Est-ce bien raisonnable ??? (isolation mur plein)

Dans le forum Isolation - par Muzzax le 23 Août 2008

  1. Muzzax

    Muzzax 41 ans, Namur

    Hello tout le monde,

    Mon amie et moi cherchons un bâtiment industriel à rénover. Histoire d’avoir de grands volumes à moindres coûts (le beurre et l’argent du beurre, je sais …)
    Nous avons trouvé un entrepôt qui semble chouette mais dans lequel tout doit être fait pour qu’il soit habitable. C’est un rectangle de 30 m sur 12,5 m.
    Pour une question de budget, même si on a bien compris que c’est bien plus efficace par l’extérieur, nous pensons isoler les murs de l’intérieur. On utiliserait des plaques de plâtre doublées d’isolant, on laisserait un espace avec le mur et on fixerait le tout avec des rails métalstud. Ca nous ferait quand même 321 m2 à isoler !
    Le bâtiment à l’air sain et sans trop d’humidité (en fait il y en a, mais très localisée mais ça c’est pour un autre post :cool: donc nous partons du principe que le bâtiment est sec.
    Voilà enfin ma question.
    Vu que c’est un entrepôt, c’est un mur plein en blocs de 20 seulement. Est-ce bien raisonnable que de penser qu’une isolation via l’intérieur suffirait à atteindre un coefficient d’isolation correct avec des murs si fins ? Sachant que la chape et le toit seraient correctement isolés et qu'on se chaufferait avec un poele de masse.
    Et si par miracle c’était possible, quelle type et épaisseur d’isolant me conseilleriez-vous ???
    Je me doute de votre réponse mais c’est si doux de rêver encore un peu…
    Merci d’avance pour vos conseils.

    Muzzax
     
    Muzzax , 23 Août 2008
    #1
  2. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Avant toute chose, renseignez vous à l'urbanisme de la commune pour savoir si ce bâtiement peut changer de destination.
    On ne transforme pas n'importe quoi en habitation, n'importe comment.
    Il faut obligatoirement un permis d'urbanisme et l'assistance d'un architecte pour ce genre de projet.
     
    intègre , 23 Août 2008
    #2
  3. Em_Biau

    Em_Biau 51 ans, Hainaut

    Par ailleurs : faites un peu le calcul comparatif de l'isolation : dans votre cas et dans le cas d'une maison isolée de façon traditionnelle moderne. Je ne pense pas que vous arriveriez à de bonnes performances (et ceci dans un contexte général de lutte contre les dépenses d'énergie !).

    Et que prévoyez vous pour le toît ?

    Et pour le sol ?

    Faites ensuite le calcul du coût de vos travaux...
     
    Em_Biau , 23 Août 2008
    #3
  4. Muzzax

    Muzzax 41 ans, Namur

    Merci pour les conseils, c'est vrai que je n'ai pas tout précisé.

    Le bâtiment est bâti en zone d'habitation rurale et le propriétaire travaille au service d'urbanisme concerné. Il a toujours été question, si on achète, de le faire sous réserve d'obtention du permis d'urbanisme.

    Pour le changement d'affection du bâtiment et les travaux inévitables qui en découleraient nous sommes au courant de la nécessité d'introduire un permis d'urbanisme via un architecte.

    L'étage dans un premier temps ne serait pas habité et après avoir mis en ordre la toiture je couvrirais la dalle de l'étage de rouleaux de laine de verre en 200 mm.
    Pour l'isolation du sol, il serait prévu sur la dalle du polyuréthane projeté et une chape de propreté (via un ami entrepreneur).

    On a déjà eu quelques avis (architecte, gens du bâtiment) et ils divergent...

    Tout ce qui est outillage, isolation (à part le sujet de ce post) chape, électricité, chauffage + ECS, châssis, connexions eau, électricité, mise à l'égout, pièce d'eau, frais d'architecte a été budgétisé.

    On réaliserait nous-mêmes une bonne partie des postes ci-dessus sur les conseils avertis de gens du métier (famille ou amis). On demanderait des devis pour le terrassement indispensable, la réparation de la toiture et le gros-oeuvre (préparation des baies existantes pour les fenêtres, pose de seuils, descente d'une des fenêtres pour en faire une porte et trémie pour le passage d'un escalier, voire pose d'un drain pour l'humidité ascentionnelle en façade).

    Dans le but d'économiser bien sûr. Nous ne souhaitons pas construire, pour une question de moyens et de philosophie (étranglé par un prêt) et si en même temps on veut du volume, c'est cette solution intermédiaire qui nous a semblé la plus accessible.

    Je me demandais si quelqu'un sur le forum avait déjà été confronté à cette situation et pouvait nous faire profiter de son expérience.

    C'est-à-dire isoler de l'intérieur un bâtiment construit en murs pleins, blocs de 20.
    On se doute qu'on n'atteindra pas le même rendement énergétique qu'une construction neuve mais atteindrons-nous un coefficient "acceptable" ???

    Si je peux vous donner des détails supplémentaires qui peuvent vous aider à m'aider, je suis à votre disposition :grinning:

    Merci d'avance.
     
    Muzzax , 23 Août 2008
    #4
  5. hoover

    hoover 34 ans, Hainaut

    Une isolation efficace

    2 choix :

    * Brique + 7cm de styrodur 7cm ... voir plus, l'énergie la moins cher étant celle qu'on consomme pas ... et qu'une isolation est vite amortie.

    * Isolation en frigolite fixé au mur, sur cette frigolite est appliqué un enduit fin de couleur. Cette deuxième solution peut être un chouillat plus rapide et moins cher.
    En 7cm d'épaisseur ca revient dans les 40€/m² isolation+enduit+fixation.

    Mais mettre un poêle de masse et isolé par l'intérieur ... c'est comme mettre des roue de 2cv sur une ferrari ... :oops:

    Je vous conseillerais d'ailleurs de ne faire QUE des cloisonnements en bloc de brique afin qu'il puisse aussi faire effet de masse et donc de stock votre chaleur.
     
    hoover , 23 Août 2008
    #5
  6. Muzzax

    Muzzax 41 ans, Namur

    Merci pour les conseils, Hoover.

    Vu qu'on ne ferait pas l'isolation par l'extérieur de suite et qu'on ferait d'abord l'intérieur, notre beau projet va se compliquer (financièrement parlant j'entends), surtout qu'on tient au poêle de masse comme chauffage.

    Ma copine et moi on vient d'en discuter, on doutait de la faisabilité du projet. Mais il faut qu'on s'avoue que pour être bien fait, cette rénovation va impliquer plus de frais que prévus. Je sens qu'on va laisser tomber (pas uniquement sur ton avis si jamais tu doutais) et reprendre nos recherches avec entrain :grinning:

    Disons qu'au moins maintenant on est au courant de pas mals de prix qui nous seront utiles par la suite.

    a+
     
    Muzzax , 24 Août 2008
    #6
  7. hoover

    hoover 34 ans, Hainaut

    Bon courage pour ta recherche ;-)
     
    hoover , 24 Août 2008
    #7
  8. red.pepper

    red.pepper 44 ans, Liège

    J'arrive un peu après la guerre mais bon ;-) Vous serez sûrement confrontés aux mêmes problèmes dans un autre bâtiment du même style.

    Je voulais préciser que le coefficient d'isolation ne dépend pas du tout de l'épaisseur de la structure porteuse. C'est l'isolant qui fait tout. Il suffit d'en mettre suffisamment et, dans un tel projet, autant ne pas lésiner. Quand il n'y a que quatre murs, on peut construire une boite dans une boite et éviter les ponts thermiques qui sont souvent inévitables en rénovation classique. Pour l'épaisseur je dirais au moins 10-15cm sur les murs, le double pour le toit et au moins 5-10cm au sol. On pourrait même envisager plus pour une maison passive.

    Le souci avec l'isolation par l'intérieur ce n'est pas l'isolation, c'est l'inertie thermique. L'isolant ne retient pas la chaleur et le bâtiment change vite de température. Mais ce n'est pas une fatalité, surtout dans un chantier de ce type: déjà le poêle de masse apporte une masse considérable. On peut envisager d'isoler le sol puis d'y couler une chape, et en profiter éventuellement pour chauffer par le sol. Enfin, comme hoover l'a pertinemment conseillé, bâtir les cloisons internes en dur, pour ajouter encore de l'inertie.

    En bref, on a une boite externe, la structure existante, qui doit être étanche aux intempéries. Dedans on construit une boite d'isolant, étanche et complète, dans laquelle on placera les châssis et portes. Enfin dans cette boite isolante on place un sol, des murs en dur, un poêle de masse pour donner de l'inertie.

    Ce n'est pas rien un tel chantier, mais ce n'est rien d'impossible.
     
    red.pepper , 24 Août 2008
    #8
  9. NBR

    NBR Liège

    et au sol, il ya quoi ?
     
    NBR , 28 Août 2008
    #9
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : bien raisonnable isolation

Similar Threads - bien raisonnable isolation
  1. carpediembxl

    Pare-vapeur à poser ou bien il est déjà intégré ?

    carpediembxl, +11 (carpediembxl), 1 Juillet 2017
    11
    Affichages:
    235
    carpediembxl
    1 Juillet 2017
  2. paprika

    Comment bien isoler?

    paprika, +8 (paprika), 4 Août 2016
    8
    Affichages:
    559
    paprika
    5 Août 2016
  3. jack333

    Isolation: quel R est raisonnable ?

    jack333, +8 (fafalili), 11 Novembre 2015
    8
    Affichages:
    589
    fafalili
    11 Novembre 2015
  4. FritztheKatz

    Projection PU, est-ce bien fait ou c'est cochon?

    FritztheKatz, +15 (intègre), 7 Août 2015
    15
    Affichages:
    1 412
    intègre
    12 Août 2015
  5. kev1342

    Bien isoler au sol combles?

    kev1342, +3 (Lobo67), 7 Mai 2014
    3
    Affichages:
    516
    Lobo67
    8 Mai 2014
  6. Nicfur
    50
    Affichages:
    5 129
    jca
    12 Mai 2013
  7. excalibur

    isolation plafond sous un toit bien isolé ?

    excalibur, +4 (excalibur), 17 Septembre 2012
    4
    Affichages:
    1 008
    excalibur
    19 Septembre 2012