Accepter
BricoZone utilise des cookies pour vous proposer du contenu personnalisé. En cliquant sur « Accepter », vous acceptez l’utilisation de tous les cookies. Plus d'informations sur nos cookies.

EPDM sur toit en pente : quelle gouttière ?

Dans le forum Toiture, Charpente - par NoThys le 30 Août 2019

  1. NoThys

    NoThys 37 ans, Bruxelles

    Bonjour à tous !!

    Lectrice depuis un bout de temps du forum, je me décide à poser une question...

    Nous sommes en train de faire d'un chalet de jardin récupéré un mini abri hors eau, hors bestioles (insectes), chauffable les moments où nous voudrons y séjourner.
    L'étanchéité roofing du toit a souffert du déménagement du chalet et nous devons donc en mettre une nouvelle – avant l'automne. Vite, quoi.
    Le chalet est fait de planches de sapin de 34mm d'épaisseur, toit compris. (Cf. photo en fichier joint.) Le toit est à double pente.

    Comme nous comptons récupérer l'eau de pluie, nous avons fait des recherches pour trouver un revêtement de toit qui soit compatible avec ce genre d'objectif et posable par un privé néophyte (mais soigneux et dextre). J'ai sérieusement envisagé le bacacier mais je me suis rendu compte que peu de fournisseurs proposaient le nécessaire pour éviter la condensation à travers le toit.
    Conclusion, d'après mes recherches actuelles : par-dessus le toit, latte-à-pannes, OSB 4 22mm, une planche de rive qui sert aussi de relevé d'étanchéité et une seule grande bâche d'EPDM.

    Ma question est : j'ai vu qu'avec de l'EPDM on pouvait réaliser la gouttière en même temps que le reste (âme en OSB). Mais je vais avoir des difficultés à mettre ça en œuvre.
    J'ai trouvé des exemples de gouttière "normale" en combinaison avec l'EPDM (http://eddy.fruchard.fr/la-toiture-vgtalise/) mais sans davantage de précision. Je sais également qu'il faut se méfier des bords de toit, de la limite toit / gouttière (remontées capillaires, etc). Quelqu'un a-t-il une idée à propos de la façon dont on pourrait mettre en œuvre une gouttière normale au bout d'un toit en EPDM sans avoir de blague avec l'eau ?

    Merci pour votre attention,

    Noé.

    67305180_2344788772507195_3883674282772922368_n - Copie.jpg
     
    NoThys , 30 Août 2019
    #1
  2. jean_marc_cse

    jean_marc_cse 52 ans, Brabant Wallon

    Très joli chalet en tout cas !
     
    jean_marc_cse , 30 Août 2019
    #2
  3. bt9000

    bt9000 Hainaut

    Bonsoir,
    En effet, l'assamblage que vois souhaitez n'est pas des plus à la mode, mais il est possible.
    Il vous suffit d'utiliser une goutière à bavette. Cette bavette doit être suffisement longue pour pouvoir être collée à l'EPDM (et éviter les remontées capilaires).
    Il existe plusieurs modèles chez Nedzink/mopac: la 1/2ronde ou "demi-lune", l'ardenaise etc.
    L'exemple que vous citez ressemble assez fort à style "Ardenais".
    https://www.nedzink.com/downloads/pdf/383/22207-NZ-NedZink-catalogus-FR-WEB.pdf
    A+
    BT.
     
    bt9000 , 30 Août 2019
    #3
  4. NoThys

    NoThys 37 ans, Bruxelles

    Génial, merci beaucoup pour les références !!
    Par contre j'ai lu (ici-même, il me semble) que le zinc pourrit très rapidement une fois que de l'EPDM est collé dessus. Il faudra donc que je trouve une gouttière à bavette en acier, montable par un néophyte... ; )
    Merci encore pour vos réponses rapides !
     
    NoThys , 2 Septembre 2019
    #4
  5. bt9000

    bt9000 Hainaut

    Je comprends votre questionnement.
    Pour être précis, ce sont les jonctions soudées de l'epdm qui sous l'effet des UV peuvent dégager des acides qui abîmeront le zinc.
    Il est vrai que de façon générale, le zinc supporte assez mal les acides.
    Si vous n'avez pas de jonctions soudées, vous ne devriez pas rencontrer de soucis.
    Renseignez vous auprès du fabricant/fournisseur de votre EPDM sur ses préconisations de mise en oeuvre.
    Par sécurité, optez pour une gouttière de 0,8mm.
    A+
     
    bt9000 , 2 Septembre 2019
    #5
  6. NoThys

    NoThys 37 ans, Bruxelles

    Je ferai ça !!
    Merci encore pour ces détails !!!
     
    NoThys , 3 Septembre 2019
    #6
  7. hemgé

    hemgé 71 ans, Bruxelles

    @bt9000
    J'allais vous interroger sur l'absence de soudure, mais à la relecture vous confirmez l'objection que j'allais formuler.

    Mais, de manière pragmatique,
    1. combien de temps faudrait-il pour que des dégâts apparaissent ? Durée de vie de la bâche 50 ans annoncés. Durée de vie de la couverture en zinc 25-30 ans (ou plus ?) ?
    2. ces dégâts seraient-ils suffisamment étendus et conséquents pour réellement mettre la (structure de la) gouttière en danger ?
    3. au cas où on est confronté à une soudure, ne pourrait-on pas prévenir ce problème en interposant une bande d'EPDM sous la jonction soudée (soit collage sur la face inférieure de la bâche, soit collage directement sur le zinc) ?
      Cela éviterait le contact direct et, en cas de collage de la bande sur la bâche, il n'y aurait sans doute aucune migration de ces acides.
      Si la pente de la gouttière est correcte, la légère surépaisseur ne devrait pas poser de problème.
    Qu'en pensez-vous ?
    Merci
     
    hemgé , 3 Septembre 2019
    #7
  8. bt9000

    bt9000 Hainaut

    Waouw, merci d'avoir posé la question...
    1. Durée de vie: Impossible à prévoir d'ans l'absolu puis que c'est fonction de la qualité du matériau, de son exposition à son environnement, ainsi que la qualité de sa mise en œuvre. Je viens de démonter une gouttière en zinc montée dans les années 50 et elle ne montrait pas de signes de fatigue alarmant.
    Intuitivement, j'aurai tendance à considérer l'effet comme peu important. Dans le cas du chalet de "No Thys", je dirais que l'EPDM pourrait survivre plus longtemps que tout l'ensemble du chalet, et que le lattis en bois de son toit devra probablement être remplacé avant la fin de vie des gouttières en zinc… mais c'est de la pure spéculation
    2. Je ne sais pas vous répondre avec précision. Je n'ai personnellement pas (encore) été confronté à ce cas.
    3. Le mieux est de poser votre question au fabricant d'EPDM que vous avez sélectionné. Isoler mécaniquement le zinc de lEPDM pour être vu comme une solution, mais si l'eau qui ruisselle et stagne dans la gouttière est acide, ça ne change ra pas grand chose.
    A+

     
    bt9000 , 13 Septembre 2019
    #8
  9. hemgé

    hemgé 71 ans, Bruxelles

    L'idée serait alors de prolonger la membrane d'EPDM et d'en tapisser la gouttière elle-même, l'eau n'étant finalement en contact qu'avec la membrane et non avec le zinc (recouvert).
     
    hemgé , 13 Septembre 2019
    #9
  10. NoThys

    NoThys 37 ans, Bruxelles

    Tiens, ça m'intéresse comme idée. Sauf qu'un collage plastique / métal en extérieur me semble voué à l'échec à court terme, les deux bougeant très différemment, non ?
     
    NoThys , 16 Septembre 2019
    #10
  11. hemgé

    hemgé 71 ans, Bruxelles

    Il faudrait sans doute rechercher les coefficients de dilatation de ces matériaux et celui de la colle (ainsi que son élasticité). Mais je ne suis pas spécialiste.

    Plus simplement, on trouve une réponse indirecte sur certains sites : le zinc peut être un support d'EPDM et il n'y a pas de mise en garde contre de possibles effets secondaires d'un différentiel de comportement à la chaleur ou au froid.

    Firestone :
    " Quels sont les supports compatibles?
    Les supports compatibles sont le bois, l'isolation PIR et PUr, le bitume existant, le béton, l'aluminium et le zinc. Le système d'étanchéité Firestone RubberCover EPDM peut être mis en œuvre sur tout support compatible pour autant que la structure puisse supporter la charge supplémentaire du nouveau complexe d'étanchéité."

    Aquaplan :
    Application
    "Pour le collage d’une membrane en EPDM sur le roofing, le bois, le béton, la brique, le zinc, le plomb, l’EPDM ..., les plaques d’isolation"

    VMZinc reprend les avertissements donnés supra par bt9000 sur les jonctions soudées d'EPDM, ce que nous essayons de contourner :
    "Bitumes et EPDM
    Les bitumes ainsi que les EPDM (via les jonctions soudées) libèrent des acides par l’action des rayons UV. Ces acides sont néfastes pour le zinc de VMZINC."
    On suppose que le zinc de VMZINC n'est pas très différent des autres, quant à cette sensibilité et que laremarque vaut en général.

    Pour être plus complet, le site d'Umicore ou une petite recherche sur le moteur de votre choix (coller epdm sur zinc) ?
     
    hemgé , 18 Septembre 2019
    #11
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : EPDM toit pente

Similar Threads - EPDM toit pente
  1. Mcli65

    EPDM

    Mcli65, 13 Octobre 2021
    0
    Affichages:
    148
    Mcli65
    13 Octobre 2021
  2. almex

    Isolation toit plat EPDM + PIR

    almex, +35 (fradeco), 12 Octobre 2021
    35
    Affichages:
    732
    fradeco
    21 Octobre 2021, à 08:47
  3. lapijn

    Toit plat EPDM avec acrotère Ytong

    lapijn, +20 (cyrille5476), 16 Août 2021
    20
    Affichages:
    508
    cyrille5476
    23 Août 2021
  4. brunoau9999

    EPDM toit plat retour d'expérience

    brunoau9999, +6 (brunoau9999), 3 Juin 2021
    6
    Affichages:
    565
    brunoau9999
    7 Juin 2021
  5. Fiagt81
    0
    Affichages:
    542
    Fiagt81
    16 Mars 2019
  6. bidi

    Avis sur devis rénovation toit plat EPDM

    bidi, +10 (bidi), 10 Juillet 2018
    10
    Affichages:
    1 526
    bidi
    10 Juillet 2018
  7. tonivdv

    Eau stagnante sur toit epdm

    tonivdv, +11 (Hiboux), 7 Septembre 2015
    11
    Affichages:
    5 910
    Hiboux
    13 Septembre 2015