essais de sol catastrophique

Dans le forum Galères et Horreurs - par am_dut le 6 Juillet 2010

  1. am_dut

    am_dut 36 ans, Hainaut

    Bonjour à tous,

    nous avons acheté un terrain le 26 mai 2010 dans le but de faire construire notre maison. Quelques jours après la signature chez le notaire, nous avons contacté la société Burmaco pour réaliser un essais de sol.
    Nous avons reçu les résultats cette semaine; très mauvais en ce qui concerne la stabilité du sol. Notre entreprise de construction nous propose de remédier à cela à l'aide de caves, d'un radier et de pieus pour un cout total de 70 000 €!
    Budget dont nous ne disposons evidemment pas!
    Nous sommes en train d'analyser les différentes options à savoir la revente du terrain (ne risquons nous pas le vice caché?), la contre expertise de l'essai de sol via une autre entreprise, ...

    Quelqu'un peut- il nous conseiller?
    Merci

    Amélie
     
    am_dut , 6 Juillet 2010
    #1
  2. Louna84

    Louna84 33 ans, Hainaut

    la revente peut être une solution, mais il ne faut pas informer les futur acheteurs du problème et espérer qu'il ne mettent pas de clause d'essais de sol. (c'est limite mal honnête).↲ soit une contre expertise mais si elle conclu la même chose il faudra faire face ou vendre.
     
    Louna84 , 6 Juillet 2010
    #2
  3. tchize_

    tchize_ 39 ans, Hainaut

    je ne suis pas expert, mais je ne pense pas que "vice caché" puisse s'appliquer à autre chose qu'une construction. L'état du terrain n'est pas un vice. A la rigueur si il était pollué, ce serait un vice.
     
    tchize_ , 6 Juillet 2010
    #3
  4. jozette

    jozette 35 ans, Hainaut

    Pure curiosité, c'est indiscret, mais c'est un terrain de quelle région ?
     
    jozette , 6 Juillet 2010
    #4
  5. cefa1975

    cefa1975 42 ans, Namur

    avec votre essais de sol, allez voir un ingénieur en stabilité pour avoir son avis... Cela ne devrait pas vous ruiner et vous serez fixé. Présentez lui vos plans ou avant projet et le type de matériaux utilisé. Sur base de cela, il fera une étude rapide et vous pourrez chiffrer le surcout.
     
    cefa1975 , 6 Juillet 2010
    #5
  6. am_dut

    am_dut 36 ans, Hainaut

    C'est un terrain situé dans la région du centre
     
    am_dut , 6 Juillet 2010
    #6
  7. jozette

    jozette 35 ans, Hainaut

    ah ok

    la solution de cefa est probablement la meilleure

    tenous nous au courant de la suite des évènements...
     
    jozette , 6 Juillet 2010
    #7
  8. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    A partir du moment où vous connaissez la mauvaise qualité du sol, vous êtes obligés de le mentionner lors d'une revente. Si vous ne le faite pas, l'acquéreur peut faire annuler la vente à vos frais pour vice caché.

    Les voisins ayant pu voir le camion qui a réalisé les essais de sols, c'est assez risqué de revendre sans mentionner se problème.
     
    benlan2000 , 6 Juillet 2010
    #8
  9. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    Un défaut de consistance d'un terrain destiné à être bâti est par nature un vice.
    Le fait d'être au courant et de ne pas le mentionner aux acquéreurs constitue un vice caché.

    Mieux vaut parfois ne pas être au courant de certaine chose... :oops:
     
    benlan2000 , 6 Juillet 2010
    #9
  10. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    Je pense aussi que la solution de Cefa est la plus raisonnable
     
    benlan2000 , 6 Juillet 2010
    #10
  11. Musicseby

    Musicseby Invité

    Revendre en cachant serait du vol.

    L'étude de l'ingénieur vous couterait 1500 euros environ.

    Si vous désirez, je peux vous indiquer en MP une société qui fait l'étude de sol et étude de stabilité. Il y a peut-être moyen de leur demander un forfait global pour vous donner une indication. J'ai fait mon étude de sol chez eux mais pas l'étude d'ingénieur car leur service était assez limité pour la mise en oeuvre.
     
    Musicseby , 6 Juillet 2010
    #11
  12. alfie

    alfie 46 ans, Luxembourg

    "revendre en cachant serait du vol" Légalement pas du tout. C'est juste une question de morale./ Maintenant , il y apeut être moyen de faire diminuer ce devis exorbitant. Quand est-il des autres charactéristiques de votre terrain ? Orientation,équipements, nuisance sonore, humidité, exposition au vent, présence de nappe d'eau près du sol, contrainte urbanistique...
     
    alfie , 6 Juillet 2010
    #12
  13. Musicseby

    Musicseby Invité

    Dernière édition par un modérateur: 6 Juillet 2010
    Musicseby , 6 Juillet 2010
    #13
  14. alfie

    alfie 46 ans, Luxembourg

    "le vice caché" s'applique à une construction pas à un terrain...
     
    alfie , 6 Juillet 2010
    #14
  15. Ludo_

    Ludo_ 38 ans, Namur

    Un vice caché s'applique à une chose vendue, pas uniquement une construction.
     
    Ludo_ , 6 Juillet 2010
    #15
  16. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    Et depuis quand? Il n'y a pas de raison que cela ne s'applique pas au terrain.
    C'est un bien immeuble en soi.
    En fait, cette règle s'applique à tout les biens que l'on vend.
    Dans le cas présent, c'est dégueulasse car il n'y a aucun recours contre le vendeur qui n'était pas au courant. Mais il est impossible de le vendre sans mentionner le vice au risque que la vente puisse être annulée si l'acheteur entend parler de l'essai de sol réalisé.
     
    benlan2000 , 6 Juillet 2010
    #16
  17. vanma

    vanma 44 ans, Brabant Wallon

    Opter pour une ossature bois (beaucoup plus légère) pourra aussi réduire le cout des fondations ...

    Filer la patate chaude à un autre n'est pas du tout une option possible.
     
    vanma , 6 Juillet 2010
    #17
  18. alfie

    alfie 46 ans, Luxembourg

    je serais curieux de voir la jursiprudence sur la portance du sol des terrains en Belgique...
     
    alfie , 6 Juillet 2010
    #18
  19. Musicseby

    Musicseby Invité

    Je ne sais pas s'il y a une jurisprudence car, à l'heure actuelle, très peu de personne achète un terrain sans étude de sol.
     
    Musicseby , 6 Juillet 2010
    #19
  20. cradoc

    cradoc 41 ans,

    Pour en revenir au fond, je ne vois pas pourquoi vous devriez construire des caves. Des pieux devraient suffire et le cout supplémentaire devrait être divisé par trois. Ne vous laissez pas faire et ne paniquez pas, faites éventuellement analyser la solution par un bureau d'études en stabilité, eux n'auront pas d'intérêt à vous prescrire une solution couteuse, que du contraire.
     
    cradoc , 6 Juillet 2010
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : essais sol catastrophique

Similar Threads - essais sol catastrophique
  1. Virginie0495

    Trou dans le sol

    Virginie0495, +36 (Husky), 13 Mars 2011
    36
    Affichages:
    6 368
    Husky
    6 Mai 2011
  2. nat2211

    Catastrophe dans ma douche italienne

    nat2211, +50 (TontonR), 8 Novembre 2009
    50
    Affichages:
    29 078
    TontonR
    9 Novembre 2009
  3. Syl

    Aide c0nstruction catastrophe

    Syl, +101 (Syl), 2 Novembre 2009
    101
    Affichages:
    13 131
    Syl
    2 Décembre 2009
  4. Régis!
    22
    Affichages:
    12 557
    guib
    4 Mars 2009