux trajets privés pour les vacances, la grosse majorité des cartes essences ne couvre que le territoire national, ça limite déjà l'usage. Et ce n'est pas parce qu'on va supprimer l'avantage que les travailleurs vont radicalement changer leurs habitude de vacances.

    Pour toutes ces raisons, je pense que le gain environnemental serait donc très limité.
     
    Dernière édition: 15 Mars 2019
    thierrylen , 15 Mars 2019
    esprit_de_sel aime ça.
  14. bigdata

    bigdata Liège

    ...autre utilisateur qui du coup va se débarasser plus vite de son ancienne voiture.
    Faut juste arreter d'essayer de nous faire croire qu'en injectant x milliers de nouvelle voiture de société par ans, on en dégommera pas plus en bout de chaine. Et si on les détruits pas...plus de voiture donc plus de pollution.
    Quand on a une carte essence, on est moins regardant, donc plus de pollution.

    Mais je le trouve juste génial cette argument. Si on innonde le marché de véhicule neuf, on réduit la pollution.
    Qu'on me sorte l'argument de l'emploi que ca génère ou même celui de la sécurité (dispositif, véhicule en ordre,...), ça peut passer...mais pitié, arreter de nous faire croire qu'en subventionnant grassement le véhicule individuel (qui sont rarement des Celerio 1.0), on réduit la pollution :laughing:
     
    bigdata , 15 Mars 2019
  15. marc.d

    marc.d 43 ans, Liège

    Tu dois avoir des fréquentations plus vertueuses que les miennes. :)

    Les candidats postulent plus volontiers pour un travail plus loin de chez eux, si le job est accompagné d'un VS. Je connais des tas d'exemples et je ne fais pas exception.
     
    Dernière édition: 15 Mars 2019
    marc.d , 15 Mars 2019
    Gegen, espiritu pampa et fgalette aiment ça.
  16. fgalette

    fgalette 62 ans, Hainaut

    Exacte, 2 personnes dans la famille et boulot pas proche, je leur fait remarquer, réponse :
    " je m'en tape, voiture de société et carte essence" ! :p

    Beaucoup de grosses entreprises pourraient offrir une compensation salaire en Euros, sans doute moindre que la voiture même. Et il "suffit" alors à l'employer de s'acheter une voiture en fonction (plus humble) que de vouloir une grosse allemande de 150 cv et le tour est joué !
    L'employer sera en général plus regardant à sa voiture, en changera bien moins vite, et donc polluera moins d'une manière générale. (moins de conso, moins de fabrication / production dans toute le chaîne, recyclage, etc....)
     
    fgalette , 15 Mars 2019
    Gegen, espiritu pampa et jojo4 aiment ça.
  17. kevart

    kevart 35 ans, Liège

    Je ne suis pas sur que les syndicats soient contre la suppression de la voiture de société.
    Ca ne touche pas sa cible réel et c'est au programme de deux des plus gros partis auquel ils sont étroitement lié.
     
    kevart , 15 Mars 2019
    fgalette aime ça.
  18. thierrylen

    thierrylen 46 ans, Brabant Wallon

    Avec compensations, ce qui est logique.;)

    Car je ne suis pas contre la suppression des voitures de sociétés, je suis contre leur suppression sans compensation intégrale en salaire net.

    Si on estime cet avantage à 600 € nets dans la poche du travailleur, qu'on retire la voiture de société et que celui-ci empoche 600 € nets en plus en fin de mois, alors je suis OK.

    Sinon cela revient à une diminution de salaire pure et simple ce qui n'est pas acceptable socialement (voire illégal).
     
    thierrylen , 15 Mars 2019
    espiritu pampa aime ça.
  19. thierrylen

    thierrylen 46 ans, Brabant Wallon

    Ceux que je connais font les trajets "normaux" BW-Bruxelles ce qui en kms reste relativement raisonnable.

    Cela dit, penser que les gens vont abandonner la maison pour laquelle ils ont emprunté sur 25 ans et payé 15% de frais (difficiles à récupérer à la vente) afin d'habiter plus près de leur boulot, j'y crois pas non plus, voiture de société ou pas…;)

    Et finalement tout pourrait se régler avec simplement la suppression de la carte essence (avec compensation en salaire pour ceux qui en bénéficiait): la compensation serait payable par les sociétés, il n'y aurait pas de perte de salaire pour le travailleur, il n'y aurait plus de (soi-disant) incitation à faire des kms.:)
     
    Dernière édition: 15 Mars 2019
    thierrylen , 15 Mars 2019
    bubu106 et espiritu pampa aiment ça.
  20. thierrylen

    thierrylen 46 ans, Brabant Wallon

    Heu avec ce genre de raisonnement on arrive à la conclusion qu'il faut arrêter de produire des voitures!:grinning: Bon à Cuba ils ont réussi à le faire…;)

    Pour la carte essence voire mon post précédent. C'est le seul élément qui peut éventuellement inciter à faire des kms inutiles. Donc, qu'on conserve la voiture-salaire et que l'on supprime la carte essence (avec compensation): il n'y a alors plus aucun argument solide pour la suppression des voitures de sociétés.:cool:
     
    thierrylen , 15 Mars 2019
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Ecologie interdiction diesel

Similar Threads - Ecologie interdiction diesel
  1. Redtigerr73

    Matériau écologique ininflammable belge

    Redtigerr73, +10 (Redtigerr73), 15 Avril 2019
    10
    Affichages:
    361
    Redtigerr73
    16 Avril 2019
  2. crismat

    0,994 /L diesel au lux

    crismat, +50 (casto), 21 Février 2018
    50
    Affichages:
    2 461
    casto
    6 Mars 2018
  3. crismat

    consommation diesel superieure pneus hiver ???

    crismat, +14 (crismat), 27 Février 2017
    14
    Affichages:
    604
    crismat
    28 Février 2017
  4. youra4

    Véhicule essence ou diesel, suite !

    youra4, +2 (youra4), 21 Mai 2016
    2
    Affichages:
    708
    youra4
    22 Mai 2016
  5. loulou3003

    airc onditionne Suzuki Swift 13 diesel 2006

    loulou3003, +2 (loulou3003), 25 Mars 2016
    2
    Affichages:
    516
    loulou3003
    25 Mars 2016
  6. loulou3003

    debimetre voiture suzuki swift 1300 diesel 2006

    loulou3003, +7 (loulou3003), 17 Octobre 2014
    7
    Affichages:
    1 268
    loulou3003
    18 Octobre 2014
  7. Skokan

    Pâtes écologiques/économiques

    Skokan, +47 (omega.067), 18 Avril 2011
    47
    Affichages:
    4 015
    omega.067
    25 Avril 2011